Les scientifiques examinent la possible sortie du Covid d’un laboratoire

L’examen sans parti pris de toutes les possibilités pourra rassurer, à défaut d’avoir des certitudes. Partagez ! Volti

******

Observateur-Continental

Le journal britannique The Telegraph explique que les scientifiques sont en train d’étudier la possibilité de la naissance du Covid à partir d’un laboratoire. C’est une information qui surprend, mais qui rassure, quand on sait qu’une croisade est menée contre les média ou les sites ou experts qui affirment que le virus est sorti d’un laboratoire et aurait, donc, une origine humaine.

«L’enquêteur principal affirme qu’aucune pierre ne sera laissée de côté, bien que les preuves existantes indiquent un événement de débordement zoonotique naturel», écrit le média anglais. En effet, on apprend qu’ «une équipe internationale de scientifiques examinera la possibilité de fuite de Sars-Cov-2 d’un laboratoire dans le cadre d’une enquête approfondie sur les origines du virus» et que «l’équipe est mise en place dans le cadre de la Commission Lancet Covid-19», un organisme créé en juillet pour «proposer des solutions pratiques» à la pandémie et faire des recommandations sur la manière d’éviter ou de mieux défendre la prochaine. L’équipe chargée d’examiner les origines du virus sera dirigée par le Dr Peter Daszak, un zoologiste britannique et une autorité de premier plan sur les cas de retombées zoonotiques.

Le Dr Daszak a déclaré en début de cette semaine que lui et son équipe «examineraient systématiquement toutes les théories» sur l’origine du virus, en rassemblant soigneusement les preuves scientifiques pour chacune. Il a admis que les théoriciens du complot n’apprécieraient pas sa nomination, mais a déclaré, en tant que scientifique, qu’il «ne serait pas lié par des idées préconçues» et étudierait toutes les pistes de manière médico-légale et «avec un esprit ouvert».

Il a toutefois averti qu’il n’était pas possible de «prouver un résultat négatif» et a déclaré qu’il était peu probable qu’il soit jamais possible de dire avec une «certitude absolue» comment le virus est apparu. L’expert estime, agissant et pensant en scientifique, donc, que ce que nous pouvons faire, c’est examiner toutes les théories possibles sur les origines du Covid-19 et de se demander: «Quelle est la preuve de cela?». Et puis nous rassemblons toutes ces théories et disons: «Où est la prépondérance des preuves?».

Le scientifique, qui vient perturber le discours officiel sur l’émergence de la maladie, pose les questions suivantes, comme écrites dans The Telegraph: «Est-ce que le virus vient de la nature et se répand sur les gens en émergeant de cette façon? Ou s’agit-il d’une forme d’implication humaine faisant intervenir un laboratoire ou une biotechnologie? Voyons où se trouvent les preuves».

Depuis la première apparition du coronavirus à Wuhan, en Chine, fin décembre, un déluge de théories du complot a circulé sur ses origines. La Commission Lancet, d’après The Telegraph, «note dans son énoncé de mission que les preuves à ce jour soutiennent l’opinion selon laquelle Sars-Cov-2 est un virus d’origine naturelle plutôt que le résultat de la création et d’une libération en laboratoire».

Mais le Dr Daszak ajoute que les enquêteurs devraient examiner la «possibilité d’implication d’un laboratoire» d’une «manière scientifique et objective qui ne soit pas entravée par les agendas géopolitiques et la désinformation». On espère qu’une enquête approfondie permettra, à tout le moins, d’écarter «des allégations et des théories du complot sans fondement et non fondées qui ne sont pas étayées par des preuves», explique-t-il.

Pierre Duval

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n’engagent que la responsabilité des auteurs

Observateur-Continental

Les commentaires publiés sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des moutonsenragés. Elles n’engagent que la responsabilité des auteurs.

5 commentaires

  • La Commission Lancet, d’après The Telegraph, «note dans son énoncé de mission que les preuves à ce jour soutiennent l’opinion selon laquelle Sars-Cov-2 est un virus d’origine naturelle plutôt que le résultat de la création et d’une libération en laboratoire».
    =*=
    Vous m’étonnez !… Pas !

    Zont dû lire ça ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/05/laffaire-cov19-ogm.pdf

    Affaire CoV19 : Le SRAS-COV-2 Organisme Génétiquement Modifié avec séquences du génome VIH
    Étude révélatrice d’un ex-conférencier de l’OTAN – Un biologiste français détruit la thèse du virus naturel (mai 2020) et/ou réentendre le Pr. Montagnier ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2020/09/15/coronavirus-le-cover-up-etait-presque-parfait/ dans la vidéo incluse…

    Et comme cela a été documenté dès avril 2020 : Université de Caroline du Nord : preuve documentaire de la fabrication du CoV19 depuis 2003 : Article scientifique, en anglais, source Veterans Today – Traduction partielle par Résistance 71 et en analyse dans ce billet La meilleure défense, c’est l’attaque ; titre en français « Reprogrammer le circuit de transcription du coronavirus du Syndrome Respiratoire Aigu Sévère, l’ingénierie d’un génome de recombinaison résistant » ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2020/04/sars-cov_ucn.pdf

    Et comme l’a, largement argumentée, preuve à l’appui le Dr. Carrie Madj ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2020/08/31/aux-convidiotes-de-la-terre-qui-attendent-le-vaccin/

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Ça alors ! C’est la nouvelle du jour ! On ne s’en doutait même pas… Sortie d’un labo ? Oh non… Et après on nous dira que ce n’était qu’une fuite accidentelle. Fuite d’un labo p4.

    Le gars est un zoologiste. C’est juste une info…

  • Avatar Jean Xana

    Je ne sais pas pourquoi, mais je ne parviens pas à m’intéresser à cette question de l’origine du virus.

    D’abord, ce virus a eu principalement un effet MEDIATIQUE. Si les Médias n’avaient pas fait un ramdam infernal sur la soi-disant « pandémie », personne ne s’en serait inquiété. Quelques dizaine de milliers de morts parmi les plus vieux, c’est ce qu’on observe chaque année, et cette année n’a rien eu d’une hécatombe – sauf que les médias ont décidé de transformer le virus en un cauchemar, dont l’humanité a du mal à se réveiller.

    Si ce virus avait eu une origine militaire, comme le prétendent encore bien de gens, on peut imaginer que les savants fous auraient fait le choix d’une maladie un peu (beaucoup) plus dangereuse. Un virus dont l’effet est à peine perceptible dans la mortalité – et surtout la mortalité de personnes essentiellement retraitées ! ne peut pas faire grand mal à un ennemi. Soyons sérieux.
    Un virus échappé d’un labo dans lequel on recherchait des vaccins contre le rhume ? Possible après tout. Et alors ? La encore il n’a guère tué que ce que la grippe nous tue, en gros, chaque année. Moins en tous cas que le nombre de dépressions, de suicides, de faillites etc occasionnés par la campagne politico-médico-sociale du « covid ».
    Je dirais qu’il me semble beaucoup plus urgent de prendre des sanctions contre les nouvelles catastrophiques inventées par les médias, plutôt que modifier les mesures anti-propagation autour des labos.

    Franchement, cette question de l’origine du virus me paraît très peu intéressante. Ca ressemble à une fausse piste pour cacher les responsabilités.

  • Avatar papy

    Le synchronisme opportuniste de ce virus n’est tout simplement pas naturel !
    Tout le monde savait que ça aller péter mais on ne savait pas comment. Renault était dans les choux, boeing était dans les choux, toute la finance était en bulle … Puis le pangolin est arrivé !
    Pas de responsable puisque c’est le virus et autorisation de tout au nom du virus … Les mougeons obéissants la trouille au ventre !

  • Le Lancet peut dire ce qu’il veut. Il a perdu sa crédibilité.

Laisser un commentaire