ANTIPRESSE 245 | 7.8.2020. Le debriefing avec Slobodan Despot

Partagez ! Volti

******

Pour Illustration

Par Antipresse

Où il est question de cataclysmes récents ou oubliés — Hiroshima, Krajina, Beyrouth —, de la déshumanisation galopante, d’un pont qui n’enjambe plus aucune rivière, et de l’étrange culte de la mort qui nous a saisis en cette année 2020.

Les commentaires publiés sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Un commentaire

Laisser un commentaire