De Facebook à vos news

Salut à toi Mouton Enragé,

Comme le disais Voltigeur, je ne fais pas beaucoup de bruit. Mais je suis là tous les jours. Et puis j’essaie de faire en sorte que le site et le forum des Moutons Enragés reste en place.
Si je prends aujourd’hui la parole, c’est pour te présenter un autre de mes petits bébés.
Un an à peu près que j’y travaille tous les jours et je voulais t’en donner la primeur.

Quand j’ai récupéré la gestion du compte Facebook des Moutons Enragés, je me suis rendu compte d’une chose. Sur les ~46 000 personnes qui suivent notre page, les nouvelles publications ne touchent qu’entre 1 000 et 3 000 personnes max. Sans aucun contrôle sur le comment et encore moins le quand, les articles sont affichés ou non dans le fil de Facebook. L’algorithme décide, circulez.

Sans vraiment savoir comment donc, un article des Moutons Enragés peut apparaître entre la magnifique tarte au citron postée par mon lointain cousin et un post sponsorisé Facebook (enfin de la pub quoi).
Je ne critique pas le truc. Je remarque seulement que c’est comme ça que ça fonctionne.

Une question coulait de source : Comment reprendre un peu de ce contrôle perdu ? Non pas pour celui qui gère une page Facebook, mais pour le lecteur.
Pour celui qui consomme de l’information.
J’aimerai décider de où et quand je souhaite lire la dernière dépêche AFP. Si elle sera accompagnée de mon café du matin ou de l’extinction de mon cerveau le soir.

La première réponse qui me venait à l’esprit était les Flux RSS. Mais tout le monde ne sait pas ce que c’est, ni comment ça marche. Même si c’est un truc presque aussi vieux qu’internet, restons honnête, il peut être fastidieux de construire sa liste de flux d’info.
Et on suivrait pas l’info sur Facebook si ce n’était pas le cas.

C’est à ce moment que je me suis dis « Bachi-bouzouk ! ». Bon, en vrai, je me suis insulté à haute voix !
Et si on se faisait rencontrer ces 2 mondes. Le vieux et le plus récent. Les flux RSS et Facebook.
C’est comme ça qu’est né SocialF.

Non, pas d’IA ou de magie noire ! Mes excuses à celui qui croit que je me lance version start-up.

L’app est un lecteur de flux RSS. Mais elle prend tout son sens lorsqu’on se connecte avec son compte Facebook.
Elle va créer, pour vous, votre liste de flux d’info. Et pour ça, elle va se baser sur les sites internet des pages Facebook que vous avez liké.

Pas besoin de chercher les lien RSS de vos sites d’actualités favoris. L’app le fait pour vous.
Elle se veut simple et aussi intuitive que possible.

Attention, SocialF n’a pas vocation à remplacer Facebook. Elle est plutôt un compagnon. L’app que tu lances lorsque tu souhaites lire de l’information.

Une dernière chose, mais pas des moindres. L’application ne collecte aucune donnée personnelle. Aucune !
Elle a été développée avec l’idée du « privacy by design » en tête.
C’est un choix.
Parce que si je peux gagner ma vie grâce à cette app, je souhaiterais aussi pouvoir me regarder dans le miroir sans tirer la tronche.

A toi de me dire si j’ai raison de penser que les flux RSS ne sont pas totalement mort. Si consommer des news ne veut pas forcément dire s’en gaver. Si reprendre le contrôle sur ses informations n’est pas une espèce d’utopie vouée à l’échec.

Dis moi ce que tu en penses donc et n’hésite pas à « partager mon bon ».

Télécharger l’app pour Android

Télécharger l’app pour IOS

La page Facebook de l’app

Wil

19 commentaires

Laisser un commentaire