Exhumation du corps du général Franco.

La France est encore trop imprégnée par le romantisme de la saga des brigades internationales pour que l ‘on puisse condamner l’exhumation fin octobre 2019 du général Franco de la tombe qu’il occupait à El Valle de los Caidos.

El Valle de los Caidos (ceux qui sont tombés ) est un lieu superbe à quelques kilomètres de Madrid, où le général Franco, à la fin de la guerre civile, décida d’enterrer les morts des deux camps, oui des deux camps, sous la seule réserve qu ‘ils aient été baptisés.

Il est assez rare que le vainqueur d’une guerre civile pousse la magnanimité jusqu’à traiter ses anciens ennemis en frères et ce geste de paix aurait pu être mis en exergue par les commentateurs de la guerre civile.

Cela en tout cas n ‘ a pas impressionné la gauche qui a décidé l ‘exhumation du corps de Franco.

Il faut dire que l’homme a de quoi énerver, puisqu’il fut l’un des très rares chefs militaires et politiques à battre militairement le communisme.
Cela devrait d ‘ailleurs en faire un personnage d’intérêt pour tout Européen. En effet si la gauche , en fait les communistes, avaient gagné la guerre civile espagnole , l ‘ Espagne , en application du pacte germano-soviétique aurait été au côté d ‘Hitler. La neutralité de l ‘Espagne dans le conflit n ‘ était, de ce fait , pas garantie. De plus l ‘ Espagne pouvait autoriser Hitler à s ’emparer de Gibraltar, permettant à ce dernier de contrôler un accès essentiel de la méditerranée et donc de l ‘ Afrique du Nord.

Au lieu de quoi, malgré la demande d ‘Hitler, Franco a refusé d ‘entrer dans le conflit et a, de plus, interdit le passage des troupes allemandes vers Gibraltar.
Aucune reconnaissance pour cela de la part des occidentaux.
De même les données de la guerre d ‘Espagne qui nuisent au prestige des républicains sont oubliées. Par exemple l ‘assassinat par la police de l ‘ état espagnol de José Calvo Sotelo le 13 juillet 1936.
José Calvo Sotelo était le chef de file des opposants au Front Populaire. Le 16 juin 1936, il prononce aux Cortès un célèbre discours dans lequel il réclame la fin des attentats anti-cléricaux et des désordres fomentés par des miliciens communistes. Il est alors publiquement menacé par la « Pasionaria », la députée communiste Dolorès Ibarruri , qui lance : « Cet homme a parlé pour la dernière fois ».
Son assassinat déclenche la guerre civile.

Franco était un bien singulier dictateur, qui prépara sa succession afin d’assurer que l’Espagne puisse renouer avec la prospérité et les libertés. Ce qui effectivement est arrivé.
Le parti pris d ‘ une majorité de commentateurs en faveur des républicains interdit que la guerre d ‘Espagne puisse , encore aujourd’hui, faire l ‘ objet d ‘une étude objective. La gauche, qui entretient une mémoire qui l ‘arrange, en est toujours à vouloir régler des comptes. L ’exhumation du général Franco le prouve.

Paulau

Note: Les opinions exprimées sont de la responsabilité de l’auteur et ne sauraient engager LME

13 commentaires

  • bonjour

    la vie d’autrui n’a aucune importance pour les « gens de POUVOIR et d’AVOIR »

    ce sont au minimum des complices d’assassins voir des commanditaires

    d’assassinats.

  • Avatar kardaillac

    Sans être aussi « enthousiaste » que Paulau – les horreurs furent partagées équitablement – je signale que c’est Juan-Carlos qui a décidé l’inhumation de Franco en Valle de Los Caïdos à défaut de prescriptions testamentaires laissées par le Caudillo. Il avait jugé préférable de déporter de soixante kilomètres le point de rendez-vous des futurs pèlerinages franquistes. Sitôt couronné, il démantela en moins de deux ans l’Etat phalangiste.

    Pas sûr que le rapprochement des restes de Franco dans un petit mausolée d’El Pardo, facile d’accès contrairement au précédent, soit une riche idée de Pedro Sanchez. En plus, renverser le résultat d’une guerre civile quatre-vingt ans plus tard n’est pas non plus un si bonne idée dans un pays plombé par une foultitude de problèmes dont le premier est la fracture de la cohésion nationale.

    Je salue en passant la détermination de Don Luis Alfonso de Borbon qui n’a pas hésité à se compromettre politiquement et socialement dans la défense du grand ancêtre. Ses partisans français ont moins apprécié l’élan familial, ce qui lui en touche une sans faire bouger l’autre.

  • Avatar engel

    La pseudo-gauche(dévoyée) aime plus que tout, la guerre, la réécriture des responsabilités, l’inversion des valeurs et l’anathème.
    …Y qu’a voir en ce moment.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • ces commentaires pro-franquistes sont à vomir, c’était bien sur un bisounours qui n’a laissé que des bons souvenirs de liberté , de droits, etc…aux espagnols, bientôt les déçus d’hitler sur les moutons ?

    • Avatar engel

      … »Anathème », cela te dis quelque chose ? car Je ne vois aucun commentaires pro-franquistes.
      – Juste un rappel historique de la neutralité salvatrice de Franco dans le conflit 2°GM.

      – En toute logique, le très vilain d’extrême droite Franco aurait du prendre parti pour le très vilain d’extrême gauche national-socialiste(nazi) Hitler qui l’avait militairement aidé au plus au point dans sa quette du pouvoir absolu( aviation, char, conseillers technique pilote etc…).
      Il ne l’a pas fait.
      – C’est historique et indéniable.
      …Le reste n’est que sensibilité personnelle.

      – De toutes façons, qu’ils soient de « droite » ou de « gauche », ces gens là ne travaillent exclusivement que pour leurs gueules.
      La seule différence; au moins avec la droite » c’est clair !

      C’est pourquoi personnellement, je m’en tamponne des étiquettes, préférant juger l’arbre à ses fruits.

      Bonne journée à vous.

  • guernica n’est pas qu’un tableau de Picasso…et le national socialisme n’a jamais été d’extreme-gauche…

    • Avatar engel

      « La guerre est faite par des hommes qui ne se connaissent pas et s’entretuent, pour des hommes qui se connaissent mais ne s’entretuent pas. »

      « Nos soldats pensent mourir pour la gloire d’un idéal, mais en vérité, ils meurent pour la gloire des banquiers. »

  • alors là nous sommes d’accord à 100% mon cher Engel, n’oublions pas la citation de Coluche (grand philosophe français du 20eme siècle https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif) : en 1914, 10 militaires tués pour 1 civil, 39-45, 1 civil pour 1 militaire, le Vietnam 100 civils pour 1 militaire, pour la prochaine, les militaires seront les seuls survivants,engagez-vous !
    La banque rothschild (exemple vraiment au hasard…) était déjà là sous napoléon et prêtait de l’argent à la france et à l’angleterre…https://www.rts.ch/archives/dossiers/henri-guillemin/3477989-napoleon.html et ça date de….1962, désolé je ne me rappelle plus dans quelle épisode mais ce type est très intéressant. Ainsi qu’un dessin dont je ne me rappelle plus l’auteur (alzheimer sors de ce cerveau), c’est au centenaire de 14-18, grosse réconciliation franco(non pas le caudillo !) – allemande et un gamin demande à son père : mais du coup, qui est-ce qui a gagné la guerre ? et le père répond : les banquiers…

    • JBL1960 JBL1960

      @nestor la more = Puis-je me permettre pour appuyer ce commentaire de rappeler les travaux de recherche du Pr. Sutton, sur WS & la montée en puissance d’AH ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/03/wall-street-et-la-montee-en-puissance-dhitler-par-antony-sutton-revu-et-corrige-en-mars-2019.pdf

      Ainsi que l’Appel au socialisme, pour la société des sociétés de G. Landauer, 1911 et à partir des larges traductions par R71 de la 2nde réédition de 1919 ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2016/12/appelausocialismeglandauer1911.pdf

      GL nous fait passer, dans une dimension politico-spirituelle non égalée à mon sens chez les anarchistes. Et si Kropotkine a quelques élans, il demeure moins enflammé. (Faut savoir qu’ils se connaissaient, pétard que j’aurais aimé être une fourmi qui remonte le temps…) Landauer est le plus proche de la vision amérindienne des choses par exemple et quand on regarde la confédération iroquoise, elle est une société des sociétés telle que Landauer le voyait…

      Il y a eu pour le centenaire de son assa ssi nat, un Colloque GL a Lyon cette année ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/05/27/avec-le-colloque-sur-gustav-landauer-a-normale-sup-lyon-du-6-au-8-juin-2019/

      Respectueusement ; JBL

      • merci chère JBL, je savais déjà que les rothschild et la city (qui ont fondé wall street, la banque du vatican, etc…) avaient aidé la révolution russe et la montée d’hitler au pouvoir , pareil pour ford qui a fourni des véhicules à hitler certainement par son antisémitisme primaire, Anvers et le quartier des joailliers… par contre je découvre GL (je vais lire l’article, me régalant à chaque fois de vos posts) mais c’est tellement évident que les amérindiens étaient d’un niveau très supérieur spirituellement, la terre n’appartenant à personne, quand aux guerres entre tribus c’est les colons qui les ont montés les unes contre les autres car, avant leur arrivée, ils vivaient quasiment en paix. Par contre Proudhon malgré ses bonnes idées était un antisémite virulent et voulait « éduquer » les africains car ils les appréciait mais pensait les ouvrir à la vie moderne, du colonialisme de bas-étage (notre société étant meilleure pour lui, ce qui n’a pas changé depuis, quelle rigolade…). C’est difficile à comprendre car le N.O.M a des visions sur plusieurs décennies pour leurs intérêts, voire sur plusieurs générations, difficile à suivre pour celles et ceux qui luttent contre eux….
        Merci pour ces précisions, il y a quelques temps je vous avais fait une ‘dédicace’ pour votre excellent (et sans doute laborieux) travail,ainsi qu’à R 71 et Volti, en me demandant quand vous trouviez le temps de manger, dormir, et en vous proposant de venir vous faire à manger pendant que vous mettiez en ligne toutes ces bonnes infos (si vous habitiez aux alentours de montpellier/clermont l’hérault, bien entendu…),c’est toujours d’actualité…
        Bravo et merci encore pour votre excellent travail,
        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif
        nlm (1962 https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif)
        Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson pêché, alors vous découvrirez que l’argent ne se mange pas

    • Avatar engel

      Nestor la more,
      Le socialiste qui a toute mon admiration et mon plus grand respect, c’est le grand Jean-Jaurès.
      Viscéralement anti-guerre qui refusait obstinément que son parti(socialiste) entre en guerre.

      -Assassiné le 31 juillet 1914 et dés le lendemain, son corps même pas froid, le parti votait la mobilisation générale et reniait tout ce que Jaurès avait défendu jusqu’alors.
      …Trahi, le peuple français allait mourir par millions.

      • Avatar engel

        Je connais et j’apprecie l’historien Guillemin.
        As-tu visionné ses vidéos sur la Commune ?

        -C’est à vomir la trahison de « l’élite »(à l’époque elle se faisait appeler « bourgeoisie »).
        – Elle qui préféra donner la France à l’ennemi prussien, plutôt que de voir Paris tomber aux mains des communards français.
        Puis après les massacres…

        – Ce qui prouve que la bourgeoisie, elle…., elle l’a fait depuis longtemps sont internationale!
        …Et même que le moderne actuel appelle cela « la mondialisation ».
        https://www.rts.ch/archives/dossiers/henri-guillemin/3477764-la-commune-de-paris.html

  • merci pour le lien Engel, j’aime beaucoup aussi Guillemin, souvent des bonnes émissions sur la rts. Par contre Jaurès ce n’est pas le même socialisme , il y en a trop de différentes sortes, certains étaient appelés communistes aussi (on ne peut pas comparer Engels – tiens donc – ,hitler, Marx, mitterand ou pire hollande, vallshttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif….) Il y a longtemps je m’étais intéressé à la commune, le comportement des bourges et de l’état français était déjà à vomir à l’époque où je m’y suis interessé ,depuis on en sait encore plus et c’est encore pire…quand on pense qu’il y a des rues adolphe thiers en france…(heureusement aussi des rues Louise Michel, proudhon ou auguste blanqui, etc…).
    erratum : napoléon chez Guillemin ce n’est pas 1962 (c’est mon année), c’est 1968, soyons précis https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif