Communiqué de presse : Éoliennes et méga transformateur d’électricité. Le double langage du pouvoir..

Ça bouge contre le saccage de nos belles régions. Vous pouvez lire l’article de Reporterre « Expulsée, la Zad de l’Amassada n’abandonne pas la bataille contre le mégatransformateur« . Un rassemblement est prévu aujourd’hui 12 octobre à St Victor. Merci à Espace Temps. Partagez ! Volti

******

Source : Environnement-Durable

Lacrymogènes dans les champs autour du hameau de l’Amassada.
https://douze.noblogs.org/

La Fédération environnement durable et Vent de colère apportent  leur soutien total à l’Amassada (*),  une organisation de citoyens libres qui, avec  le soutien des élus locaux de St Victor ( Aveyron) luttent depuis plus de 10 ans contre l’implantation d’un méga  transformateur d’électricité, conséquence directe de la construction de centaines d’éoliennes sur les Causses qui deviendront ainsi une vaste zone industrielle.

Aujourd’hui 9 octobre 2019, le pouvoir n’a pas hésité à recourir à la violence et à utiliser des  gardes mobiles, des blindés, et un hélicoptère, pour  expulser de leur ZAD, des citoyens qui luttent   pacifiquement contre un projet qui va  artificialiser,  défigurer, et massacrer l’environnement d’une des  plus belles régions naturelles de la France. 

Comment le président de la République Emmanuel Macron  peut–il espérer  ainsi instituer une « Société de confiance et de solidarité » et  bafouer  les droits de  citoyens ruraux sur des projets ayant une incidence sur leur vie quotidienne et leur environnement ?        
           
Cette  image pourrait être considérée comme le symbole du double langage d’un pouvoir qui prétend être à l’écoute des français et qui en réalité est aux ordres du lobby des industriels de l’électricité et plus particulièrement celui de  l’éolien qui n’hésite pas à recourir à la force pour arriver à ses fins.

Voir :

Réf: (*)
Ammasada : communiqué de presse après l’expulsion
https://douze.noblogs.org/

https://www.lemonde.fr/planete/article/2015/09/02/dans-le-sud-de-l-aveyron-un-projet-de-transformateur-fait-monter-la-tension_4743334_3244.html.

https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/10/09/evacuation-de-la-zad-aveyronnaise-des-opposants-a-un-super-transformateur_6014730_3244.html?xtor=EPR-32280629-[a-la-une]-20191009-[zone_edito_2_titre_5]

Contact : Jean-Louis Butré contact@environnementdurable.net

Contact : Daniel Steinbach : contact@ventdecolere.org

cp_fed_vdc_09102019.pdf

***

Manifestation régionale samedi 12 octobre à Saint-Victor

L’Amassada en exil appelle toutes et tous a trois nouvelles dates de mobilisation :

1. Un rassemblement local à Saint-Affrique vendredi 11 octobre à 10h place de la mairie.
2. Une grande manifestation régionale samedi 12 octobre à Saint-Victor avec :

De 12h à 13h30 : Pique-nique sorti du panier à l’ancien terrain de foot de Saint-Victor

13h30 : Point d’information sur la situation

14h : Départ en manifestation en direction du fortin érigé ces derniers jours par RTE. Ensemble nous irons marquer notre refus du saccage de notre territoire par le géant de l’électricité.

En fin de manifestation grande assemblée de lutte pour envisager la suite

3. Un grand week-end de résistance les 1, 2 et 3 novembre. Balèti, concerts & manifestation nationale (plus de détails sous peu). Nous reprendrons la Plaine

https://douze.noblogs.org/

4 commentaires

  • Avatar raymond1

    Une bonne nouvelle les Aveyronnais vont avoir bientôt à la place de ces saloperies d’èoliennes une centrale nucléaire avec 4 réacteurs. Egalement prévu la constructions d’un centre de stockage de déchets nucléaire ultime. Not in my back yard!

  • Pratiques, les éoliennes par temps de brouillard. Elles permettent de se repérer… (c’est du vécu, dans l’Aveyron justement).
    Plus sérieusement, il me vient une réflexion, en marge de ce sujet: si les lacrymos contiennent de l’arsenic, dans le cas présent, les vaches vont en bouffer vu qu’ils lâchent ça dans les champs. Et après on va parler d’environnement ?

    C’est incroyable ! Il faut passer son temps à se battre maintenant, pour ceci, pour cela… Mais ce n’est qu’une impression.
    En fait, notre conscience s’aiguise, et les élites qui avaient l’habitude de faire ce qu’elles veulent, doivent compter avec nos connaissances et nos consciences. Bravo à toutes celles et ceux qui ont la gnac et s’investissent, que ce soit par la parole, la dénonciation des dangers, l’alerte, et les actions sur le terrain.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    A quoi servent nos connaissances si on ne les met pas en pratique ? or c’est ce qu’il se passe, on sait et on s’en fout, (au moins la majorité des gens !) on pense que le voisin bougera pour s’éviter de le faire;

Laisser un commentaire