L’emploi en question, l’exemple Walmart..

Au mois d’août dernier, l’ouverture d’un hypermarché sans caissiers vire au pugilat à Angers. Est-ce que les « gaulois réfractaires » vont continuer et boycotter ces hyper marchés déshumanisés ? Remplacer les caissières par des robots, risque de remplir les files d’attente chez pôle emploi. En sont-ils conscients les employés, des Carrefour et autres Casino ? Car ça vient aussi chez nous le système Walmart, Amazon… Partagez ! Volti

******

Sylvain Devaux pour La Robolution

J’en parlais…pas plus tard qu’hier ! L’emploi reste une lourde préoccupation face à la montée en puissance de la robotisation et surtout de l’Intelligence artificielle. Prenons un cas pas de chez nous mais plutôt révélateur, l’américain Walmart. Répandu aux USA et au Canada, cette enseigne de la grande distribution fait régulièrement parler d’elle sur ce sujet de la robotisation. Si l’on ne connait pas ce géant en France, petit rappel tout de même. L’entreprise a été fondée en 1962 par am Walton dans l’Arkansas. Aujourd’hui (chiffres de fin 2018), Walmart emploie près de 2.3 millions de personnes dans 11 000 supermarchés dans 27 pays. Le chiffre d’affaires était de plus de 500 milliards de dollars avec un résultat net de 14.4 milliards. En gros, tout baigne pour ce géant de la distribution…pas forcément.

Bien entendu, pour investir autant il a fallu faire appel à des actionnaires et des partenaires financiers, tous gourmands évidemment. Alors, comme pour Amazon et d’autres, le maillon faible…c’est l’emploi. Et sur ce sujet, Walmart suit le même chemin que son confrère du net, entre épiciers… Robotiser des tâches répétitives, c’est le discours des dirigeants de Walmart, c’est libérer du temps pour les salariés qui peuvent se consacrer à d’autres tâches comme la relation clientèle et le service. Premièrement, je doute que tous ces emplois remplacés par des robots soient transférés vers ces nouvelles tâches. Dans ce cas, le niveau de service et de relation clientèle va être fantastique !

Mais pour l’instant, si Walmart fait parler de lui, c’est plus à titre d’expérimentation. En 2017, l’enseigne mettait en place 360 robots pour du nettoyage et de la logistique. Sur 2.3 millions d’emplois, pas de panique. Mais en avril dernier, on passe de 360 à une nouvelle vague de 4000 robots. Evidemment, pour les dirigeants de l’enseigne, le personnel est ravi, « libéré » de ces tâches peu valorisantes. Disons plutôt que le vers est dans le fruit et que, comme Amazon, la tentation de magasin entièrement automatisés fait rêver l’enseigne. Vérification des stocks, approvisionnement des rayons, préparation des commandes en lignes, caisses automatiques, on a les éléments clés en place. Le vrai frein, c’est le client. Pour beaucoup, n’avoir à faire qu’à des machines n’est pas agréable…pour combine de temps encore ?

Sylvain DEVAUX

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une vraie analyse du monde de la robotique à même de vous permettre d’en profiter. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.larobolution.com»

23 commentaires

  • Avatar Pffff

    Il y a l’épée de Damoclès de la robotisation qui pèse sur le salariat français, mais avant cela, on nous prépare à une « sous-classe » de travailleurs qui mettra déjà la pression en acceptant n’importe quoi à n’importe quel prix avec les migrants: https://www.valeursactuelles.com/politique/des-deputes-lrem-veulent-faciliter-lemploi-de-migrants-111537
    Attali avait annoncé en son temps que les salariés français étaient payés 30% trop chers. Tout est en place pour remplacer les français réfractaires à cette baisse de salaire drastique.
    (Précision utile avant que les commentaires haineux prolifèrent: lorsque je parle de « sous-classe », ce n’est pas humainement, mais plutôt au niveaux des droits inhérents à ces nouveaux statuts…)

  • Avatar Leveilleur

    Regardons le bon côté des choses, qui dit robots, dit payer à rien foutre ! Et bien oui, va bien falloir prévoir un revenu universel pour tous à la place du travail sinon il y aura rébellion des ventres vides, bon je sais on sera tous dépendant de papa état pour vivre mais papa état sera lui dépendant des robots pour vivre.

    Au final si les machines nous permettent d’avoir plus de temps pour le partage, l’amour, la création et la préservation de la nature alors ce n’est pas un mal.

    En quelque décennie on est passé du lavoir à la machine à lavé, rien que ça nous à permis d’avoir du temps pour d’autres choses plus intéressantes et pour notre évolution.

    Il viendra un temps où les machines remplaceront totalement la main d’œuvre, il est peut-être temps de l’accepter. Aujourd’hui la machine s’est emballée et dans un avenir proche, qu’on le veuille ou pas, elle fera partie intégrante de nos vies.

    • Avatar Pffff

      J’aimerai être aussi optimiste que toi Leveilleur…!!! ;-))
      Passer du lavoir à la machine à laver a éveillé les consciences? Les gens ont lu, se sont instruits, ont élevé leurs gosses et fait gaffe à leur éducation, à la nature, à l’alimentation? Non, pour la majorité ils se sont affalés devant Hanouna…
      Et payer les gens à rien foutre, c’est pas le genre des Gus tout en haut en haut. Leur genre c’est plutôt l’extinction de masse :-D
      Mais, petite note d’optimisme, des yeux s’ouvrent de plus en plus…

      • Avatar Leveilleur

        Ils ne pourront pas massacrer 6,99 milliards d’individus, non des solutions devront être trouver en remplacement du travail ou se sera le chaos, pour les plus réfractaires il y aura toujours les solutions de continuer à faire leur propre culture pour manger et pour des autres il y aura des tracteurs autonomes qui marcheront continuellement pour nourrir tout le monde.

        Qu’ils aient l’intentions d’éliminer une partie de l’humanité c’est un fait qui n’est plus à prouver et ça s’appelle: médicaments, vaccins, téléréalité, malbouffes, pesticides, pollutions, ondes…

        • Avatar Pffff

          20% de la population mondiale suffit pour produire la totalité des besoins. Que tu sois croyant ou pas, nous avons en France un héritage « chrétien » qui nous influence à penser que les 80% restant ont le droit de vivre et de prospérer et qu’il faut instaurer un revenu universel. Les psychopathes qui sont aux manettes n’en ont rien à foutre. Exterminer 80% de la population ne leur pose aucun problème. Le seul avantage à garder des « inutiles » c’est d’avoir un vivier de consommateurs plus important, aucune humanité dans leurs calculs.

          • Avatar engel

            https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif
            Petit bémol :  » Le seul avantage à garder des « inutiles » c’ETAIT d’avoir un vivier de consommateurs plus important, aucune humanité dans leurs calculs. »

            – « était », car le transfert* de richesse par l’excuse du pauvre est bientôt terminé, la phase suivante (qui pique forthttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif)ne devrait pas trop tarder…

            *) c’est la dernière « utilité » du « vivier de pauvres ».
            Celle de réserve pour la guerre, comme celle de réserve pour un emballement de production future n’ont plus lieu d’être.
            Vu que robots et dromes font beaucoup mieux le taf.

            … »Le pauvre est caduque, vive le progrès. »https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    • Avatar engel

      Faudrait peut-être se réveiller.

      -Après tout ce qu’ils nous ont mis et continuent à nous mettre dans la gueule, vous croyez encore que la « robolution » va au final dégager un salaire universel, plutôt que des malheureux zombies errants.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
      Et pourquoi pas croire à « la police avec nous » tant que vous y êtes.
      …Comme certains disaient, il y encore peu.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • Avatar sichri

      L’intelligence, c’est de savoir relier les choses entre elles !

      Le mariage pour tous, la PMA, la GPA ne sont que des petites marches pour arriver au transhumanisme et à l’eugénisme.

      Lisez ce que dit ou écrit un des soutiens de macron, laurent alexandre. C’est glaçant et on se demande comment ce digne héritier des pires dictateurs, qui se sont essayés à l’eugénisme, n’a pas encore été mis en examen.

      Et il n’a pas peur de le clamer « Nous sommes entrés dans le siècle de l’eugénisme » !

      Cela rappelle tristement les pouponnières d’un certain grand criminel !

  • Avatar engel

    Se réveiller 50 ans après,
    …bonjour l’exploit !

    – Le mouvement « robolution » est en marche très visiblement depuis l’automatisation des chaînes de montages industrielles, dans les années 70.
    Le monde admirait ce « progrès civilisationnel ».
    Les infos du 13h/20h TV en ont fait grande publicité pendant des décennies.

    …Et tout mon entourage trouvait cela merveilleux.
    Maintenant, les mêmes râlent de devoir encore partager leur logement avec leur fil(le) divorcé(e) sans emploi… de plus de 40 anshttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

    …. »Bien souvent, ce que l’on nomme « fatalité » n’est que l’ignorance de sa propre imprévoyance. »

    La facture va être salée…

    • Avatar predateur

      avant l industrialisation c était la norme de vivre à plusieurs générations sous le même toit ,aujourd hui l égoîsme et la générosité de l état avec l apl, à fait évoluer les meurs ….salauds de politiques

      • Avatar engel

        La diffèrence,
        -Avant la notion de maison familiale était clanique.
        – Maintenant c’est une cohabitation d’individus « qu’ils le valent tous bien ».

        Pour beaucoup, va falloir réapprendre les fondamentaux ancestraux de respect, de partage, de solidarité, de prévoyance…

        ….Houlala !!!

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Il y a quelques semaines j’ai parlé à des employées de Carrefour justement à ce sujet. Elles m’ont répondu que dans l’ensemble cela se passait bien. les unes, proches de la retraite, s’en sortent pas mal, les autres ont dores et déjà trouvé un autre boulot qui les attend, d’autres ne sont pas mécontentes de s’arrêter de travailler. Enfin pour celles qui étaient près de moi, il y en a certainement qui recrutées assez récemment se posent des questions cruciales. Ce n’était qu’un échantillon de réponses.

  • rouletabille rouletabille

    Plus con que la bestiole qui se bat pour un emploi (esclavage)imposé par une minorité moins conne.
    Invente une prime ,un %,du fric et tu obtiens des moutons pret à s’entre tuer ,parfois sans les payer,ils font le boulot et sont décorés aussi hahahahah.
    Tu vivras à la sueur de ton front (qui dit cela?)
    Reste à faire GREVE hahahahahahahahahahahahahahahahaha
    Au boulot les gus

  • Avatar LaoTzu

    Quelle tristesse de remplacer les caissières par des robots et de remplacer tout les métiers de mort (et on peut aussi ajouter de merdes) par des robots, quelle déshumanisation profonde du monde…

    Quelle tristesse si on supprimait tout les métiers nuisibles à l’homme, à la nature, à tout le vivant, cela serait vraiment une triste déshumanisation pour ce monde actuel car tellement mais tellement de chômage pour les hommes, donc beaucoup de misère…, OUI là, cela serait vraiment énorme…

    Ne plus pouvoir parler aux caissières par vocation quelque secondes (plus c’est difficile) ne plus pouvoir sentir ni voir les ouvriers de ma fenêtre couler du goudron…

Laisser un commentaire