Légalisation du cannabis, le recours à l’IA !..

Demander à une I.A de débattre sur la légalisation du cannabis, c’est comme lui demander la couleur du cheval blanc d’Hernry IV, vu que ces tas de circuits imprimés, sont programmés par des humains, qui débattent sur le sujet depuis pas mal de temps. Une drogue reste une drogue, qu’elle soit pour un usage récréatif et légale, ne change rien au fait. Un jour ou l’autre, nous aurons cette substance légalement disponible. Partagez ! Volti

******

Par Sylvain Devaux alias Nono le Robot pour La Robolution

Légalisation du cannabis, le recours à l’IA ! Petit rappel…l’Intelligence Artificielle est un système d’algorithmes complexes utilisant des données en masse. Partant de là, plusieurs constats s’imposent. Si la masse de données est infiniment plus étendue que celle qu’un humain pourrait « ingurgiter », il ne s’agit pas de données nouvelles.

Ces données ont déjà été rendues publiques et son connues. Second point, si l’IA peut brasser ces données, elle peut aussi en faire une synthèse et faire des propositions. De là à lui trouver une certaine intelligence, il n’y a qu’un pas qu’il ne faudrait pas franchir trop vite ! C’est ce que l’on a pu constater lors d’un premier débat entre l’IA « Project Debater » et Harish Natarajan en début d’année. Le système aux 10 milliards de données s’était alors fait planter en beauté par le philosophe, en partie parce qu’il utilisait (le système) des éléments déjà connus et manquait singulièrement de rhétorique…

IBM, via son laboratoire de recherche israélien, a remis le couvert la semaine dernière avec l’analyse de plus de 1000 arguments avancés par des participants. L’idée était de faire émerger une tendance concernant la légalisation ou non du cannabis. Et le système a produit…des arguments pour et d’autres contre… En faveur de cette légalisation, l’on trouve l’argument archi revu qui considère comme « illégitime de la part des gouvernements de limiter les choix de consommation des personnes en se fondant sur le mal que peut leur provoquer la substance, en particulier dans la mesure où l’alcool et la nicotine sont actuellement légaux ».

Dans les arguments défavorable il s’agit d’une substance qui peut « nuire à la mémoire, augmenter la demande sur le marché noir », à même d’entraîner « des coûts de santé publique élevés pour le traitement de la toxicomanie, de la psychose et d’autres effets secondaires de cette drogue dangereuse ». Chouette, on est ravis, on tient là la solution. Si vous ne voulez rien savoir, demandez à une IA. Effectivement le fantasme de cette « intelligence » est bien un fantasme.

La seule chose étant la possibilité d’analyser des grandes quantités de données, donc d’en faire un outil d’aide mais ne lui demandez pas l’impossible ! En ce qui concerne la conclusion de Projet Debater en opposition à la légalisation, l’IA inquiet que «ce serait le début d’un processus de légitimation et de légalisation de drogues de plus en plus dangereuses ». On a sans doute dû oublier de lui parler des antidouleurs opiacés sans doute, légaux et ravageurs et pour lesquels les labos inventent d’autre substances pour les combattre alors que ce sont ces même labos qui les développent. Non décidément, l’IA n’a pas l’intelligence, ni la perversité des humains…

Sylvain DEVAUX

«L’homme a la possibilité non seulement de penser, mais encore de savoir qu’il pense ! C’est ce qui le distinguera toujours du robot le plus perfectionné». Jean Delumeau

Voir :

Ikea va proposer un meuble robotisé !

Algorithmes, la fin du « délit de sale gueule » ?

Les chiens robots débarquent !

Tous des serviteurs de l’Intelligence Artificielle ?

22 commentaires

  • Passetec Passetec

    Plus personne ne sait que le Chanvre c’est du cannabis !!!
    Le chanvre agricole, appelé aussi chanvre textile ou chanvre industriel (Cannabis sativa sativa) est une plante dioïque annuelle, du même genre que le chanvre illicite ou « récréatif » qu’on appelle aussi le cannabis (Cannabis sativa indica), à la différence qu’elle a été sélectionnée par l’INRA pour limiter à 0,2 % son taux de THC (tétrahydrocannabinol), élément psychotrope, conformément à la réglementation européenne.
    https://jardinage.lemonde.fr/dossier-1886-chanvre-agricole-cannabis-sativa.html

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    une plante est avant tout une plante et le chanvre offre des avantages dans bien des domaines autres que de se défoncer la tronche ((construction textille médecine …) Alors évidemment la résumer à une substance pour décérébrés ça a bien arrangé les affaire de dupont et ces copains de la pétrochimie.
    Comme le dit Volti dans son intro de toute façon ils vont la légalisé pour la simple et bonne raison un jeune défoncé sera bien moins apte à se révolter

  • Petit rappel de vocabulaire.

    Le cannabis est déjà « légalisé ».

    La loi interdit sa production, sa distribution, et sa consommation.

    Avec amendes et prison à la clef.

    La question étant de dépénaliser sa production personnelle et son usage, mais en le considérant comme l’autre drogue légale qu’est l’alcool.

    Voire d’assurer sa distribution par l’Etat, avec un monopole du type de la SEITA pour les tabacs.

    Cela permettrait de sauver les bureaux de tabacs qui sont en difficultés avec la hausse des prix, le marché parallèle et la baisse de consommation.

  • Ah le cannabis, ça me rappelle de bon souvenir, un commerce florissant et très rémunérateur, le tout sans trop se fatiguer (rires). Vous comprenez bien ça ne pouvait durer, je me suis retrouver dans 15 m carré à compter les moutons du pré d’en face (rires).

    Jamais ils ne le légaliseront déjà qu’ils sont en pls avec le cbd, dont les médias n’ont pas hésiter à servir la soupe à un pseudo scientifique à la botte de Bigpharma pour honteusement mentir en affirmant (à tort) qu’ils n’y avaient aucune étude prouvant ses effets thérapeutiques sur des malades diverse ou le traitement de la douleur.

    Le cannabis ferait perdre trop d’argent à Bigpharma, le chanvre ferait perdre trop d’argent aux industries textiles ou pétrochimiques.

    Et trop d’argent aux circuits habituel de la Mafia des drogues qui alimentent les diverses boites noirs des hommes de pouvoir.

    Orné ne peut pas gagner honnêtement sa vie en vendant de très bon produits à des adultes consentants.

    Et de même pour Pierre Paul ou Jacques sur ses diverses autres formes, comprendre le CBD durera le temps des roses, c’est pourquoi je m’investirai pas là dedans.

    Orné

    • Volti Volti

      On ne parle pas du cannabis mais du fait d’interroger une Intelligence Artificielle pour avoir des arguments, et réfléchir à sa légalisation… Bande de tarés qui font confiance à des circuits imprimés et à des diodes au lieu de réfléchir…

      • M.G. M.G.

        Parler d’intelligence artificielle avec des intelligences superficielles c’est no way https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

        M.G.

      • Ah, d’accord, je répondais plus dans la lignée des autres commentaires, désolé.

        Sinon ils peuvent demander à des personnes comme moi, j’ai une longue expérience sur la question et son impacte sur la vie sociale (sourire).

        Et je peux dire qu’à terme ça a tendance à désocialiser et marginaliser. J’ai arrêter d’en consommer depuis 2001. Et les autres substances aussi.

        Orné

      • Bonjour Volti https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

        Ton intervention me remémore un film : Postman avec Kevin Costner.

        De mémoire, des survivants à un hiver nucléaire, recréaient un semblant d’ordre et de civilisation autour d’universitaires ayant prétendument sauvé le dernier super-ordinateur du monde en le protégeant des EMT dans une cage Faraday…

        En fait, c’est faux, et les universitaires rendent aux populations locales des avis semblables à ceux de la Pythie de Delphes, et en utilisant le pile ou face en dernier recours…

        Concernant la dépénalisation du cannabis, seul un référendum permettrait de trancher…

        Ce ne sont pas à des IA de prendre des décisions politiques qui nous concernent.

        C’est à NOUS !

        • De toutes les façons, c’est pour le fun, leur IA dirait m^me, c’est bon, laissons ses jeunes gens en paix et fumer des champs entiers si ça leur dit, que ce n’est pas pour ça qu’ils dépénaliseraient !

          Orné

        • M.G. M.G.

          Pourquoi un référendum ??

          Consommer du cannabis est une pratique strictement personnelle, comme picoler ou forniquer. Dès lors que cette pratique n’a pas d’incidence sur autrui il n’y a pas à statuer sur la vie privée des gens (simplement rappeler que certaines pratiques sont incompatibles avec la conduite).

          A l’inverse il existe une multitude de décisions concernant la sphère publique, qui sont imposées au peuple par les « autorités », qui exigeraient un référendum. Je pense à ADP, pour reprendre un dossier dans le vent.

          Il ne faut pas être dupe, la priorité absolue des mafieux officiels c’est palper du fric, pas gérer la santé des gueux. Donc libérer la consommation du cannabis pour contrôler son commerce c’est mettre la main sur un pactole monumental qui aujourd’hui par en fumée …

          @Orné, ils vont dépénaliser c’est certain, c’est dans les cartons. En ce moment ils recherchent juste le meilleur moyen de prendre le contrôle du bousin et la manière de faire avaler la pilule à l’opinion …

          M.G.

          • Je ne suis pas convaincu que ça les arrangent de légaliser. Ils palpent déjà sur le commerce illicite de toutes les substances mais de façon occulte qui leur permettent d’approvisionner les caisses noires pour fiancer leur projets secrets, terrorisme, sociétés secrètes etc… Légaliser les obligeraient à un minimum de transparence, ça les arrangent pas.

            Déjà à mon petit niveau, lâcher un petit billet à gauche et à droite, me facilitait la vie, je n’ose imaginer à grande échelle comment ça fonctionne.

            Tu as les balances aussi qui s’achètent une tranquillité, mais là par contre je ne mange pas de galet (rires) par-contre c’est à ce genre d’individus que je dois ma mise au chaumage à l’époque (soupire) et encore dernièrement (re-soupir).

            Orné

          • YO MG https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

            Je suis entièrement d’accord avec ton propos dans le cadre d’une société anarchiste.

            Hélas, nous sommes dans l’actuelle.

            La législation est indispensable en la matière.

            Déjà, lorsque tu vois mes problèmes avec l’abus d’alcool…

            Cela donne une idée des problèmes à venir avec une dépénalisation de l’usage du cannabis…

            Ainsi que l’évoque Engel par ailleurs, la majorité des individus se comportent en irresponsables régulièrement, et de plus, n’assument pas.

            Ainsi que tu le dis, il faut distinguer l’usage en privé et la déambulation sur la voie publique en étant fracassé…

            Il y a, effectivement un pactole pour l’état.

            Sachant que si les choses étaient faîtes intelligemment, les fonctionnaires des stups auraient plus de temps pour s’occuper d’autres poisons véritables…

    • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

      il suffit de posséder les brevets et de les mettre dans un coffre comme l’on fait les pétroliers pour les technologies concurrentes….ce n’est donc pas un problèmes pour eux
      Et au contraire avec des alliances comme mossanto/bayer …. ils feront les semences transgéniques brevetées et les médoc pour les maladies qui en découlerons.
      Quant à l’ia c’est à la mode donc tout est bon pour en faire la propagande …. ils arriveront bien à nous faire accepter qu’une ia choisira qui ou pas pourra avoir un enfant voir même avec qui vous mettre en couple …suivant comment le bouzin aura été programé on va avoir le droit à des délires à hauteur des parole de marlène dragée fuca

  • Marrant comme partout en Europe, et ailleurs, où ils ont légalisé, au moins médical, ils n’ont pas eu besoin de l’AI pour prendre une décision… Mon dieu quelle imprudence !https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

  • Avatar engel

    Ce monde sans honneur, sans espérance!

    Un pas de plus, vers la lâcheté généralisée.
    ..Plus personne n’assume ses dires…et encore moins ses actes.
    ..Plus personne n’est responsable.

    Mais tout ceci n’a qu’un temps. Peut-être, celui où la machine prendra sa place justifiée…par tant de démissions.

  • Avatar engel

    Intelligence neuronale déficiente, ou intelligence transistorisée déficiente, quelle différence ?
    Surtout, que les premiers risquent fort de programmer les secondes!
    …Comme ils l’ont fait avec les masses dysfonctionnantes.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Avatar Flo500

    Je vous signale que le lobby du Cannabis est dirigé, entre autres, par Georges Soros.

    Alors que tous ceux qui se gargarisent des prétextes cités plus haut en faveur de la légalisation, gardent à l’esprit, que ces prétextes ont été élaborés par le service de manipulations des mondialistes.

    Alors, s’il vous plaît, arrêtez une bonne fois pour toue de vous laisser avoir !

    Cela fait des siècles qu’on se fait duper par les mêmes familles dominatrices. Et chaque siècle qui survient, il y a toujours de bonnes raisons, de « bons prétextes » pour qu’on accepte que les humains deviennent esclaves.

    Vous n’en avez vraiment pas assez d’être des moutons en train d’obéir à la propagande mené par ces hyper-fortunés ? Moi si !

  • Avatar Balou

    L’intelligence artificielle est une imposture. On devrait l’appeler connaissance artificielle mais ça ferait moins high tech. L’IA se base sur une quantité impressionnante de données, analysées par des algorithmes. J’appelle ces données le contenu, et les algorithmes le contenant. Ces algorithmes sont créés par des programmeurs qui développent, du mieux qu’ils peuvent, des processus de calcul, d’organisation et de synthèse qu’ils sont capables d’imaginer. Le tout sur une base logique. Cela reste au niveau de la pensée logique. Le cerveau humain est bien plus complexe que la simple déduction logique. Consulter avec précision des milliards de données à la seconde n’est pas possible pour le cerveau, mais ça ne lui servirait à rien… Il a inventé l’ordinateur, pour se débarrasser des tâches répétitives qui lui faisait perdre un temps fou. Ceux qui ont inventé le terme I.A. s’imaginent ou veulent faire croire que le cerveau de l’homme est dépassé par les algorithmes qu’ils ont créés. Hélas pour eux, ils sont incapables de percevoir au-delà de leur pensées. Au-delà n’existe pas pour eux. Ils s’imaginent qu’avec leur cerveau limité ils vont pouvoir créer un super cerveau. C’est risible.