On a fait payer la crise à la classe moyenne. Arnaud Montebourg invité par BFM..

Reconnaître les choses comme elles sont, n’est pas vraiment l’apanage de nos « zélus »qui ne représentent plus que leurs intérêts. Aussi, quand les choses sont dites par un ancien du gouvernement Valls ( qu’il a quitté 3 mois après sa nomination ), on ne doit pas l’ignorer et, à deux mois des européennes, les Français doivent s’interroger sur notre intérêt, à sortir de ce bouzin européen qui avec ses non élus, s’arroge le droit d’être au dessus des lois nationales. Tous contre l’ultra-libéralisme, le mondialisme et la tonte effrénée des moutons payeurs ? Partagez ! Volti

******

Proposé par Liliane Held Khawam

5 commentaires