Ambassade ukrainienne – Forcés de soutenir l’armée pour obtenir un visa..

Cela s’appelle du chantage. Être obligé de financer une guerre pour pouvoir obtenir un document officiel. Incroyable ! Partagez ! Volti

******

Christelle Néant pour Donbas-Insider

Photo : Artyom Geodakyan – TASS

Les journalistes de la chaîne de télévision ukrainienne 1+1 ont demandé au ministère ukrainien des Affaires étrangères d’enquêter sur le scandale autour de son ambassade au Mexique, où les demandeurs de visa ont été invités à « donner » au moins 80 dollars pour l’opération militaire dans le Donbass pour obtenir un visa ukrainien.

Le scandale a éclaté après que l’avocat mexicain Carlos Eduardo Soto Trevino, qui est marié à une citoyenne ukrainienne, et se rend donc fréquemment dans le pays, ait envoyé une lettre aux journalistes ukrainiens leur demandant d’enquêter sur cette affaire.

Selon lui, chaque fois qu’il demande un visa ukrainien, un consul à l’ambassade d’Ukraine lui dit de « donner de l’argent pour les besoins de l’armée ukrainienne ».

« Trois fois, lorsque j’ai demandé un visa, ils m’ont montré un exemple de lettre et m’ont demandé d’écrire quelque chose de semblable. La lettre dit que je fais une contribution volontaire d’environ 80-100 $ au consul ou à un autre membre du personnel de l’ambassade. Ce n’est qu’à cette condition que je peux obtenir un visa. Naturellement, je dois également payer les frais de visa », aurait-il déclaré.

Un autre citoyen mexicain, Sergio Pena Serrano, également marié à une Ukrainienne, aurait également déclaré à la chaîne TSN qu’il avait été « outré par ces appels déraisonnablement persistants à la charité ».

Le ministère ukrainien des Affaires étrangères a ouvert une enquête suite à la demande des journalistes, mais, selon la chaîne TSN, aucune violation n’a été trouvée.

« Je dois signaler que ces contributions étaient volontaires. Par conséquent, certains membres du personnel ont pris la décision de lever ces fonds de leur propre initiative et ont remis l’argent à un hôpital militaire de Kiev pour le traitement des militaires qui se trouvaient dans la zone des hostilités », a déclaré Vasily Kirilich, le chef adjoint du service consulaire du ministère ukrainien des Affaires étrangères.

Selon TSN, l’ambassade a recueilli environ 5 000 $ en dons de cette façon. Cependant, ni l’hôpital de Kiev ni les volontaires n’ont confirmé avoir reçu cet argent.

« Les journalistes ont déposé une demande supplémentaire d’enquête interne auprès du ministère des Affaires étrangères », a rapporté TSN.

Le ministère ukrainien des Affaires étrangères a confirmé qu’une enquête interne avait été ouverte sur cette affaire.

« En raison d’informations concernant une campagne de collecte de fonds présumée de la part de la première secrétaire Anna Prorok pour les besoins de l’opération des forces interarmées, impliquant des visiteurs de l’ambassade d’Ukraine au département consulaire du Mexique, une enquête disciplinaire a été ouverte. Si des violations sont constatées, la réaction sera rapide et motivée », a déclaré l’agence de presse UNIAN, citant le service de presse du ministère des Affaires étrangères.

[Commentaire de la traductrice : Je trouve incroyable que le ministère ukrainien des Affaires étrangères essaye de noyer le poisson en prétendant que ces dons étaient « volontaires ». Quand on vous oblige à le faire pour obtenir un visa, cela s’appelle du chantage et de l’extorsion de fonds ! Comme pour le consul de Hambourg ouvertement néo-nazi, le ministère ukrainien des Affaires étrangères essaye systématiquement de cacher la merde sous le tapis au lieu de régler réellement les problèmes. Je ne parlerai même pas du fait que l’argent ne semble même pas avoir atteint les destinataires annoncés, puisque ni l’hôpital de Kiev, ni les organisations de volontaires ukrainiens n’ont confirmé avoir reçu ces 5 000 dollars obtenus frauduleusement. Si ce fait est confirmé, cela veut dire que le personnel de l’ambassade a empoché cet argent, ce qui rajoute le détournement de fonds à l’extorsion et au chantage. Si avec ça le ministère ukrainien des Affaires étrangères ne renvoie pas tout ce beau monde, cela prouvera que la corruption a totalement gangrené l’administration ukrainienne, au point que les ministères protègent les voleurs. Et cela en dira long sur l’état de déliquescence de l’Ukraine « démocratique » post-Maïdan.]

Source : TASS
Traduction par Christelle Néant pour Donbass Insider

Laisser un commentaire