« Les drones Parrot en déroute », Sylvain Devaux..

La faute à la mondialisation ? La lutte est rude pour les entreprises françaises (celles qui nous restent), face aux chinois. Partagez ! Volti

******

Sylvain Devaux pour Robolution Via  Ch.Sannat

Les espions en déroute !

Les espions en déroute ! C’est un produit qui intéresse beaucoup de monde, que ce soit en matière de sécurité, de surveillance ou même à des fins commerciales ou ludiques. Les drones sont présents un peu partout, et je ne parle même pas des militaires qui l’ont adopté il y a longtemps. Pour le grand public, Parrot est un des fabricants connus de ce genre de produit très technologique. Un fabricant français qui connaît cependant des difficultés sur le marché grand public. Parrot va donc supprimer des emplois sur un marché en développement !

La baisse est mémorable puisque l’on parle d’une chute des ventes de 45 % et le groupe va devoir se séparer d’une centaine de personnes sur les 658 employés de l’entreprise. Un bien mauvais plan pour notre fabricant national. Et bien entendu, l’action de Parrot a dévissé de 50 % ! Cerise sur le gâteau, selon les responsables, la chute n’est pas terminée pour 2019.

La raison ? Les drones chinois du fabricant Dji dont les parts mondiales dépassent aujourd’hui les 70 %. Pour une claque, c’est une claque. La société n’est pas encore à terre et si ses pertes sont aussi élevées que son chiffre d’affaires sur ce secteur (21 millions d’euros), Parrot a d’autres activités comme la connectivité d’infodivertissement pour l’automobile, une filiale revendue récemment à Faurecia pour 108 millions d’euros. Il n’en reste pas moins vrai que le précurseur et le leader de ce secteur se retrouve défait sur son marché historique et se retrouve un peu en culotte courte…Bon, il reste l’agriculture ou le secteur de la construction, mais ce revers est sérieux pour le fabricant. Les drones seront désormais majoritairement chinois…d’ici que l’on apprenne qu’ils captent des images et les transmettent à notre insu, il n’y a toutefois qu’un pas que l’on pourrait allègrement franchir !

Il n’est pas trop tard… Mais presque !

Sylvain DEVAUX pour Robolution

« L’homme a la possibilité non seulement de penser, mais encore de savoir qu’il pense ! C’est ce qui le distinguera toujours du robot le plus perfectionné. » Jean Delumeau

Commentaire d’Alain.M :

Ceci n’est qu’un exemple de ce qu’ont accepté nos élus en 1970 = la délocalisation de nos industries à l’étranger ! La Chine avait une M/O bon marché et nombreuse… une superbe Opportunité pour le MEDEF qui préféra cette nation à la FRANCE ! Depuis près de 50 ans on accorda dans le même esprit, la LIBERTÉ aux femmes….(pour une M/O moins chère !) et baisser le coût des salaires, puis grâce à Giscard, l’arrivée des migrants….. et à présent l’acceptation de TOUS les étrangers du « TOUS ensemble » Le seul but étant de s’en mettre plein les poches, le peuple étant corvéable à merci ! Depuis 50 ans le système tourne ainsi, dans une totale ignorance du peuple…. Aujourd’hui il se rend compte que sa seule LIBERTÉ est de rester esclave ! QUE va trouver à leur dire – ce jour – l’empereur Micron, pour les hypnotiser ??

2 commentaires

Laisser un commentaire