Une carte interactive pour acheter directement chez les producteurs…

Pour trouver de bons produits, pas facile selon notre lieu de résidence. Bienvenue à la ferme, propose une carte pour trouver les bons plans près de chez vous. Pour certains ce sera quelques kilomètres à faire mais, la qualité vaut bien un effort. Partagez ! Volti

******

Source Positivr

Illustration

Vouloir faire ses courses directement chez les producteurs, c’est bien. Savoir où les trouver, c’est mieux ! Présentation de « Bienvenue à la ferme ». Axel Leclerq.

Signe des temps, de plus en plus de gens aimeraient savoir d’où vient leur alimentation,  comment elle a été produite et par qui. Résultat : les candidats aux courses en direct producteur sont de plus en plus nombreux. Mais comment trouver la bonne adresse près de chez soi ? Comment court-circuiter les grandes surfaces par le biais des circuits-courts et ainsi, encourager les petits producteurs ? C’est pour répondre à toutes ces questions d’un simple clic qu’est née Bienvenue à la ferme, une carte interactive riche et très pratique qui vous éclaire en un clin d’œil.

Bienvenue à la ferme est un outil simplissime. Il n’y a qu’à entrer le nom de sa commune et le type de produits recherchés et, instantanément, le site vous donne une liste des producteurs / vendeurs les plus proches de chez vous.

Au rayon alimentaire, Bienvenue à la ferme compte 7 catégories : fruits, légumes, viandes et poissons, crèmerie, vins et spiritueux, jus et sirops et épicerie.

Le site recense déjà 5 107 adresses dans toute la France. Ainsi, grâce à Bienvenue à la ferme, on peut manger local et consommer des produits dont on connait tout. Un doute, une question, une remarque ? On peut s’adresser directement aux producteurs.

Une démarche pile poil dans l’air du temps et qui, en plus, recrée du lien et redynamise les territoires.

Une super astuce en somme ! Pour la tester, c’est par ici.

Source Positivr

Voir:

 

 

Obsolescence programmée : la super initiative d’une entreprise française.

9 commentaires

  • gerard51

    Intéressant sur le principe, mais (hélas), quid de l’écobilan s’il faut faire 5km pour des fraises, 15 pour de la salade et 8 pour un poulet? En d’autres termes la distribution reste dans ce schéma problématique. En fait il faut s’organiser avec son voisinage pour aller faire ses emplettes comme pour aller à une AMAP. Autre solution se rendre sur les marchés, là, en principe, on y trouve une partie des productions locales.
    Deuxième point : pour y acheter les yeux fermés, il faut qu’il y ait la confiance sur le sérieux du producteur, car « fait local » « fait main » « directement de notre ferme » etc… etc….ça ne veut pas dire grand chose et cela peut cacher des producteurs peu scrupuleux, les contrôles étant très rares. Si l’industriel n’hésite pas à mettre ce qui est autorisé (pesticide, colorant, sucre, glutamate,…), il se méfie plus d’un éventuel contrôle.
    Aussi, se renseigner, s’organiser, stocker et produire si possible soi-même : ce n’est pas compliqué par exemple d’avoir quelques poules dans sa cour.

    • Il faut juste avoir la cour… mais tu as raison, autant faire soi-même si on peut… en plus c’est enrichissant, ça fait du bien au corps et à l’âme…

    • predateur

      je suis tout à fait de ton avis ……
      pour l anecdote …..on avait acheté cet été une barquette de fraises sur un marché de producteurs , dans la barquette de 250 gr ,les fraises du dessous étaient toutes pourries …..barquette qui était vendue à peu de chose près le tarif de la cagette de 1 kg chez leclerc …
      d ailleurs faut pas se faire d illusions ils y a des agris de la fnsea qui ont trouvé là un bon filon ….on fait les marchés pendant que les stagiaires et les apprentis font le boulot sur l exploitation ,payés à coups de pieds au cul ….
      que l on fasse déjà vivre les artisans boucher ,boulanger,primeur ……de quartier
      j en ai une à la maison de poule , je trouve que ça revient cher ….il en faut du blé !!!!https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • blackh

    Dommage, leur site n’est pas à jour. Dans les résultats de recherche du 13/11/2018, je trouve par exemple MARCHE DES PRODUCTEURS DE PAYS EVENTS les 9 et 10 juin 2018 et le ème Marché de Boulogne-Billancourt du 5 au 7 octobre 2018 !

  • nux nux

    bravo !!!!! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

    j’espère qu’a cour terme tout ceci prendra une grande ampleur , c’est a nous de les soutenir par nos achats , j’ose imaginer la tête des grande surfaces ,si elles perde même seulement 10 a 15 % de leurs chiffre d’affaire par la suite .. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Rien à moins de 25 kms mais en plus comme l’écrit Gérard il faudrait galoper d’un point à un autre, bonjours les frais d’essence ! en plus très très peu de bio, alors mon magasin bio est plus pratique à 25 bornes aussi mais au moins tout est sur place ! en plus Carrefour est à côté, pour l’essence et certains produits qui n’ont pas besoin d’être bio c’est bien. il y a également à côté Picard, donc tout dans un même périmètre.

  • Thibaultraa

    Ben si cette tain de carte était à jours, je mangerais du gravier… Et je n’en mange pas… encore…

  • marabout marabout

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif
    j’envoie le site chez deux producteurs,ils seront peut être intéressé
    c’est toujours un plus.
    il me semble qu’elle été posté cette carte,sur le blog,il y a un moment

Laisser un commentaire