BNP Paribas – Dans les eaux troubles de la plus grande banque européenne…

Pour ceux qui n’ont pas pu voir le reportage sur cette méga banque. Partagez ! Volti

*********

Par The Awakened Human

Bilan BNP 2014

Qui peut se permettre de payer une amende de 8,9 milliards de dollars sans ciller? Qui peut faire monter au créneau le Président de la République française contre la justice américaine? Qui est sortie de la crise financière encore plus puissante? BNP Paribas. « BNP PARIBAS, dans les eaux troubles de la plus grande banque européenne est le premier film d’investigation politique et historique qui retrace la fabuleuse ascension du géant européen de la banque, la très française BNP PARIBAS.

BNP PARIBAS accompagne la vie des Français depuis les années 60. BNP PARIBAS, ce sont 29 000 salariés sur le territoire, 1900 agences bancaires et 7 millions de clients. Son histoire est intimement liée à l’histoire politique de ces trente dernières années. Mais BNP PARIBAS, c’est aussi la fusion entre deux banques, deux cultures et le rachat d’un grand nombre de structures bancaires européennes. BNP PARIBAS est aujourd’hui un mastodonte financier, plus puissant que les Etats. Elle incarne à elle seule le pouvoir sur l’économie mondiale des hyper-structures bancaires.

Comment la BNP PARIBAS a-t-elle pris le pouvoir? Comment, aussi, est-elle devenue une banque intouchable? Dans un récit sous forme de polar, Xavier Harel et Thomas Lafarge s’appuient sur de nombreux témoignages d’anciens de la banque et d’acteurs politiques et économiques de premier plan, pour nous retracer l’histoire de la banque la plus puissante d’Europe. L’intention des réalisateurs imaginé par une équipe parfaitement complémentaire, le réalisateur Thomas Lafarge à l’origine de ce projet culotté et inédit, et Xavier Harel, ancien de La Tribune, journaliste économique spécialiste de la finance internationale aujourd’hui auteur et réalisateur, ce film fait le pari de raconter, à partir d’un séisme mondial (la condamnation de BNP PARIBAS à l’amende la plus forte jamais prononcée par la justice américaine), comment cette banque, pur produit de l’histoire économique et politique française, est devenue l’un des mastodontes de la finance mondiale, à la manière d’un Goldman Sachs.

Dix ans après le déclenchement de la crise financière, leur film offre un éclairage international sur l’histoire de BNP PARIBAS. Il analyse ce qui a transformé une banque de dépôt, banque publique très aimée des Français, en une banque systémique. Pour cela, les réalisateurs ont consacré deux ans à non seulement retracer l’histoire politique de la banque mais également à démontrer comment BNP PARIBAS s’est retrouvée au cœur d’un système de jeux d’influence, quel rôle elle a endossé lors de la crise grecque, comment elle a été condamnée dans une affaire d’évasion fiscale et comment la justice américaine a décidé de la sanctionner pour la la violation de l’embargo lors de la guerre au Soudan. Pour cela, ils s’appuient sur des témoins directs en France, en Belgique, en Suisse, en Grèce, et notamment aux USA… Aucun documentaire ni aucun livre n’avait jamais été consacré à la première banque européenne.

The Awakened Human

4 commentaires

  • Lilith Lilith

    To big to fail ou to big to jail? dans le cercle très fermer on trouve la Deutche bank et la banque des gangsters HSBC si un de ces 3 géants vacillent c’est toute la pyramide qui tombe… donc les états les soutiendront quoi qu’il en coûte et ses banques continuent de payé les astreintes et amendes de plusieurs milliards de $ avec l’argent des contribuables….

  • mianne

    La BNP est la banque FRANCAISE qui paya aux Etats-Unis une amende de dix milliards de dollars pour avoir commercé avec des pays comme Cuba, etc …qui n’étaient PAS SANCTIONNES PAR LA FRANCE mais par les Etats-Unis, sous prétexte que les transactions utilisaient le dollar américain comme devise internationale .
    Deux semaines plus tard, Obama interrompait les sanctions contre Cuba. La BNP paya quand même, sous prétexte que les USA lui faisaient, par ailleurs gagner beaucoup d’argent .
    C’est alors que les USA exigèrent que la BNP transfère son département SECURITE aux USA .
    Les clients français de la BNP, banque française, ont donc leurs comptes bancaires placés sous le contrôle des autorités américaines .
    Depuis cette amende de la BNP, de nombreux pays, donc ceux de l’union BRICS, l’Iran etc …ont conclu des accords pour se protéger des amendes américaines en cessant d’utiliser le dollar US comme devise internationale mais leurs propres monnaies . Cela a commencé avec les transactions pétrolières et le processus gagne du terrain .
    Par ailleurs, en mai 2015, la Chine a initié la création de l’AIIB, équivalente au FMI ou à la Banque Mondiale et la France ainsi que la plupart des pays européens se sont joints aux BRICS pour y adhérer .
    On peut se demander pourquoi Tsipras a continué de soumettre la Grèce aux exigences du FMI comme si le FMI était encore en situation de monopole , aggravant les plans d’austérité . Pauvre peuple grec !https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

  • mianne

    Pour se consoler, la BNP peut se dire qu’elle n’est pas la seule entreprise française menacée d’amendes par les Etats-Unis ! 24 milliards d’euros _une paille_ pour AREVA . Motif : corruption .
    Charles Sannat: “Scandale financier. 24 milliards d’euros, la monstrueuse amende que Trump va mettre à la France !”
    https://www.businessbourse.com/2018/10/09/charles-sannat-scandale-financier-24-milliards-deuros-la-monstrueuse-amende-que-trump-va-mettre-a-la-france/
    Extraits :
    « Areva ( Anne Lauvergeon, épouse d’Olivier Fric) a acquis, en février 2010, Ausra, une start-up américaine spécialisée dans l’énergie solaire. Officiellement, selon le groupe français, le prix d’achat aurait été de 243 millions de dollars. Problème : un dirigeant d’Ausra affirme avoir vendu la société pour… 275 millions.

    …Je passe sur le fait qu’en France, le mari, le bien nommé d’ailleurs Monsieur Fric ce qui ne s’invente pas, de la mamamouchette en chef d’Areva puisse devenir l’actionnaire d’une entreprise rachetée par sa femme… Qui n’est qu’une salariée comme les autres. … »

    Sans trop chercher, on doit bien trouver en France des exemples de corruption dans des entreprises américaines faisant affaire chez nous par l’intermédiaire de tous ces « young leaders » français formatés lors de séjours de formation aux Etats-Unis.
    De quoi récupérer au moins les 10+24= 34 milliards d’euros perdus, sinon plus .

    A moins qu’aucun plaignant français, aucun tribunal français , aucun juge français ne se lance dans l’aventure .https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

  • Lilith Lilith

    les dessous d’un sauvetage

    Fortis : coulisses d’un sauvetage 8 jours complets. Une semaine sous haute tension. La crise financière de 2008 s’est répandue à la vitesse de l’éclair. De la chute de Lehman Brothers aux Etats-Unis jusqu’à la plupart des banques européennes, ces quelques jours qui ont marqué l’histoire ont permis de se rendre compte de la complexité du système financier mondial. Pour Fortis ABN-Amro, géant de la finance qui fait 2 fois la taille de Lehman, toute erreur pourrait faire s’effondrer les banques d’Europe et des îles britanniques. Les personnages clés qui se sont retrouvés au coeur de la crise nous font revivre la semaine qui a failli mener à une catastrophe mondiale.

    https://www.rtbf.be/auvio/emissions/detail_questions-a-la-une?id=10