Les ventes de voitures électriques explosent en Europe

Vu le prix de ces voitures, qui achète ? Des sociétés et des gens ayant les moyens. Au point de vue écologique, ils repasseront pour l’enfumage, ils déplacent juste le problème. Faites chauffer l’option crédit si vous désirez avoir une de ces « merveilles » hors de prix, qui se chargent au nucléaire, qui sont non recyclables, faites de matériaux composites. Une bonne vieille épave en ferraille rouillée, retourne en poussière. Là ???. Les nouveaux mécanos sont en blouses blanches, ordinateur à la main, étant incapables d’un coup d’œil à déceler une panne. Combien de garages traditionnel ont fermé ? Vive le tout électronique, métier d’avenir s’il en est. Partagez ! Volti

*************

Auteur , pour STATISTA

« Le futur de la mobilité, c’est la voiture électrique », a annoncé Carlos Ghosn hier à la veille du Mondial de l’automobile à Paris. Le patron de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi accélère en effet sa stratégie électrique avec le lancement du modèle K-ZE, taillé sur mesure pour le marché chinois, premier marché du monde pour ce segment.
Les données du Mobility Market Outlook 2018 de Statista font également état de la forte augmentation du nombre de véhicules électriques rechargeables dans l’UE ces dernières années, passant de 24 737 voitures vendues en 2013 à 97 733 en 2017. Les cinq pays qui enregistrent le plus de ventes l’année dernière sont la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, les Pays-Bas et l’Autriche. La plupart de ces pays ont connu une forte augmentation en 2017 en raison de la sortie de nouveaux modèles de voitures électriques.
L’Allemagne a connu la plus forte croissance avec une multiplication par deux des ventes entre 2016 et 2017 (de 11 449 à 24 912 unités). Elle rattrape presque la France qui est leader du marché avec 26 135 véhicules vendus. Même si le nombre de véhicules vendus a considérablement augmenté, les véhicules électriques rechargeables représentent encore une faible part de marché. Les Pays-Bas sont en tête avec une part de 2,08 %, suivis de l’Autriche (1,54 %) et de la France (1,16 %).

Infographie: Les ventes de voitures électriques explosent en Europe | Statista Vous trouverez plus de infographies sur Statista

Source STATISTA

Sur le sujet:

La production de véhicules Tesla monte en flèche

Ce que coûte une charge sur les superchargeurs Tesla

Où se vendent les voitures électriques ?

La voiture électrique gagne du terrain

 

15 commentaires

  • predateur

    c est la seule façon qu il reste au consommateur ,l achat de voiture électrique,pour soutenir le lobby pro nucléaire ….???

  • GROS

    Si les voitures électriques explosent en Europe, c’est assurément un succès retentissant.

  • Yano66

    1,16% du parc…En effet, quelle explosion…
    Sinon, pour la petite Renault Zoé City 90ch, à partir de 23 210€ + 119€/mois de location batteries. Autonomie 300 km.
    Temps de recharge 9h, et 4h avec la wallbox non fournie qui coûte 300€ vendue en options.
    C’est juste bon pour les citadins, pour nous non-urbains, c’est pas encore la panacée, sans même parler du bilan écologique plus que médiocre…

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Bilan écologique qui deviendra catastrophique lors de l’abandon de ces voitures lorsqu’elles seront devenues trop vieilles et aussi l’augmentation obligatoire du nombre de centrales nucléaires avec tout ce que cela comporte !https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif
    Acheter ces voitures électriques est complètement débile. Mais hélas les frimeurs existent et tout le monde finira par payer les pots cassés de cette idiotie qui se généralise à notre futur détriment.

  • marabout marabout

    @ yano
    C’est juste bon pour les citadins
    pour ceux qui ont une maison individuelle avec une place réservée à proximité/
    ou un garage
    pour nous non-urbains,pareil,la différence c’est l’autonomie sur les KM

    il faut ajouter le prix sur la facture edf,de cette recharge journalière,et quand on charge des batteries,ça tire
    je ne pense même pas au cout des réparations,ni aux risques en cas d’accident
    on se demande comme se passe les crash test,les mêmes que les constructeurs
    ont mis en avant sur le gpl et gnl pour dire :c’est dangereux en cas de choc violent!
    et la voiture remplie de batteries?
    http://www.automobile-propre.com/crash-test-renault-zoe-securite/
    le test est effectué à .. 64 KM h ,50 cm pour absorber le choc!
    de qui se moque t on?

  • La frime ? La bêtise ? Allez savoir… Même plus besoin de conduire les moutons à l’abattoir, ils y vont tout seuls !!

  • boubou38

    La La semaine dernière, j’étais a un café discution, où était présente la question écologique du parc régional où j’habite. Et une personne proposait d’utiliser des véhicules (parce que rien d’existent accessible en vélo) le plus propre possible, sans avoir d’idée de réponse en tête. C’est donc la ou je me suis posée la question, voiture / camionnette électronique a energie propre (enercoop), pétrole, GPL, ou autre ? Même si la réponse est de tout réorganiser au niveau cartier / hameaux, je me suis demandée quel serait la meilleure option en « attendant » cette réorganisation.
    Bien sûr, entre les contre (batterie, électricité, futur guerre terre rare) et les contres (pétrole, guerre actuelle, prix qui vont exploser jusqu’à l’implosion du système) et les contres (désastreux pour la nature et l’environnement) diffide trancher personnellement, mais vous avez vous une idée ?

  • Tom France

    Sans compter que ce genre de bagnole pour ce qui est de la vitesse est bien de la m….. C’est d’ailleurs marrant de promouvoir d’un côté un système qui prône le bougisme partout en fonction des lois du « maître » marché et de l’autre, de prétendre qu’il faut éviter le plus possible de se déplacer avec ses propres moyens parce que sa pollue et qu’il faut faire des économies!
    Ou qu’il faut impérativement prendre les transports en commun mais que toutes les offres d’emploi te disent qu’il te faut un véhicule personnel.

  • .article35. .article35.

    Bonsoir à tous.
    La voiture électrique n’est pas destinée à la vente en finalité , juste à la location.
    « Vu le prix de ces voitures, qui achète ?  » C’est cette question qui m’a fait percuter .
    Du coup on comprends mieux le contrôle technique hyper restrictif .
    Le plan :…rendre les voitures carburant obsolètes …..mettre en place des réseaux de locations de véhicules électriques …….faire de tous les conducteurs , des locataires à vie .

    • boubou38

      Et cela résolu le problème de baisse de puissance des batteries, et rend ainsi beaucoup plus opaque et cacher la connaissance du changement de batterie, point sensible écologiquement parlant pour cette technologie.

      En fait brouter est bonnus, paiement a vie, regain d’image en cachant plus facilement les points négatif (youpi secret des affaires pour faciliter ça), rendre les anciens véhicules obselete et montrer un progrès (toujours bon dans les esprits des moutons, souvent moins 10-20 ans plus tard quand on se rend compte de l’arnaque)

  • CryptoKrom

    Bah…laissez les exploser alors, ces voitures au lithium… BOUM !
    sa fera qu’enfler les chiffres d’EHS/cancer&Co de voitures electriques connectées aux bornes de rechargement méga-rayonnantes…

  • Bonsoir tout le monde.

    Explosion des ventes ? Pfff, une goutte d’eau dans la vente automobile.
    Demandez à un vendeur de chez Renault s’il achèterait une Zoé pour lui, Lol !

    En revanche, les voitures 100% électriques prennent feu en cas de choc violent (voir les nombreux articles et vidéos sur Tesla…).

    Les batteries « quasiment pas recyclables » des voitures électriques et hybrides-rechargeables se remplacent environ tous les 4 à 6 ans pour un coût estimé de 4 à 6000€ selon la marque. Les gens le savent-ils ? Sans compter le temps de charge, l’autonomie…, cité plus haut.
    On est loin d’une technologie qui peut remplacer aujourd’hui les moteurs actuels !

    Prenons par exemple Toyota : Ce constructeur a inventé il y a 21 ans l’hybride/électrique, il a en même temps créé l’hybride-rechargeable bien avant les européens et le 100% électrique.
    Ce constructeur pense que l’électrique n’est pas l’avenir, comme le dit Carlos Goshn copain des lobbyistes du nucléaire et de L’État actionnaire de Renault, car il n’y a pas assez de ressources naturelles pour fabriquer des batteries avec la technologie actuelle pour des décennies.
    Toyota dit également que son hybride/électrique est transitoire. Il pollue moins et peut pallier au diésel, sauf pour les très gros rouleurs.
    L’avenir, selon Toyota, c’est la voiture à hydrogène comme la Miraï (futur en japonnais), 1ère voiture à hydrogène de série pouvant réellement faire 500 km pour 2 mn. de plein, que j’ai conduit. L’hydrogène est une ressource inépuisable, mais vous allez dire, « oui mais ça va polluer pour le fabriquer ». Oui, comme n’importe quel carburant ou batterie, mais moins, créant 0 émission de pollution et recrachant de l’échappement de l’eau (il y aura plus de nuages aussi ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif). Sinon, il faut tous marcher à pied, mais là encore, on recrache du gaz carbonique https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    Pour info, la voiture électrique (la « jamais contente ») et celle à hydrogène ont été inventées à la fin des années 1800 à l’aube de la révolution industrielle, mais le pétrole a été préféré car plus lucratif…

    Quel constructeur a raison ?? Pourquoi roulons-nous encore au 21ème siècle au pétrole ?

Laisser un commentaire