La Suisse dans l’UE. EUSALP…

La Suisse vient d’entrer (par la petite porte) dans le chaudron européen, là où mijotent jusqu’à dissolution complète, les « heureuses » ex-nations qui subissent l’autorité de Bruxelles, de ses GOPE dictatoriales et l’austérité qui va avec.. Partagez ! Volti

***********

Auteur Liliane Held Khawam

EUSALP.PNG

Capture d’écran du site européen datée de 2014 alors que le drapeau suisse y était encore arboré…

A l’heure des bisbilles de façade entre l’UE et la Suisse, il est bon de rappeler que l’intégration du territoire suisse dans le marché unique est une réalité très très avancée. La stratégie et sa mise en place se trouvent dans Eusalp, 100% made in UE.

EUSALP 2.PNG

Autre capture d’écran du site eusalp de l’UE de 2014. Une photo de Berne et du drapeau suisse y étaient représentés

Et quand vous touchez à la gestion du territoire, vous touchez à tout ce qui s’y passe, et tout ce qu’il contient, y compris ses ressources naturelles!

La preuve en est que le premier pilier de la gestion transalpine EUSALP est la croissance économique, la compétitivité, et l’innovation. Cet axe inclut tout naturellement le marché de l’emploi.

Le deuxième pilier en est l’interconnectivité (dont la base de données est gérée par… ?) , et le 3ème la durabilité qui intègre toute la problématique de la transition énergétique et donc la gestion de l’eau!

Voir la concordance de ces 3 piliers dans le texte sous le titre « Le fonctionnement et les objectifs d’EUSALP« 

Je rajoute enfin l’extrait d’un texte que j’avais écrit en 2014 sur le sujet « EUSALP est présenté par Régiosuisse qui est le Centre national du réseau de développement régional. Celui-ci aurait été créé au début de 2008 par le SECO (Secrétariat à l’économie de la Confédération suisse) en tant que mesure d’accompagnement de la mise en œuvre de la Nouvelle politique régionale (NPR) (!).

Sur ce site du SECO, on peut lire : le « nouvel instrument transnational destiné à l’espace alpin va voir le jour : la stratégie macrorégionale alpine (EUSALP). Instruments de la politique de cohésion et de la politique structurelle de l’UE, les stratégies macrorégionales portent sur des défis auxquels sont confrontées des régions géographiques spécifiques ; elles contribuent ainsi à renforcer la cohésion économique, sociale et territoriale dans ces régions. »

Le 27 juin 2014, une Conférence des Chefs de Gouvernement des Régions Alpines ont adopté une Résolution concernant la Stratégie de l’Union européenne pour la Région alpine (EUSALP). Le premier des 14 points dit ceci :

 » Sous l’impulsion de l’Arge Alp, les Régions Alpines ont lancé l’initiative d’une stratégie européenne macro-régionale pour les Alpes et ont approuvé le 29 juin 2012 à Bad Ragaz un document d’initiative pour l’élaboration d’une stratégie macro-régionale alpine. Les Chefs de Gouvernement des Régions alpines réaffirment leur conviction qu’une stratégie macro-régionale constituerait un cadre d’action approprié pour mettre en place une collaboration de plus en plus étroite et efficace à tous les niveaux, étant donné l’identité commune que partagent les régions de l’arc alpin. »

On peut supposer que les citoyens des régions concernées seraient très intéressés de savoir qui sont « les chefs de Gouvernement des Régions Alpines » ? Y a-t-il un gouvernement spécifique aux régions alpines ? Les chefs des 7 Etats concernés par EUSALP sont-ils devenus des chefs de Régions ? En tout cas quelque chose échappe à la compréhension du lecteur.«

Eusalp est un petit exemple des contrats signés par la Suisse avec l’UE. Berne en a signés plus d’une centaine et probablement tout y est déjà mis à part l’information au grand public, mais pour cela il faut faire semblant encore de s’agiter et de s’activer devant des menaces terribles…

La seule question que j’aurais à ce stade, c’est pourquoi se donnent-ils encore autant de mal à faire semblant que la Suisse est un espace territorial souverain? La peur des réactions du peuple? Peut-être bien, auquel cas, cela signifie que celui-ci a encore un pouvoir sur Berne. Reste plus qu’à savoir lequel…?

Source: Le démantèlement des Etats https://lilianeheldkhawam.com/2014/12/13/le-demantelement-des-etats-les-regions/

LHK

A lire également nos divers dossiers sur l’intégration silencieuse de la Suisse dans l’UE, sur la démocratie suisse, et sur l’intégration territoriale transnationale du Grand Genève et de la région bâloise…

https://lilianeheldkhawam.com/integration-suisse-ue/
https://lilianeheldkhawam.com/2016/01/20/quand-le-peuple-suisse-sera-t-il-informe-de-la-mutation-de-son-pays-liliane-held-khawam-2-articles/

Stratégie macrorégionale pour la région alpine (EUSALP) Extraits du site actuel de Régiosuisse

Que sont les stratégies macrorégionales?

Les stratégies macrorégionales constituent une innovation substantielle des domaines de la coopération et de la cohésion territoriales européennes: ce sont des instruments destinés à améliorer l’exploitation des potentiels qui existent dans les territoires concernées. Créées en 2009 par l’UE, ces stratégies forment un volet de la politique de cohésion de l’UE; elles visent à mettre en évidence les défis communs qui existent dans des régions géographiques spécifiques ainsi qu’à définir des objectifs.

…/….

Lire l’article complet

Source Liliane Held Khawam

7 commentaires