France: Un insider alerte sur la chute des effectifs des enseignants académiques…

Voici le tableau édifiant publié sur le site d’un fin connaisseur des universités françaises. Il a été construit par un insider anonyme qui alerte sur le dégraissage des effectifs académiques…

Source: Histoire des Universités/ le blog de Pierre Dubois


Ligne bleue : Professeurs PR (445 postes perdus)
Ligne rouge : Maitres de conférences MCF (696 postes perdus)
Ligne verte : PR + MCF (1141 postes en moins)

On observe ainsi que l’argent qui a été utilisé, de manière directe ou indirecte,  pour renflouer les banques européennes lors de la crise de 2011-2012, ET pour financer le quantitative easing de la BCE,  a pu en toute logique faire défaut aux caisses de l’enseignement public…

Liliane Held Khawam

Source première du graphique : http://bernard-gensane.over-blog.com/2018/06/l-universite-francaise-ne-recrute-plus.html

Harvard à la tête du classement mondial de Shanghaï qui recense les meilleures universités du monde. Sur les 100 premiers établissements, seules trois universités sont françaises. Dans l’ordre on retrouve : l’université Pierre-et-Marie-Curie) Paris en quarantième position suivie de l’université de Paris-Sud, classée 41e en progression de cinq places. Enfin, l’École normale supérieure (ENS) qui pointe au 69e rang est le dernier établissement français dans le top 100. (Classement de 2017. Source: https://www.ladepeche.fr/article/2017/08/16/2628726-les-universites-francaises-toujours-dans-les-trefonds.html

 

14 commentaires

  • Bah ses pas graves on nez sufisament instructioné comme sa.
    pie on s’en foot sa conserne que les autre.

  • mianne

    A l’université comme dans le secondaire, on préfère recruter pour une année ( ou pour quelques mois) une quantité de non-titulaires diplômés, sur des groupements d’heures inférieurs ou égaux à un mi-temps. Cela constitue une main d’oeuvre sur contrat de six à neuf mois, mal payée et sans avenir dans l’établissement, fluctuante, éjectable, remplaçable, corvéable à merci, jamais installée et qui ne peut donc rien revendiquer. Les heures d’un poste à temps plein sont partagées entre trois jeunes vacataires. La rareté de l’emploi et l’impossibilité de percevoir le RSA avant l’âge de 25 ans font accepter ces conditions indignes à des jeunes diplômés pas encore assez désespérés pour avoir perdu l’appétit.
    Il y a une quinzaine d’années, certains enseignants du secondaire s’étonnaient déjà de voir dans la salle de réunion, à l’assemblée générale de pré-rentrée, deux ou trois fois plus de nouveaux collègues inconnus que ceux, mystérieusement disparus, de l’année précédente, alors que le nombre total d’heures d’enseignement avait diminué dans l’établissement.

  • predateur

    j ai pas spécialement besoin d un universitaire tous les matins au réveil ……..mais d un plombier , d un mécano , d un boulanger ……etc d un docteur à la rigueur mais parait il qu ils sont contingentés …..
    aprés si vous manquez de politiciens de hauts fonctionnaires ,d éminents chefs d entreprises du cac 40 il est certain qu il fallait laisser crouler les banques ……et faire perdre toutes les économies au prolétariat
    pour la lune c est bon volti ??????

  • allez sur le site de( thinkerview) , il y a des intervenants, qui par leurs interview, vous vous mettre sur la voie https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif c’est très complémentaire avec ce site (les moutons enragés ).

  • A lire vos commentaires, « Idiocratie » est déjà en place… https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif Ils veulent recruter les profs à Bac+3, et bientôt, Bac+2… Des incultes pour former des blaireaux… (Sachant que je n’ai aucun grief à l’encontre de ces intéressants animaux).https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • predateur

    c est critiquer pour critiquer ,dans les années 50/60 il y avait des instituteurs qui n avait qu un bepc ,ce qui ne les a pas empêcher de bien enseigner …..faut la vocation …..et ça ne s inculque pas avec les années d université

  • bonjour

    tant mieux aux vues des résultats actuels…