Le Canada accusé d’avoir mené des expériences sur les populations autochtones…

Pour en savoir plus, à télécharger gratuitement, MEURTRE PAR DÉCRET {1} de JBL1960, d’après la traduction substantielle par Résistance71 du Contre-rapport de la Commission Vérité & Réconciliation, publié par le Tribunal International pour les Disparus du Canada (TIDC) en conjonction avec des Commissions Citoyennes d’Enquête préalables le 1er mars 2016 à Toronto & Bruxelles, lien vers l’original en anglais de 400 pages ; http://murderbydecree.com/

Des enfants au pensionnat indien de Fort Simpson, dans les Territoires du Nord-Ouest, au Canada, en 1922 | Wikimedia CommonsLicense by

Génocide culturel des Amérindiens. Le Canada face à son devoir de mémoire

La cour d’appel de l’Ontario vient d’autoriser la destruction de milliers de témoignages des survivants des pensionnats autochtones. Une décision controversée.

C’est, selon les mots de Justin Trudeau, le Premier ministre du Canada, un « des chapitres les plus sombres de l’Histoire » du pays. Entre 1874 et 1996, 150 000 enfants d’Indiens ont été placés dans des « pensionnats autochtones » pour assimiler la culture occidentale. Un véritable « génocide culturel », a tranché après des années de travaux en juin 2015 la commission de vérité et réconciliation (CVR). Sept générations d’enfants privés de leur famille et de leur identité. Interdits de parler leur langue, corvéables à merci, victimes de violences et d’abus sexuels en tout genre.

Source, voir images et vidéo Aphadolie via :

http://www.slate.fr/story/161560/canada-accuse-experiences-populations-autochtones

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/774004/pensionnats-autochtones-survivants-archives-conserver-detruites

https://www.theguardian.com/world/2018/may/11/canada-indigenous-people-medical-experiments-lawsuit

http://www.lepoint.fr/justice/genocide-culturel-des-amerindiens-le-canada-face-a-son-devoir-de-memoire-05-04-2016-2030133_2386.php#xtor=CS1-32

Voir aussi:

 

 

14 commentaires

Laisser un commentaire