Notre univers serait-il une simulation informatique ?…

L’hypothèse de la simulation propose, entre autre, que notre univers serait un ordinateur, plus généralement une machine de Turing universelle capable de calculer et générer un rendu de l’univers dans lequel nous évoluons. Si pendant longtemps cette hypothèse est restée du domaine de la science-fiction, elle est aujourd’hui sérieusement étudiée en physique et cosmologie théoriques. 

Dès 1936, le mathématicien britannique Alan Turing démontre qu’un univers unidimensionnel peut aisément être créé et entretenu par une machine de Turing. Cependant, l’hypothèse de l’univers-ordinateur ne suscite véritablement l’intérêt des physiciens qu’à la fin des années 1990 ; par exemple, le mathématicien et informaticien G. Hayes démontre en 1999 qu’un univers physique complexe peut être simulé par une machine de Turing universelle.

En 2002, le cosmologue et mathématicien John Barrow (université de Cambridge) montre que si nous vivons dans une simulation, alors nous pouvons en avoir la preuve en étudiant la possible évolution des constantes physiques dans l’histoire de l’univers. En 2005, le physicien théoricien Andrea Fontana montre, à l’aide de la relativité euclidienne, que notre espace-temps pourrait n’être qu’un processus informatique parmi d’autres au sein d’un espace quadridimensionnel fondamental formant l’espace de calcul d’un ordinateur universel. Jusqu’à aujourd’hui, les physiciens continuent d’étudier sérieusement cette hypothèse en l’abordant sous différents angles.

Physique numérique théorique, principe de Church-Turing-Deutsch et univers-ordinateur

La physique numérique théorique (PNT) est une branche de la physique et de la cosmologie théorique reposant sur l’hypothèse que l’univers n’est fondamentalement que de l’information et peut donc être calculé. En 1957, le physicien américain Edwin T. Jaynes relie la théorie de l’information avec la mécanique quantique et démontre que tout ordinateur doit respecter les règles de la théorie de l’information. En 1969, l’ingénieur allemand Konrad Zuse publie un livre intitulé « Calculating Space » basé sur les travaux de Jaynes, dans lequel il introduit pour la première fois l’hypothèse d’un univers Turing-équivalent, c’est-à-dire un univers se comportant identiquement à une machine de Turing.

…/….

Lire l’article complet

Source Aphadolie via

https://trustmyscience.com/univers-simulation-informatique/

Voir

 

 

31 commentaires

  • GROS

    Faut arrêter de regarder Matrix.

  • Franchement merci à Aphadolie de déterrer des vieilles théories conspi.

    Cela permt de faire le point avec soi même quant à son évolution.

    Merci!

  • GROS

    Selon le modèle physique matériel, la « réalité » est une interprétation du cerveau sur la base des signaux qu’il reçoit et traite. Elle sera différente par exemple pour un valide, un sourd, et un non-voyant. De là, on peut élaborer toutes les théories que l’on veut sur ce qu’est la « réalité ». Déjà, rien que sur ce modèle basique, la notion de « réalité » est bien floue.

    On a les théories de l’espace-temps lorentzien (+++-) où tout n’est qu’énergie, ou encore l’espace-temps euclidien (++++) où tout n’est qu’information. Et ces modèles peuvent très bien cohabiter, de la même façon que les modèles ondulatoire et corpusculaire cohabitent en mécanique quantique et dépendent de l’observateur.
    On a des théories sur l’univers électrique, sur l’univers informatique, etc.
    C’est aussi la porte ouverte à toutes les religions et croyances, par exemple en avançant que vie et mort ne sont qu’une vue de l’esprit, etc.
    On peut tout imaginer. Qui a raison dans tout ça ? Probablement tout le monde et personne en même temps. Le fait est que la « réalité » est propre à chacun, et vouloir expliquer ce qu’est la « réalité » par un modèle unique est assurément très réducteur. A chacun de trouver sa voie.
    D’où l’importance du parcours spirituel personnel et introspectif, nullement incompatible avec la science.

    • engel

      ouais… et si non, le hamster il va bien ?

      • GROS

        Le cochon d’inde ?
        Super !
        Les gamins s’en occupent bien.

        Et les cons de pigeons qui viennent pondre et couver sous mes appentis vont bien aussi.

        • Planete bleu Planete bleu

          Il est pas un peut gros pour un oeuf de pigeon !

          • GROS

            Non. Ce n’est pas la première fois qu’ils viennent pondre (en fait, ils viennent quasiment tous les ans), et les oeufs ont toujours eu cette taille.
            Ca fait environ 4 cm de longueur.
            Peut-être que l’angle de prise de vue donne l’impression qu’il est plus gros.

          • GROS

            Ca c’était il y a 2 ans :

            Ca, il y a 3 ans. Ils en avaient pondu 2 :

            C’est super intéressant pour les gamins de voir l’oeuf se fissurer :

            Puis éclore :

            Puis de voir les parents apporter la béquée et de voir les piafs grandir :

            Puis de les voir ressembler à des hérissons : des pointes leur poussent sur tout le corps, qui s’ouvrent ensuite pour former les plumes :

            On voit alors les plumes se déployer :

            Et finalement donner des pigeons comme on en voit tous les jours :

            Les gamins étaient fascinés. :)

            Et puis finalement, quand ils ont été assez grands, et avant qu’ils ne prennent leur envol (pour éviter qu’ils aillent picorer n’importe quoi), on les a bouffés.
            On a ainsi vu tout le cycle de la vie, c’était super.

            Astuce : pour abattre un pigeon, c’est simple : ça s’étouffe, ça ne se saigne pas ! Il vous suffit de le serrer un peu fort entre vos mains pour lui couper sa respiration. Au bout d’une trentaine de secondes, il s’évanouit et meurt. Il ne vous reste plus qu’à le plumer, le vider, et le préparer. C’est pas compliqué. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

          • Excellent! Les enfants ont dû se régaler, c’est meilleur quand on les connait et qu’on les aime…

          • M.G. M.G.

            @Laurence

            c’est meilleur quand on les connait et qu’on les aime…

            @Laurence, heu … les enfants ou les pigeons ?

            @GROS https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

            M.G.

          • Non, les enfants ne se mangent pas encore entre eux mais on y viendra peut-être… Tout est possible dans ce monde.

          • Non mais tu n’en rate pas une toi ! Je suivais ton roman photo avec émotion, j’me disais « finalement il a bon cœur se gros ». Puis v’la que je tombe sur cette photo de pigeon en casserole…. J’ai failli pleurée !! C’est immonde…. Vve les véganes !!

            Akasha.

          • Bonjour Akasha,
            c’était le but en fait. Pas de te faire pleurerhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif mais de choquer.

          • GROS

            @Akasha :
            la dernière photo n’est pas de moi, elle provient de ce site :
            http://chefsimon.lemonde.fr/gourmets/chef-simon/recettes/pigeon-en-cocotte-a-la-francaise

            Les pigeonneaux ont fini par prendre leur envol. C’est d’ailleurs pour ça qu’on leur a mis des bagues aux couleurs vives : ça permettait de les reconnaitre et de les repérer de loin. Les gamins mettaient des graines dans une coupelle dehors, et de temps en temps ils revenaient. Les gamins étaient contents. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

            Quoi qu’il en soit, la technique pour butter les pigeons proprement est valable (j’ai validé personnellement), et le pigeonneau en cocotte est vraiment très bon. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • Silouane

    Dieu a créé l’Homme à son image, il y a grosso-modo 6 000 ans.
    C’était la vision du monde jusqu’à il y a un siècle avant l’imposture de Darwin.
    Le reste est de la science-fiction…

    • engel

      Ouais…
      Sauf pour les amérindiens , les indiens(d’Inde), les chinois, les centaines de milliers de peuplades dites primitives de par le monde de l’époque.
      En somme, déjà à l’époque la grande majorité de l’humanité en avait que foutre de la théorie « création-image/6000 ans, Adam, Noé et tout le cinéma ». Alors maintenant….https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      …A par israël, bien sûr.

      • Silouane

        … vous allez bien vite en besogne. Il faut en effet préciser que c’était la vision chrétienne de l’époque partagée sur tous les continents. Vision effectivement encore aujourd’hui celle des juifs et aussi des musulmans qui sont eux aussi créationnistes. Pour les autres religions ou civilisations, je vous informe qu’avant les grandes découvertes de Colomb, la croyance dans le déluge se retrouvait dans TOUS les peuples, sur tous les continents… Amérindiens, indiens, chinois, celtes, grecs, romains, polynésiens…. et même esquimaux.

        • Pardon, mais le Déluge qu’on retrouverait partout, serait à la rigueur une possible preuve d’un catalysme universel,non?

          En quoi cela prouve t il la présence de Dieu?

          Son absence à la rigueur…..sauf si Dieu est pire que le Diable, qui lui au moins, est humaniste.
          :)

          • Silouane

            Oui cela prouve effectivement que ce cataclysme était universel pas forcément l’existence de Dieu. En même temps cela confirme donc en partie que la Genèse et les Épîtres de St Pierre disent vrai sur le déluge… et pquoi pas aussi sur l’arche de Noé. Déluge universel qui est systématiquement écarté des théories scientifiques.

            Pour Dieu, la question est plus vaste ;-) Ma religion catholique croit en un Dieu miséricordieux … et juste. Donc en une possibilité de rachat… mais aussi à l’enfer dont plus gd monde ne parle aujourd’hui. Si des peuples pratiquaient le péché à vaste échelle comme pédophilie ou zoophilie… ben rien de choquant à y mettre un terme. Pour info, les cathos attendent le Jour du Jugement qui sera tt aussi terrible que le Déluge…

            Pour le Diable qui est « humaniste », c’est pas complètement faux car dans l’homme il y a le péché et non la perfection. So, je préfère croire en Dieu plutôt qu’aux hommes. C’est d’ailleurs tte la perfidie de la maçonnerie : mettre l’Homme à la place de Dieu…

          • Merci pour cette réponse de haute tenue. :)

          • Silouane

            Avec plaisir ;-)

      • Silouane

        Une réponse est en cours de « modération »…

        • La Genèse est une copie des Enuma Elis, les tablettes d’argiles sumérienne. Le « mythe » de la création de l’homme est révélée dans les tablettes d’argiles et fut récupérée plus tard par la bible pour masquer la vérité qui a fini par se perdre au fil des siècles. Il n’y a plus que les initiés des sociétés secrètes qui sachent la vérité. L’homme fut créé génétiquement par les anunnakis.

          Akasha.

  • L’humain pense toujours avec son petit cerveau limité et est incapable, pour la plupart, d’envisager des théories qui qui clashent avec ce qu’on lui a enseigné, qui est souvent juste une théorie (cf Darwin, le big bang, etc.) L’humain a trop tendance à prendre pour vérité des théories fumeuses, faute d’ouvrir son esprit et de chercher plus loin. Par exemple les pyramides… Il n’y a qu’à voir la réticence des « experts » en archéologie pour changer d’opinion même avec des preuves physiques…Ex le directeur du Louvre, qui admet que l’on s’est intéressé au contenu des bols et poteries qu’on a trouvés, mais personne ne s’est demandé avec quelle technique ces bols ont été fabriqués.

  • Planete bleu Planete bleu

    Tout est possible !

    Nous sommes l’univers

    http://www.youtube.com/watch?v=ljfBxgUjtGA

    Tout ce forme à partir de vibration (énergie)

    http://www.youtube.com/watch?v=G8dj4qzsPNw

  • Patrick

    les GO sont fatalement intemporels et pré- big bang (pour notre ligne du temps)…