Linky, le scandale à venir dont personne ne parle : l’ERL (Emetteur Radio Linky)…

Une manipulation de plus à propos de Linky. Ce compteur de plus en plus contesté, est promis à tous si nous ne faisons rien. Nos compteurs actuels fonctionnent parfaitement et sont prévu pour durer des années, ce qui n’est pas le cas de cette technologie mortifère, attentatoire à nos liberté et à notre santé. En l’état actuel des finances publiques, ce sont des milliards qui vont être dépensés pour nous enchaîner au système. Les compagnie d’assurances, ne prennent pas en charge les dégâts causés par les ondes, qu’ils soient matériels ou corporels. Les études sont rassurantes car, toutes les possibilités de ces compteurs ne sont pas encore activées. Partagez!!

« Les promoteurs des compteurs Linky ne cessent de prétendre que ce système ne fait courir aucun risque sanitaire du fait de l’utilisation de la technologie du CPL (courant porteur en ligne).

Or, non seulement ces belles assurances sont totalement contestables mais, de plus, toutes ces affirmations et les études si « rassurantes » des agences officielles font l’impasse sur le scandale qui, de toute évidence pour tromper la population, est programmé pour un second temps :

Une fois que les Linky seront installés (si nous nous laissons faire), Enedis laissera la place aux fournisseurs (EDF, Engie, Enercoop, Directe énergie, etc) qui vont alors démarcher tous les habitants et les inciter à ajouter au Linky le fameux ERL : un émetteur qui va inonder les logements d’ondes électromagnétiques !

D’innombrables personnes vont inévitablement se laisser séduire par les « services » que cet appareil va permettre. En effet, les ondes émises vont activer les objets contenant des puces et les connecter à Internet (on parle d’Internet des objets, ou IOT. Voir par exemple ici, attention pure propagande industrielle !).

Ainsi, même depuis l’autre côté de la Terre, vous pourrez par exemple savoir sur votre smartphone s’il reste des yaourts dans votre frigo : quelle information cruciale !

Le problème est que les gogos qui vont se laisser séduire, mais aussi leurs voisins (car les ondes traversent les murs), seront soumis à des ondes électromagnétiques permanentes, comparables à un super wi-fi. Et le pire sera sans doute atteint dans les logements collectifs (HLM et autres) où des dizaines de Linky vont être alignés.

Donc, contrairement à ce qui est prétendu par Enedis, les Syndicats d’énergie, le gouvernement (dont ce pauvre Nicolas Hulot, écologiste de pacotille), et hélas trop de médias qui se contentent de répéter la parole officielle, les Linky émettront (en continu) de fortes ondes électromagnétiques.

Bien sûr, les études si rassurantes publiées aujourd’hui pour tromper la population ne peuvent mettre en évidences ces ondes qui seront émises à l’avenir. Qui plus est, elles viendront s’ajouter à celles émises d’ores et déjà par les fils électriques de votre logement du fait de l’utilisation du CPL : Linky, c’est la double peine !

Les non-dits des complices d’Enedis (UFC-QueChoisir, Médiateur de l’énergie, etc)

Chaque fois que de fortes critiques (fort justifiées) sont émises contre le programme Linky, par exemple par la Cour des comptes, divers acteurs se précipitent pour demander non pas l’arrêt du programme mais son « amélioration ».

En prenant bien garde de ne pas rentrer dans les détails (et pour cause), ces complices d’Enedis demandent en particulier à ce que des fonctionnalités supplémentaires soient apportées aux Linky : ils font référence à l’ERL, mais sans jamais le nommer afin de ne pas alerter la population sur le « bain » d’ondes électromagnétiques qui lui est promis.

C’est ainsi que le Médiateur de l’énergie, qui n’a de médiateur que le nom puisqu’il est totalement acquis aux intérêts de l’industriel Enedis, clame « Linky : les bénéfices pour les consommateurs se font attendre » (cf ici): c’est, entre les mots, une marque d’impatience dans l’attente de l’arrivée de l’ERL.

Idem avec l’UFC-QueChoisir (dont la compromission avec Enedis a été montrée puis confirmée par la justice) : lorsque l’organisation prétendue de « défense des consommateurs » parle du « bien-fondé du combat mené par l’UFC-Que Choisir pour que Linky permette des suivis de consommation avec un affichage en temps réel » (cf ici), c’est là aussi de l’ERL qu’il est question… sans jamais le nommer.

CONCLUSION

Les programmes de compteurs communicants sont faits pour répondre à des ambitions industrielles et commerciales, et certainement pas pour les usagers. Nos compteurs actuels fonctionnent parfaitement bien, ils ne menacent ni notre santé ni nos libertés, nous devons donc les garder et ne pas servir de cobayes pour tester sur nous et nos familles la dangerosité des compteurs communicants… »

Source : Stéphane Lhomme, http://refus.linky.gazpar.free.fr/

Lire aussi :

Les compteurs communicants et les ondes électromagnétiques

SCOOP-LINKY : la preuve de la tromperie organisée par Enedis et soutenue par l’Etat

Rappels :

Compteur (capteur) Linky : la vidéo pour tous !

Refus des compteurs d’électricité Linky : attention aux mensonges d’Enedis !

Publié par Olivier Demeulenaere

10 commentaires

  • keg

    Rien ne sert de conter… il faut linker à points (tel un permis de bonne ou mauvaise conduite….).
    Les amendes vont pleuvoir pour utilisation insuffisante ou désordonnée de l’énergie verte-nucléaire…..)
    Savez vous qu’un écolo qui fonctionne en smartphone est un escroc…en idées courtes (d’où provient l’énergie pour recharger son engin. Il n’y pas encore d’armées de chômeurs astreints au STO du pédalage électrique. Si c’était le cas cela se saurait et le chômage serait vachement à la baise…).
    Vive linky, vive la con-sommation -libre, vive les astreintes électriques. Vous les avez compris!

    https://wp.me/p4Im0Q-2iY

    • Keg, si tu veux savoir quoi faire, tu as de quoi lire sur mon blog, cité plus bas. Tu sembles un peu perdu sur ton site, et ça se comprend. Mais là, tu as les armes pour cela, et même des photos pour te donner des idées de protection de ton compteur.
      Il faut être plus futé que les poseurs, et ce n’est pas toujours facile, je dois dire…

  • Le Linky en lui-même n’émet pas « de fortes ondes », mais suffisamment pour chasser des gens trop sensibles de chez eux. C’est surtout le CPL qui est en cause, et là, même sans l’ERL, il est bien présent dans les logements, même en l’absence du Linky. Simplement parce que le voisin a accepté ce maudit appareil.
    Le courant électrique est pollué par un CPL à radiofréquences 63 à 150 KHz jusqu’au concentrateur qui enverra nos données en hyperfréquence GSM 900 MégaHz.
    On est loin du 50 Hz qui par lui-même n’est déjà pas si innocent que cela.

    L’ERL sera l’espion suprême.
    La situation est exactement celle que décrit Stéphane: l’ERL viendra après, lorsque la population ayant résisté se dira: après tout, pourquoi pas ? Mais il faudra le proposer avant qu’une vague de cancers se déclenche car il faut bien espérer que les gens finiront par faire le lien de cause à effet, même si la position officielle sera qu’il n’y a aucun lien « prouvé » entre les deux.

    Et pour les pas cons-vaincus sur l’espionnage des objets connectés, voici http://stoplinkyvarest.canalblog.com/archives/2018/02/21/36163243.html
    Ou encore http://stoplinkyvarest.canalblog.com/archives/2018/02/21/36163176.html
    sur le monde de demain.

    • xc

      Pardon de poser la question, mais vous savez que le CPL n’est pas une onde radio, mais un courant modulé qui circule sur les mêmes fils que le courant électrique du secteur ?

  • jules vallés jules vallés

    « dont ce pauvre Nicolas Hulot, écologiste de pacotille »
    Écologiste de pacotille: OUI
    pauvre: NON voir les déclarations de patrimoine= millionnaire

  • kalon kalon

    Et ce qu’on ne nous dit pas non plus, c’est qu’il est déjà possible de contrôler les cerveaux avec ce genre d’onde ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif
    « Big Brother » s’invite chez vous ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • supermouton supermouton

    Hormis le débat CPL qui peut occuper une éternité, je trouve le suppositoire linky plutôt râpeux…
    Une loi a décrété qu’il fallait changer nos bon vieux compteurs, pour faire l’économie des frais de relève.
    Bon, jusque là, ça peut se comprendre.
    Cette loi dit également que N10 devra financer ces compteurs sur ces économies réalisées…
    Là, ça me va encore
    Seulement voilà, N10 comprends cela comme , « je ne change pas mes prix », et j’avale le linky avec ca… Donc cela ne va pas réduire nos factures quand il nous emplâtrent la bestiole, et finalement, nous payons bien le linky… et ne vous attendez pas a une baisse de prix a la fin du financement… tout le monde aura oublié.
    En prime, si on refuse son installation, alors N10 nous facturera en sus la relève de notre compteur, qui était déjà intégrée dans le tarif actuel…
    Cétipabô ?
    Pile je gagne, face tu perds :-)

    • S’il n’était question que des frais de relève, Enedis aurait pu remplacer le million de compteurs qui lâchent chaque année, (selon ses dires) puis, une fois tous les compteurs changés, supprimer la relève. Donc au bout de … 60 ans au moins ! Là, il dépense plus de 7 milliards d’euros juste pour cela ? Non, il y a bien d’autres arguments bien plus alléchants.

      Ne crains rien. Pour le moment, aucun frais supplémentaires, aucune taxe, n’est prévue si tu refuses le Linky. Refusons-le jusqu’à la date limite (2021) et attendons voir ce qui se passera ensuite.

  • laspirateur

    Après la pêche électrique, le suicide organisé d’homo sapiens à la con par les ondes et les champs électriques!
    Allez tous vous faire…

  • Froz3kiel

    Bon, j’avais déjà posé l’idée sur un des 2489 articles relatif au linky ici mais je relance….
    C’est pas une solution mais plutôt un constat aberrant que je comprend toujours pas:
    Si le premier argument de cette mascarade est le relevé de compteur et donc la transmission d’information depuis le client vers le fournisseur, il faudrait qu’ils nous expliquent pourquoi avoir fait le choix technologique de cette solution (CPL) alors qu’il semblerai qu’il y ai comme un réseau de communication déjà en exploitation et même en évolution constante (Fibre optique).
    Je vois pas d’autre raison qu’une bataille de kekette de lobbyste (c’est sur qu’il vaut mieux se servir de 50 millions de cobaye plutôt que de monter un partenariat avec orange!)
    Si vous avez une idée je suis preneur, mais j’avoue qu’avec ma solution, ca encombrerait trop internet: priorité aux spams, pub, porno, ca paye mieux que les réelles exploitations utiles on dirait…
    Je suis pas content