France Vaccins : PROJET SENTINELLES (Ensemble Pour une vaccination Libre)…

Merci Françoise G.

DANS LA SUITE LOGIQUE de notre action , et pour lutter contre la loi liberticide et potentiellement meurtrière des 11 vaccins obligatoires pour tous les enfants nés depuis le 1er janvier 2018, nous lançons aujourd’hui notre nouveau projet, et vous sollicitons pour celui-ci.

Aujourd’hui nous ne vous demandons pas d’argent, non,
nous avons juste besoin de VOUS !

TOUT D’ABORD au nom de toute l’équipe d’EPVL, (Ensemble Pour une Vaccination Libre) je tiens à vous adresser mes plus vifs remerciements pour tous ceux qui nous ont soutenus et suivis jusque là et depuis le début de notre action en juillet 2017 quand nous avons lancé ce projet de grandes manifestations nationales.

Il est temps aujourd’hui d’aller sur le terrain partout,
et à tous ceux qui vont s’engager dans cette nouvelle aventure, je ne puis vous dire à quel point vous allez être utiles aux enfants de demain qui auront une meilleure santé grâce à vous, et à votre acte clairement militant.
Pour eux et leurs familles, MILLE MERCIS.

Les sentinelles vont être des bénévoles répartis sur tout le territoire national, dont le rôle va être d’assister des parents lors de rendez-vous soit avec des médecins, soit avec des administrations.

Nous recrutons tous azimuts, et nous recherchons donc des personnes qui seront sur notre réseau en tant que sentinelles.

Afin de nous permettre de mettre en relations les familles qui ont besoin de ces « sentinelles », nous allons avoir besoin de savoir plusieurs choses. (voir le formulaire joint)

Dans un premier temps, nous devons donc recenser toutes les sentinelles que nous pourrions recruter un peu partout.

Dans un second temps, nous mettrons donc en contact selon les besoins les familles et les sentinelles les plus proches. (et disponibles, disposées à se déplacer..etc. )

Ces sentinelles recevront des consignes simples, à savoir soutenir les familles lors de ces rendez-vous, en fonction des desiderata de ces familles.

Nous allons leur transmettre un « kit utile » avec différents documents, et nous leur donnerons des conseils pratiques,
par exemple un document comme la « lettre qui tue » pourrait être fort utile. (Pour ceux qui connaissent)
Cette lettre sera donnée et expliquée clairement dans le « kit » que nous allons envoyer.

Nous allons leur conseiller d’enregistrer les conversations, chaque fois que c’est possible.

En tant que « sentinelles », ces personnes pourraient jouer un rôle déterminant de témoin dans certaines discussions âpres ou tendues.

Et par le simple fait de leur présence, les interlocuteurs seraient sans doute amenés à mesurer leurs actes et leurs propos, par crainte de procédures ultérieures.

En retour, les familles auront l’obligation de nous faire un retour pour ce service, uniquement dans le but de l’améliorer et de le peaufiner.

J’insiste sur le fait qu’il n’est pas question de proposer de faire quoi que ce soit d’illégal, nous nous inscrivons au contraire dans un respect strict de la loi
(qui n’est clairement pas appliquée depuis 20 ans et plus).

Formulaire à remplir puis à nous retourner

FORMULAIRE-SENTINELLES

Source EPVL

6 commentaires