Nucléaire : vivez-vous dans une zone à risque ?…

Les endroits sans risque, ne sont pas très nombreux..

INFOGRAPHIE INTERACTIVE – En France, plus de 200.000 personnes vivent dans une commune située à moins de 5 km d’une centrale nucléaire. Un accident grave pourraient les contraindre à évacuer leur domicile.

D’ici quelques jours, la centrale du Tricastin qui est à l’arrêt depuis plus d’un mois devrait reprendre du service. L’autorité de sûreté nucléaire a imposé en septembre la suspension d’activité de cette centrale située à la frontière de la Drôme et du Vaucluse, en raison de risques d’inondation du site en cas de séisme d’ampleur exceptionnelle.

Au-delà de cet événement, EDF a décelé jeudi dernier un incident «significatif de sûreté» concernant deux des réacteurs de la centrale de Paluel, située en Seine-Maritime. En conséquence, le leader de l’énergie a remplacé les équipements en cause qui avaient souffert de corrosion. Ce fait survient après plusieurs incidents de niveau 2 sur le parc nucléaire français, depuis cet été. Le président de l’ASN Pierre-Franck Chevet, auditionné mercredi par des députés, a toutefois jugé «globalement satisfaisant» le niveau de sûreté des installations nucléaires en France.

Si ces événements n’ont pas, ou peu, de conséquences, un accident plus grave pourrait être bien plus préoccupant pour la population avoisinant une des 19 centrales françaises. Sur tout le territoire, plus de 2 millions de citoyens vivent à moins de 20 km d’une infrastructure nucléaire. Ces derniers sont donc dans le champ d’application des plans particuliers d’intervention (PPI) ; des mesures de protection des populations, des biens et de l’environnement. Parmi ces 2 millions de personnes, 211.000 vivent dans une commune située à moins de 5 km d’une centrale, et sont – elles – concernées par une évacuation en cas d’accident grave.

…/…

Lire l’article complet et voir la carte et le détail des populations concernées en fonction des sites.

Auteurs William Plummer et Nicolas Mondon pour Le Figaro

24 commentaires

Laisser un commentaire