Message IMPORTANT sur L’ACTION EN JUSTICE contre LINKY …

En France, se battre seul, contre un géant comme Enedis, ce serait le pot de terre contre le pot de fer. J’ai reçu de Christine G, cette proposition. S’inscrire pour que de façon collective, une action soit engagée, qu’on vous ait installé un compteur Linky ou pas. Il vous en coûtera 48 euros. Il est évident que ce sera le nombre qui fera la force et lancera cette action collective.

Nous sommes de plus en plus nombreux à craindre pour notre santé et nos données privées, sans compter les variations d’intensité, qui pourraient « griller » nos appareils sensibles. Il ne tient qu’à nous de nous engager pour refuser cet engin très polémique.

Nos compteurs actuels fonctionnent très bien et sont prévus, pour fonctionner encore de longues années, Linky devra être remplacé beaucoup plus tôt. Pourquoi engager des millions/milliards(?) pour remplacer ce qui donne toute satisfaction ? L’Allemagne a renoncé à ces compteurs, le Canada idem alors pourquoi chez nous devraient-ils nous être imposé ? Lire en fin d’article l’avis de Stéphane Lhomme du collectif Stop-Linky,

vous pourrez choisir en connaissance de cause.

Ci-dessous le message reçu:

Vu que ça s’accélère et qu’Enedis prévoit de déployer ces m…. de Linky d’ici fin 2018 au lieu de fin 2020 ou 2021 comme c’était prévu au départ, je viens de m’inscrire sur Mysmartcab qui est le cabinet d’avocats qui propose une action en justice au niveau national. ça coûte 48 € et il faudrait qu’on soit dont vraiment nombreux pour avoir un poids. Je vous conseille de vous inscrire (même si les compteurs ne sont pas encore installés chez vous, c’est mon cas). Ci-après la marche à suivre. Christine

Message IMPORTANT sur L’ACTION EN JUSTICE contre LINKY :

Plusieurs collectifs nous ont contacté pour que le procès soit accéléré, certains d’entre vous ne supportant ni d’avoir ce compteur ni la menace de son installation imminente.

Vos collectifs ont estimé qu’il serait motivant de bénéficier d’une action plus rapide en cas de forte participation… Cette proposition a été entendue.

Faites-le donc savoir :la procédure va être accélérée dès que le seuil de 1.000 participants sera atteint.

Rappel : cette action n’est pas une pétition, c’est une action en justice à laquelle peuvent se joindre toutes les personnes refusant d’avoir Linky. Pour se renseigner et s’inscrire sur https://mysmartcab.fr 

Me Arnaud Durand
Avocat au Barreau de Paris

Palais D1166 – Tél. 01.75.432.432
Lexprecia.com

Pour avoir tous les éléments et vous faire votre avis, il faut savoir qu’il y a aussi le collectif Stop-Linky animé par Stéphane Lhomme, qui est super actif et a été le premier à Saint Macaire a refuser Linky depuis, des centaines de communes ont suivis le mouvement.

Bien que n’étant pas contre la démarche, il ne la soutient pas. Voici ce qu’il en disait dans un courriel reçu au mois de septembre.

je suis régulièrement questionné sur la procédure dite collective de Mysmartcab de Me Durand.

Aussi, tout en précisant que je ne mène pas campagne contre cette initiative (nous avons suffisamment à faire contre Enedis et ses alliés), je suis obligé de redire que JE NE SOUTIENS PAS CETTE INITIATIVE, pour différentes raisons morales et éthiques

Je suis de fait furieux que certains promoteurs de cette initiative tentent de faire croire que je la cautionne en mêlant mon nom ou des liens vers mon site à leurs démarchages, comme c’est le cas avec une pseudo pétition sur Change.org dont le but est moins de recueillir des signatures que de recruter !!!

Par ailleurs, je suis aussi obligé (vu que la question m’a été posée) de préciser que ma position est éthique et n’a rien à voir avec le fait que j’ai sollicité pour notre combat contre Linky le cabinet d’avocats Artemisia (*): la preuve en est que j’ai dernièrement fait la promotion des succès de Me Bertrand (La Rochelle) et Me Joseph (Grenoble) qui n’ont rien à voir avec Artemisia, cabinet en lequel j’ai toute confiance mais à qui je ne dois rien et qui ne me doit rien.

J’en profite pour rappeler que diverses procédures sont en cours, tant pour des particuliers (une personne en Ariège, plusieurs sur Paris) que pour des communes, et que nous devrions avoir des résultats dans les prochaines semaines, en espérant que cela soit positif. Je ferai au fur et à mesure le point sur l’utilisation de l’argent envoyé par nombre d’entre vous pour ces affaires (sans oublier mes aventures avec l’UFC-QC).

Sur ce, je retourne à mes dossiers contre Linky et quelques autres menues activités

Stéphane Lhomme
Conseiller municipal de Saint-Macaire (33)
Animateur du site web http://refus.linky.gazpar.free.fr

UFC-Que Choisir, a fait enfin un « Dossier noir sur Linky », voici ce qu’en dit Stéphane Lhomme.

Confrontée à une vague de protestation venue de sa base militante, qui lui reproche à juste titre de faire le jeu du compteur Linky, la direction de l’UFC-Que-Choisir a senti qu’il fallait faire quelque chose pour enrayer cette fronde (y compris les désabonnements et démissions).

Aussi, elle a lancé en mai un questionnaire qui a permis la réalisation d’un « Dossier noir du Linky » dans le numéro publié fin septembre.

Nous sommes donc très heureux de vous signaler que, avec plus d’un an de retard sur les nombreux collectifs anti-Linky présents partout en France, la direction de l’UFC-QC vient de découvrir pèle mêle que le Linky :

– fait disjoncter continuellement de nombreuses installations
– fait augmenter sans raisons de nombreuses factures
– fait dysfonctionner de nombreux appareils (lampes, volets roulants, télés, box, chauffe-eau, etc)
– est installé dans des conditions qui causent des désagréments voire probablement des incendies
– etc

La direction de l’UFC-QC vient aussi de découvrir que les installateurs de Linky usent du mensonge, de l’intimidation, voir de la violence.

(Pour mémoire, tous ces problèmes sont mis en exergue depuis plus d’un an sur http://refus.linky.gazpar.free.fr et sur d’autres sites « anti-Linky »).

CEPENDANT, la direction de l’UFC-QC :

continue à faire semblant de croire que les belles promesses d’Enedis et de la CNIL nous protègent contre la captation par la Linky d’innombrables informations sur nos vies. Non seulement ces « assurances » ne sont pas convaincantes, mais de toute façon personne ne sait ce qui arrivera à l’avenir sur la plan politique et sociétal : on veut nous mettre un « Big brother » dans notre logement en nous jurant qu’il ne servira pas à nous espionner, qui peut y croire ? La seule façon d’être sûr de ne pas être espionné par son compteur est d’avoir un compteur ORDINAIRE et surtout pas un Linky.

continue à faire semblant de croire que les belles promesses d’Enedis et des agences d’Etat comme l’ANSES nous protègent contre les ondes électromagnétiques émises par le système Linky (attention, ce ne sont pas forcément les émissions du compteur lui-même qui peuvent poser problème). Non seulement ces « assurances » ne sont pas convaincantes, mais de toute façon personne ne peut mesurer ce qu’Enedis fera circuler au fur et à mesure de l’évolution du système (CPL G1, CPL G3, etc) et de la mise en place de l’ERL (émetteur radio linky). La seule façon d’être sûr de ne pas être tôt ou tard mis en danger par son compteur est d’avoir un compteur ORDINAIRE et surtout pas un Linky.

– continue malhonnêtement à accuser les citoyens opposés au Linky à propos de la fameuse vidéo qui invente une caméra dans le Linky (vidéo crée par un site web parodique). Pour mémoire, le Linky n’a pas besoin d’une caméra pour nous espionner !

Mais surtout

Malgré la gravité des problèmes enfin avoués dans ce « dossier noir », la direction de l’UFC-QC n’appelle toujours pas à agir contre le Linky et n’annonce pas non plus qu’elle va agir auprès des pouvoirs publics. On note toute fois qu’il est écrit dans le dossier « Trop c’est trop, Enedis ne peut pas continuer à imposer ses compteurs en toute impunité » : nous attendons AVEC BEAUCOUP D’INTÉRÊT les actions que l’UFC-QC va développer pour que cette phrase soit suivie d’effet. Et nous soutiendrons ces actions… en espérant qu’elles en vaillent la peine !

Stéphane Lhomme
Conseiller municipal de Saint-Macaire (33)
Animateur du site web http://refus.linky.gazpar.free.fr

C’est vous qui voyez !

31 commentaires

  • Jean Pootre

    Cette pétition sera ridiculisée à cause des histoires d’ondes nocives à la santé et de flicage qui, bien que possibles, restent hypothétiques.

    Ils auraient du rester sur le concret car les problèmes de dysfonctionnements, d’interférences, et d’augmentations de facture sont prouvées et justifient largement l’abandon de ces engins.

  • lily lily

    @ Daniel
    c’est surprenant car habituellement ils sont deux
    et vous avez eu de la veine car parfois ils reviennent accompagnés de gendarmes…

  • lily lily

    et chez nous ils n ont pas demandé à mon conjoint de couper le courant http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Chèvre intello

    Attention à ne pas relayer ce fake qui provient d’un écolo extrémiste, mis en examen il y a peine 3 mois pour diffamation. Sûr que celui-ci va encore lui jouer des tours, mais en plus, jouer de mauvais tours à ceux qui s’opposent avec toute leur tête à ce compteur barbare, intrusif et liberticide.

    • Voltigeur Voltigeur

      Tu as vu où que c’était un fake ?? C’est un collectif d’avocats qui intentent des actions de groupes, ils ont agit pour le Levothyrox et là c’est pour Linky. Tu crois que je n’ai pas regardé avant ?
      http://www.leguevaques.com/

    • Chèvre, il est très facile d’être mis en examen pour diffamation, surtout quand on en a ras le bol de se battre contre des moulins à vent, des gens qui ne veulent rien savoir. Il suffit d’un mot qui vous échappe et hop ! en attendant pas encore de condamnation, donc présomption d’innocence.
      Quand bien même, je le répète, cela peut arriver à n’importe qui. Que Choisir n’a pas lésiné sur les moyens pour couper les pattes d’un gars qui fait ce qu’il peut, c’est un lanceur d’alerte grâce à qui nous sommes maintenant informés des magouilles d’EDF et d’Enedis pour nous forcer à accepter un compteur qui a déjà amené de nombreux problèmes à ceux chez qui il est en fonctionnement. Les témoignages se multiplient.

      Depuis Que Choisir a -un peu- retourné sa veste grâce aux nombreux témoignages et protestations reçus. Mais il croira sans doute perdre la face s’il renonçait à un triple procès contre un homme que le journal cherche visiblement à ruiner.

  • marcb

    bonjour, je veux bien croire aux ondes pas bonnes etc….. mais je crois que c’est l’arbre qui cache la forêt ,un électronicien m’a expliqué comment allait fonctionner ces compteurs , je vous met un extrait de ces explications.

    « Une lampe à incandescence consomme 0.25A : P = UI = 230 v x 0.25 A = 60 w/h ou 60VA/h appelé puissance apparente
    Un moteur ou un système bobiné qui consomme 1 A : P=UI x Cos Phi. où cos phi, appelé facteur de puissance, dépend de la qualité de fabrication et doit tendre vers 1 .
    Exemple : un moteur de machine à laver qui consomme 1 A avec un cos de 0.8 : P = 230 x 1 x 0.8 = 184 VA/H
    Cette puissance est appelé puissance active. c’est ce qui fait tourner l’ancien compteur.
    Mais la production d’électricité devra fournir la puissance apparente comme si le cos était égale à 1 soit 230 va/h.
    Donc EDF a un manque à gagner (mauvaise expression) de 46 va/h. soit environ 25%.
    C’est bien ce qu’EDF compte récupérer à terme.

    Insidieusement, on introduit dans les esprits non spécialistes et non informés le coût du VA (Volt-ampère) à la place des W/h consommé. Unité de mesure établie depuis que les compteurs mécaniques individuels existent.
    Demain, parce que le nouveau compteur sait mesurer la différence entre puissance fournie (VA/h) et puissance consommée (W/h), EDF vous expliquera qu’il est normal de vous facturer ces VA. Ce qui provoqueras, sans aucune modification de production ou de distribution et donc sans investissement de la part d’EDF, une augmentation de vos factures égale à la suppression du facteur de puissance (cos Phi).

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Contrôle des masses par les ondes, mis sur le chat du forum par notre ami PeterPan :

    http://www.constitution.org/abus/mkt/uncom.htm

    Peterpan est vraiment très au courant – sans jeu de mot !- de tout ce qui se passe côté ondes, je vous invite à aller le lire sur le chat du forum et lui poser des questions, vous ne serez pas déçus du voyage !

  • Balou

    LINKY : Courrier de refus des nouvelles Conditions Générales de Vente d’EDF
    02/11/2017

    Ci-joint un modèle de courrier de refus des nouvelles conditions générales de vente d’électricité qui prévoient l’installation d’un compteur communicant LINKY.

    Si vous signez et adressez à votre fournisseur ce document, vous refusez que vous soient appliquées les nouvelles conditions générales de vente et donc le fondement juridique de l’installation du compteur communicant LINKY.

    http://www.robindestoits.org/LINKY-Courrier-de-refus-des-nouvelles-Conditions-Generales-de-Vente-d-EDF-02-11-2017_a2460.html

    • merci Balou, j’allais la mettre. Ce qui n’empêche en rien d’être extrêmement vigilant quand les poseurs se pointeront. Il semble qu’ils aient aussi de nouvelles consignes, notamment celle de quitter le lieux si votre refus est absolument… ferme et physiquement incontournable. Mais si votre compteur est dehors…

      Mais (je n’ai pas encore lu en détail) EDF recrute plus encore, pour accélérer le mouvement et passer encore plus en force.

  • Pignoufou

    http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=CELEX:32009L0072&from=FR
    Pages 36 et 37 concernent les : MESURES RELATIVES À LA PROTECTION DES CONSOMMATEURS. mdr, où ils ont été nous caler ça.

    « Les États membres veillent à la mise en place de systèmes intelligents de mesure qui favorisent la participation active des consommateurs au marché de la fourniture d’électricité. La mise en place de tels systèmes peut être subordonnée à une évaluation économique à long terme de l’ensemble des coûts et des bénéfices pour le marché et pour le consommateur, pris individuellement, ou à une étude déterminant quel modèle de compteurs intelligents est le plus rationnel économiquement et le moins coûteux et quel calendrier peut être envisagé pour leur distribution.
    Cette évaluation a lieu au plus tard le 3 septembre 2012 »

    … le plus rationnel économiquement…. c’est tout ce qui compte, ça ne m’étonne pas.
    Par curiosité, j’aimerais bien connaître le nom du technocrate qui a fait inscrire ces lignes dans cette directive européenne. …ERDF (maintenant Enedis) ne fait que suivre cette directive et donc obéir à cet « individu ».

    Si quelqu’un sait où trouver cette foutue évaluation aussi?

  • Il n’y a pas eu d’évaluation…

    Pour en revenir au sujet précis, je ne milite pas non plus pour cette action en justice. je vois que beaucoup de points sont … oubliés (?) et, bien que je ne sois pas spécialiste en droit, cela ne me convient pas.

    Je remets ici l’adresse de mon blog que j’enrichis des dernières nouvelles, autant que je le connaisse. N’hésitez pas à commenter, ça ne coûte rien !
    http://www.stoplinkyvarest.canalblog.com

    Si quelqu’un peut me dire comment mieux le référencer, et gratuitement… merci.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    De l’eau apportée au moulin et qui n’est pas piquée des hannetons !

    http://dr.moulinier.fr/edf-enedis-compteurs-linky-attention-danger/

  • Lors d’une intervention chez un client particulier ou professionnel, L’ASSURANCE RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE EST OBLIGATOIRE….. Or, la société EDF ASSURANCES (Immatriculation RCS Nanterre 412 083 347, au capital de 39.000 euros) est une société de « courtage d’assurances et de réassurances » et non une compagnie d’assurance, comme le prouve son extrait Kbis : la société EDF ASSURANCES n’est pas un assureur de dommages…. Ce défaut d’assurance prive ENEDIS de toute possibilité de contraindre ses clients à accepter le Linky et ses risques, car personne ne peut contraindre quiconque à assumer un risque pour lequel il n’est pas assuré.
    http://www.morpheus.fr/argument-fatal-contre-compteur-linky/