L’urgence de ralentir Arte 2017 …

Un sujet de réflexion bien à propos, alors que tous les indicateurs sont dans le rouge, avec l’empoisonnement des sols, de l’air, des océans, la déforestation et par voies de conséquence, la disparition ultra-rapide de beaucoup d’espèces. Notre santé impactée. Faire des enfants, sans présager de ce que sera leur avenir, dans un environnement détruit, est inconscient ou pire égoïste. Il n’est pas question de faire de la morale, mais de faire réfléchir. Il ne dépend que de nous que ça change, (s’il n’est pas trop tard). Après la bronzette estivale, il se pourrait bien, que nous passions tous sur le grill. Ceux qui y ont intérêts, les multinationales et autres s’y emploient avec leur technologie à 100 à l’heure et, leurs grands projets inutiles. Aurons nous le temps de ralentir, quand tout va très vite, trop vite ? Bonne réflexion à tous..
.

Paulo Almeida

 

9 Commentaires

  1. L’effet de masse déresponsabilise, à un manque d’éducation s’ajoute une propension au moindre effort.
    Le tout entretenu par des faiseurs de mode…
    La consommation s’apparent à une addiction, et combien d’esprits faibles combattent leurs penchants?
    Sans parler de tous ces pays qui consomment peu mais qui consomment mal…au recyclage aléatoire…
    Sans parler également de la « culture » de la consommation… presque identique, partout dans le monde.
    Il n’y a que des esprits éclairés qui pourront faire bouger le bouzin…

  2. J. Krishnamurti à l’ONU

    « La conférence tenue à l’ONU en un seul bloc, avec sous-titre en français pour une meilleure comprehension. »

    http://www.tagtele.com/videos/voir/26178/

    😉

    • Bien sûr mais, depuis ça c’est encore accéléré tu trouve pas ? Donc ce n’est plus une urgence, c’est une franche histoire de survie. Comprenne qui pourra….

      • Coucou Volti 🙂

        A ce niveau-là oui c’est clair et ça urge !
        D’ailleurs on met en pratique certains préceptes mis en avant dans ce magnifique reportage.

        Passez une belle journée et profitez du moment présent.

        Akasha.

  3. Wushu, à mon avis, Volti, c’est une quatrième, voire 5 ème dan.

    • Pas du tout juste 3ème, avec un prof de close combat qui était à l’époque, garde du corps de personnalités en vue. Mais chuuuuuut faut pas le dire

Les commentaires sont clos.