Budget 2016: baisse de 225 millions d’euros des APL pour financer les HLM et les réfugiés….

Merci à Confucius.

Le ministère du Logement va devoir économiser 225 millions d’euros sur les aides personnalisées au logement (APL), selon le projet de budget pour 2016 dévoilé mercredi.

Ces mesures d’économies compenseront des dépenses supplémentaires prévues l’an prochain: 150 millions d’euros d' »aides à la pierre » (subventions aux bailleurs sociaux pour la construction de HLM) en plus, et 120 millions pour renforcer les capacités d’accueil des réfugiés, selon l’entourage de la ministre du Logement Sylvia Pinel.

Les APL, très connues et octroyées sous conditions de ressources, sont aussi le principal poste de dépenses du ministère du Logement pour un montant de 15,5 milliards d’euros. Selon le projet de budget, elles seront rabotées de 225 millions en 2016 et de 314 millions en 2017 par trois mesures d’économies cible.

Le patrimoine des bénéficiaires entrera dans le calcul du revenu fiscal de référence, et un loyer plafond sera fixé, à un niveau « très élevé », à partir duquel l’APL sera dégressive.

…/…

Lire l’article entier

SourceLa Depêche

Consommation : Le gendarme de l’énergie préconise une hausse de 17% d’une taxe sur l’électricité.

La Commission de régulation de l’énergie (CRE) recommande une hausse de 17% en 2018 du montant de la CSPE, une taxe appliquée sur la facture d’électricité permettant notamment de financer le soutien aux énergies renouvelables, selon une délibération publiée ce vendredi…./….

°°°°°°°°°°°°°

Le Conseil constitutionnel valide le traité de libre-échange UE-Canada CETA ensuite TAFTA et JEFTA ?

** 60%!? Tous des faux culs! Quand on sait qu’ils sont rares ceux qui ont pu approcher les fumeux traités de libre échange et qui y ont compris les « en »… subtilités**

La saisine portait sur quatre motifs : les «conditions essentielles d’exercice de la souveraineté nationale», le «principe d’indépendance et d’impartialité des juges», le «principe d’égalité devant la loi» et «le non-respect du principe de précaution»…/…

** Nul doute que nous serons envaseliner, avec les promesses … qui ne seront pas respectées comme d’habitude, le profit des multinationales qui passent bien sûr, avant les peuples… Nous avons donné les clefs de nos pays aux banksters.**

Lire aussi : Après le TAFTA et le CETA, voici le JEFTA, négocié en toute discrétion par l’UE.

 

10 commentaires

Laisser un commentaire