« La chasse aux RSA-istes est ouverte !! »….

Je souhaite que tous ces articles permettent à tous de faire le point, et de prévoir une porte de sortie si possible. L’état n’a plus d’argent pour acheter la paix sociale. Ce que l’on a dit à longueur d’année, va se produire et ça va swinguer car, il n’y aura que le système « D », l’entraide et la solidarité pour faire face. Quand un gouvernement s’en prend aux plus faibles, en touchant les minimas sociaux, c’est le commencement de la faim fin.

« Précarité. La chasse aux bénéficiaires du RSA bat son plein » : c’est le titre d’un article de L’Humanité qui revient sur une tendance lourde actuelle consistant, de la part de l’administration tout de même comptable des deniers publics, de vérifier l’activité des bénéficiaires du RSA.

« Contrôle des comptes bancaires, chantage au bénévolat… certains départements dirigés par la droite organisent un flicage très serré des plus pauvres, sautant sur le moindre prétexte pour réduire ou supprimer leurs maigres allocations.

Ailleurs, c’est la mesure prônée un temps par l’actuel ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, le contrôle des comptes bancaires des allocataires, qui est choisie. Tout revenu annexe pouvant être retranché du montant des allocations (536,78 euros pour un bénéficiaire célibataire), la moindre économie, le plus petit cadeau, peuvent se retourner contre le bénéficiaire du RSA. »

L’Humanité s’émeut de telles pratiques. Émotion légitime ?

Tout d’abord, humainement, il n’est pas pensable de laisser sur le bord de la route nos concitoyens. Ceci étant posé une bonne fois pour toute et sans ambiguïté, il est tout de même plus que normal et nécessaire de se demander néanmoins quelle est la façon la plus efficace d’aider ceux qui sont en souffrance.

Disons-le, cela fait 40 ans que nous aidons à coup de dizaines de milliards par an et que chaque année, il y a un peu plus de pauvres. Autant dire que, factuellement, notre méthode ne doit pas être la bonne.

Pour prétendre au RSA, il ne faut rien avoir et certainement pas d’épargne, ni recevoir d’héritage.

Je peux vous certifier que la fraude au RSA est massive. Elle est même endémique. Il ne faut pas en blâmer les « fraudeurs » (petits) qui trichent avec ce système mais blâmer le système lui-même parce qu’il rend possible ces dérives sans même régler un seul problème d’exclusion.

Les femmes sont toutes « célibataires » pour avoir des RSA « mère isolée », ce qui rapporte plus que de déclarer les revenus du conjoint du moment… Je ne vous parle pas de ceux qui travaillent un peu au noir, ou encore de ceux qui détiennent des fonds, perçoivent des héritages ou ont un peu d’épargne qu’ils omettent de déclarer.

Tout cela, le système le tolère, car le système achète la paix sociale à coup de dépenses et de « fermages de yeux » (expression inventée je sais).

La réalité est aussi simple que ça.

Les campagnes comme les citées vivent du RSA généreusement distribué dans toutes les « France » oubliées de la création de richesse.

Nous pouvons continuer comme cela tant qu’il y a de l’argent. Or il n’y a plus d’argent, donc toutes ces aides vont se réduire comme peau de chagrin et j’y reviendrai en conclusion.

Nous pourrions aussi tout changer !

Comme vous le savez, je pense que la sociabilisation, le sens, l’utilité qui se matérialise à travers le travail sont des éléments essentiels du bien-être !

Croire que donner un RSA suffit à s’exonérer de l’accompagnement des gens est la plus cruelle insulte à leur faire.

Croire que donner de l’argent suffit à donner de la dignité est une grande erreur.

Croire que remplir (fort mal) la gamelle sans panser les âmes est suffisant et d’une grande cruauté.

Ces aides comme celle du RSA sont humainement désastreuses et contre-productives.

Le RSA devrait être purement et simplement supprimé avec, en remplacement, un droit opposable au travail destiné à forcer les gens au retour vers l’activité, et je dis bien l’activité et le sens ! Il faut rendre aux gens leur utilité sociale.

Faire des gens des victimes n’est pas sain.

Enfermer les gens dans l’assistanat, sans espoir d’en sortir, sans avenir, n’est pas une ambition fondamentalement « humaine ».

Nous avons des millions de postes « non-rentables » à pourvoir, que ce soit dans les hôpitaux, les écoles, ou encore les maisons de retraite.

Nous pourrions utiliser notre argent de manière très différente.

Mais il y a un tabou qui ne sera jamais levé par la gauche bien-pensante à savoir que la générosité ne doit pas s’accompagner de contrepartie.

Pourtant, je suis navré de le dire, la contrepartie à une aide n’est pas uniquement une question d’argent ! Elle est avant tout une question de dignité et de considération que l’on donne aux autres.

Exiger l’excellence, le dépassement, l’implication ce n’est pas dénigrer l’autre, c’est le considérer. Pousser l’autre à aller aussi loin qu’il le peut, c’est lui donner motif à fierté.

Ce débat passionnant nous ne l’aurons pas !

Ce débat passionnant nous ne l’aurons pourtant pas, il y aura bien la chasse aux vrais-faux RSA. Elle est nécessaire mais ne constitue pas un programme politique évidemment.

Nous n’aurons pas ce débat d’abord parce que ce n’est pas le « plan » de nos mamamouchis qui veulent nous aligner sur des régimes sociaux nettement inférieurs.

Nous n’aurons pas ce débat parce qu’il n’y a plus d’argent pour payer le RSA qui relève de la compétence des départements qui sont fauchés et qui ont les pires difficultés à boucler leurs fins de mois.

Nous n’aurons pas ce débat parce qu’en réalité, toute notre classe dirigeante manque cruellement d’humanité et d’amour à l’égard des gens.

Relever notre pays c’est aussi relever la tête une par une de nos concitoyens les plus abîmés par la vie et pas leur jeter de façon fort dédaigneuse et méprisante quelques miettes de la richesse globale en leur autorisant de fumer du cannabis pour qu’ils pensent à autre chose.

Les hommes et les femmes de ce pays méritent une considération nettement plus grande.

En attendant, prenez vos dispositions pour vivre avec de moins en moins d’aides en provenance de notre père nourricier l’État… en faillite !

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT pour INSOLENCIAE

Voir:

La BCE « fermement convaincue » de devoir maintenir son cap monétaire

Banque : les problèmes en Italie et au Portugal « doivent être traités vite ». Voilà une idée qu’elle est bonne !!

Une loi proposant la possibilité d’effacer les crédits étudiants introduite pour ratification aux États-Unis

 

22 commentaires

  • Balour

    Comme je [Bellerophon] suis bloqué pour répondre au parano de service [Balou] qui à l’évidence agit plus par  volonté de nuire un brin mâtiné par le syndrome de Zorro, j’ai changé de pseudo pour pouvoir me défendre!
    Je n’ai fait que démontrer l’absurdité de ses affirmations manifestement incompatible avec une réalité factuelle.
    – Pour ce qui concerne le site pix.toile-libre.org, un scan sur virustotal.com ne signale rien, tout est dans le vert
    – Depuis la lecture de l’article « Stegosploit ou comment se faire poutrer par une simple image » sur le site de Korben, la majorité des images que je poste sont soit générées par ma machine, soit des copies d’écrans réalisées avec Shutter.
    – Le raccourcisseur de liens que j’utilise minu.me, réalisé par Kevin Rocher  un titi parisien , sur un site hébergé en France, ne semble pas non plus présenter l’ombre d’un danger! je l’utilise surtout pour éviter de tronquer un lien en le C/C

    Le problème semble venir de la passoire windobe qu’aucune rustine ne pourra jamais sécuriser sans déclencher des rafales de de faux positifs!  

    Il serait plus sage que ce bouffon passe sous Linux qui n’est pas plus compliqué à l’utilisation mais simplement différent !

    J’hallucine de voir que les Administrateurs de ce Blog prennent en considération les assertions d’un type qui n’a à l’évidence aucune notion en informatique !!!!!
     

     

  • picpic

    Lisez aussi cet article, qui fait sens après le vôtre : http://matinpremiere.com/2017/05/30/ils-mentent/

  • logic

    LES RSAistes, c’est juste des chômeurs en plus qui ne coûtent pas cher!!!

    3 millions de chômeurs + 2 millions de RSAiste = 5millions de pauvres… et en face?

    700000 offre d’emploi maximum!!! car tout est fait pour maintenir le quota du NAIRU permettant la non inflation

    encore des polémiques pour détourner les yeux des vrais voleurs…

  • ToutPetitBourge

    Et bien moi, mon papa il a travaillé très dur et il m’a légué 10 appartements (il était expert comptable).

    Chacun me rapporte 600 euros par moi et l’État me spolie la moitié. Rendez vous compte !!! Il ne me reste que 3000€/mois car j’ai perdu mon travail il y a dix ans quand papa est mort (j’étais en stage à son cabinet, à 23 ans je passais mon BEP compta)!!!

    Et dire qu’un de mes locataires, un enfoiré d’assisté au RMI ne me paie plus mes loyers… Quelle feignasse !!!

    • verisheep

      C’est un commentaire ironique, ou tu es vraiment complétement déconnecté de la réalité?

      Parce qu’un fils à papa rentier qui chiale de ne toucher QUE (!) 3000 boules par mois, et qui traite quelqu’un qui en touche 6 fois moins de « feignasse » et « d’enfoiré d’assisté »…
      Alors que lui n’a jamais travaillé (sauf un stage chez papa) [donc grosse feignasse] et ne branle rien d’autre de ses journées que d’encaisser des loyers (grâce aux appartements de papa) [donc assistanat familial], ça frôle le syndrome de cahuzac!

      NOTA:

      syndrome de cahuzac:
      Pathologie affectant les donneurs de leçons qui ne se sentent pas concernés par ce qu’ils reprochent aux autres.
      Étymologie: cahuzac (nom « propre »); ex-ministre du budget engagé contre la fraude et l’optimisation fiscale, condamné pour fraude fiscale.
      Voir aussi: syndrome hollande, syndrome baupin, … (fonctionne avec la quasi-totalité des représentants de la caste politique)

      source: le Petit Verisheep Illustré, édition 2017

      • ToutPetitBourge

        Est ce vraiment moi qui suis déconnecté de la réalité … ?

        400 000 gars avec parmi eux des esseulés, des détruits psychologiquement, couverts de honte …

        Mais moi, j’ai un statut, j’ai jamais rien branlé de ma vie mais j’envoie des cartes postales, je raconte mes voyages, j’ennuie personne avec ma merde…

        Fermez vos gueules les gueux, crevez seul, je suis … la majorité de ce peuple de larve, la classe moyenne attachée à son LIVRET Ahttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif.

        Je dépense et puis j’oublie, c’est la vie, c’est la vie …

      • Voltigeur Voltigeur

        Tu t’es perdu chez les gueux ? Tu as un statut, celui sans doute de « vache à lait » puisqu’il est prévu la destruction de la classe moyenne, la seule qui fasse encore « tampon » entre les nantis et les gueux. Gageons que si les projets de ces ultralibéraux mondialistes, vont à terme.. On te souhaitera la bienvenue, parmi les moutons tondus.. Prépare toi c’est pour bientôt ;)

      • verisheep

        On a au moins trouvé 1 électeur de macron… Le niveau intellectuel et moral fait peur.

      • ToutPetitBourge

        Macron c’est un gauchiste !!! Fillon il était bien.

        Avec Macron, je vais devoir vendre mes appartements et acheter des actions pour être défiscalisé… Va falloir que je bosse !!!

        Mais bon, avoir la nouvelle loi travail (pour les autres, pas pour moi le NanoBourge fils à papa) j’ai grand espoir de toucher à fond plein de dividende…

      • verisheep

        C’est ça, achète des actions, parasite.
        J’ai hâte de te voir sauter par la fenêtre au prochain krach boursier, SalePetitCon…

  • Musashi Musashi

    Et sans parler des handicapés qui touchent le rsa faute d’aah …. Comme quoi, le petit moustachu de 1940 ferait fureur dans les divers gouvernements de nos jours.

    • Leveilleur

      De nos jours même si votre handicap est reconnu à 50 % vous n’avez plus droit à l’allocation adulte handicapé, je le sais car c’est ce qui est arrivé à un ami.

      Cinq ans de lutte pour faire reconnaitre son handicap, même les médecins ont reconnu qu’il ne pouvait plus travailler et pour ne pas lui donner de pension, on lui a répondu qu’il faisait toutes ces démarches uniquement pour être assisté.

      Vous imaginez ce qu’ils inventent pour économiser une pension, on vous fait passer pour un menteur et le médecin avec, alors que les radios et les IRM attestent le contraire, mais ça, ils ne les regardent même plus.

      Depuis Sarkozy ils ont verrouillé les pensions, maintenant si tu n’es pas dans un fauteuil roulant ou mentalement handicapé, tu n’as plus droit à rien.

  • Leveilleur

    Actuellement autour de moi j’entend déjà parler que la CAF diminue les prestations sociales à certains et ce n’est pas de l’affabulation, sans compter le RSI qui poursuit les petits entrepreneurs qui ont eu le malheur de se déclarer un jour afin de grappiller quelques sous supplémentaires même si ce n’est pas justifié. Tu as raison Volti ça sent la fin des haricots !

    Je pense que nous allons vers une plus grande pauvreté en France au même titre que les Grecs et les Américains, dans l’avenir la plupart des Français vivront uniquement avec des bons alimentaires.

    Au état-Unis près de 50 millions vivent en dessous du seuil de pauvreté. Une étude a également montrée que l’écart de richesse entre riches et pauvres était plus grand que jamais. De plus, les emplois industriels bien payés qui autrefois donnaient l’opportunité aux ouvriers d’augmenter leur niveau de vie disparait progressivement et ici en France nous allons droit vers ça.

    Je le dis et le répète tant que les dirigeants n’iront pas chercher l’argent où il se trouve ex:( paradis fiscaux, taxe sur les délocalisations d’entreprises, sur les produits de luxes et sur les hauts revenus…) nous sombrerons dans la pauvreté.

    USA : Cauchemar américain : 80 % de la population des Etats-Unis est pauvre ou en passe de le devenir.

    http://www.brujitafr.fr/article-usa-cauchemar-americain-80-de-la-population-des-etats-unis-est-pauvre-ou-en-passe-de-le-deveni-123804874.html

    La France sera la Grèce II.

    http://www.brujitafr.fr/article-la-france-sera-la-grece-ii-121445711.html

    USA: Les villages de tentes pour sans-abri poussent comme des champignons. La pauvreté est en Inflation vertigineuse.

    http://www.businessbourse.com/2016/09/13/usa-les-villages-de-tentes-pour-sans-abri-poussent-comme-des-champignons-la-pauvrete-est-en-inflation-vertigineuse/

  • SANTE

    Charles Sannat a un train de retard avec les emplois en maison de retraite, dans les écoles, etc
    Faire traverser les enfants sur un passage piéton n’est pas un travail.
    Il n ‘ y a pas besoin de ces emplois si on se décide à poser la fibre partout ou à changer les sections de câbles pour avoir un un bon débit en adsl voir VDSL. J’avais fait une demande de formation d’un an financée par Pole-emploi/ La formation n’a jamais eu lieu. A la place, ils ont organisé 3 semaines de formation avec obligation de se déplacer dans toute la région.
    Les maisons de retraites n’ont pas lieu d’être. De toute façon, les gens qui rentrent en maison de retraite ne vivent pas longtemps. Chronofresh peut permettre aux gens âgés de se faire livrer des repas.
    Les maison de retraite servent juste à faire vivre les entreprises du BTP.
    Les robots japonais aident les retraités.
    L’ école à distance permettrait d’avoir les meilleurs professeurs pour tout le monde et les étudiants feraient de grosses économies . Les élèves pourraient faire plus d’activité et seraient moins soumis aux violences, drogues, cigarettes.
    http://www.leparisien.fr/faits-divers/roissy-premiere-saisie-en-france-de-captagon-la-drogue-des-djihadistes-30-05-2017-6997314.php
    Le problème, c’est le monde de l’ immobilier et des enseignants(tout niveau).
    Ils préfèrent donner des cours au noir ou chez acadomia.
    Tous les produits technologiques sont fabriqués en Asie. On peut remercier tous les cadres français qui ont monté des usines clef en main ou universités
    Pour le reste, l’ entretien et la réparation ne sont plus une priorité, donc on n’aura pas d’ emplois dans ce secteur. Beaucoup d’ agriculteurs et artisans utilisent des gens de l’Est(plus robustes que les autres). Mais les gens de l’Est ne sont pas fous:un petit salaire français associé aux aides sociales et soins gratuits donne un gros salaire payé par le contribuable.
    Oui il y a encore de l’emploi mais il a changé et le reste est confié à des salariés qui coûtent moins cher

    Même chez les petits photographes, il faut imprimer ses photos soi même.Et puis il faudrait arrêter de le donner à tous ceux qui arrivent.
    La Fraude existe mais ira t-on aussi vérifier les allocataires dans les banlieues, les centres de formation ou le train de vie des enfants des élus même de bas étage? Si c’est comme pour les bus ou piscines, j’ai un sérieux doute.

  • Leveilleur

    Oh pour anecdote, je tiens ce renseignement d’une connaissance qui a fait l’objet de cette proposition à pôle emploi.

    Actuellement pôle emploi embauche, effectivement les employés chargés de recevoir les chômeurs tombent tous en dépression, donc de nombreuses places sont à pourvoir, mais rien d’étonnant, face aux chômeurs en détresses, la violence et les attaques se font plus présentes donc si ce travail vous intéresse vous êtes prévenu que se ne sera pas facile tous les jours.

    Nous pouvons constater que les Français vivent très mal leur situation actuelle et ce n’est pas prés de s’arranger. Par chez moi la première grande ville compte 15 milles habitants, et depuis quelques années déjà, nous ne pouvons plus rentrer dans les locaux de pôle emploi comme avant, maintenant on vous demande de prendre rendez-vous pour venir feuilleter les annonces et avant d’entrer, vous devez vous annoncer dans un interphone car tout est fermé. Je ne sais pas où on va, mais on y va !

  • suzanna

    Fraudes CAF + RSA + CHOMAGE -> 3, 4, 5 milliards par an ?
    Paradis fiscaux, non paiement d’impots, banques, multinationales et grandes fortunes confondues -> 300, 400, 500 milliards par an ?

    On les emmerde, le système s’effondre de toute façon, et c’est voulu, alors comme le font les élites, profitons en jusqu’à la dernière minute.

  • « Pour prétendre au RSA, il ne faut rien avoir et certainement pas d’épargne, ni recevoir d’héritage. » Oui, on peut toucher le RSA avec une épargne dûment déclarée. Seulement, il est calculé en fonction de cette épargne. L’idée est que le bénéficiaire n’ait pas à vider son compte en banque pour retrouver un emploi (frais de recherche, de route, de loyer si besoin, de vêtements corrects…). Mais qu’il ait quand même nécessité de piocher dedans s’il veut survivre car de ce fait, le RSA est diminué proportionnellement.

    « Exiger l’excellence, le dépassement, l’implication ce n’est pas dénigrer l’autre, c’est le considérer. Pousser l’autre à aller aussi loin qu’il le peut, c’est lui donner motif à fierté. »
    Non, j’appelle cela de l’exploitation. Et une fois qu’on en a tiré tout ce qu’on a pu, on le pousse dehors. L’excellence n’existe pas et ceux qui l’exigent en sont souvent très loin eux-mêmes.
    Sauf à savoir cirer les bottes !
    Pour que cette assertion soit valable, il faudrait une énorme dose de psychologie aux patrons pour percevoir les dons et qualités de leurs employés, et les encourager en fonction de leur personnalité, avec bien entendu un intérêt pécuniaire.
    On est alors dans le domaine du rêve…

  • La situation est grave mais pas désespérée.
    Toujours regarder le bon côté de la vie.
    3’21 » : https://www.youtube.com/watch?v=VOAtCOsNuVM