Transformer l’air en eau potable ? Il y a un projet open-source pour ça

Le projet BlueIce hébergé sur GitHub vient de recevoir ses premiers résultats de laboratoire. L’eau liquide générée par la machine à partir de notre atmosphère est bien potable.

Avant le premier retour des résultats de l’eau analysée, l’équipe de BlueIce, un générateur d’eau atmosphérique, demandait encore de ne pas boire l’eau de leur machine. Le projet que l’on découvre abouti ce lundi était encore qu’une obscure machinerie bricolée il y a peu. L’équipe indiquait clairement sur le GitHub du projet : «  ATTENTION :  ce modèle est encore en train d’être testé afin de certifier la production d’eau potable ! Les composants dans le déshumidifier peuvent contenir des métaux lourds qui pourraient vous rendre fou et vous tuer  ».

 

img_9957-1-680x510Suivaient cette mise en garde, des photos de la machine, dans son aspect le plus Do-It-Yourself possible :

 

Et pourtant la première analyse de l’eau obtenue par cette drôle de machine indique que l’équipe de BlueIce tient une petite révolution avec son projet. En effet en fabriquant et publiant leur avancée, ils viennent de montrer que l’on pouvait tirer de l’eau potable à partir de l’air atmosphérique bien plus facilement qu’on ne le pensait jusque là.

Il s’agit de transformer l’eau sous forme gazeuse en eau potable sous forme liquide.

Les résultats qu’ont envoyés le laboratoire d’analyse à l’équipe de BlueIce semblent confirmer que leur pari est réussi : l’acidité de l’eau est normale, il n’y a pas de traces de métaux lourds ni de dangers si l’homme consomme cette eau.

Bien sûr des solutions commerciales existent déjà pour parvenir à transformer l’eau atmosphérique, toutefois l’équipe de BlueIce fournit la première solution open-source qui pourrait être réutilisée à grande échelle.

Par ailleurs, tous les outils et machines utilisées dans le projet sont déjà commercialisés, la seule singularité du projet étant d’avoir transformer un déshumidificateur en système de filtres à osmose inversée.

Source et suite sur Numerama.com

 

 

9 commentaires

  • Bonjour,
    A chaque fois que je vois une pseudo innovation technologique je ne peux m’empêcher de réagir
    quitte à blâmer des gens qui se disent inventeur.
    Je suis allé sur leur site pour y découvrir que le cœur de ce système révolutionnaire n’est autre qu’un déshumidificateur du commerce dépouillé de sa carcasse. Autrement dit, l’invention se contente de récupérer l’eau de condensation d’une clim et de la faire passer dans un osmoseur pour en assurer la potabilité. Rien d’innovant en cela.
    J’ai cherché sans trouver la consommation électrique de la clim http://amzn.com/B00CEZA018 mais comme ses sœurs cela devrait tourner autour de 2 à 3 Kwatt donc ça fait cher le litre d’eau à la sortie.
    Bref ! encore un truc qui ne risque pas de fonctionner au milieu du désert…