Cash-krach-clash, l’avenir tel qu’il nous est annoncé…

À les entendre, l’avenir s’annonce tragique, horrible, terrible, avec à la clé un krach financier total, le FMI vient d’ailleurs d’émettre une alerte sur l’économie mondiale, expliquant qu’il fallait utiliser tous les moyens possible pour y faire face.Beaucoup d’économistes qui n’ont pas peur d’expliquer certaines réalités mettent bien en avant les différents dangers « officiels » auxquels nous sommes confrontés, comme les bilans des grandes banques, et je dis « officiel » car les bilans réels quant à eux ne sont pas évoqués, nombre de milliards sont cachés, planqués, le cash cache-cache, ce sont tous ces milliards qui se trouvent dans les paradis fiscaux.

financial-disasters-copy

Les fissures apparaissent actuellement de partout, celles du jour se situent en Italie puisque les banques de ce pays « menacent de faire plonger dans le chaos le système financier européen », nous avons même BFMBusiness, enfin l’un de ses intervenant, qui explique que « l’on va avoir un GRAND RESET ! ». Un « grand reset », certes, qui ne pourra se terminer qu’en conflit planétaire, puisqu’en cas de guerre, les pays ne sont plus tenus de payer leurs dettes, et celles-ci sont colossales. Cette troisième guerre mondiale n’est malheureusement plus une hypothèse, de plus en plus de journaux évoquant d’ailleurs ce funeste scénario, comme c’est le cas avec La tribune, Le journal de Montréal, Les 4 vérités, Le temps d’Algérie, Le Figaro, etc…

Et une fois que tout se sera effondré? Que le krach sera passé et que le clash aura eut lieu? Il faudra reconstruire la société, réinjecter de l’argent, mais pas du véritable cash qui a mené à toutes les dérives et au chaos total, plutôt du cash virtuel, entièrement électronique, ce qui impose une mise en place préventive, d’où l’utilité de ces paradis fiscaux contre lesquels aucun état ne lutte réellement, ce qui ne se fait pas sans quelques difficultés, notamment du côté de la France.

C’est donc à nous de prévoir cela, à notre échelle, avec nos moyens même s’ils ne sont que réduit, même si notre champ de vision est plutôt réduit, nous nous devons de trouver des solutions, en investissant au mieux pour l’avenir. Certains auraient aimé investir dans l’or, certains se demandent encore à l’heure actuelle s’il faut le faire, mais celui-ci se fait rare… Il resterait bien l’argent, une valeur moindre mais cela reste un placement tout de même, de nouvelles pénuries ont lieu. Reste l’achat d’un terrain, d’un puits, d’outils divers et variés, d’une arme, de tout ce qui pourra aider dans l’avenir…

Mais nous ne pouvons le nier, à l’heure actuelle, le scénario qui nous est présenté tient en 3 mots: Krach-clash-cash…

28 commentaires

  • laspirateur

    Investir dans l’or est en passe de devenir très compliqué. Des lois sont mises en place pour ne pas inciter le peuple à se ruer sur l’or comme les anglais du Royaume (Dés)Uni le font.
    Les bijoux de la Reine vont y passer à coup sûre!
    Voudrait-on nous radicaliser, ou serons nous forcé de le faire nous même?
    Les fous de l’entreprenariat et du profit qui se verront enfin déchus de leur biens ceux là pourront aller brûler la capitale et périr dans ses flammes quand le reset aura retentit.
    La guerre est là, pas encore en place mais quelque chose se prépare c’est une certitude et nous allons assister je le pense à une synchronisation entre le crash clash mondiale et des frappes instantanées ça et là autour de planète. La cavalerie de l’Apocalypse au grand galop arrive!

    Je ne suis pas prophète mais témoin de mon temps.

  • laspirateur

    Aussi, comment faire accepter à un peuple d’en intégrer un autre? N’est-ce pas en confrontant ces deux peuples au même problème? A la même guerre? Ainsi ira l’absorption des « réfugiés »!

  • Rethy

    Alors se créera une pression énorme pour gagner cette guerre lancée par Bush en 1990 contre la Russie, ne laissant guère que l’option d’une invasion désespérée menée à l’arme nucléaire, pour laquelle la Russie sera suffisamment préparée ; de sorte que quels que soient les survivants de cette guerre, ils regretteront d’être encore vivants – y compris les actionnaires principaux de firmes comme Lockheed Martin. Après tout, quelle valeur aura l’argent alors ? Peut-être sera-ce suffisant pour acheter un flingue et des balles pour en finir avec la vie. Même pour les cadres dirigeants, ce sera la fin des week-end de golf, et seuls les jours sombres resteront. Mais c’est alors que la vraie nature des présidents américains comme George Herbert Walker Bush, Clinton, George Walker Bush et Obama apparaîtra clairement – à ces survivants, ou du moins à ceux qui n’auront ni flingue, ni balle, et qui ne seront pas morts. C’est comme un éclair de vérité que des gens, comme les Palestiniens, ou les victimes des camps de concentration, ou les victimes d’État islamique, peuvent avoir dans leurs derniers instants. Mais cette fois cela arrivera pour les quelques aristocrates qui ont provoqué de tels désastres. Ne serait-ce pas là un véritable renouveau ? Une fois que tout aura été dit et accompli, et que plus personne ne pourra s’en réjouir ? Mais ne l’oublions pas : ce sera un changement, mais aussi peut-être un paradoxe. Bon, de toute façon personne ne pourra s’en réjouir, ni en savourer l’ironie.

  • Grand marabout Grand marabout

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif
    le nier ,c’est ne pas vouloir y croire..

    http://lesmoutonsenrages.fr/forum/viewtopic.php?f=22&t=9565

    Une fois votre argent déposé à la banque, il devient légalement la propriété de la banque…
    ils peuvent utiliser votre argent déposé et le transformer en actions de la banque pour essayer de garder votre TBTF à flot.

  • kalon kalon

    Une autre lecture des événements actuels peut être faite et qui contredirait totalement le catastrophisme ambiant.
    L’économie réelle n’a pas besoin des milliers de milliard de fausses valeurs créées par le système financier actuel.
    Ce sont les tenants de ce système qui nous font paniquer en nous disant que sans eux, l’économie réelle ne pourra plus fonctionner hors c’est tout à fait faux car ce système financier est déjà totalement déconnecté des activités économiques traditionnelles.
    Sa chute ne pourra qu’être profitable aux activités socio-économiques traditionnelles.

    D’autre part, la diminution constatée du PIB, si elle est une très mauvaise chose dans le contexte d’une société de consommation de produit de mauvaise qualité à obsolescence programmée, est quelque chose de tout à fait normal si nôtre société se ré-organise vers une société fabriquant des produits de qualité durable.
    En produisant mieux, il est évident que nous consommerons moins et que le PIB s’en trouvera diminuer !

    La raison de cette crise structurelle et non conjoncturelle est simple.
    Jusqu’il y a peu, ce système ne profitait qu’a un peu plus d’un milliard d’hommes, le restant de l’humanité étant maintenue dans une société de sous développement.
    Le système capitaliste NE PEUT PAS fonctionner dans une société de 7 milliards d’hommes, il est beaucoup trop énergivore et dépensier des ressources primaires !
    En mondialisant son système, le capitalisme est occupé à creuser sa propre tombe ou, si on lui laisse le choix, il creusera la tombe de l’humanité entière !
    Actuellement, l’homme n’a plus la maitrise de son destin, pour autant qu’il ne l’ai jamais eu.

    • Tyr

      Ce n’est pas si simple.
      Il est vrai que l’économie réelle est déconnectée du système financier actuel.
      Il est faux de dire que la chute du second ne touchera pas la première, rien que parce que de nombreux revenus dépendent de ce système financier et boursier.
      Les retraites complémentaires, les fonds de pensions, il est où et il vient d’où, l’argent? Des produits financiers.
      Supprime ça et tu détruits les retraites complémentaires.
      Supprime ça et tu détruits les assurances vie et tout le système qu’il y a autour.

      Bref, tu réduiras des millions de gens à la misère et à la mort alors qu’ils ont bossé toute leur vie pour payer la retraite des rentiers des générations précédentes qui ont profité du système sans cotiser (parce que de leur temps ça n’existait pas).

      Je ne dis pas qu’il ne faut pas que ce système perdure jusqu’à la fin des temps, je dis qu’il faut prévoir une sortie intelligente qui ne provoquera pas de souffrances inutiles dans la population qui n’a rien fait de mal

  • kalon kalon

    Rien qu’un exemple:
    Vivre sainement en consommant des produits cultivés naturellement mettrait en faillite la plupart des industries pharmaceutiques et des conglomérats agro-alimentaires.
    D’où une diminution très sensible du PIB à l’échelle mondiale !
    Ce qui, par ce simple exemple, prouve qu’une diminution notable du PIB mondial serait, dans ce cas, une très bonne chose pour valoriser nos activités socio-économiques

    • laspirateur

      Je pense que beaucoup de citoyens ont l’envie réelle de couper les ponts avec le système économique actuel pour reprendre la clé des champs ou du moins vivre en toute sobriété mais qu’il n’est pas simple de se convertir dans ce chemin parsemé d’embuches. Des jeunes souhaitant vivre en communauté auront du mal sans avoir travaillé d’abord pour l’industrie à obtenir des fonds pour un projet comme ça, beaucoup de gens se retrouvent le cul entre deux chaises et je pense que ça n’est pas sans souffrance morale.
      Sans compter que pour retourner la situation à l’avantage du consommateur et commencer à produire sainement il faut compter de nombreuses années. Temps qu’industrie agro-chimique il y aura point de changement suffisant ne pourra retourner favorablement la situation.
      Si nous avions un gouvernement responsable, volontaire dynamique et plein de bon sens nous pourrions couper les ponts mais puisque c’est au profit de l’argent que nous sommes détruits continuons ainsi!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    • engel

      Kalon,
      C’est réconfortant de rêver à un monde meilleur, mais faut rester réaliste malgré tout.
      Ce monde de mensonges totaux est en bout de course.
      Le mal a gangrené tout, absolument tout.
      En toute inconscience, à notre corps-défendant, nous sommes tous liés à ce poison. Nul ne peut y échapper et nul n’y échappera.
      …Il fallait collectivement s’en rendre compte bien plutôt et ne pas s’en foutre!!!
      Alors maintenant….

      Oui un autre monde est possible. Il est même indispensable à la survie de notre espèce.
      Mais ce changement sera le fruit de la destruction de ce monde.
      Et comme toutes les destructions de civilisation avant nous, elle se fera, elle aussi, dans le sang et la souffrance.

      Aujourd’hui,
      bientôt dix ans après le début de crise 2007 et à la vue des événements mondiaux actuelles, ne pas saisir notre destinée collective, relève plus de la foi que de la raison!
      …Sans compter que ce refus nous précipite collectivement encore plus violemment vers le mur, pour cause d’impréparation.

      …Alors en espérant que cette fois, nous sachions éviter ceci…mais c’est pas gagné:

      http://www.jukebox.fr/claude-nougaro/clip,il-y-avait-une-ville,ur8rm.html

  • Mata Hari Mata Hari

    Coucou les ME http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif
    Complètement hors sujet, je ne sais pas ou le mettre, je n’ai pas pu faire de capture d’écran, mais çà vaut le coup d’oeil http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif
    Sur cette vidéo, regardez à partir de 14’35 à 14’40 eT…. ho ! Surprise notre ami ( le graaannnd méchant loup ! ) Oussama en grande discussion avec Bush père et fils, Condoleezza Rice et autres politiques US. Ce n’est pas un scoop, mais presque, et çà modifie pas mal de choses dans la version des faits qu’on a bien voulu nous faire croire !

    http://www.youtube.com/watch?v=rqdJfLNSNbE

  • Emy Emy

    il n’y aura pas de 3 éme guerre mondiale, le russe est malin, il feinte, il glisse, il ne tombe pas dans les grossiers pièges us
    même chose pour les chinois, les us envoient leurs navires pour faire de la provoque, il ne se passe rien, le chinois est malin aussi ce n’est pas rien qu’ils ont les yeux bridés ce sont des sournois.

    pourquoi attaquer une bête us malade pourrit jusqu’au l’os le temps en fera son affaire et que dire de l’Europe qui n’est qu’un cafard boiteux bêlant comme un mouton contaminé a la rage.
    qu’il est beau notre Hollande, qu’elle est belle notre Merkel

    depuis le Vietnam les usa attaquent un pays que lorsqu’ils sont sur de gagner et même là ils foirent aussi.

    • engel

      Archi faux,

      En 1942, les USA déclarait la guerre au Japon bien que leurs armées étaient quasi inexistantes, surtout comparativement à un Japon sur-armé.
      Les ricains ont joué le coup.
      …Mais la destinée aurait pu être totalement différente.

      De plus, qui te dit que c’est la Chine où la Russie qui devraient déclarer la guerre ?
      La plupart de temps, ce sont les ricains, qui « gentiment » tout seul, en se servant d’un événement sous faux drapeaux (false-flag) déclenchent les hostilités…

  • Balou

    Trump le détonateur

    Aux Etats-Unis, le succès dévastateur du trublion Trump commence à faire sérieusement paniquer l’establishment. A Paris, la même panique saisit la caste dirigeante qui se voit désormais conspuée voire insultée dès qu’elle ose quitter ses palais. De part et d’autre de l’Atlantique, la machine à enfumer est en train de serrer. Les «sans-dents» se rebiffent et refusent même de marcher à la culpabilité. Dans leurs courriers des lecteurs comme dans leurs talk-shows tapissés de sourires hargneux, les gardiens du prêt-à-penser contemporain sont eux aussi renvoyés dans les cordes et découvrent, effarés, qu’en toute logique plus personne ne les distinguent plus de leurs maîtres. Le rejet de la caste dirigeante et de son clergé médiatique est partout massif, global, sans nuances. Alors Trump? Elvis? Le Pen ou Astérix for Président? Oui, «n’importe qui sauf vous», ose la plèbe. Après on verra bien.

    http://reseauinternational.net/trump-le-detonateur/

  • Balou

    L’ère de l’autoritarisme
    … un gouvernement de politiciens, par l’Armée, pour le milieu des affaires

    http://lesakerfrancophone.fr/lere-de-lautoritarisme-un-gouvernement-de-politiciens-par-larmee-pour-le-milieu-des-affaires

  • … » le FMI alerte blabla…
    Trop drôle ! depuis que cette institution existe, elle est la PREMIÈRE à foutre le bordel
    dans tous les pays du monde.

  • Et que pensez-vous de toutes ces monnaies qu’on commence à créer un peu partout, pour encourager l’économie locale, cet argent ne passe plus par les banques et soutient les commerces, les agriculteurs, les artisans locaux etc… et tout ce qui se fait au niveau local?

    Il y a une très belle explication de comment ça fonctionne dans le film « Demain ».

  • Balou

    La grande guerre des classes (vidéo)

    Et si la Première Guerre mondiale était avant tout la suite meurtrière de la lutte entre ceux d’en haut et ceux d’en bas initiée dès 1789 ?

    Un entretien avec Jacques Pauwels en complément du film Howard Zinn, une histoire populaire américaine (Olivier Azam et Daniel Mermet)

    14-18 la grande guerre des classes

    Dans l’Europe de 1914, le droit de vote universel n’existait pas. Partout, la noblesse et les grands industriels se partageaient le pouvoir. Mais cette élite, restreinte, craignait les masses populaires et le spectre d’une révolution. L’Europe devait sortir « purifiée » de la guerre, et « grandie » par l’extension territoriale.

    Et si la Première Guerre mondiale était avant tout la suite meurtrière de la lutte entre ceux d’en haut et ceux d’en bas initiée dès 1789 ?

    C’est la thèse magistrale du nouveau livre de Jacques Pauwels qui revisite à sa façon les thèses officielles de l’histoire. L’historien démontre ici que les grandes puissances mondiales voulaient depuis longtemps cette guerre pour s’approprier colonies et autres richesses et écraser les idées révolutionnaires qui gagnaient de plus en plus l’Europe.

    Jacques Pauwels est l’auteur du Mythe de la bonne guerre et de Big business avec Hitler.

    Acheter le livre sur http://www.aden.be

    http://www.michelcollon.info/La-grande-guerre-des-classes-video.html?lang=fr

  • Yanne Hamar

    Si les journaux évoquent la possibilité d’un conflit général, c’est pour nous y préparer, et quand ce sera assez familier on ne sera pas surpris, ce sera presque « normal »
    Le vrai danger ne s’annonce pas publiquement, ça permet d’éviter les scènes de paniques.