Lutte anti-terroriste : les agents de sécurité bientôt armés ?

Vous la sentez bien venir la dérive là? Sans parler des bavures possibles et des ripostes… Cela risque d’être rock’n roll si cela se confirme.

Fascism

Le gouvernement planche sur la possibilité d’armer certains vigiles, notamment devant les lieux sensibles comme les salles de spectacle et les stades.

Le débat a ressurgi comme une évidence après les attentats du 13 novembre à Paris.
En première ligne lors de la fusillade du Bataclan notamment, les agents de sécurité n’ont rien pu faire pour protéger les spectateurs du concert d’Eagles Of Death Metal. Et pour cause, la loi interdit pour le moment à ces vigiles de porter une arme.
Le gouvernement voudrait revenir sur cette interdiction, au moins pour les lieux dits sensibles (salles de spectacle, stades et organes de presse).

Alléger le travail de la police
Dans ce cas-là, les pouvoirs publics auraient recours à des sociétés privées pour assurer une meilleure sécurité. Ce qui pourrait également permettre de mobiliser des effectifs policiers pour d’autres tâches. Question qui reste encore en suspens : comment les vigiles vont-ils être formés ? Et surtout, dans quel cadre légal auront-ils le droit de se servir de leur arme à feu ?

Source+vidéo sur Francetvinfo.fr

 

 

20 commentaires

  • engel

    ….La gauche humaniste ça ose tout! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    • FreeMan FreeMan

      la gauche n’existe pas, ce n’est qu’une illusion, ce ne sont pas des hommes politiques qui dirigent ce monde…

      • rouletabille rouletabille

        Nos flic sont inadaptés et incapables de tirer sur la population (normal,entre famille Française,père,mère ,enfants,etc)
        Il faut des gens venant des fosses sceptiques ,bien payés et avec un bel uniforme pour faire le boulot que nos flic ne font pas.
        Eurogenford
        .
        http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2445
        .
        et une armée de terroriste privée comme en Syrie,très efficace qui feront du bon boulot en France (demandez à Flavius )
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • FreeMan FreeMan

        Toujours les mêmes méthodes, faire peur a la population pour qu’elle troc sa liberté contre un faux sentiment de sécurité, les états qui on fait cela par le passé ont mal finit,
        vivement la fin de ce système, en espérant pour l’avenir qu’il y est du mieux pour chacun.

      • rouletabille rouletabille

        Oui ,ils sont très forts,l’armée est dispersée un peut partout et les flic font du boulot de singes mal payés et impopulaires (ce qui est voulus).
        Bref ,ce Gouvernement de parasites imposeras la Milice Privée qui les protègeras et suppléeras aux consciences légitimes de nos représentants FLIC ,et autres Généraux prisonniers de leur système.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • Le veilleur

    Oui c’est surtout la dernière question qui est inquiétante, en espérant qu’on est pas à faire à des cowboys qui sont remontés à bloc et qui ont la gâchette trop facile. Au nom de la sécurité je crains que la France devienne pire que le far West ( se qui arrangerait bien les Etas-Unis ), de plus, qui sont ces sociétés qui assureraient soit disant notre sécurité ? je ne sais pas pourquoi mais ça ne m’inspire rien de bon.

  • Bobbafett84

    Aux USA il n’est pas rare de voir des agents de sécurité de sociétés privées posséder des armes de poings, avec parfois des uniformes ressemblants a celle de policiers. A force, il est vrai que cela peu avoir un coté rassurant et dissuasif. Sauf quand tu vois que l’agent de sécurité en question doit bien tapé les 70 ans, et ont doute de sa capacité a pouvoir gérer une situation de crise avec discernement. Car malheureusement, même si parfois cela a pu avoir son intérêt dans certains cas dans le cadre d’interpellation et d’action rapide (un cas très concret prêt de chez moi ou dans un Mall, un afro américain armé a été très vite maîtrisé par des agents de sécurité qui l’on descendu avant qu’il ne commence a faire un carton sur la clientèle) c’est aussi un risque de mettre cela en place avec des gens qui n’apporte pas forcément les garantis d’être suffisamment solide psychologiquement, pour ne pas paniquer et faire une bavure (comme c’est le cas aux USA ou dans la Police on peu très vite voir des personnalité qui n’ont absolument pas le profile pour avoir une arme, et sont souvent de ceux qui tirent parfois pour un oui ou pour un non). Car au niveau des sociétés de sécurités, cela devra obligatoirement renforcé les antécédents et les capacités de maîtrise de soit de leurs employés…….. ce qui sur le marché actuel, n’est évidemment pas bon marché car cela impliquerait d’avoir a recruté des gens ayant déjà des expériences dans le domaine, et par conséquent, plus cher que ceux qui sont déjà employé dans ces sociétés, et parfois payé au lance pierre. Et encore, quand la société est honnête, car elles sont nombreuses aujourd’hui a vouloir se gavé sur un marché ou il y a beaucoup de demande, mais dont parfois les qualification et l’expérience de leurs agents et a remettre en doute, du fait qu’elles vont souvent chercher des gens issue de l’immigration, parce que très souvent manipulables et ignorants de leurs droits fondamentaux. Même si depuis plus de 10 ans, on a imposé a ces agents d’avoirs un certains nombres de licences pour travaillé dans des lieux publics, mais qui sont souvent lié a de la sécurité incendie et au premiers secours.

  • Balou

    Cours sur la Russie: des élèves français interrogés par la gendarmerie

    Il est dur d’être professeur d’histoire, d’autant plus dans le contexte actuel tendu alors que son activité dans la salle de classe peut à tout moment être remise en question. Comment ? Par le biais des interrogatoires de ses élèves !

    En Bretagne, le collège Sainte-Anne s’est retrouvé au cœur d’une affaire: des élèves de troisième ont été auditionnés par les gendarmes au sujet des cours de leur professeur sur la Russie et Vladimir Poutine. Ce professeur français d’histoire et de langue bretonne Pascal G. a été stupéfait d’apprendre, après une dizaine d’années d’enseignement dans la filière bilingue français-breton de l’établissement Saint-Anne de la ville d’Auray (département du Morbihan), que sa manière de traiter la Russie contemporaine a été remise en cause par la gendarmerie.

    Le professeur a appris la nouvelle de ses élèves, eux-mêmes choqués par cette expérience.

    Suite : https://fr.sputniknews.com/france/201603041023118736-cours-russie-eleves-interrogatoire/

  • Ecomotard

    Tout se déroule comme prévu.
    Blackwater pourra bientôt sillonner les rue de France et faire respecter la loi martiale.
    En cas de bavures répétées (et voulues), l’état sera innocent et demandera juste un changement de sous-traitant.
    Même les militaires n’oseront pas se soulever.
    On aura beau dire, une dictature c’est quand même bien organisé.

  • .article35.

    En voilà une nouvelle qu’elle est bonne http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
    Quand on voit où et comment sont recrutés les vigiles , ça laisse songeur .
    Déjà pour les personnels habilités à l’accès en zone réservé dans les aéroports il y eu des surprises .
    Souvenez vous .
    http://www.bfmtv.com/societe/radicalisation-57-personnes-interdites-de-travailler-a-roissy-depuis-les-attentats-de-janvier-933514.html
    Et pourtant pour être badgé les candidats sont (soit disant ) épluchés par le menu, ce qui n’est pas vraiment le cas pour les vigiles .
    Une mesure qui risque d’avoir ses heures de gloire

  • Nez

    C’est exactement cela, mais ce qui est plus inquiétant, est qu’aux Etats-Unis, malgré tout cela il y a un véritable « contre-pouvoir » de chaque citoyen qui lui-même peut être armé … donc la violence est générale, mais la dictature est plus difficile.
    En France, si nous n’avons pas le droit d’être armé … et que ce n’est plus l’armée et la police qui nous protègent, mais des mercenaires qui font la loi … nous changeons totalement de logique … et ce seront ceux qui paient ces mercenaires qui auront en fait le pouvoir.