Le livre qui dégomme Hollande, Valls, Royal et les autres

Beaucoup de politiques se mettent à sortir des livres, sachant que s’ils sont aussi honnêtes dans leur pavé qu’ils le sont devant une caméra, on peut être sur que cela sera de l’argent gaspillé pour enrichir une nouvelle fois des pourris qui se sont déjà bien gavés sur notre dos!

Alors autant lire les livres de ceux qui justement ne sont pas (ou plus) dans la politique, comme celui de Gérars De Villiers, ou encore celui de Sophie Coignard et Romain Gubert: « Ça tiendra bien jusqu’en 2017… ».

Sûrement plus intéressant qu’un ensemble de pages écrites par un nègre littéraire transformant un évadé fiscal en super-héro du Nouvel Ordre Mondial (suivez mon regard, celui qui pointe vers le bas…).

Reste à savoir jusqu’où ils ont poussé l’enquête…

 

Ça tiendra bien jusqu’en 2017, titre de l’enquête Ca_tiendra_bien_jusqu_en_2017de Sophie Coignard, est aussi une phrase que François Hollande a dite, assure la journaliste au Point. « Nous sommes sûrs de notre fait. On nous l’a rapporté de plusieurs sources« . En fait, les membres du gouvernement « organisent leur survie, ce qui n’est pas tout à fait la même chose que gouverner. C’est ça le problème. L’art de gouverner devient de plus en plus l’art de communiquer et de ne pas agir« .

 

Ségolène Royal, « le ministère de la parole »

Par exemple, cite l’auteure de l’enquête, « Ségolène Royal, c’est le ministère de la parole. Elle annonce un jour que les péages autoroutiers seront gratuits le week-end alors qu’elle sait que ce n’est pas possible ou que le prix des billets SNCF n’augmentera pas alors que ses propres services ont validé les hausses 24 heures auparavant. D’une manière cynique, elle a raison puisque ça marche« .

 

Source+journal sur Francetvinfo.fr

Petit résumé:

« De toute façon, ça tiendra bien jusqu’en 2017… » C’est ainsi que François Hollande s’exprime parfois devant des proches. À quoi se réfère-t-il ? À lui ? À notre pays ? Ou plus simplement à ce système de gouvernement qui dissimule l’inertie sous une incroyable mise en scène pratiquée d’ailleurs avec le même cynisme par ses prédécesseurs ?

 

Réformes en trompe-l’oeil, choc de simplification qui n’a jamais eu lieu, concours de pauvreté entre présidentiables, affectations ministérielles délirantes, lutte acharnée des réseaux au sommet de l’État… l’action des gouvernements depuis une décennie est une mascarade.

 

Des voyages calibrés pour endormir la presse aux déplacements destinés à neutraliser les mécontents à coups de subventions en passant par ces ministres qui tremblent devant d’obscurs syndicalistes : nos dirigeants font semblant de moderniser la France. Alors que les menaces s’accumulent sur le pays, l’essentiel de leur temps est en fait consacré… à leur propre survie.

Dans ce nouveau livre nourri d’innombrables anecdotes, racontées par les auteurs avec leur férocité habituelle, Sophie Coignard et Romain Gubert, journalistes au Point et auteurs du best-seller L’Oligarchie des incapables, dévoilent une incroyable réalité : nous ne sommes plus gouvernés !

 

 

Source: Albin Michel

 

10 commentaires