Bientôt sur vos écrans: Moonwalkers, le film pour s’attaquer aux théories du complot

Petite pause détente du week-end avec un film à sortir au nom familier, mais il ne s’agit pas là de Moonwalker le film avec Michael Jackson, mais de Moonwalkers (avec un S), le film s’attaquant aux théories du complot sur autour des premiers pas de l’homme sur la lune, et principalement celle impliquant Stanley Kubrik. Un pari risqué qui pourrait chez certains renforcer les doutes plutôt que de les évincer? Une réponse que nous nous pourrons avoir qu’à partir du 27 Janvier dans les salles.

Buzz_salutes_the_U.S._Flag

Le scénario quand à lui est simplissime, et montre bien dès le début que le film se veut tourné vers la comédie:

Juillet 1969, Tom Kidman, l’un des meilleurs agents de la CIA de retour du Vietnam, est envoyé à Londres pour rencontrer Stanley Kubrick et le convaincre de filmer un faux alunissage au cas où la mission Apollo 11 échouerait. Kidman ne trouve pas Kubrick, mais il tombe sur Jonny, le manager raté d’un groupe de rock hippie. Tout les oppose, mais ils n’auront pas d’autre choix que de travailler ensemble, remplacer Kubrick, tromper la CIA, éviter les drogues hallucinogènes et sauver leur vie en montant la plus grosse supercherie de l’histoire.

Petit plus qui plaira aux cinéphiles hexagonaux, le réalisateur qui présente ici son premier long métrage est français, il s’agit de Antoine Bardou-Jacquet. Et c’est lui qui souhaitait s’attaquer aux théories du complot sur le sujet à travers un film, puisque justement, lorsque l’on recherche des vidéos sur le sujet, l’on tombe plus aisément sur des théories du complot que de véritables images d’archive (ou alors c’est que l’on cherche mal…):

Tourner en ridicule la théorie du complot

C’est en cherchant des images des premiers hommes ayant marché sur la lune pour les montrer à son fils de 6 ans qu’Antoine Bardou-Jacquet a constaté que la plupart sont consacrées à la théorie du complot. L’une d’elles, via le documentaire « The Dark Side of the Moon », voyait même Stanley Kubrick impliqué dans cette soi-disante imposture. Pour tourner en ridicule cette théorie, le metteur en scène en est venu à imaginer comment la CIA aurait pu mettre sur pied un tel dispositif. Il a ainsi écrit une dizaine de pages sur cette idée et les a présentées à un producteur. (Source: Allocine)

Les théories du complot ont toujours été nombreuses, surtout au sujet des premiers pas de l’homme sur la lune, un exploit incroyable qui fut planétaire, mais il y a toujours du monde pour douter, pour se poser des questions parfois avec plus ou moins de mauvaise foi, ou tout simplement pour voir ce qui n’existe pas réellement, comme pour ceux qui découvrent le visage de Jésus sur un toast…

Ces doutes peuvent même être renforcés par des reportages présentés à la télévision, multipliant les doutes sur le sujet, comme celui-ci qui fit beaucoup parler de lui il fut un temps:

La Russie entretien également les doutes, sûrement plus pour des raisons stratégiques qu’autre chose, en proposant d’ouvrir une enquête internationale afin de confirmer (ou pas) la réalité des alunissages entre 1969 et 1972. La Russie était d’ailleurs la grande perdante de la conquête spatiale avec ces alunissages, une raison de plus de mettre en doute la réalité..Mais dès qu’il s’agit de la Russie, les réponses ne se font généralement pas attendre, et les contre-arguments tombent en masse dans les médias occidentaux.

Le sujet a donc beaucoup fait parler, dont ici sur le blog, heureusement pour les américains, depuis, il y a eu le 11 Septembre 2001, de quoi occuper les « conspis » qui remettent tout en cause… ;-)

 

54 commentaires

  • Quand la NASA avouait par deux fois qu’ils ne sont pas allés sur la Lune

    http://fawkes-news.blogspot.fr/2016/01/quand-la-nasa-avouait-par-deux-fois.html

    Regardez bien aussi cette vidéo extraite du documentaire Room 237 de Rodney Ascher, évoquant les nombreux niveaux de lecture et messages codés dans le film Shining. Cela parle précisément d’Apollo 11:

    http://www.youtube.com/watch?v=CStzIZIHo9E

    • voltigeur voltigeur

      N’y aurait il pas une liste de toutes ces « théories complotistes » qui se sont avérées vraies par la suite? :) :)

      • Faudrait-il encore s’accorder sur la définition ce qu’on appelle « théorie du complot ».
        Pour certains le fait que les Etats-Unis aient fomenté le coup d’Etat en Ukraine est une théorie du complot. Pour nous, c’est un fait documenté par de nombreuses preuves. Pour certains, la théorie du genre, ça n’existe pas, pour d’autres, c’est bien réel et c’est un projet mondialiste de longue date. Et ainsi de suite. Personnellement, je n’aime pas ce terme parce qu’il est réducteur et qu’il a été utilisé par la CIA pour tenter de décrédibiliser les chercheurs de vérité.

        En voilà au moins 10 qui se sont révélées exactes mais il y en a beaucoup d’autres que les médias contient de nier.

        http://fawkes-news.blogspot.fr/2014/08/dix-theories-du-complot-qui-se-sont.html

        Parfois, les documents officiels démontrent d’eux même que les doutes sont fondés:

        Quand le Sénat reconnaît l’absurdité des vaccins (Consternant !)

        http://www.lelibrepenseur.org/quand-le-senat-reconnait-labsurdite-des-vaccins-consternant/

        HAARP dénoncé au parlement européen:

        «  »HAARP peut bouleverser les conditions climatiques. Tout l’écosystème peut être menacé, en particulier dans l’Antarctique où il est fragile.

        Les trous dans l’ionosphère causés par les ondes radio puissantes qui y sont envoyées constituent un autre effet très grave d’HAARP. L’ionosphère est notre bouclier contre le rayonnement cosmique. L’on espère que ces trous se refermeront, mais l’expérience acquise suite à la modification de la couche d’ozone donne à penser le contraire. Le bouclier de l’ionosphère est fortement percé à plusieurs endroits.

        En raison de l’ampleur de ces incidences sur l’environnement, HAARP constitue un problème global et il faudrait évaluer si les avantages que procure ce système compensent les risques encourus. Ses incidences écologiques et éthiques doivent être évaluées avant la poursuite des travaux de recherche et la réalisation d’essais. L’opinion publique ignore pratiquement tout du projet HAARP et il est important qu’elle soit mise au courant. »

        http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+REPORT+A4-1999-0005+0+DOC+XML+V0//FR

        Des exemples, j’en ai à la pelle.

        Pour revenir dans le sujet. Cette vidéo est pas mal aussi, qu’en pense-tu. Il s’agit d’images rares d’Apollo 11 (et en couleur s’il vous plait):

        http://www.dailymotion.com/video/x3j3tg4_nasa-lune-intox-rare-video-d-apollo-11_tech

        Cette vidéo est extraite du documentaire « A Funny Thing Happened on the Way to the Moon » de Bart Sibrel.

        Son doc a été intégralement doublé en français l’année dernière, le voici:

        http://www.youtube.com/watch?v=7GmeCDgmoXk

      • voltigeur voltigeur

        Merci Guy, je n’ai pas encore vu les vidéos, mais en sachant l’impossibilité « technique » de franchir la ceinture de Van Allen à cause des radiations mortelles. Compte tenu des avancées scientifiques actuelles, les techniques seront sans doute employées pour passer cette barrière protectrice. Mais…quid en 1969 date de l’alunissage?… Je crois que c’est de là que part la théorie, qui veut qu’il n’y ait pas eu de voyage vers la Lune.. Encore des théories fumeuses, ou des mises en évidence d’impossibilités, qui demanderaient des éclaircissements de la part des concepteurs et acteurs?… Bien sur ce n’est qu’une question de « profane », les pieds sur Terre et la tête dans les étoiles…

      • Luuki

        Les ceintures de Van Allen ne sont pas des ceintures de radiations, mais des ceintures magnétiquement et électriquement chargées qui piègent les particules à haute énergie issues du Soleil. La dose de radiation émise par ces particules piégées dans les ceintures de Van Allen est de l’ordre de 25 Sv/an derrière une protection de 3 mm d’aluminium[réf. souhaitée]. Les astronautes y sont restés moins de deux heures et ont donc reçu une dose de l’ordre de 5 mSv (la radioactivité naturelle sur Terre est de 2,5 mSv/an). Les pilotes d’avion de ligne qui restent de longues heures en haute altitude sont beaucoup plus exposés que les astronautes. Les trois charges biologiques envoyées autour de la Lune lors du programme Zond soviétique ont survécu aux rayonnements cosmiques et les Soviétiques avaient développé un scaphandre similaire pour leur programme lunaire habité.

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Rumeurs_sur_le_programme_Apollo

      • voltigeur voltigeur

        Ce n’est pas une référence absolue, mais quand on y comprend pas grand chose….
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Ceinture_de_Van_Allen

      • Luuki

        et qu’est qu’il y a que Jai pas compris ?

        citation de votre lien …

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Ceinture_de_Van_Allen

        Une exposition, même de courte durée, aux parties les plus intenses de ces ceintures de radiations étant fatale, la protection des astronautes par un blindage adéquat et la sélection de trajectoires minimisant l’exposition est nécessaire2. Seuls les astronautes d’Apollo qui se sont rendus en orbite lunaire ont traversé la ceinture de Van Allen3. Ils ont passé quelques minutes dans la ceinture intérieure constituée de protons énergétiques et une heure et demie dans la ceinture extérieure constituée d’électrons de faible énergie. L’inclinaison de la Lune était telle que les tores n’ont pas été traversés en leur centre et la trajectoire a évité les sections les plus énergétiques3.
        Finalement, les doses reçues lors des missions lunaires — incluant la traversée de la ceinture et l’exposition aux rayonnements cosmiques — furent relativement faibles. Les astronautes d’Apollo 14 furent les plus exposés avec une dose absorbée au niveau de la peau de 1,14 rads soit 11,4 milligrays4. En considérant un facteur de pondération pour la peau de 0,01 et un facteur de pondération pour les rayonnements de 20 (cas le plus pénalisant), les astronautes d’Apollo 14 ont reçu une dose de 2,24 millisieverts ; par comparaison, la limite annuelle pour les travailleurs du secteur nucléaire en France est de 20 millisieverts5

      • voltigeur voltigeur

        T’affoles pas, c’est moi qui n’y comprend pas grand chose! :) Je ne peux absolument pas te juger, pour cela il faudrait que je te connaisse, ce qui n’est pas le cas.. :)

      • Désolé Luuki mais Wikipedia, c’est un peu léger comme référence. N’importe qui peut y écrire n’importe quoi. J’ai tendance à croire davantage un astronaute de la NASA qui nous dit « qu’on ne peut voler que dans l’orbite terrestre, c’est le plus loin qu’on puisse atteindre. » (dans une mission habitée). Et c’est une déclaration récente alors imagine en 1969…

      • Luuki

        @ Guy

        vous faites référence a au video …

         » Orion: Trial By Fire  »

        http://www.huffingtonpost.co.uk/2014/12/04/nasa-orion-apollo-hoax-va_n_6268704.html

        Présenté par ingénieur de la NASA Kelly Smith, la vidéo contient un aperçu de la façon dont Orion pourrait aider les humains à aller sur Mars, et comment ses systèmes sont conçus pour faire face aux difficultés de voyager dans l’espace profond.

        Mais il décrit aussi comment la capsule sera levée à partir d’une trajectoire en orbite initiale d’environ 100 miles au-dessus de la Terre, à plus de 3600 miles avant la fin de la mission.

        Et là réside le problème. Parce que le but de ce test est d’envoyer Orion par la ceinture de Van Allen – un épais ruban de particules radioactives denses provoquées par le champ magnétique de la Terre qui pourrait être dangereux pour les voyageurs humains.

        « Radiation like this could harm the guidance systems, on-board computers or other electronics on Orion, » Smith says. « Shielding will be put to the test as the vehicle cuts through the waves of radiation… We must solve these challenges before we send people through this region of space. »

        Aha! Et voilà où les théoriciens de la conspiration sautent. Parce que sûrement, affirment-ils, la NASA déjà envoyé des gens dans cette région pour les missions Apollo vers la Lune dans les années 1960 et 1970?

        NASA peut expliquer cela?

        Oui. Oui, ils peuvent.

        La réponse, tout simplement, et qui a été expliqué en détail par ailleurs, est que les astronautes d’Apollo étaient pas dans la ceinture de Van Allen pour assez longtemps pour avoir de traiter avec des niveaux dangereux de l’exposition aux rayonnements.

        Les astronautes d’Apollo ne retournent à la terre ayant été exposé à un rayonnement important – mais pas plus que ce qui est permis par la loi des États-Unis pour les travailleurs dans les centrales nucléaires, par exemple.

        Donc ce qui est différent avec Orion EFT-1? Dit simplement, deux choses: l’équipement et le temps.

        Tout d’abord, Orion contient équipements électroniques beaucoup plus complexe et compliqué que les systèmes Apollo, ce qui pourrait être endommagé par les rayons et a donc à tester avant que les humains sont autorisés à voler à l’intérieur.

        Deuxièmement, Orion est non seulement destiné à passer par la ceinture de Van Allen et de retour dans quelques jours courts. Il est conçu pour des missions jusqu’à 21 jours longs, et peut-être même plus longtemps si elle fait partie d’une mission vers Mars. En conséquence, il ferait face à une exposition à de grandes quantités de rayonnement dans l’espace, pendant des mois, et ainsi de tester ses boucliers et combien rayonnement passe à travers est prooobably une bonne idée.

        Donc non, la NASA n’a pas accidentellement avoue que les missions Apollo étaient faux dans ses propres vidéos promotionnelles.

        http://www.huffingtonpost.co.uk/2014/12/04/nasa-orion-apollo-hoax-va_n_6268704.html

      • Luuki

        @ Guy

        et au sujet de votre autre video …

        http://fawkes-news.blogspot.fr/2016/01/quand-la-nasa-avouait-par-deux-fois.html

        https://www.youtube.com/watch?v=Jp9Y8I6v_Ds

        « After an innocuous question from a student about his high school days Chris offers some unscripted information about where they are filming which makes the jovial space case seem pretty stressed out for a minute knowing he has said something truly stupid ( 0:56 ) « …ACROSS THE UNITED STATES FROM WHERE WE ARE TALKING TO YOU RIGHT NOW… »

        MDR …

        il parle de la ville YORK au Maine ou il a fait bcp sport et il dite que toute ceci a se passez dans une petite ville (York, Maine ) accross the united states from where ever it is we are talking to you right now …

        apprendre l’anglais ,,, MDR

      • verisheep

        Charlène?
        Ta syntaxe « google traduction » te trahit…

      • Luuki

        oui , c’est moi , et alors ?

        ce que Jai dit est vraie, contrairement a certaines.

        c’est pour ça qu’on m’aime pas, car ce que Je dise montre des mensonges et désinformation et manque de savoir sur certains théories la plus ridicule dont les gens credule/malhonnete ? aime pas .

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        Tiens, ça faisait longtemps :)
        Faites chauffer la machine à claques, la distribution va bientôt commencer ….

        M.G.

      • Je parle couramment l’anglais et ce qu’il dit est clair: « all of that happened in a little town named York Maine accross the united states from where we are talking to you right now. » Donc déjà, George, tu n’es même pas capable de retranscrire ce que tu entend alors que tu es anglophone, ça commence mal.

        Et ça veut dire: « Et tout cela s’est déroulé dans une petite ville du nom de York dans le Maine à travers les US d’ou nous vous parlons actuellement ». C’est on ne peut plus claire. Il indique se trouver actuellement aux Etats-Unis dans cette vidéo.

        Alors qui est ridicule? Moi ou le gars qui se fait virer de partout ou il va et qui utilise une dizaine de comptes pour se donner du crédit tout en racontant n’importe quoi…

      • Personnellement je trouve se sujet assez mineur, et où de toute façon il est impossible de détenir une once de vérité, chacun y va de ses petits liens et cela ne va pas plus loin. Il n’y a vraiment pas de quoi en faire toute une montagne, c’est récréatif on va dire.

        Orné

      • verisheep

        J’aurais plutôt traduit: « « Et tout cela s’est déroulé dans une petite ville du nom de York Maine DE L’AUTRE COTE des US d’où nous vous parlons actuellement », ce qui indiquerait qu’ils se trouvent sur la côte pacifique (peut-être -à supposer que le lapsus soit révélateur- sur un site de la nasa à Mountain View, en Californie).

        Mais je suis impatient d’avoir la traduction en « français » de charlène!

        EDIT: d’accord avec Orné, je n’ai pas non plus d’avis sur le fond… L’information que je retient, c’est… charlène is back, et s’appelle maintenant luuki.

      • Luuki

        correct citation, si on ecoute ce qu’il dite au lieu de copie ce qui est ecrite…

         » accross the united states from where ever it is we are talking to you right now  »

        where ever it is ….

        il parle au gamin au telephone et il lui parle d’ou il ete a l’ecole et ou il a faites des sports dans York Maine de l’autre cote des etats unis FROM WHERE EVER IT IS we are talking to YOU right now …

        il parle de la ville ou le gamin lui parle , ou que ça soit !!!

        duh ,,, retourne a l’ecole et apprendre l’anglais , et ensuite apprendre a etre humble quand on est tord , c’est une signe de maturite…

      • Luuki

        PS;

        correction

        il dite  » from where ever we are talking to you  »

        pas «  » where ever it is «  » , mais la signification est la meme.

        where ever we are talking to you right now

        il parle de l’endroit ou le gamin lui parle , pas l’endroit ou « ils » sont.

        c’est la manque de compréhension d’anglais qui vous conduire en erreur.

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        Décidément les années passent, mais aucun miracle à l’horizon, Charlene sera toujours Charlene, n’est-ce pas Luuki ?

        Répondre

      • verisheep

        Après visionnage de la vidéo (ce que je n’avais pas fait avant), j’entends:
        « all of that happened in a little town called York Maine accross the united states, from where ever we are talking to you right now ».

        Ce que je traduirais par:
        « Tout cela s’est déroulé dans une petite ville appelée York Maine de l’autre côté des US, d’où que [c-à-d quel que soit l’endroit d’où] NOUS vous PARLIONS actuellement »

        Par contre, je ne m’aventurerais pas à expliquer « de l’autre côté des US » par rapport à l’endroit où vit le gamin… La question ne précisant PAS où habite le gamin en question!
        Comment pouvoir lui répondre alors que d’où qu’il soit, il est forcément à l’autre bout du pays par rapport à York? Ça n’aurait absolument aucun sens.

        Surtout qu’il dit bien « from WE are talking to you » et non « from YOU are talking to us ».
        La réponse semble donc bien signifier « NOUS sommes actuellement de l’autre côté des US, mais sans préciser exactement où ».

        Je savais que je parlais mieux français que toi (je n’ai pas beaucoup de mérite) mais je ne me doutais pas que je parlais mieux aussi ta soit-disant langue maternelle…
        Ce qui renforce mon idée que tu n’est pas anglophone mais bien un t.roll low cost délocalisé du tiers-monde; quel temps fait-il en Inde aujourd’hui?

        Cependant contrairement à Guy je ne suis pas convaincu que ce lapsus soit vraiment une preuve de quoi que ce soit.

      • Thierry92 Thierry92

        Que pensez vous de ceci?
        Vont ils aller voir si vos amis E.T. sont planqués sur la face sombre de notre astre nocturne?
        http://www.pravdareport.com/news/science/15-01-2016/133070-china_far_side_moon-0/

        PS: Lunky veut dire en langage nordique, Inintelligent, abruti….

        Se reconnaitre ainsi denote une certaine évolution personnelle ma chere Charlene.

      • rouletabille rouletabille

        S’ils étaient aller sur la Lune,la LUNE serait vide,sans espérance ,non vivable ,MORTE,ok.
        Donc
        ILS ONT ÉTÉ SUR LA LUNE .
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • rouletabille rouletabille

        Sur Mars aussi .
        En fait il ne reste plus rien de viable ou ils sont passer.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • Thierry92 Thierry92

        J’aime bien tes 3 mm d’alu. MDR. Tu aurais du conseiller des petites boites du genre Thales Armement.

        J’ai fabriqué des boîtiers pour les militaires, et pour bloquer des rayonnement électro magnétiques de quelque milli Œrsted je me suis bien fait chier pour mettre au point le traitement qui ne pouvait pas contenir de chrome.
        Tu me fais bien rigoler. La championne du copié collé.

    • Luuki

      Room 237 n’est pas une documentaire qui parle de Stanley Kubrick et l’atterrissage sur la lune . C’est une « documentaire » qui parle des gens passionnée par Kubrick et LEUR interprétation du film The Shining .

      Room 237 nous parle aussi de The Shining et …

      Le Genocide Native American , Nazi Holocaust, the Minotaur in His Maze, et Faked Apollo Moon Landing,

      http://www.vulture.com/2013/03/the-shining-four-paths-through-kubricks-maze.html

      • Et en quoi cela diffère de ce que j’ai dis plus haut? S’il s’agit de messages codés, évidemment que c’est sujet à interprétation. Cette vidéo ne constitue bien évidement pas une preuve. Je la propose néanmoins pour information.

      • Luuki

        verisheep
        16 janvier, 2016 à 18 h 31 min

        votre réponse montre bien pourquoi il faut demandez a une anglais .

      • verisheep

        A « une » anglais peut-être, mais visiblement tu ne parles pas plus l’anglais que tu ne parles le français; ce n’est donc pas à toi que je poserai ce genre de question…
        Sachant que je suis entouré de personnes dont l’anglais est vraiment la langue maternelle, dans un souci d’exactitude je préfère me tourner vers eux.

      • Thierry92 Thierry92

        Sortie par la porte elle revient par la fenêtre.
        Il va même falloir boucher la cheminée.

      • Luuki

        c’est tres interessant votre commentaire, ç’apporte bcp d’informations important au sujet, n’hesite pas a en ajoutez d’autres infos aussi pertinent qui peut aidez ou avancer le debat,,, comme d’habitude.

      • verisheep

        Tu en es (au minimum) à ton 3ème profil ici, le commentaire de Thierry est donc tout-à-fait pertinent: connaitre les intervenants permet de mieux cerner leurs intérêts sous-jacents; cela fait donc en effet avancer le débat.

        Par curiosité hcéline/charlène23/luuki/george dorn, en comptant tous les blogs et forums où tu sévis depuis au moins 6 ans, tu cumules combien de pseudos?
        10? 20? Ou plus?

        Tu tiens un petit carnet pour te souvenir de toutes ces fausses identités virtuelles?
        Ça doit demander un niveau d’organisation… « professionnel »!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        Et comme des idiots, vous continuez de débattre avec elle, lui ou les deux ! A part engorger les serveurs, ce dialogue de sourds n’apporte d’eau au moulin de personne …

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif M.G.

      • verisheep

        Comprendre les rouages de la politique de désinformation sur internet me parait intéressant.
        En ce sens « discuter » avec l’un de ses agents n’est peut-être pas inutile…

        Cette discussion par exemple tend à démontrer (au moins d’après mes déductions) que cet interlocuteur n’est pas anglophone; indice que ces officines sont délocalisées…

      • Luuki

        ou l’option « enregistre le mot de passe » sur google chrome qui permettre a une mot de passe utilisee une fois d’etre enregistree (gardez en memoire) par le « programme » google chrome , donc jai rien a garer dans ma propre tete .

        si Je suis re-inscris avec d’autres pseudo c’est parce qu’on ma bannis , Je ne utilise pas deux pseudos en meme temps, et Je ne poste que desinfos pertinent et( verifiable, alors que certaines diffuse des fausse infos, canulars, hoax et pur mensonges et manque de savoir .

      • verisheep

        « Je ne poste que désinfos »: encore un lapsus révélateur…

      • Je pourrais t’en dire beaucoup sur notre oiseau, pour avoir été modérateur sue deux forum où il a sévit, premièrement il est bien anglophone, et je ne peu l’affirmer, mais selon moi il n’est agent de rien du tout, il le fait pour son propre compte Tout au plus il souffre de TOC ça certainement (sourire), ah et c’est un homme, pas une femme Et bien entendu il a un égo surdimensionner et est fort peu ouvert d’esprit
        Pour ta question pertinente pourquoi ne dénonce-t-il pas les complots avérer, il n’aura pas de réponse satisfaisante

        Orné

      • verisheep

        S’il est vraiment anglophone, on a affaire à un cas désespéré: confondre « tu » et « nous » est assez étrange dans sa langue maternelle!
        Un gamin de 2/3 ans sait normalement faire la différence…

        A moins qu’il sache pertinemment qu’il ment, mais qu’il nous prenne vraiment pour plus idiots que nous sommes.

      • Luuki

        we = nous

        you = tu/vous

        Un gamin de 2/3 ans sait normalement faire la différence…

      • verisheep

        Oui, c’est bien ce que je dis…

        Donc je maintiens que, sauf à être débile profond, tu n’es pas anglophone.

        Même ici, on apprend ça en première année de cours d’anglais (pour ma part à 8 ans):
        « all of that happened in a little town called York Maine accross the united states, from wherever WE ARE TALKING TO YOU right now »

        Traduction: « Tout cela s’est déroulé dans une petite ville appelée York Maine de l’autre côté des US, quel que soit l’endroit d’où NOUS TE PARLIONS actuellement »

        Si, comme tu le soutiens, « il parle de la ville ou le gamin lui parle , ou que ça soit », il aurait dit:
        « from wherever YOU ARE TALKING TO US right now ».

      • Luuki

        we = nous

        il parle de ceux qui parle au gamin qui est au téléphone , donc la « we » (nous) c’est ceux qui sont sur le station et ceux qui sont au sol a la nasa et/ou chaîne de télé/radio qui sont responsable de l’organisation de la communication .

        we/nous étant pluriel , corresponde a toutes les personnes (astronautes et nasa/chaine de tele/radio) qui sont en communication avec la gamin (you) et les astronautes ne connais pas l’endroit ou la gamin a telephoner pour poser sa question, donc l’endroit par ou la communication se passe.

      • verisheep

        C’est marrant, tout à l’heure il était question « de la ville ou le gamin lui parle », maintenant de celle ou se trouvent « ceux qui parlent au gamin »…

        Si je te suis bien dans cette nouvelle version contradictoire, ce n’est pas de lui et de ses collègues sur la station qu’il parle, mais de l’ensemble des employés de la nasa et des médias…
        Mais du coup comment peuvent-ils tous être « de l’autre côté des États-Unis »?
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

        D’autant qu’on ne sait toujours pas d’où vient le gosse.

        Jusqu’à preuve du contraire, quand on dit « d’où nous vous parlons » on parle bien de l’endroit ou la personne qui s’exprime se trouve, en l’occurrence normalement sur la navette spatiale.
        Ton discours ne tient pas la route une seconde, tu fais mal ton job et je suis sûr que tu en as conscience.
        Mais continue à t’enfoncer dans tes incohérences, je ne me lasse pas de l’absurdité de ton humour involontaire…

      • Thierry92 Thierry92

        Je vote pour le carré VPI a partir de mon commentaire précédent.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • MiracleBoy

    bon je n’arrive toujours pas à laisser un lien sur ce site .. c’est assez dommage donc je réécris l’image que je voulais partager :

    Toute vérité franchit 3 étapes :
    d’abord elle est ridiculisée ,
    ensuite elle subit une forte opposition .
    Puis elle est considérée comme ayant toujours été une évidence ..

    (Arthur Schopenhauer)

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Bien tenté ; …essaie encore ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

  • Arnaud M

    Et pourquoi pas un mélange officiel et désinformation : Les américains sont bien allé sur la lune, mais n’ayant pas la technologie électronique pour avoir une trajectoire suffisamment précise (déjà qu’aujourd’hui on nous dit qu’on saurait difficilement y retourner), ils ont bénéficié de l’aide des ET reptiliens.
    Kubrik a bien tourné certaines scènes de la lune en studio, car les américains ne sont pas allé sur la lune juste pour planter un drapeau : il se sont posés à côté d’artefacts ET (comme on en trouvera sûrement aux endroits où les photos noir et blanc de la lune sont floues ou « disparues »). Il fallait des raccords pour effacer ces traces sur les pellicules.
    C’est pourquoi aussi on a bêtement oublié la caméra sur la lune, celle que Poutine malicieusement se proposait de retourner chercher! Mais bon, la distraction ça existe, voir les passeports du pilote du 11 septembre 2001 ou les cartes d’identité de l’attentat Charlie Hebdo…

  • yann

    On en parle aussi dans la nouvelle saison de X-files , qui va sortir fin janvier. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
     » Dans les années 1990, X-Files tapait du poing sur la table et clamait haut et fort que le gouvernement américain ne disait pas toute la vérité sur les extraterrestres. Vingt ans plus tard, tout ça semble un peu usé et dépassé. Du coup, Chris Carter a été obligé de remettre à jour ses théories du complot. Sauf que celles qui sont exposées dans la saison 10 risquent surtout d’agacer les Américains. »
    http://www.premiere.fr/Series/News-Series/X-Files-quand-la-saison-10-remet-en-cause-les-attentats-du-11-septembre

  • Il y a quand même des trucs durs à avaler…la nasa a perdu les films originaux de l’épopée d’Apollo. C’est un peu gros, non?

    Les astronautes ont  » oublié  » de photographier la terre lors de leur premier alunissage. Dur à avaler, non?

    Il n’y avait pas de poussière sur les pieds du lem…un peu gros, non?

    Les empruntes de pneus de la  » jeep  » ne correspondent pas aux traces laissées sur le sol lunaire…les ombres qui n’ont pas la même portée, Armstrong qui refuse de jurer sur la bible qu’il a marché sur la lune…etc…etc…sans parler de tous les astro-physiciens qui disent que la ceinture de Van Allen est infranchissable sans dommages. Sachant qu’il y a eu six expéditions lunaires sans le moindre incident, c’est à dire franchir douze fois cette ceinture…ça tient donc du miracle et pas de la technologie; Et le drapeau qui flotte?…sans atmosphère?

    Et pour finir, les Russes qui proposent une enquête internationale pour savoir si oui ou non… sont malicieux ces Russes…ça leur évitera de balancer eux mêmes la vérité.