Des art-activistes préparent la plus grande action de désobéissance civile pour le sommet de Paris sur le climat

Des milliers de personnes sont attendues pour participer à des blocages « lignes rouges » au cours de la conférence de Paris sur le climat, après deux semaines de manifestations baptisées « Jeux Climatiques »

Photograph: Pierre Gaudoin / Céline Lentz / WWF France/2015 WWF with Saxoprints creative 4454f1b1-ab1a-4418-b7df-6528db0f91cb-1020x721award

Des milliers de militants ont annoncé qu’ils allaient bloquer la conférence internationale de Paris sur le climat en menant des actions directes non-violentes à une échelle sans précédent en Europe.

Des ONG allant de 350.org à Attac France pèsent de tout leur poids pour donner de l’importance aux « Jeux Climatiques » face à la conférence intergouvernementale qui se déroulera en décembre. Les manifestations consisteront en dix blocages, chacun lié à un thème et une « ligne rouge » dont ils ont peur que les négociateurs venus de presque 200 pays ne la franchissent.

Les gouvernements se réunissent à Paris dans l’espoir de parvenir à un accord sur les actions à mener sur le changement climatique pour l’après-2020. Les militants ont finalement abandonné l’idée d’empêcher les délégués de quitter la table de négociations avant de se mettre d’accord sur un objectif de réduction des émissions à la hauteur de leurs attentes.

« Les lignes rouges représentent un juste milieu entre ‘fermez tout’ et ‘faites votre job’, », dit l’écrivaine et activiste Naomi Klein au Guardian. « Je pense que ce serait déjà bien qu’on arrive à influencer le discours, ce qui aura une importance capitale si les gouvernements essaient de présenter un mauvais compromis comme un succès. »

Le dernier jour du sommet – le 11 ou le 12 décembre – des milliers de personnes sont attendues autour du Bourget avec des lignes rouges gonflables, explique l’artiste John Jordan, un des leaders du laboratoire de l’imagination insurrectionnelle.

« L’idée, ce n’est pas d’enfermer les délégués mais d’avoir des actes de désobéissance civile qui bloquent les rues et les infrastructures, s’ils franchissent les lignes rouges qui représentent le minimum nécessaire pour une planète viable. »

Les protestataires peuvent choisir la ligne rouge qui leur tient à cœur, de la finance climatique équitable pour les pays les plus pauvres à la réduction significative des émissions. A ces barrages, des débats auront lieu sur de nouvelles actions à entreprendre en 2016 dans le but d’assurer que les combustibles fossiles resteront enfouis dans le sol.

« Ce sera la plus grande action de désobéissance civile sur la justice climatique de l’histoire européenne », s’enthousiasme Prayal Parekh, militante du 350.org. « On est tout excités et on veut en recoudre. Ce sera animé ».

Juliette Rousseau, porte-parole de Coalition Climat 21 ajoute : « C’est la première fois qu’on a en France une alliance aussi large – plus de 130 membres – qui soutient des actions et des tactiques aussi diversifiées, des manifestations aux actes de désobéissance. »

Keep it in the ground

Une marche, dont les ONG voudraient faire un grand évènement, va donner le coup d’envoi aux démonstrations au moment de l’arrivée des dirigeants au sommet, le 29 novembre. Les organisateurs de la manifestation veulent renouer avec le succès de la People’s Climate March, à New York, qui avait attiré 300 000 personnes l’année dernière. Ce sont les principales organisations pour l’environnement comme Greenpeace et le WWF avec les militants Internet d’Avaaz, des syndicats et des groupes religieux qui sont à l’origine de l’initiative.

Ensuite, les « Jeux Climatiques » vont débuter. Les partisans de la lutte contre le changement climatique peuvent s’inscrire dans des équipes de manière anonyme, sur les deux semaines, télécharger des objectifs pour des actions directes non-violentes ou mettre en ligne des cartes pour permettre aux autres de participer.

Au cours du sommet, les Jeux devraient progressivement s’intensifier avec un mélange de protestations, de street art, d’actions ayant pour but d’attirer l’attention et de hacking.

Article en intégralité sur Theguardian.com

 

23 commentaires

  • Ce sera à suivre mais par pitié, qu’on nous mette des vidéos en Français ! Je comprends bien que l’action soit internationale – et c’est tant mieux – et donc que l’Anglais soit la langue la plus connue, mais l’école, c’est loin. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    • Grognard

      La francophonie est un vrai combat.
      Elle représente une communauté humaine de 700 millions de personnes.
      Ce que l’on oublie trop souvent.

      Surtout, surtout, la langue est une seringue avec laquelle on peut inoculer bien des choses.

      Les anglo saxons ne s’y sont pas trompés.

  • Graine de piaf

    j’attends de voir car entre les paroles et les actes le fossé est souvent très profond !
    @Biquette : Tu peux mettre des sous-titres en français, mais les traductions ne sont pas très bonnes en général, cela donne juste une idée du sujet.

  • SURICATE

    DES MILLIERS ? et pourquoi ces mêmes MILLIERS ne font-ils pas le même cirque en FRANCE pour ceux qui crèvent de faim et de froid sur les pavés ou sous les ponts dans nos grandes villes l’HIVER parce que pour eux il n’y a pas de logements ?

    • confucius

      Bonjour@SURICATE,

      Le cirque c’est uniquement parce que ces bidules « surfent » sur la « tendance » du jour.
      Les SDF, c’est des mecs esquintés par la vie, qui te renvoient une image « dérangeante » pour une toute petite pièce, qui leur donneraient l’impression de survivre un instant…
      Voilà, pourquoi !

  • Ce genre de manifestation représente pour moi de l’espérance mortifère. De l’espérance car plein de gens de bonnes volontés vont s’investir afin de vraiment essayer de changer les choses. Mortifère car tout est plié d’avance avec ce genre de mouvement repris par le système. Donc, à part un soulèvement général contre le système rien ne changera. Mais, j’espère me tromper.
    Le logo WWF apparaît en bas de l’affiche. Pour info
    http://www.youtube.com/watch?v=dSlORVgVkF0

  • icaromy

    bonjours les me!!
    désobéissance civile laisser moi rire hahaha!la vrai désobéissance c’est de ne plus votez de ne plus payer d’impôt de sortir le plus possible du système et non le cautionner,ils cherchent un peu de pub et vont rentrer a la niche la queue entre les jambes comme d’habitude en prétendant avoir gagner quelque concession pitoyable,quand on sait que le réchauffement climatique et une arnaque!! en plus avec Greenpeace et le WWF (rhhoo qui a crér ces association qui les finances??)on continue dans la rigolade ou le foutage de gueule : des groupes religieux non mais la on arrive dans la 4 dimension!! en fait tous les manipulateur sont la!! et font croire au moutons (comme toujours)qu’ils sont de leur coté,plus le temps avance plus c’est gros et plus ca marche!! vraiment des fois j’ai envie de gueuler réveillez vous!! mais au bout d’un temps tu les regarde et tu rigole…

    • confucius

      Salut@icaromy,

      +1000

      Pas faux !
      Ce sont des leurres, qui veulent faire croire qu’une opposition politique « autre » existe, qu’il ne faut plus lutter pour « le pain quotidien »(qui tombe du ciel ?)
      Qu’il faut moins d’énergie polluante(donc décroissance et moins de jobs), plus de partage(des biens, des logements, du travail, de la bouffe…et pourquoi pas du compagnon ou de la compagne, voire des enfants ?)
      Les vieux et les moches fauchés auront du mal à être admis dans ce système !
      Par contre, pour ceux qui financent ces ONG, le partage ne se fera pas avec la majorité.
      C’est un système de « castes » qui pointe le bout du nez !
      En mettant en avant la lutte pour le climat, le danger et de promouvoir ce combat au détriment de la lutte pour les conditions de travail et le gagne-pain quotidien des travailleurs.
      Le citoyen lambda(le soldat) ne peut lutter sur plusieurs fronts, il doit donc en choisir un, en évitant de se tromper d’adversaire, il n’a qu’une vie et pas les moyens de se payer le remplacement d’un organe défaillant.
      Celui qui a du pouvoir par le pognon(le général), peut le faire en délégant à des ONG ses objectifs, par le financement de celles-ci.
      Ce « général », pourra se payer tous les organes(entre autres choses ou êtres), qui pourront lui prolonger une vie jouissive, en piochant dans les « castes » inférieures.
      Bref, l’abattoir pour les moutons(enragés ou pas), servis au banquet des « barons voleurs » !

      • voltigeur voltigeur

        Cette réunion pour solutionner les problèmes
        climatiques est un enfumage de haut niveau!!
        Il ne se passera rien, ils useront de mots et de
        promesses, ils prendront de bonnes résolutions,
        ils décrèteront, ils légifèreront, ils nous mettront la pression,
        ils culpabiliseront les peuples trop gâtés et friands
        de tout ce qui pollue et au final?
        Les plus gros pollueurs de la planète continueront leurs
        méfaits, et ce sera comme toujours l’offre et la demande,
        la spéculation, les taxes pour lutter, dont on ne verra jamais les effets,
        sauf sur notre budget. C’est sponsorisé par les
        plus grosses multinationales. Vous avez vu l’article sur la spéculation
        sur les matières premières??
        Ou on change notre comportement, et c’est à nous d’agir, ou
        RIEN ne changera. Nous avons le pouvoir et nous ne l’utilisons
        pas!!
        Vous croyez qu’elles (les multinationales) vont tuer les vaches à lait??

      • confucius

        Salut@voltigeur,

        Le coupable est l’hédonisme, jouir à tout prix, vite, toujours plus vite.
        Tout le fonctionnement de notre société est axé sur l’hédonisme.
        Il suffit de regarder autour de soi.
        La majorité des marchandises proposées concerne le « paraitre ».
        Directement ou indirectement.
        Que faire ?
        Cesser la consommation « hédoniste », pour ceux qui peuvent encore consommer.
        Ceux qui ne peuvent ?
        Il vaut mieux, par respect et décence, ne pas les emmerder.
        Tout au plus, un petit peu de partage…un petit quelque chose…qui peut un court instant adoucir un regard…apporter un peu de chaleur…

      • verisheep

        @Volti: oui, c’est une évidence, la taxe carbone pour les pollueurs a été prévue dès l’origine comme un marché, un outil spéculatif d’échanges de droits à polluer qui les enrichit au final!

        Mais tant qu’on laissera (par notre naïveté ou notre résignation) les multinationales décider via leurs serviteurs (ong et gouvernements) des « contraintes » qu’elles doivent respecter, nous contribuerons à leurs enfumages.

    • Pelerin

      +1000 on est bien d’accord…les ONG si on les laissent faire c’est qu’elles servent leurs mécènes..ça me fait doucement rire. Hors de question de s’afficher avec ces troupes là

  • Bien le bonjour les moutons, sa faisait longtemps…

    Le WWF a été fondé le 29 avril 1961 par les biologistes(eugénistes) britanniques Julian Huxley, Peter Markham Scott, Guy Mountfort et Max Nicholson.

    Le WWF est un fonds qui, en 2013, tirait 56 % de ses ressources des particuliers, 17 % du secteur public (Banque mondiale, ONU, USAID, EuropeAid, DFID, AFD…) et 10 % d’entreprises privées (Coca-Cola, H&M, Ikea, HSBC, Lafarge, Nokia…).
    ________________________________
    Fuckons les pandas!!! opération de récupération dissidente! bah oui, pour un événement de cet envergure! fallait s’y attendre.

    Bonne continuation.

  • quantum

    Apparemment,être contre…,c’est donner de l’attention, de l’énergie,…avant c’était les guerres,maintenant c’est le climat,le temps…
    On voyage et on voit pas le panda…,le chien,l’église au loin,etc…
    CO2andCo.Limited,collimateur…
    C’est d’la comm’,d’la came,comme d’hab’!
    Mais bon…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
    http://www.youtube.com/watch?v=f70SRaMxSgM

    Marketing de la révolution,ridicule révolutionnaire…
    Apprendre à s’énerver…contre les nuages,mais pourtant y’a de quoi,… les chemins très « ayayaye »!

  • vico

    livre noir des ONG

    Copier/coller:
    Action contre la faim, défense des droits de l’homme, promotion de la démocratie, lutte contre la pollution, contre la torture et pour l’accès aux soins : qui ne voudrait pas donner pour de si nobles causes ? Les Organisations non gouvernementales, qui étaient au nombre de cinquante en 1948 sont près de quatre mille aujourd’hui. Elles ont envahi la société civile et se réclament d’elle. En réalité, beaucoup d’entre elles, souvent parmi les plus grosses dont la taille rivalise avec celle des multinationales avec qui elles ont un commun la volonté d’effacement des frontières, n’ont de « non gouvernementales » que le nom. Car derrière ces logos et acronymes bien choisis pour donner le sentiment que leur seule raison d’existence est la promotion d’un monde meilleur, on trouve des agences gouvernementales ou des personnalités dont la carrière et les prises de position laissent peu de doute sur les intentions et les collusions.

    Que ce soit à l’ONU où certaines ont réussi à entrer, ou dans les consciences que la puissance médiatique dont elles jouissent leur permet de pénétrer avec aisance, les ONG ont acquis en quelques décennies un statut de partenaire, voire d’autorité morale, qui les place au-dessus de la souveraineté des nations. Cette place, qui ne doit sa légitimité à aucun processus démocratique, justifie, en toute bonne foi pour ceux qui les écoutent, des ingérences dont la finalité réelle est parfois bien éloignée de celle pour laquelle les généreux donateurs ont mis la main à la poche.
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif çà parle tellement bien de ces enculer pour endurées !! que voilà le poste.

    • Grognard

      « qui ne voudrait pas donner pour de si nobles causes ?  »

      Ras le bol de donner.
      Tous les ans là où j’habite aux mêmes périodes on voit des jeunes faire la manche pour telle ou telle assos.
      Uls portent une sorte de chasuble de l’assos en question et une quinzaine plus tard les mêmes jeunes remettent le couvert pour une autre assos.
      S

      La jeunesse est plus facilement manipulable.

    • Grognard

      « qui ne voudrait pas donner pour de si nobles causes ?  »

      Ras le bol de donner.
      Tous les ans là où j’habite aux mêmes périodes on voit des jeunes faire la manche pour telle ou telle assos.
      Ils portent une sorte de chasuble de l’assos en question et une quinzaine plus tard les mêmes jeunes remettent le couvert pour une autre assos.
      Du coup on presse toujours les même citrons.

      La jeunesse est plus facilement manipulable.

      Il serait temps que l’école leur enseigne que les citoyens qu’ils sont peuvent contrôler et avaliser l’utilisation de leur impôt.

  • Lilith Lilith

    Un exemple de désobéissance civile, il a été licencie pour son livre et sa lettre a Flamby I!

    http://www.lesoir.be/1015538/article/soirmag/actu-tele/2015-10-13/mr-meteo-france-2-licencie-cause-son-livre-et-sa-lettre-francois-hollande

    un exemple qui risque de couper les ailles d’autre personnes en vue qui serait climato – septique.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

    • vico

      dans le domaine merdia c’est une logique implacable et une fois de plus nous montre la monture muselière excessif abusif du politiquement correct ! soit Charlie et tais toi http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

  • « des milliers de personnes sont attendues autour du Bourget avec des lignes rouges gonflables »

    Et tous ces individus pleins de bonne volonté, seront bien manipulés, et ne se posent pas la question de leur consommation en carbone pour monter à Paris afin d’y agiter leur bout de matière plastique fabriqué en Chine, avec des produits pétroliers…

    C’est cela l’écologie pour les organisations officielles et reconnues…
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • Grognard

    Si c’est pour aller dans le sens du GIEC, alors, en effet, il faut prendre du recul par rapport à cette affaire.

  • jonnysenvatenpaix

    Mais cette affaire de soit-disant réchauffement d’origine anthropique (causé par les êtres humains) est une farce. Les moutons enragés tomberaient ils dedans ?

    Dominique Guillet, fondateur de Kokopelli :
    http://www.liberterre.fr/gaiasophia/gaia-climats/generaux/caniculs.html

    François Gervais, chercheur :

    httpxxs://youtu.be/6XDdfCLY3TI?t=8m14s

    http://www.youtube.com/watch?v=6XDdfCLY3TI&feature=youtu.be&t=8m14s

    **MODERATION**
    Voir la charte des commentaires pour
    l’insertion des vidéos youtube. :)