Une marche est lancée contre « la mascarade » de la COP 21

La COP21, encore une grosse mascarade qui ne rime à rien, juste des apparences avec entres autres participants des pays ayant refusé de ratifier le protocole de Kyoto. Et puisque ces politiques fantoches ne souhaitent pas âgir réellement, autant tenter de prendre les choses en mains, une grande marche est organisée pour cela… Et puisque l’on parle d’alternatives, je ne peux que vous conseiller de visiter le site Industrie-techno.com, celui-ci propose 21 alternatives, dont une éolienne à construire soi-même pour 30 euros seulement

arton8003-95c89

François Hollande annonce à grands sons de trompe ce jeudi 10 septembre la tenue de la COP 21. Mais faut-il vraiment participer à la COP ? C’est la question que posent des dissidents, qui dénoncent l’hypocrisie des gouvernements et lancent une marche sur Paris. « Il faut parfois aller interpeller ceux qui s’obstinent à pourrir la planète précisément là où ils espèrent donner l’illusion de la sauver. »


Appel depuis les zads et autres espaces en résistance. Pour que des convois convergent jusqu’à la COP 21

Nous appelons à former des convois, marches, tracto-vélos… et à nous rendre aux manifestations contre la COP 21, sommet intergouvernemental sur le réchauffement climatique début décembre à Paris. Nous cheminerons depuis des territoires en lutte jusqu’à la capitale, avec toute l’énergie composite de nos mouvements, en créant en route des espaces de rencontres et de mobilisation.

Nous convergerons à Paris parce nous ne concevons pas de laisser le gouvernement se refaire une verte image de pourfendeur providentiel des gaz à effet de serre, alors qu’il ne veut officiellement renoncer ni à l’aéroport de Notre-dame-des-Landes, ni à mille autres projets destructeurs de vies, forêts, et prairies, de territoires habités et cultivés. Il faut parfois aller interpeller ceux qui s’obstinent à pourrir la planète précisément là où ils espèrent donner l’illusion de la sauver.

Si l’on souhaite s’attaquer réellement aux causes du réchauffement climatique, on ne peut s’en remettre un seul instant à la mascarade répétée des négociations perdues d’avance et des échanges de marchés carbone entre lobbies industriels et gouvernements, encore moins au capitalisme vert. Ce que nous affirmerons à Paris suit un tout autre tracé.

La seule réponse possible

La seule réponse cohérente possible est de sortir enfin du productivisme industriel, de la privatisation des biens communs, de la destruction des terres nourricières et de la marchandisation du vivant. Mais si l’on espère encore enrayer réellement le saccage accéléré des bases même de l’existence, on ne peut imaginer non plus construire tranquillement des alternatives et autres « processus de transition ».

Pour qu’émergent des possibles, il s’agit de bloquer concrètement dès maintenant l’avancée de leurs projets d’aéroports et de lignes à grande vitesse, l’extraction des minerais et gaz de schiste, l’enfouissement vénéneux des déchets nucléaires, la poussée de l’agro-industrie et l’éclosion incessante des center parcs et des hypermarchés…

Source et article complet sur Reporterre.net

5 commentaires

  • Le veilleur

    Il est plus que temps que les politiques respectent leurs engagements sur le réchauffement climatique et nous devons tous les rappeler à l’ordre urgemment car l’heure est grave et la planète se détériore de jour en jours pour les intérêts d’une minorité d’égoïste.

    Il est plus que temps de mettre l’intérêt financier en seconde position et de comprendre que sans la planète, le profit n’aura plus aucune raison d’être.

    Si rien n’est respecté, nous ne passeront pas ce siècle et les générations futures n’auront pas d’avenir, c’est une certitude que nous ne pouvons plus ignorer.

    • CoolDude

      Pas mieux… Tous ensemble pour notre avenir! Je sais, c’est nul. Surtout pour moi qui est lent, et qui en a rien à foutre surtout… Mais pour moi une chose est sur… Think cool, think better!

      C’est un peu un jeu… Donc jouons! Je crois comprends l’idée de fin écologique pour nous autre, surtout dans la littérature qui devient importante et à notre notre gout tant notre vie est merdique, une sort de jeu, sauf qu’elle devient vrai. – je lis beaucoup de connerie (Genre Walking Dead!!! Yeahhhh). Je suis une merde, mais j’aime donner des idées voir des ordres! Bref, je suis très très con… ÉNORME.

      Alors, les enc… Je ne donnes pas de noms! Ben, on ne va pas faire le COP… Mais je préfère le POP 2015! Comment te faire comprendre que l’on a besoin de gens qui pense pour nous! Euh, on n’a pas besoin de vous pour penser pour nous…!?

      Donc, explique moi, « SUPER-COP21 » qu’un gaz à « effet de serre » n’a pas d’effet de serre! Et la, je ne fais plus chier.

      Car, on va en arriver la! Et le plus beau ça sera soit disant démocratique. « NO WAY »!

      En gros, rien ne changera… Surtout vu notre truc à la tète de notre Pays..

  • ROY

    La seule solution au réchauffement climatique (1) est tout simplement un changement radical de société, l’antiproductivisme apparaît une nécessité, mais car il y a un mais…ce « changement climatique » est aussi un phénomène qui s’avère être pour une partie : un cycle, un bouleversement de notre planète qui accuse un léger déplacement du nord, de là l’exposition au soleil s’avère différente et des modifications des températures sont évidemment à prévoir, il y a des endroits plus chauds, mais aussi le contraire, ce qui démontre que la planète est instable si je puis l’écrire ainsi.
    Pas le temps hélas d’être plus précis.Il y a déjà depuis des années une certitude scientifique qui est sans appel à ce sujet.
    Profiter de ce phénomène pour créer de nouveaux marchés et imposer (voire interdire) par exemple les moteurs diesels (2) est une étape à tous les profiteurs.
    Le pire dans tout ceci c’est la pollution des esprits, la mise en condition afin que les citoyens et citoyennes acceptent de nouvelles taxes, de nouvelles mesures de nouvelles obligations etc etc Le monde change mais toujours dans l’intérêt d’une bande de profiteurs, de racailles financières qui sont eux les véritables pollueurs de notre société à tous les niveaux.
    TOUT CECI AUSSI: pour dénoncer vivement que TOUS ces personnages oublient de lever leurs têtes et de voir une vérité absolue concernant la pollution atmosphérique, oui, les avions polluent l’atmosphère gravement, ils dégazent même et c’est pas rien!
    QUAND TOUS CES VILIPENDEURS S’ATTAQUERONT À CETTE CAUSE DE POLLUTION JE POURRAI PENSER QUE LE « CHANGEMENT CLIMATIQUE » N’EST PAS UNE VASTE CAMPAGNE MONDIALE D’INTOXICATION.
    Que de marchés juteux en perspective, et là la meilleure façon de lutter contre cet empoisonnement des esprits c’est bien de consommer localement, et de vivre en prenant soin d’avoir un emploi près de chez soi -afin d’éviter d’avoir un véhicule, mais il est toujours possible d’avoir un véhicule communautaire dont les frais seraient divisés par plusieurs personnes…OUI à un changement radical de société, oui à un monde à l’échelle humaine, mais NON au monde autoritaire qui se profile à l’horizon et qui est celui des financiers vereux…il est vrai que dans un monde de verreux il ne faut pas s’étonner que nous allons vers une catastrophe planétaire.
    Prenons les centrales nucléaires: ils cherchent à vous les imposer comme énergie propre…très propre en effet car nous avons un exemple avec FUKUSHIMA DAÏCHI, hier des eaux radioactives ont été dans l’eau de l’Océan pacifique, RIEN DE GRAVE SELON CERTAINS…ils disent que la radioactivité est diluée dans l’eau de mer… Tiens, si vous mélanger dans du foin des aiguilles à un moment donné vous vous piquerez…le risque existe donc…
    Le pire qui devrait être dénoncé c’est l’accumulation de la radioactivité (a) dans la viande des poissons et autres produits de la mer…quand l’on sait que les japonais aiment le poisson on a de quoi s’interroger sur leur santé dans 15 ou 20 ans…
    Si d’ici là des TSAR BOMBA n’auront pas réglés les problèmes humains… le 11 septembre est pour certains l’anniversaire de la mort de Salvatore ALLENDE et pour d’autres la chute de deux tours percutées par deux avions, aux USA…il semble que ces derniers se sont attaqués ensuite à un pays qui avait aucune responsabilité dans cet attentat, comme c’est étrange, le monde depuis ne s’est pas interrogé sur les pollutions engendrés par toutes ces armes dont l’utilisation de l’U238 (pour percer les chars notamment) dont la durée de vie (4.469.000.000 d’années (a)) est presque la même que celle de notre planète, mais on vous dira que l’U238 est faiblement radioactif, il est vrai mais la radioactivité s’accumule dans l’organisme et là il n’y a pas de petits risques…les enfants d’IRAQ qui ont joués avec des morceaux de ferraille dispersés ici et là sur le sable ne doivent plus aujourd’hui être de ce monde pour en parler.

    1)Le réchauffement climatique (2 ° Celsius) et bien ce ne sont pas certains, propriétaires ou locataires de pavillons ou autre, qui peuvent s’en plaindre (moins d’utilisation des chaudières donc moins de rejets de polluants) et une économie appréciable, et, ceux qui ne peuvent pas se plaindre du réchauffement climatique et qui sont les oubliés et bien, n’en déplaise, ce sont les sans abris.
    2)Les moteurs diesels sont des moteurs qui tournent à l’origine à l’huile ! (d’où le nom gazoïl …oïl étant le mot huile en français…), et là il est possible de faire tourner ces moteurs à l’huile végétale…n’est-ce pas là une aubaine pour les agriculteurs qui peuvent faire de l’huile au niveau local, c’est à dire entraîner un changement de société où un monde à l’échelle humaine est privilégié (rien à avoir avec les écopoliques qui ne sont que de vils opportunistes qui ont un petit vélib’ dans la tête et même pire une autolib’ pour les plus touchés par la société « avancée »…(avancée pour : « en pourriture »).
    Mais les déplacements pourraient très bien se concevoir à dos de mulets (faute de mieux, et là plus de problèmes de vidange, de CT et autres et aussi finies les pressions policières (contrôles,radars etc etc).Mais dans le pire des cas (réchauffement climatique grave) pourquoi ne pas privilégier les chameaux et les dromadaires…on va bientôt y arriver…patience.)

    a) Source APRI.

  • Si vous n’avez pas encore pris connaissance des objectifs utopiques de l’agenda post-2015 de l’ONU (qui parle entre autre de la lutte contre le réchauffement climatique), allez voir, c’est assez édifiant de bêtise:

    http://fawkes-news.blogspot.fr/2015/09/decouvrez-les-objectifs-utopiques-de.html

  • MOI

    Pourquoi faire un contre événement?
    Si il y a de bonne idée a partager profitons s’en pour les partager avec nombre de personne volontaire et bien pensent qui seront la-bas.
    La marche, les atelier, et autre rassemblement ces une bonne chose, mais pourquoi aller contre? vous n’êtes pas contre le principe, celons moi, vous êtes contre se qu’ils en font.
    Alors oui rassembler vous échanger et développer le plus largement les bonnes idées, allées y et montré leurs qu’ils y a d autre solution, obliger-les a les voir. Obliger-les a se défendre (de manière civiliser) devant publique… parce que quoi qu’on en dis il marche avec le plus grand nombre et ces le plus grand nombre qu’il faut aussi touche pour que sa change.
    on me répond souvent: < > et moi je réponds en montrant les gens avec qui je travailles: < > les raison: le temps, le travaille, les media, les souci perso, etc…