7 PRIORITES de SURVIE qui te permettront de tenir n’importe où : ASOPEAC

ASOPEAC est à ce jour l’outil mnémotechnique le plus completcouteau suisse outil survivalismedont j’ai pu entendre parler pour définir ses priorités en survie.
Pour tout dire, il est sans doute le plus indispensable que je connaisse.

Comme je ne suis pas l’auteur du concept, je laisse ce dernier s’exprimer :
J’ai rencontré Ludovic il y a quelques semaines au cours d’une excursion nature, et sa « culture survie » est impressionnante. Il a des années de recherches et de réflexion sur le sujet.

L’article suivant est donc très utile en bushcraft aussi bien qu’en jungle… urbaine.

Lecteur, je te laisse juger mais accroche toi : le contenu de cet article, c’est du lourd !

Ludovic nous parle d’ASOPEAC, le mnémotechnique survie

En situation de survie outdoor, on n’a généralement pas beaucoup d’équipement avec soi (sinon, cela s’appelle du camping).

La seule ressource dont on est sûr de disposer c’est le temps… mais pas infiniment non plus. Pour survivre, il faut avant tout bien gérer les urgences et les différentes échéances.

On peut dénombrer 7 priorités dont les premières lettres forment le mot magique et mnémotechnique ASOPEAC :

  • Attention
  • Santé
  • Orientation
  • Protection
  • Eau
  • Alimentation
  • Communication

Avant d’expliquer plus en détail les 7 priorités de la survie, je tiens de formuler certaines remarques sur l’outil, son origine, son utilité et ses limites.

A l’origine, la fameuse règle de 3 :

Le cœur de ce modèle provient de la règle des 3 de Ron Hood, célèbre survivaliste américain, qui nous apprend que l’on peut survivre :

  • 3 heures sans abris contre le froid ou la chaleur,
  • 3 jours sans eau
  • et 3 semaines sans alimentation.

La règle des 3 peut aisément être extrapolée. On ne peut survivre que 3 secondes sans être attentif aux dangers ou que trois minutes sans oxygène. On peut dire aussi qu’après 3 quarts d’heures sans orientation correcte, on risque d’être perdu et qu’on peut devenir fou sans communication ni lien social pendant 3 mois.

Le mnémotechnique ASOPEAC n’est donc qu’une extrapolation de la règle des 3 de Ron Hood.

Certains esprits critiques pourront toutefois affirmer que l’on peut survivre bien plus longtemps sans eau ni alimentation et ils auront raison.

Pour aller dans le sens de cette critique, je dirai que 3 secondes sans attention c’est parfois bien trop long pour éviter un accident ou qu’au contraire, on peut rester bien plus que 3 mois sans communiquer sans pour autant devenir fou.

Ce modèle est donc complètement faux et pourtant il est d’une grande utilité. L’être humain  a parfois besoin de cadre rigide pour se mouvoir dans une réalité sans forme. L’esprit de la règle importe plus que la règle elle-même. Plus que les chiffres, il faut retenir les idées et en l’occurrence les priorités.

Le lecteur pressé peut s’arrêter ici, la suite nécessitera un peu de concentration, tu es prévenu ! (NDLR)

Explication : les priorités ASOPEAC:

A pour Attention :

La première des priorités est l’attention quasi permanente face au danger et si nécessaire la prise immédiate des mesures préventives ou défensives qui s’imposent.

Toutes les mères ne répètent-elles pas à leur enfant : « Fais donc attention ou tu marches et refais donc ton lacet ».

Il n’est pas indispensable d’être un survivaliste chevronné pour connaitre cette règle de bon sens. Regardons quelques instants évoluer les animaux dans la jungle urbaine ou à plus forte raison dans la nature.

Dans la nature les animaux sont attentifs, vivent dans l’instant et sont toujours prêts à réagir. Faites comme eux.

Soyez réactifs ou mieux encore proactifs en portant l’équipement de protection.

Là encore, souviens-toi de ce que te disait ta mère : « mets ton bonnet, tes gants, ton casque ou tes lunettes de soleil ».

En matière de réaction par contre, les mères sont souvent moins prodigues en conseil. En situation de survie le principal danger immédiat étant souvent l’homme (guerre, émeute, agression sexuelle ou vol avec violence…) ou les animaux sauvages (mais avec une moindre probabilité à moins d’évoluer dans la jungle équatoriale), la réaction va souvent être synonyme d’Autodéfense et donc d’Attaque.

La règle des 7 priorités ne s’adressant pas uniquement aux enfants perdus sur une plage, on envisagera donc en fonction des circonstances le port et l’utilisation d’une Arme (en fonction des circonstances et du respect de la législation), fusse-t-elle de fortune. Attention, Autoprotection, Autodéfense, Attaque, Armes : voilà pour le A.

S pour Santé :

Examinons maintenant la seconde priorité.

Même les meilleurs ne sont pas à l’abri d’une erreur d’inattention ou d’un imprévu.
Après l’accident ou l’attaque, il sera parfois nécessaire de réparer les dégâts.

La seconde priorité est le « S » de Santé (la sienne et celle des autres) et de Secourisme. Votre copain risque de ne pas survivre à 3 minutes sans oxygène ou à grave hémorragie prolongée.

Apprenez donc à pratiquer la réanimation cardiaque, les compressions et quelques autres trucs du genre qui pourront sauver des vies en attendant les secours.

Le « S » de Santé est aussi le celui de Soins et d’hygiène corporelle.

Prenez l’habitude de soigner les petits bobos.

En situation critique, des ampoules au pied peuvent s’aggraver et vous ralentir considérablement et une petite coupure à la main va vous handicaper sans parler des risques d’infection.

Perdu dans la jungle, essayez de garder une hygiène acceptable, non pas que vous pourriez rencontrer Jane (ou Tarzan ?), mais bien pour prévenir les problèmes de santé. A défaut de douche, inspection, friction et automassages seront d’une grande utilité (aspect psychologique, …).

Source et fin de l’article sur Guide-de-survie.com

 

43 commentaires

  • Font chier les survivalistes!!!

    Ah uiii… tout d’abord bonjour à vous moutons et moutonnes! voila sa c’est fait! donc uiii font chier les survivalistes y’en pas un pour rédiger un article sur comment survivre dans la société moderne! hé!!! c’est elle qui nous fait la misère… allez pierro sort nous un livre!

    Pour éviter le H.S je dirait vous serez selon toutes probabilités mort avant que ces conseils vous servent à quelquechose!

    Survivre en ville chapitre 1

    Messieurs
    faites de la musculation! des gros bras et un dos monstrueux vous permettra de vous soustraire à 90% des agressions.

    Mesdemoiselles, mesdames
    Usé et abusé de vos charmes/atouts naturelles! désolé j’ai pas mieux mais je suis ouvert à vos suggestions. veuillez m’en faire part directement sur mon site merci les filles http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    • Ikyro

      Et que dire des non survivalistes…
      Si cela ne t’intéresse pas, inutile de laisser un message, non constructif par ailleurs.

      Faire de la muscu c’est bien, ça te permet de rester en forme, chaos ou pas.

      Ceci dit, qu’as tu besoin dans notre société dite ‘moderne’ ?
      Manger, boire, te soigner, t’abriter etc, je me répète, chaos ou pas. Donc lis les bouquins de Piero (que tu n’as bien évidemment jamais lu, sinon tu ne sortirais pas ce genre d’anerie), ou un bouquin t’apprenant à jardiner, ça te permettra d’économiser si c’est la question d’argent qui te pose problème, ou comment investir en bourse, ou comment bien choisir sa maison si tu es en appart, ou comment draguer des nanas puisque ça l’air de t’intéresser.

      • Oh que si justement c’est très constructif pour tenter de déstructurer les obscures pensées de bien des survivalistes… terrer dans leurs trous en attendant le chaos qui ne viendra JAMAIS (de leurs vivant!)

        Quant à la muscu pour rester en forme y’a mieux! jeune homme.

      • Ikyro

        Merci pour le ‘jeune homme’, ça fait malheureusement un paquet d’année qu’on ne me l’a pas dit… probablement à raison.
        J’ai jamais dis qu’il n’y avait que la muscu, c’est toi qui en parle.

        Mais je ne vois pas en quoi c’est avoir des pensées obscures que de se préparer à un problème qui viendra. Personne ne parle de guerre mondiale ou de météorites à nous tomber dessus ou autre chose peu probable. Un problème économique ou monétaire c’est déjà pas mal et je doute que cela n’arrive jamais. Et si tu connaissais un peu les personnes qui en parlent, tu te rendrais vite compte que 99% des gens n’ont pas de bunker ou autre planque bien abritée.

        Tu critiques le survivalisme, mais je vois que tu aimerais qu’on te dise ‘comment survivre dans la société moderne’… Au final, faudrait savoir. Critiquer en disant que rien n’arrivera ou chercher à se protéger de quelque chose qu’on ne maitrise pas ?

      • t’es retords comme type!!! t’es survivaliste?!

        se préparer à un problème qui viendra?

        allez je vais être gentil et éviter de te mettre dans l’embarras, cite moi juste un problème qui viendra de source sur! et comment tu compte y remédier avec ton couteau suisse? tu parle économique/monétaire très bien explique moi comment voit tu le problème qui arrive et comment te prépare à y remédier! sachant que décider de vivre a la campagne en auto-suffisance n’est pas à proprement parler du survivalisme mais juste du bon sens en outre ce n’est pas à la porter de tout le monde et le cas échéant ne vous soustraira pas, loin de là! de l’autorité de l’état!

        99% des gens qui parlent de survivalisme n’ont pas de bunker… whaouuu sa c’est de la punchlines! je suis cloué… bon, combien en rêve parmi c’est derniers!?

        enfin non je ne souhaite pas que l’on me dise comment survivre en ville, je suis une élite moi… je tire tjs mon épingle du jeu! mais je pense qu’il serait plus utile d’aider les gens à survivre en société moderne plutot qu’en cas de tempete solaire radioactive ou que sait-je encore! sa y est tu a compris ou je veut en venir ou faut que je parle plus doucement.

        Le survivalisme est une maladie exacerber par la peur! ou un hobbie de branleur en mal de passion, d’occupation.

        Uii j’y vais fort! mais je fait mon taf! et gratuitement en plus… l’altruisme le vrai!

        pierro c’est un requin, un escroc, un plagiaire! un peu comme soral du reste. venez venez pigeon. et j’emet cet avis depuis leurs apparitions qui sonna le glas de bien des choses mais ceci est un autre sujet.

      • walter kurtz walter kurtz

        Un bunker ne sert a rien …qu’est-ce qu’ils sont devenues les Allemands lors des bombardements des alliés ( pas si alliés que ça ) à Dresde et Hambourg ?
        Un mètre de hauteur de graisse liquide humaine une vraie horreur .

      • Ikyro

        Que je sois ou non survivaliste ne regarde que moi et ce n’est pas le sujet.

        Tu vois, tu te prétends être une ‘élite’, mais j’ai plus l’impression que ton égo surdimensionné te rend frustré ou jaloux de savoir que d’autres peuvent s’en sortir ou mieux que toi, de cette manière, tu fais comme tu le prétend, la même chose que Piero, « venez à moi petits pigeons »… Surtout que personne ne s’en sorte, on sera donc à égalité…
        Si tu tires toujours ton épingle du jeu, tant mieux. Et pour ceux qui ne peuvent pas ? Tant pis pour eux, mais c’est pas grave, toi tu peux, prétends tu.

        De plus tu mélanges tout, que vient faire soral ici ?

        Tu considères j’imagine, que Piero est un escroc au prétexte qu’il vend des produits ?
        Est ce que tout personne vendant des produits est un escroc ?
        Oblige-t-il quiconque à lui acheter ses produits (alors qu’il dit le contraire dans ses vidéos) ?

        Bon, j’arrête là, en tout cas, si je suis retord, toi, présomptueux que tu es, ton égo sans borne, ta suffisance m’a bien fait rire.
        Bonne fin de journée quand même.

      • Je t’assure que tu te méprend Ikyro sur le sens de ma démarche! le survivalisme est dangereux selon moi voila tout! je le dit! c’est mon droit!

        maintenant libre à toi de passer le temps à cela, tu aura été prévenu!

        Je ne mélange pas tout, soral le faussaire ayant popularisé piero! mais j’aurai pu rajouter jovanovic aussi! mais lui son arriver dans la « résistance » fut autre que celle de l’appât du fric… bien que je le classe parmi la même équipe de sensationalo-pognon bref

        pour finir si j’étais à ton image je dirait que t’as naïveté ainsi que t’es difficulté à compréhension m’ont rassuré dans mon ego et ma suffisance.

        on reparlera de tout cela dans quelques années si t’es encore là ;)

      • xeos839

        Le scoutisme est une sorte de survivalisme de plus connaître ne serais ce que les base du survivalisme pour géré une situation de détresse comme se réveiller la maison en feu ou inondee une rando ou hors piste qui se transforme en drame un accident de voiture a trois heure du mat dans un bled paumé franchement le survivalisme n’est pas synonyme de guerre apocalypse…….
        Survivalisme veut tout simplement dire  » savoir se sortir les doigt du cul en situation critique alors les gars rendez vous service et apprennez ne serais ce les base comme ca le jour ou vous aurez affaire à une situation critique et urgente vous serez garder votre sans froid et agir !!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • Ha oui, ça j’aime! C’est clair!!! Y’a bon une telle logique!

      • Ne faites pas les malins! vous savez comme moi que dans le milieu conspirationnisme, le survivalisme s’apparente a tout autre chose que l’esprit bon enfant du scoutisme…

        dans survivalisme il y a survivre! quand on parle de survivre, je sait pas pour vous, mais moi sa a tendance a me faire peur!

        Allez comme je sait que vous êtes borner et que tout ce que j’écris fais office de refouloir… voici la déf wikipédia

        Le survivalisme est un terme qui désigne les activités ou le mode de vie de certains groupes ou individus qui veulent se préparer à une hypothétique catastrophe locale ou plus globale dans le futur, une interruption de la continuité sociétale ou civilisationnelle au niveau local, régional, national ou mondial, voire plus simplement à survivre face aux dangers de la nature. Les survivalistes se préparent en apprenant des techniques de survie et des rudiments de notions médicales, en stockant de la nourriture, en construisant des abris, ou en apprenant à se nourrir en milieu sauvage. Le survivalisme est devenu une sous-culture présente dans le cinéma, la littérature ou la bande-dessinée.

        Il a plus récemment évolué en un néosurvivalisme qui se dit davantage porté à l’indépendance par rapport au système économique ou à une attitude quotidienne plus proche de la nature.

        ________________________
        Benji j’ai voulu corriger une faute sur le dernier com des lois scélérates… un com ayant une teneur importante pour moi! suite a la correction le com à été marquer comme spam :/ tu peut voir sa ?

      • walter kurtz walter kurtz

        @mustapha Menier
        Sur ton blog le dernier article ajouté date du 05/06/15
        Le Mot de Mustapha Menier 5 juin 2015 (here’s my comeback on the road again) copié coller de ton blog …je n’invente rien .
        Alors pour ce qui est de réactif ou de proactif vous êtes loin …
        Et puis quelque chose me dis que vous ne vous appelez pas mustapha … juste pour envenimer la toile ….
        donc par la logique même de vos commentaires ici infondé et par votre labeur dans votre blog , je vous dis monsieur que vous êtes un troll.
        Savez-vous ce que cela implique ?http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

      • j’écris trop bien pour être un arabe ? est-ce cela le fond de votre pensée ?

        je ne pense quant à moi, ne pas avoir a me justifier! les admins me connaissent depuis longtemps! et bien que je soit un personnage particulier… de ceux qui ne parlent que qu’en quelque chose les dérangent! cela ne fais pas de moi un troll… non je ne suis pas venu chercher la sympathie d’autrui (si ce n’est celle de benji!) et encore moins des visiteurs pour mon site…

        Ah ui… après Mustapha (merci pour la majuscule Benji) il y a Menier http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

      • Je ne vois vraiment pas ce que fichent ici ceux qui « savent » que rien ne se passera. Qu’ils restent dans leurs rêves, dans leur utopie.
        Il est DEJA en train de se passer quelque chose. Il suffit simplement de retirer ses oeillères et ses bouchons d’oreilles !
        Alors arrêtez vos balivernes et allez voir ailleurs, vous avez sûrement mieux à faire !!

      • « Il est DEJA en train de se passer quelque chose. »

        Allez va y ma grande fait nous un résumé!

        Quant à moi je ne dis pas qu’il ne se passera rien! je dis qu’il ne se passera pas cela… et je ne parle pas d’utopie mais de dystopie. vous ne connaissez visiblement pas Mustapha Menier vivement que la série sorte.

        Merde vous êtes tous tendus sur ce post! hummm c’est révélateur n’est ce pas!

      • ciray

        On peut avoir un esprit et mème des comportements survivalistes sans pour autant etre un taré . ça s’appel juste de la prudence . Aujourdhui si les Camions ne roulent plus pendant une semaine c’est la Cata , plus de bouffe plus d’essence pour la très grande majorité des moutons moutons c’est la panique . Pour moi ce sera un spectacle
        jouissif .

    • Pour la muscu, je plussoie force 10. Dans la jungle urbaine (a condition de ne pas se cacher sous une doudoune non plus), le fait d’être un gros baraqué évite 95% des embrouilles qu’on peut avoir. J’ai pu le constater à de nombreuses reprises. Les branleurs qui cherchent la merde choisissent leurs victimes, et pas au hasard.

      Et pour le survivalisme aussi. Je n’irais pas jusqu’à dire que c’est dangereux, par contre ridicule…

    • dereco

      Regardez M6 the Island pour voir le plus essentiel pour survivre :
      connaissance et intelligence !!!
      Sinon, sans eau, sans feu, sans aliments, même dans un ile pleine de nourriture vous perdrez plus de 10 kilos en moins de 25 jours à crever de faim !!

      Et les plus costauds, sportifs en mangeant plein de nourriture, sont ceux qui tiennent le moins affamés !!!

      Il faut savoir distinguer une banale entorse d’une fracture, sans rayons X, ce que le docteur gynécologue était incapable de discerner !!!

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    « faites de la musculation! des gros bras et un dos monstrueux vous permettra de vous soustraire à 90% des agressions »
    apprend plustot à courir…. ton gros bras avec un genous pété pourra toujours s’accrocher http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    si savoir se battre (et ça veux surtout pas dire avoir des gros bras …bien au contraire) peut aider ….si un groupe vous tombe dessus il n’y a que la fuite qui vous préservera.

    La vie c’est pas hollywood

    • D’où les 10% restants! en effet je n’ai pas parler ni de se battre, ni de courir… cela réclame bien trop de capacité pour la masse amorphe, se sauver par exemple réclame déjà une compréhension de la situation ainsi qu’une réactivité a tout épreuve, qu’en à se battre, et mettre en pratique les théorèmes de l’art de la guerre n’en parlons pas ;)

      en effet la vie ce n’est pas hollywood mais 90% de la masse ce nourrit de cette propagande résultat ces mêmes 90% seront impressionner voir subjuguer par les gros balèzes tout tatouer ce qui leur évitera 90% de déconvenue…

      Have a nice day wolf

      • vico

        une réaction éventuellement de la survie ! pas besoin de chercher à comprendre l’exactitude ! c’est primaire est en 1/10 de seconde que l’inconscience réagir immédiatement comme un reflex animalier !
        La muscu c’est bien légèrement de renforcement ! autrement ya aucune puissance et impacte demande çà à un professionnel de box de déplacement au combat ! ya un certain frédéric delavier en connait bien sur le sujet http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

      • En effet les gros balèzes n’ont que très peu puissance et encore moins d’impact dans le cadre de la boxe anglaise… je le conçoit fort bien croyez moi http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

      • Mouahahaha, tu plaisantes j’espère ?! Pourquoi tu crois qu’il existe des catégories de poids ?

        Bien sur il faut savoir taper, mais la carrure change énormément de choses.

        J’ai testé de faire un round de ring en boxe américaine avec un type de 95kg qui faisait de la muscu à une époque ou j’en faisais 65. Je sais taper pourtant, mais non seulement la différence de force est énorme, mais la résistance aussi. Du genre sur un mae geri, c’est moi qui reculais, j’arrivais à peine à le stopper. Il m’a mis une telle pression que je me suis foulé une cheville avant la fin des 3 minutes, et au niveau de la force de frappe, heureusement qu’il retenait ses coups… Et je pratiquais pourtant depuis bien plus longtemps que lui. C’est d’ailleurs ce qui m’a sauvé, il avait tendance à paniquer et trop chercher à se protéger quand je me montrais vraiment agressif.

        Alors pour peu que ton type qui fait de la muscu ait des bases correctes pour se protéger, et quelques bases pour taper, si t’es pas dans la même catégorie de poids que lui, t’as intérêt de courir… Et si tu as des doutes, je te propose un test simple. Tu prends un pao, et tu demandes à un gros balaise qui fait de la muscu de mettre un mawashi geri dedans de toutes ses forces au niveau de la hanche. Puis tu prends un boxeur normal et tu lui demandes de faire la même chose. Tu la verras bien, la différence.

        Etre gros ne dispense pas de savoir se battre, mais ça dissuade merveilleusement bien.

  • Alors pourquoi tu viens nous faire chier à laisser un message! Ha c’est vrai, tu ne dois pas connaître les « acronymes », mais là, je ne vais pas trop espérer, de toute manière, te demander du constructif, c’est difficile, à part le mépris, on ne récolte jamais grand chose avec toi…

    • j’ai tiqué aussi devant ASOPEAC un acronyme en effet pour faire PRO tout simplement et se donner de la « crédébilité » devant les gogos!!! il ne s’agit que de cela ;)

      Benji 1er avertissement pour manque de respect au second je demande à volti de te mettre au ban quelques temps Haha haaaa

      • walter kurtz walter kurtz

        @Mustapha Menier vous êtes l’administrateur de votre blog , pas ici .

      • Quand tu auras assez de connaissances, tu viendra m’en parler. Je te donne un second acronyme indispensable en cas de besoin: Fombecto, et ce n’est pas là pour faire pro, c’est utilisé par l’armée et est très efficace, rien à voir avec les gogos.

      • Au FOMBECTO je préfère le FOMECBLOT un peu plus élaborer!!! bah sa me plait sa… il y a peu je disait à des amis un peu trop curieux que mon seul diplôme était un diplôme de camouflage…

        Survivre en ville chapitre 2

        Dans nos sociétés d’apparences l’importance du camouflage peut vous sauvez la vie, apprendre parfaitement les codes gestuelle et vestimentaire ainsi que les langages de chacune des caste socio-culturel vous aidera à faire votre trou partout ou vos pas vous conduirons.

    • jeffsensei jeffsensei

      Benji je sais pas comment tu fais…moi entre celui qui vient poster un com qui sert à rien en espérant qu’on soit le premier à poster un commentaire sur son blog, et l’autre imbu de sa personne qui vient juste poster tous les jours des coms de merde juste pour faire chier…pfff, moi j’aurai déjà craqué.
      Heureusement il y a des personnes comme Verysheep, Eagle, Mouton Grain, Trollzila…, pour relever le niveau et partager leurs connaissances.

      • Si si, il sert a quelque chose mon com! désolé de ne pas aller dans votre sens encore une fois! je connait des types qui ont sombrer dans le survivalisme… et qui se sont carrément exclu de la société en attendant le chaos, le voila le résultat de toutes ces foutaises… bien sur ces types étaient des gens déterminés pas de simple commentateurs oisifs cherchant sur le site un ersatz de réseau social…

        Quant a mon site je ne valide quasiment aucun commentaire! pas que sa a foutre, m’occuper de la bergerie ;)

        mais si y’a une belle plante qu’elle n’hésite pas à venir taper la discute!

        Comment reconnaitre un survivaliste: il ne tolère pas la contradiction! sa va péter point t’es pas d’accord bah dégage… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

        et pis ton com il sert quoi toi? ton avis n’est pas important mon garçon… monte un blog partage t’es connaissance sa sera deja sa… on peut rever oui je sait!

    • La seule prise de conscience que j’ai eu, c’est de constater l’inutilité de tes réponses méprisantes sur ce blog, juste cela, pour le reste, j’ai mes raisons.

    • marco marco

      si quelque chose te fais chier, t’emmerde meme pas à répondre, direct vip

      moi j’ai l’impression d’avoir perdu mon temps à lire tout ce blablamustapha

      j’ai pas pris la peine de lire les derniers, aucun interet
      blablabla……..

  • walter kurtz walter kurtz

    Un mot mémo-technique …par exemple
    Gros est un troll
    Pour s’en souvenir on emploiera le mot mémo-technique :
    g.e.t et voilà …

  • Cet article insiste sur des points intéressants, ce que d’autres ne font pas ou peu:
    l’attention: J’observe à quel point la plupart des gens ne regardent rien, ne voient rien. C’est un exercice permanent. Regarder le ciel, regarder la nature, les plantes sauvages, regarder le comportement des animaux, apprendre de tout ça.
    Ce n’est pas au dernier moment qu’on apprend l’observation.
    Regarder, mais aussi écouter. Pour cela, il faut bannir les casques et oreillettes qui font perdre l’ouïe et s’habituer à faire radio, télé… de moins en moins fort.

    L’attention peut permettre d’anticiper. Un exemple tout bête, du quotidien: écouter radio couloir. Très intéressant, notamment au boulot !

    Observer le comportement des gens, apprendre à les percevoir avec l’intuition.

    Apprendre le secourisme: indispensable, aujourd’hui même. Avoir des notions de premiers secours, de massage cardiaque, observer quand il y a possibilité d’infection et savoir quoi faire …Cela ne s’apprend pas sur le tas.

    On peut aussi joindre les systèmes d’alerte personnel ou familial. Comment piéger un lieu pour entendre qui approche.

  • dereco

    Regardez M6 the Island pour voir le plus essentiel pour survivre :
    connaissance et intelligence !!!
    Le reste en découle :
    Sinon, sans eau, sans feu, sans aliments, même dans un ile pleine de nourriture vous perdrez plus de 10 kilos en moins de 25 jours à crever de faim et de soif !!

    Et les plus costauds, sportifs à condition de manger plein de nourriture, sont ceux qui tiennent le moins affamés dans M6 The Island !!!

    Sur M6 The Island aucun n’a pensé à récolter par condensation l’eau de l’air la nuit sur des feuilles de palmier, alors que la nuit plus froide proche de la mer, tout devient humide donnant de l’eau de condensation bien propre à boire!!!!
    Et ils ont crevé de soif des jours avant de trouver de l’eau sale dégoutante, alors qu’ils étaient bien humides la nuit !!!
    Cette remarque simple peut sauver la vie, même sur un radeau de naufragé, la nuit la condensation dépose son eau sur toute surface refroidie par ciel clair qui laisse partir le rayonnement infrarouge !!

    Pour le feu c’est le contraire, il faut faire sécher au soleil fort le bois ou des champignons qui ne demandent qu’à bruler une fois secs (en 15 minutes sur le dernier Koh Lanta pour Marc qui a gagné par ses capacités très supérieures à celles sur M6 The Island où ils ont mis des jours entiers ! ).
    La nuit il faut protéger ce bois sec de l’humidité de condensation sous un abri.

    Aucun sur M6 n’a pensé à faire un arc simple avec des flèches pour chasser, ni un harpon pour pécher !!!
    Ils ont été sauvé par un solide filet de pêche perdu sans lequel ils auraient crevé de faim !!

    Nos ancêtres il y a plus de un million d’années, sans feu, et un plus petit cerveau, arrivaient a vivre alors que nous en sommes totalement incapables !!!
    Les singes y parviennent aussi, mangeant intelligemment plus de 300 plantes différentes, certaines de vrais médicaments que des labos découvrent en observant ces singes, plus intelligents que nous !!!

    Il faut savoir distinguer sans rayons X une banale entorse d’une vraie fracture, par palpation et les signes de douleur, ce que le docteur gynécologue de 72 ans était incapable de discerner sur M6 !!!
    L’eau de mer désinfecte bien les plaies si on fait bien sécher après et il faut vider les piqures de leur sang pour enlever les microbes.
    L’humidité perpétuelle est un nid à infection, puis septicémie !!

  • Rabidus

    Whoaw, quel amalgame et méconnaissance du survivalisme.

    Le problème est que le mot survivalisme est un fourre tout, il y a les survivalistes assurés d’un holocauste futur à court moyen terme se préparant au pire avec envie de bunker etc….et les prévoyants, version moins névrosée mais consciente de la fragilité de l’équilibre en place. Il est à mon sens autant valable de se faire une réserve alimentaire, d’avoir des connaissances de survie, premiers soins et notions de défense, que de prendre une assurance tout risque pour son domicile ou véhicule.

    L’histoire l’a démontrée ne serait ce que pendant l’occupation pour palier au rationnement.

    Quand au débat de la muscu en cas de désordre sérieux établi, vous faites fausse route, du 12 où du 22lr calme le plus balaise et le prévoyant ou survivaliste est déjà équipé et entraîné à s’en servir, donc l’argument de s’entraîner à pousser de la fonte et habituer son organisme à ingérer 5000 calories par jour est une énorme erreur. Dans la vie de tous les jours OK mais en cas de chaos et rupture d’approvisionnement alimentaire c’est zéro d’être un gros baraqué. Et arrêtez avec la boxe anglaise, regardez un peu de mma et vous verrez que les montagnes de muscles ne sont pas toujours avantagés.

    Bref si oui il y a ceux qui profitent de la credulités des gens pour vendre des produits survivalistes, il y a également celles et ceux soucieux de vouloir protéger leur famille en cas de désordre moyen. Les bases énoncées sont bonnes à savoir même si toute personne avertie y verrait encore d’autres choses à ajouter.

    Les survivalistes ne font pas chier, ce seront sûrement les seuls a s’en tirer que ca plaise ou non et tant mieux si rien n’arrive, le vrai prévoyant ne désire pas le chaos mais pour reprendre un argument d’un fabriquant d’arme : mieux avoir une arme et ne jamais s’en servir qu’en avoir besoin et ne pas en avoir. Valable pour les réserves de flotte bouffe et autres.

    • Consacrer tout ou partie de sa vie (avec tout ce qui en découle) à anticiper des problèmes qui ne surviendront probablement jamais… je trouve cela d’une rare bêtise.

      « se préparer à une hypothétique catastrophe locale ou plus globale dans le futur, une interruption de la continuité sociétale ou civilisationnelle au niveau local, régional, national ou mondial »

      De nombreux problèmes peuvent surgir dans votre quotidien avec un taux de probabilité bien plus élevé, que vous n’en faites pas tout une affaire! sinon vous ne prendriez pas votre voiture par ex… ou vous auriez une hygiène de vie différente.

      enfin pour faire court parce que vous commencez tous à me gaver sérieusement, sachez que la vie en société réclame tout comme la monnaie de la confiance! et que quand cette confiance est perdue tout s’effrite et s’écroule! et vous amener le mal que vous tentiez d’éviter.

      Si tout le monde s’arment demain j’te garantie un gros bordel! tu va te faire allumer par la ménagère sous pression sa va etre rapide!

      Le survivalisme est une dérive EGOISTE de nos sociétés, voila la vérité, regardez vous en face.

      https://lejournaldemustaphamenier.wordpress.com/?s=le+survivalisme

      • Mustapha,

        connais-tu le nombre d’armes détenues et en circulation en France ?

        Tant légalement, qu’illégalement.

        Est-ce pour autant le chaos ?

        Tu associes le survivalisme à l’égoïsme, et c’est là ton erreur.

        Je conçois que la lecture de certains sites, et l’attitude de certains « Rambo » puissent t’inspirer cette vision.

        Mais survivre ne peut se faire qu’au sein d’un groupe.

        Une communauté d’individus solidaires face à une situation de crise.

        Le survivalisme est effectivement une démarche individuelle, mais par pitié, ne participe pas à la confusion entre l’individualisme et l’égoïsme.

  • Hormis le commentaire de Xeos, celui de Wolfie et de Rabidus, bien peu de choses intéressantes.

    Que celles et ceux que j’oublie m’excusent, mais j’ai pris la diagonale du Fou sur la fin…

    Ainsi que l’évoque l’un des commentateurs, que de sonneries sont dîtes et écrites, concernant le survivalisme.

    C’est logique en un sens, puisqu’il y a là aussi autant d’approches que de survivalistes ou prétendus tels.

    Au delà des commentaires de Mustapha, qui ne cherchaient qu’à créer et entretenir une polémique, que dire de cet article ?

    Il en est de celui ci, comme de bons nombres d’autres, ou de tout ce que vous pouvez lire sur les sites spécialisés en la matière.

    Vivre, survivre, Sur-Vivre, ne s’apprend pas.

    Cela se pratique.

    Savoir faire face à la situation, telle qu’elle se présente, avec ce que vous avez.

    Certaines et certains s’emploient à se préparer au mieux de leur capacités et de leurs connaissances.

    C’est leur choix, et également le mien.

    Cela est vrai dans une situation de chaos extrême, tout comme dans la vie courante.

    N’y a-t-il pas un vieil adage qui dit : « qui peut le plus, peut le moins » ? …

    • vous êtes tous ou presque des doux rêveurs…

      j’en viendrait presque à souhaiter une situation de crise extrême, pour que vous compreniez que votre survivalisme de salon! et hors de propos…

      je me souviens d’un article sur le survivalisme durant la guerre en Croatie paru ici même entre autre il y a fort longtemps, le seul à mon sens qui était réaliste! vous pensez pouvoir vous en sortir mais vous vous ferez tous (ou presque) bouffer! arme ou pas, et ceux qui se seront acharner à survivre, deviendront des morts vivants.

      Continuez de vous amusez! sa ne mange pas de pain de toute façon.

      • Mon cher Mustapha,

        que connais-tu de ma vie, de mon vécu, et des situations de survie dont je me suis sorti ?

        « Survivaliste de salon » ! AHAHAHAHA !!!

        Viens partager mon mode de vie, ou de Sur-Vie, et nous en reparlerons tranquillement.

        Je me ferais bouffer si je suis seul. Là, nous sommes d’accord.

        Et c’est à chacune et chacun de s’intégrer dans une communauté d’individus, et de contribuer à sa survie, et son épanouissement pour le bénéfice de toutes et tous.

        C’est vrai au quotidien, et dans les périodes de crises.

        Autrement, je partage tes préventions concernant les « Rambo » égoïstes. Ils me font marrer, mais ils peuvent être dangereux. Et cela de biens des façons…

        Je ne considère pas le survivalisme comme un amusement. Mais l’aborde depuis des années, comme une philosophie de Vie.

        Exemple simple : que fais-tu lorsque tu assistes à un accident de la route ? Ou à une agression sur une femme sur un parking ? Lorsque tu tombes en panne à des heures de marche du prochain contact humain ? Que tu es présent lors d’un accident du travail avec une tronçonneuse ? etc…

        Basta ! De toutes façons, ce sont les survivants qui écrivent l’histoire et qui se reproduisent…

        Bien à toi, et bonne chance à toutes et tous.