Beauté au naturel : des recettes avec du thym…

Le thym, omniprésent dans la garrigue provençale, peut être un allier non négligeable pour les soins de la peau entre autres bienfaits, puisqu’il est : antiseptique, bactéricide, stimulant etc… Une infusion de thym, facilite aussi la digestion.

Déjà apprécié dans l’Antiquité pour ses propriétés médicinales, le thym tire son nom du mot grec, « thumos », qui veut dire coeur ou courage… Ses qualités sont si stimulantes que l’on raconte que les guerriers grecs prenaient un bain au thym avant d’aller combattre !

Introduit dans tous les jardins d’Europe au VIIIème siècle, par les moines bénédictins et fort apprécié en cuisine, frais ou séché, pour son parfum mais aussi ses vertus digestives, le thym fait bien plus cependant que d’aromatiser les plats…

Le Thym c’est bien pour tous et pour tout

Bactéricide, antiseptique, stimulant, fortifiant, le thym sait se rendre utile aussi bien pour lutter contre les affections des voies respiratoires, mais aussi les rhumatismes, les douleurs gastriques ou intestinales, que pour renforcer les défenses de l’organisme, et donner un précieux coup de pouce en cas de fatigue.

Ses nombreuses propriétés sont très prisées en cosmétique, et il entre dans la composition de nombreux produits de soins et beauté. Quant à son huile essentielle, très concentrée en principes actifs, elle permet, moyennant quelques précautions, de préparer facilement des recettes naturelles et très efficaces.

Parfois, on a juste envie d’utiliser le thym qu’on a sous la main, par exemple dans son jardin, pour se faire du bien et se mettre en beauté. Comment en profiter simplement ? Réponse sous formes de quelques suggestions.

Antiseptique et raffermissant, le thym prend un soin tout particulier des peaux grasses et de celles qui souffrent d’acné, mais toutes peuvent bénéficier de ses belles qualités.

La beauté, c’est bien connu, ça vient aussi et peut-être même d’abord de l’intérieur.

Pour l’entretenir, comptez d’abord avec cette tisane :

  • Versez une grosse tasse d’eau bouillante sur une pincée de thym et une pincée de sauge, laissez infuser 5 minutes, filtrez.
  • À prendre matin et soir, pour placer toute la journée sous le signe du bien-être !

Si votre peau est mixte

On parle d’une peau normalement sèche autour des yeux et sur les joues, mais à tendance grasse sur le front, le nez et le menton : …/…

Lire la suite

Auteur Véronique Desarzens pour ConsoGlobe

6 commentaires

  • SURICATE

    Mieux vaut être prudent lorsque l’on est obligé d’acheter du thym. En avoir deux à trois pieds dans son jardin évite de se creuser la tête dans les grandes surfaces quant à connaître l’origine du thym que l’on y trouve.

    Si pas de jardin mais un balcon en appartement, faire pousser le thym dans un pot.

    Le thym et les champignons de nos forêts sont de vraies pompes à radioactivité, ils la captent et la conservent très longtemps.

    J’ai eu connaissance de cette info au moment de Tchernobyl.

    • voltigeur voltigeur

      Ne pas oublier aussi, que les herbes en pots
      genre « D**** à quoi ça sert qu’il se décarcasse »
      sont « atomisées » pour éradiquer les germes indésirables…

      • SURICATE

        Pas étonnant ! à quoi ça sert qu’il se décarcasse …question qui concerne aussi ceux qui nous gouvernent.

        Les atomiser ceux-là serait plus utile pour nous demain.

        Pour nos lundi des patates, mardi des patates et ainsi de suite, elles sont traitées par les Japonais, les patates !

        Deux chercheurs japonais, Setsuko Todoriki et Toru Hayashi, de l’Institut National de Recherche Alimentaire d’Ibaraki (Japon), viennent de trouver une alternative aux actuels traitements anti-germes : passer rapidement les pommes de terre sous un faisceau d’électrons de basse énergie.

        YIHOU ! celles-là j’en veux pas;

      • Mata Hari Mata Hari

        Pour empêcher la germination des  » patates « , (si) on a une cave, les placer dans une clayette en bois, et les recouvrir d’une bonne épaisseur de papier journal, ou d’une vieille couverture, et si on a pas de cave les recouvrir aussi pour éviter la lumière ! C’est simple.

      • SURICATE

        Oui merci Mata Hari, c’est exactement ce que je fais. Ma grand-mère vendéenne et ma Tante Charentaise(par alliance) faisaient de même avec les pommes de son jardin.Elle les gardait tout l’hiver jusqu’à la récolte d’été. Pour les grappes de raisin elle les suspendait à un fil avec des pinces à linge….toujours dans son grenier et ? Et raisin pratiquement jusqu’à NOËL…Fabuleuses ces astuces d’antan !

        Les carottes toujours du jardin, aussitôt arrachées aussitôt enfouies dans du SABLE dans des clayettes non « ajourées » (çà c’était un truc de mes grands parents Vendéens). Pour les sardines en Vendée (ce sont de loin les meilleures là-bas) dans des énormes jarres en gré remplies de gros sel gris !

      • Mata Hari Mata Hari

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif
        La Vendée a une très bonne, ambassadrice http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif