6 choses étranges à la sortie d’un coma

Notre enveloppe corporelle n’est qu’une coquille vide habitée par une âme, si jamais le corps n’est plus en mesure d’abriter cette même âme, alors les deux se divisent. Soit, mais lorsqu’il s’agit d’un simple coma, la décorporation survient, mais est-il possible que le corps puisse alors être occupé par une autre âme en errance? C’est ce que nous pourrions penser avec 6 exemples concrets et reconnus qu’il serait difficile d’expliquer autrement… Et poussons la réflexion encore plus loin, si jamais cette possibilité est avérée, le cerveau a des acquis, quelle place à ceux-ci et quelle place pour ce que renferme l’âme? Quid des souvenirs, et des connaissances? Le cerveau garde-t-il des traces de « l’avant » ou tout n’est-il concentré que dans l’âme elle-même? La réponse risque de ne pas être aussi évidente que cela…

11515-Coma4Source de l’image: Allodocteurs.fr

Que se passe-t-il vraiment pendant un coma ? On en a eu un aperçu avec un article sur le BBB, « Une larme m’a sauvée« .

Mais la sortie du coma révèle bien des surprises, comme le révèlent les 6 cas suivants :

6 choses étranges qui se sont produites après un coma

Source

Traduit par Hélios

L’homme qui pensait être Matthew McConaughey

Après un accident de voiture en 2012, Rory Curtis, un britannique de 25 ans, sortit d’un coma de six jours en se croyant acteur. « Quand je suis allé dans le cabinet de toilette et me suis regardé dans le miroir et j’ai été choqué de ne pas lui ressembler, je ne savais pas qui je regardais », a-t-il dit. Après des mois de rééducation et la prise d’un médicament expérimental pour son traumatisme crânien, il eut finalement un déclic et réalisa qu’il n’était pas en fait une grande star hollywoodienne.

L’australien qui ne pouvait parler que le mandarin :

Ben McMahon avait étudié le mandarin au lycée mais était loin de le parler couramment. Pourtant après un carambolage automobile, il s’éveilla d’un coma en ne parlant que le mandarin.

Bien que ses capacités en anglais soient finalement revenues, McMahon tira ensuite parti de ses nouvelles aptitudes au mandarin, il partit pour Shanghai et devint animateur d’émissions de télévision.

La petite fille qui s’est mise à boire et à fumer :

Passer cinq jours dans le coma laissa à une fillette chinoise de 3 ans les habitudes d’une personne beaucoup plus âgée. Ya Wen était une petite fille normale avant d’être renversée par un camion roulant trop vite, rapportait le NY Daily News en 2010. Après son réveil, la mère de Ya Wen prétendit pourtant que la personnalité de la fillette changea significativement et qu’elle se mit à voler des cigarettes et à « siffler » trois verres de bière à la suite.

Le grand-père qui est devenu obsédé sexuel :

Un grand-père suisse de 81 ans se serait transformé en obsédé sexuel après une chute d’un arbre suivi d’un coma de quatre jours, publia le Mirror en 2010. Selon son fils, le senior « fou de sexe » dépensa plus de 4000 dollars [3600 €] dans une maison close après avoir récupéré de sa chute. Son fils pensait que le coma devait avoir détruit la fonction cérébrale qui inhibe la pulsion sexuelle ; il prit le contrôle des affaires de son père.

L’ado qui s’est mis à parler couramment allemand :

Une adolescente de 13 ans de Croatie rendit perplexes les médecins et sa famille quand elle émergea d’un coma de 24 heures avec la capacité à ne parler qu’allemand et non son croatien natal. La jeune fille aurait acquis des rudiments de base en allemand mais elle n’était qu’au niveau de débutant quand elle tomba mystérieusement malade.

La mère qui pensait être une adolescente :

Quand Sarah Thomson, 32 ans, s’éveilla d’un coma de 10 jours en 2012, elle pensait être en 1998 et qu’elle avait de nouveau 19 ans, et non une mère mariée avec trois enfants. Elle n’avait aucun souvenir des 14 années précédentes, y compris des souvenirs personnels comme son mariage et des événements mondiaux comme le 11 septembre. « Je n’avais pas la moindre idée de qui étaient les enfants, je pensais qu’ils étaient quelqu’un d’autre, » expliqua-t-elle.

Commentaire : Même si la science officielle ne semble pas souhaiter s’atteler à une recherche sérieuse sur la nature humaine, les faits se multiplient sur les conséquences des interactions des âmes. Il est d’ailleurs probable que dans l’opinion publique, cette absence de preuve directe ou matérialisation de l’âme empêche les gens de considérer notre nature.

Articles en lien avec le sujet :

NDE : preuves scientifiques
Un neurochirurgien américain raconte son expérience de mort imminente
Être conscient… et mort en même temps ?
Tout droit sorti de la bouche des petits : des recherches approfondies suggèrent que la réincarnation est bien réelle

 

27 commentaires

  • Planete bleu Planete bleu

    Je pense que pour certain le coma a ouvert une porte sur une de leur ancienne vie. Le cerveau est un filtre et quand il est hors service tout peu arriver

    Voici l’histoire émouvante d’oriane, que j’aimerai partagée. Sa mort est survenue en 2013

    Histoire d’ORIANE cérébro-lésée et de son expérience
    de la Communication Profonde Accompagnée (C.P.A.)

    http://www.energie-sante.net/fr/cp/CP103_histoire-d-oriane.php

    Extrait:

    Par la Communication Profonde Accompagnée ou C.P.A., nous avons appris qu’elle avait pris l’habitude de s’évader de son corps physique. Elle dit qu’elle rencontre (sur d’autres niveaux de conscience), des lieux ou des êtres qui sont, soit décédés et qu’elle a bien connus, soit des guides ou des maîtres spirituels qui l’enseignent et l’éclairent sur son parcours. Elle a avancé le chiffre de 30% pour dire qu’elle ne demeurait dans son corps physique que pour cette petite partie de son temps global.

    Et pour ceux que ça intéresse voici son livre que j’ai lue

    http://www.amazon.fr/Les-Ecrits-dOriane-Ghislaine-Montangon/dp/2716315310

    • Le veilleur

      Oui je pense aussi que ce sont des réminiscences de vies passées.

      Je recommande de voir le film « Les Ombres du passé » de Marcus Cole. Une histoire vrai bouleversante d’une femme qui rêve de sa dernière vie et décide de partir sur les traces de cette vie en Irlande.

      http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=179670.html

      • Dominous Dominous

        j ai eu la meme reflexion . en effet le cerveau filtre , après ? il y a la corde d argent qui lie l ame au corps . je ne sais pas si une ame peut prendre la place tant que la separation n est pas faite , pour ca que je pense plus a une rappel d autres vies d ou des comportements d autres vies .

      • lily

        bonjour Veilleur,

        Certains parlent une autre langue que la leur du jour au lendemain à leur réveil
        Un restant d’ADN d’un aïeul d’origine étrangère? est ce que possible?http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

      • Le veilleur

        Non pour moi parler une autre langue après le réveil est aussi du à des souvenirs de vies antérieures qui reviennent à la mémoire.

        Tout est là, quelques part en nous, nos souvenirs de vie passées sont justes en état de latences.

        Nous avons eu plusieurs vies sur terre, dans différent pays et avons parlé différent langage. J’ai lu qu’on s’incarne en moyenne tout les 200 ans et que certaines préférences pour des pays, des époques, des civilisations, des coutumes, peuvent être du a des souvenirs nostalgiques lointains. Pour ma part, je suis très attiré par le moyen âge, les habits, les troubadour et l’ambiance qui ce dégage de cette époque.

        J’ai fait un rêve il y a peu, dans ce rêve je me trouvais dans un bâtiment style 17è siècle, il y avait là des médecins, à un moment donné, un des médecins s’est approché de moi et m’a tendu un papier en me disant qu’il avait une surprise pour moi, dessus il y avait une date de naissance, le 30 novembre 1764, j’ai de suite pensé à la date de naissance de ma dernière vie.

        Cela peut paraitre étrange mais si on le souhaite vraiment nos rêves peuvent nous renseigner sur nos existences passées. J’ai toujours eu la sensation d’avoir vécu ma dernière vie avec un médecin, dans une maison avec un porche et devant une rue pavait, alors ce rêve était peut-être le signe que mes sensations sont justes.

  • samlours94

    Notre enveloppe corporelle n’est qu’une coquille vide habitée par une âme, si jamais le corps n’est plus en mesure d’abriter cette même âme, alors les deux se divisent.

    Lol….Qui affirme ce genre d’ineptie? Des preuves en dehors de l’activité du cerveau qui peut créer pas mal de choses plutôt…psychédéliques?
    Non…rien …donc cette phrase plus haut est dénuée de toute logique et ne s’appuie sur absolument rien pour pouvoir prétendre être vraie.
    Dès lors, le reste est à l’avenant, un beau gloubiboulga pour personnes ayant besoin de se cacher derrière l’invisible pour couvrir leur peur (naturelle) de la mort.
    En gros, circulez, y’a rien à voir de sérieux !

    • Dominous Dominous

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gifsam arrete de raler lol t es « lourd » ! c est dingue de critiquer ce que tu ne comprend pas ou n a pas etudié ! peur de la mort ? justement c est l inverse .mais bon je sens que t es un mec sympa ! déjà t es sur les ME c est un signe aller viens boire un coup j te chatouillerai ton corps astral :) que tu te détende un peu

    • melany

      Pour avoir fait de l’accompagnement en fin de vie, adultes et enfants… ce qui me percute dans votre manière de vous exprimer samlours94, c’est votre vocabulaire… ineptie, psychédéliques gloubiboulga etc… ainsi que votre jugement : « personnes ayant besoin de se cacher derrière l’invisible pour couvrir leur peur (naturelle) de la mort »… ce sont là des termes utilisés par quasiment toutes les personnes qui elles ont réellement peur de la mort… Pour tous ceux et celles qui ont vécu une NDE, s’il y a une chose dont ils n’ont surtout pas peur, c’est bel et bien de la mort…Et contrairement à vous, eux ne tentent de convaincre personne (ils n’en ont pas besoin)… ils n’utilisent en aucun cas un vocabulaire similaire au vôtre pour s’exprimer face à ceux qui sont perplexes…etc…par conséquent, vous m’excuserez du peu, mais je fais nettement plus confiance à ceux et celles qui ont vécu de près ou de loin l’expérience de la mort qu’à vous.. Par contre, je vous prie et vous en remercie par avance, de faire preuve de bienveillance envers ceux et celles qui ne pensent/vivent pas les mêmes expériences que vous. Ce sera déjà une bonne preuve de bonne volonté :) Bonne journée

      • lily

        j’ai connu une femme méchante, manipulatrice, etc…
        elle avait peur de la mort, peur surtout de Satan, oui.. lol

      • Lilith Lilith

        @Melanany toutes personnes ayant vécu une NDE positive n’on pas peur de la mort mais celle qui on vécu un NDE négative ou une expérience traumatique durant un coma sont terrorisée a l’idée de la mort.

        c’est certainement une des raisons pour laquelle on peut, voir pas entendre ou lire de publication sur ces expériences desastreuses et pourtant selon certaines personnes en milieu hospitalié elles sont aussi nombreuses que les expériences positives.

        faut’il y voir une manipulation? ou es-ce un réflexe protecteur de notre éducation judeo – chrétienne qui fait que c’est cas sont peu évoquer?

        en tout cas les NDE sont traitée et apréhendée de façon très différente en Asie ou dans d’autre partie du monde.

      • Planete bleu Planete bleu

        Voilà une explication des NDE négative.

        http://mortimminente.blogspot.fr/2009/04/les-experience-de-mort-imminente.html

        Extrait

        Ces expériences de mort imminentes négatives seraient dues à la peur de la mort qui étreindrait les expériencers, selon E. Elsaesser-Valarino : « Ainsi, on pourrait dire que la NDE inversée est provoquée par la peur, voire la terreur, générées par la perspective de la mort de l’ego. Les personnes qui sont incapables de lâcher prise ou qui entrent dans l’expérience de mort imminente handicapées par une violente appréhension, quelle qu’en soit la cause, peuvent vivre des NDE négatives, qui finiront cependant souvent par rejoindre un déroulement classique de NDE positive ».
        Pour Kenneth Ring, elles seraient induites par le refus du sujet de reconnaître que sa personnalité, qu’il confond avec son identité, n’est ni réelle, ni durable.
        Mais elles pourraient aussi s’expliquer par l’appréhension suscitée par la confrontation à l’inconnu, ou par la crainte de l’enfer à laquelle sont en proie certains sujets. Craintes à l’origine d’un surcroît d’anxiété qui marquerait négativement les experiencers, surtout si ceux-ci sont réanimés au moment où ils sont en train de vivre désagréablement l’expérience de mort imminente.

      • Lilith Lilith

        merci pour cette explication, mais je crain que ce ne soit pas aussi simple voici le témoignage d’une personne qui n’entre pas dans le profile que tu décris de plus bon nombre de personnes qui ont très peur de la mort voire très anxieuses et qui on du subir des réanimations très violentes on eu des NDE positives.

        http://www.issnoe.ch/temoignage/2013/6/17/nde-ngative

      • Planete bleu Planete bleu

        Lilith cette femme à quand même un gros problème avec la mort, elle a toujours détester la mort, cette haine (c’est peut-être de la peur) de la mort a pu influencé sa NDE. Je crois qu’il faut faire attention aux émotions qu’on éprouve avant de mourir (haine, angoisse, peur), si on est pas apaiser avant de mourir on risque de ressentir la même chose de l’autre côté et de vivre des choses pas très agréable. A mon avis il faut qu’elle change son rapport avec la mort, la NDE qu’elle a vécue ne va pas l’aidée ces certains car la mort la térifie encore plus

      • Planete bleu Planete bleu

        A j’oubliai, j’ai lu un témoignage d’une femme qui à vécu une NDE positive mais qui pour elle était négative parce qu’elle avait peur de fusionné avec la lumiére

      • Planete bleu Planete bleu

        Voici un reportage qui pourrait t’intéresser, tu verra notamment le témoignage d’un neurochirurgien dont sa NDE a été négative au début et une explication scientifique des NDE.

        Voyage Dans L’Espace-Temps – S02E01 – Une Vie Après La Mort

        http://www.youtube.com/watch?v=dP2hGLSGCcE

  • Dubitatif

    alors Le NAIN aux commandes et son 1er Sinistre sortent
    certainement d’un long coma ce qui explique qu’ils se
    prennent pour des dictateurs

  • Baltazar Baltazar

    Si l’on comprend le mot symbiotique on ouvre la compréhension de tout ses petits mystères qui sont naturels .Mais si l’ont veux tirer profit ou un bénéfice de ses phénomènes il y a une onde négative qui vous suis et qui ne vous lâche plus d’après mon expérience personnel un genre de malédiction pas trop méchant mais désagréable …… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

  • Melkyseddek

    Pour ceux qui ne connaissent éventuellement pas cet auteur et son large apport sur divers domaines :

    http://www.editions-triades.com/rudolf-steiner-art765.html

    Ne pas avoir de préjugés sur les titres qui ne sont pas représentatifs du « contenu ».

  • rhubarbe

    L’auteur parle de l’âme comme si c’était un fait avéré;pas si vite!Au départ l’âme est une invention de grands prêtres ou gourou ou messies qui est bien utile pour faire croire (assurer même) qu’il y a un au-delà meilleur et qu’on peut vous faire la peau sur terre pendant votre vrai vie…C’est encore utilisé à plein pot par ces »religieux » aux allures de bourreaux qui dévastent pays et populations;d’ailleurs quelle utilité ou principe d’une âme;pas besoin! l’esprit et le cerveau sont déjà bien extraordinaires pour n’avoir pas à ajouter une couche d’âme qui ne rime à rien;d’autant que ceux-ci peuvent expliquer sans peine ces « phénomènes »;ne peut-on pas apprendre une langue en dormant? ou sans en être conscient?
    Quant aux affabulations de sortie de coma,pas de quoi s’extasier,les expériences à la mescaline ou au LSD ont montré une machinerie du cerveau génératrice de visions extraordinaires,stupéfiantes en fait.
    Ne pas croire à l’âme ,aux chimères à l’au-delà,à la réincarnation n’enlève rien à la beauté de la vie et du monde (enfin de ce qu’il en reste),au contraire permet d’admirer ce qui vit auprès de nous,avec nous et en nous plutôt que d’ergoter sur du vague,du supposé ou du dingo…La physique quantique par exemple ou l’astrophysique nous montrent du monde des particules et par delà de l’univers,des choses absolument plus ahurissantes que les témoignages chimériques de malades ou de spirites;le problème avec l’homme est qu’il aime croire plutôt que s’assurer,ça fait partie de son état servile construit au cours des siècles par les malheurs et les scélérats

    • Le veilleur

      Rhubarbe un exemple, croire en la vie après la mort ou ne pas y croire reste toujours qu’une croyance et il en est de même de l’âme.

      Ce qui compte c’est d’expérimenter et de chercher son existence par soi même. Mais chaque découverte que tu feras en ce sens sera personnelle car aucun homme ne peut t’apporter la vérité, ni la preuve de son existence, tout au plus, on peut t’y amener mais le chemin se découvre seul.

      Malgré ça, on ne peut pas dire que l’âme n’existe pas, car nous ne pouvons pas en apporter la preuve, faire l’expérience de l’âme est une expérience qui reste personnelle, mais une fois que tu l’as trouvé, personne ne peut de convaincre du contraire.

    • Planete bleu Planete bleu

      Désolée de te décevoir, mais les effets du LSD et de la mescaline non rien avoir avec les NDE

      Plus puissant hallucinogène connu, le LSD a des effets variés qui peuvent avoir des conséquences à long terme.

      http://www.futura-sciences.com/magazines/nature/infos/dossiers/d/botanique-cereales-seigle-pain-lsd-959/page/8/

      La mescaline, une drogue naturelle.

      http://tpe-drogues-hallucinogenes.over-blog.com/article-la-mescaline-une-drogue-naturelle-97305393.html

      Je suis d’accord sur une chose avec toi, la physique quantique est passionnante

      Et si la physique quantique expliquait les expériences de mort imminente ?

      http://www.youtube.com/watch?v=Sf8Hy8llBjg

      • rhubarbe

        En physique quantique je pensais surtout
        1) au principe de superposition(en gros,une particule peut se trouver en deux ou plus endroits différents)…un fantôme peut se trouver en deux endroits différents!pour rigoler…
        2)dualité onde-corpuscule:une particule peut être à la fois une particule ET une onde
        3)l’intégrale de chemin:on envoie une particule à travers deux fentes,on s’aperçoit qu’une particule passe par LES DEUX trous…le fantôme passe par deux portes en même temps
        3)La non-localité,phénomène extraordinaire:un changement sur une particule d’un couple de particules « intriquées » est provoqué à l’identique sur l’autre particule,instantanément même si elle se trouve sur une autre galaxie;on coupe un bras au fantôme de l’Opéra,aussitôt le fantôme conjoint de la galaxie za2100 a le bras coupé;voir par ex :
        http://www.larecherche.fr/savoirs/dossier/4-limite-etrange-lien-a-distance-01-09-2011-88863

      • Planete bleu Planete bleu

        Oui je connais rhubarbe, la physique quantique est fascinante. Par exemple il faut un observateur pour qu’un électron devienne une particule, si on l’ignore c’est une onde. Alors on peut se demander si ce que nous voyons n’est pas une création de notre esprit et peut-être que le monde dans lequel nous vivons n’est qu’une illusion. En tout cas ça perturbe énormément les scientifiques matérialistes

    • Balou

      L’âme est comme tous les mots, un symbole enregistré dans notre cerveau. L’image qu’il provoque en moi n’est pas celle qu’il provoque en toi, qui n’est pas celle qu’il provoque en elle, en lui…

      L’autre fois j’ai utilisé ce mot pour décrire quelque chose qui n’est pas une chose, et qui n’a pas de nom pour la cataloguer. Cette chose existe, je l’ai vue en moi un jour, et ça m’a tellement rendu heureux et lucide que c’est encore aujourd’hui dans mon souvenir le jour où j’ai été le plus lucide dans ma vie. J’avais 17 ans. En la voyant en moi, ça la faisait grandir, s’épanouir, et chaque passant que je croisais me souriait avec une joie infinie, comme s’il ressentait et voyait cette flamme de vie qui m’envahissait progressivement et me rendait plus lucide à chaque instant. Je voyais alors les pensées circuler, telles des véhicules sur des routes. Un grand brouhaha.
      J’ai compris qu’à ce moment je vivais ce qu’on appelle la télépathie. Mais c’était loin d’être ce qui m’étonnait le plus. A vrai dire tout m’étonnait, de seconde en seconde, au point que j’ai eu l’impression évidente d’ouvrir les yeux pour la première fois de ma vie.

      Je ne pourrais pas décrire le processus aujourd’hui et n’en étais pas l’initiateur, j’étais juste totalement en paix à l’intérieur. Si je t’avais rencontré ce jour là, tu n’aurais pas eu besoin que je t’explique quoi que ce soit. Tout est là. L’humain n’est pas fini.

      Il lui manque au moins un quart d’heure…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      Dans cet état de perception ou d’éveil, une énergie infinie nous traverse. La même énergie que celle qui nous tient en vie mais démultipliée à l’infini. C’est sans doute ce qui m’a donné cette joie immense, de voir toute chose et tout être comme faisant partie d’un tout en équilibre permanent, tout comme les planètes, les étoiles, les galaxies…

      Je n’ai pas lu des tonnes d’ouvrages sur ce sujet mais je suis tombé par le hasard d’une rencontre sur un livre de Krishnamurti, « La révolution du silence », et j’ai été heureux de savoir qu’il existait quelqu’un qui a pu trouver les mots pour amener l’esprit à se poser les bonnes questions, dont celles auxquelles l’esprit ne peut répondre, constatant ses limites, les limites de son langage, de son conditionnement.

      Voir au-delà n’est pas l’expliquer, mais ça vaut le voyage..http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

    • Shogun

      Des gourous qui construisaient des grosses pyramides Rhubarbe! C est dur de remettre en question ou rejeter quelquechose comme l’âme qu on peut à peine définir. Ça fait des millénaires que des mecs planchent sur le sujet, on a du avoir des réponses à un moment.. C est quoi une âme? On la traine dans toutes nos vies, on la partage? On fait partie d un tout(ce qui revient presque à mourir) ou on garde une individualité.

      Sur les expériences tu dois évoquer la DMT sécrétée par la glande pinéale qui est associée aux expériences de mort imminente (et aux rêves). Descartes en faisait aussi le siège de l âme, les écrits sumériens et égyptiens l évoquent comme un troisième oeil. On doit être nombreux ici à plus prendre de dentifrice au fluor pour éviter justement à cette glande de se calcifier.

      Si le cerveau suffit vu le contexte on doit pas l exploiter à sa juste mesure! on a l epiphyse calcifiée je sais pas ça capte mal :) Faut croire que quand on se sépare du corps ça règle le pb

  • Balou

    « Celui qui meurt dans sa vie ne meurt pas quand il meurt »

    Pour moi l’expérience NDE n’est rien d’autre qu’un éveil ultime près de la mort. Un éveil est un éveil, quelles que soient les circonstances qui l’ont provoqué. Le souvenir qu’on en garde est différent de ce qui a été profondément vécu, et il est traduit avec notre langage, nos mots, notre conditionnement.

    Celui qui est croyant croira avoir vu son dieu, sa lumière, mais peu importe les mots, ils ne sont là que pour essayer d’approcher une description qui restera toujours imparfaite. Le symbole n’étant pas la chose mais une tentative de la décrire, la définir, la circonscrire, la cloisonner… alors que la chose glisse entre les mots, comme l’eau à travers les mailles du filet…