Invention au Mexique de « l’eau en poudre » pour pallier à la pénurie totale d’eau de certaines régions du globe

Ce n’est même pas de l’humour, ils ont réellement créé de « l’eau en poudre », une technique utilisant des grains de bipolymères modifiés qui porte également le nom « d’eau solide ». Cette technique pourrait aider à pallier la pénurie totale d’eau sur la planète, que nous pouvons plus considérer comme étant une belle utopie puisque pour l’heure, cette technique n’est pas exploitée et risque de ne pas l’être, le business de certaines grandes entreprises pouvant pour le coup être mis en danger…

2lwSource de l’image: Splendidmind.org

Dans le contexte actuel de crise globale de l’eau, la découverte de l’ingénieur mexicain Sergio Rico Velasco semble être une solution ingénieuse pour faire face à la totale pénurie d’eau de certaines régions du globe, écrit le site d’actualités hispanophones Opinza. Velasco, ingénieur chimiste de l’Institut Polytechnique National du Mexique (IPN) a développé et breveté une méthode appelée « pluie solide » ou « eau en poudre ». Il s’agit de types de grains de biopolymères modifiés, semblables à du sucre en poudre, qui absorbent et retiennent l’eau (pendant plus de 40 jours) sous forme de petits amas de gel qui, lorsqu’on les mélange, à la terre des cultures, nourrissent les plants et constituent ainsi une manière de pallier à l’absence de pluies. Mexico connaît actuellement sa pire sécheresse depuis 70 ans qui touche près de 70% du pays.

La « pluie solide » est intéressante pour faire face aux conséquences du changement climatique où sévit par exemple la sécheresse depuis plusieurs mois, explique Opinza. Avec à peine 10 grammes d’eau en poudre, il serait possible d’absorber un litre d’eau.

L’idée initiale n’est pas l’œuvre de cet ingénieur mexicain. Ce produit avait déjà été développé dans les années 70 par le département de l’Agriculture des Etats-Unis. Dans un premier temps, cette technique fut employée pour des langes jetables qui absorbaient le liquide. La « pluie solide » est vendue au Mexique depuis dix ans et le rendement des récoltes augmenterait de 300% grâce à son utilisation. Par ailleurs, ce produit resterait dans le sol entre 8 et 10 ans, en fonction de la qualité de l’eau qui est utilisée.

Usages possibles de la pluie solide

Un problème récurrent des cultures dans les pays chauds est que l’eau s’évapore à cause de la chaleur, évaporation qui augmente avec le réchauffement. Par conséquent, la terre absorbe et stocke le liquide dans une moindre mesure. L’eau en poudre fonctionnerait comme une unité de stockage pour différents types de liquides et de gaz, y compris pour le dioxyde de carbone. Cette capacité d’absorber et de neutraliser le dioxyde de carbone pourrait être utilisée afin de réduire le réchauffement global.

Article complet sur Express.be

6lw

 

Exemple d’utilisation du bipolymère en sous-couche pour l’agriculture

À noter tout de même que si l’information parait aujourd’hui en France, elle circule déjà depuis mi-2013 notamment sur le site de la BBC.

18 commentaires