Retour sur la polémique DUMAS-VALLS : un cas d’école de délire médiatique !

J’ai écouté d’une oreille distraite le buzz médiatique dû à la petite phrase de Roland Dumas sur l’influence juive que subirait Manuel Valls (par sa femme), séquence vidéo hyper médiatisée lors de son interview par Jean Jacques Bourdin sur BFMTV le 16 février (il est facile de la retrouver), d’une oreille distraite jusqu’à ce que je découvre l’ouragan médiatique invraisemblable déclenché à tous les niveaux par le fait d’évoquer le concept tabou de judéité, alors qu’il devrait s’agir d’être doués de raison, de bon sens et de retenue, on a l’impression d’une armée d’automates qui se mettent tous en branle de façon convulsive suite à un simple déclic, sidérant et consternant à la fois, ainsi :

Le cas le plus simple, Ruth Elkrief, qui démontre encore une fois qu’elle est une bonne élève du système, d’emblée elle donne le « la » et ne craint point de trop en faire en manifestant violemment une indignation de bon aloi, elle aura 10/10 à l’examen, après ce cerbère au féminin viendront aboyer les chiens de garde, qu’on se rassure ils ne seront pas en reste…

Un cas un peu plus complexe, Alain Finkielkraut, même origine confessionnelle que Elkrief, j’ai une certaine tendresse pour cet être torturé, empêtré dans des contradictions inextricables, qui semble parfois tellement souffrir qu’il est difficile de le détester, face à Bourdin qui l’interroge sur la question en question (comprenez : Dumas est-il antisémite) il apportera une réponse à son image, càd compliquée et contradictoire, honnête sans l’être, Finkielkraut est celui qui au final défend le mensonge tout en énonçant des vérités, à ce titre il est une soupape essentielle du système, et lui au moins il suit régulièrement la contestation qui s’exprime sur le Net (c’est Soral qui va être content)

Là on change complètement de cadre et de dimension, Canal + c’est la grand messe quotidienne de l’absurdité médiatique, le top du top, au-dessus c’est Dieu le père ou Satan, allez savoir, aussi afin que vous l’ayez toujours bien profond, Anal + énonce chaque jour ce que vous devez penser en tant qu’abonné et donc téléspectateur d’un niveau supérieur, Canal + ne fait pas que suivre le politiquement correct, il le précède, en est à la source en tant grand prêtre de la doxa, une de ses si passionnantes émissions « la nouvelle Edition » a d’ailleurs pour fonction de juger des cas de profanation ou délit de blasphème envers le politiquement correct, c’est une sorte de tribunal auto constitué qui doit débattre des cas les plus graves constatés sur le « Paf », je dirais plutôt que c’est une sorte de caricature du grotesque et de l’absurde auquel finit par aboutir le conformisme d’une pseudo élite complètement déconnectée de la réalité…

Le cas à débattre ce soir par le tribunal inquisitorial (quoique l’Inquisition fut certainement plus juste et moins stupide) est particulièrement grave puisqu’il s’agit du crime des crimes en matière de délit d’opinion à savoir l’antisémitisme, le principal suspect (Dumas) est absent et sera jugé par contumace, mais pour instruire ce cas gravissime est heureusement présent le principal témoin (Bourdin) qui fit lui-même office d’accusé durant un temps et afin de s’extirper définitivement de cette mauvaise passe (qui pourrait lui coûter la peau), l’ex-accusé va se faire accusateur en chargeant celui qu’il avait pourtant à priori inviter à s’exprimer librement sur sa libre antenne devant lui, le grand défenseur de la liberté d’expression, entre donc en scène sous les applaudissements le grand journaleux courageux qui va faire plus que lâcher son invité mais délibérément l’enfoncer à mort en multipliant les petites phrases assassines telles « chez Roland Dumas y a un passé et un passif » (7’12), les professionnels de l’indignation réunis pour l’occasion boivent du petit lait !

Scène surréaliste à tout point de vue mais ne vivons-nous pas une époque de fin ? Dans un pays en proie à la désespérance, une jeunesse qui pense avant tout expatriation, des conflits communautaristes de +en+ violents, une crise économique apocalyptique, à l’extérieur chaque jour des actes de barbarie atroces, une guerre qui menace d’éclater aux portes de l’Europe, de quoi débattent ces gens ? Tenez-vous bien : Roland Dumas est-il oui ou non coupable d’antisémitisme en ayant prononcé que Manuel Valls serait peut être sous influence juive ? Rendez-vous compte si la réponse est Oui, y a-t-il chose plus grave, crime plus horrible, à l’évidence la réponse est Non !

Je ne vois de comparable dans l’absurde que les discussions sur le sexe des anges dans Constantinople assiégée…

Hiéronymus

 

19 commentaires

  • Bardamu

    Moi j’aime bien le tribunal de la nouvelle inquisition et son public de lycéens sur Canal tous les midis. Niveau hypocrisie, ça envoie du lourd ! Surtout la pouffe recrutée pour son physique qui cause droits des femmes, écologie ou misère sociale avec 3 smic de fringues sur elle …

    L’économiste ultra-libéral qui viens régulièrement prêcher en milieu en hors sol, très bon aussi !

    Ce midi donc, le tribunal recevait le fils Glucksmann, la copie foireuse du père Glucksmann André, l’ancien coco devenu sarkozyste. Le petit était venu balancer sur le FN ( sujet récurent de l’émission ) et sur ses problèmes de stérilité idéologique héréditaire. Un grand moment encore.

  • jplchrm

    Pouf pouf.. il vaut mieux regarder en silence tout ce système se déliter sous l’effet de ses contradictions. Pauvre France ! Quelle descente aux enfers. D’un autre côté, ce petit monde narcissique n’est pas celui des citoyens ordinaires. On trouve beaucoup plus d’air frais autour de soi. Et puis, il est tellement facile de ne plus avoir la télévision.

  • laspirateur

    Le pathétisme porté au nu, magnifiquehttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif! Merci Ruth!

  • laspirateur

    Je rebaptiserai Canal+ en Canal-

    • Tolosan

      d’habitude… Canal+ c’est Anal+… cela correspond bien à ce que produit la chaine. Je me suis désabonné il y a longtemps… et je m’en porte mieux !
      En passant, je ne comprends pas pourquoi les réseaux sociaux ne lancent pas une campagne sur le thème: « Désabonnez vous de Anal+ ».
      Pour le reste, je suis entièrement d’accord avec Hiéronymus.

      • laspirateur

        Sur Canal c’est qu’anal ou rien!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif
        ça pu à des années lumières la TV, même sur une planète d’Andromède, les gens comprennent pas que les gens aiment entendre des bobards à longueur de journée sur Terrehttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

  • Simsi

    (quoique l’Inquisition fut certainement plus juste et moins stupide)

    Benji, Tu déconnes là?

    Faudra en parler à la résurrection avec ceux qui ont été brûlé vif pour avoir osé lire a bible

    • 108

      c’est Hiéronymus qui a écrit ce texte ^^

      D’ailleurs, je m’étais déjà dit la même chose par rapport à Finky:
      Un cas un peu plus complexe, Alain Finkielkraut, même origine confessionnelle que Elkrief, j’ai une certaine tendresse pour cet être torturé, empêtré dans des contradictions inextricables, qui semble parfois tellement souffrir qu’il est difficile de le détester…

    • Tyr

      L’inquisition fut très loin de ce que certains « historiens » ont bien voulu en dire.

  • rouletabille rouletabille

    TV INQUISITION.
    Voir BOURDIN sur le bucher sioniste hahahah,il avoue avoir poser des questions au centenaire repentis .
    A part interrompre ces interlocuteurs (sa spécialité)il AVOUE qu’il pose des questions en sachant les réponses hahahaah,pauvre type…
    Pour une X que l’intrépide DUMAS se réveille dans sa vie de larbin .
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    • 108

      On joue sur les mots, Onfray comme d’autres.

      Le problème est bien plus complexe dans sa globalité car il résulte de différents champs d’applications:
      – la forme d’organisation (état, institution, élections, etc.)
      – la psychologie individuelle et collective (consensus social, imaginaire et fantasme, etc.)
      – la technique (bureaucratie, informatique, argent, etc.)
      – la consommation (production, empreinte écologique, etc.)
      – le contrôle des uns sur les autres (hiérarchie avec subordination et soumission -sujet complexe comprenant l’éducation et l’instruction).
      Etc.

      Bref, qu’on change un mot, démocrature pour démocratie (qui n’est déjà qu’un mot leurre et creux, sous entendant au mieux une utopie), ne change en rien le système.

      Ces philosophes, intellectuels, (etc.) ne pensent qu’avec des idées induites par le dit système.
      Quand un se dit populiste, il le pense en tant que bourgeois. Drôle de paradoxe ^^

      On vit dans le monde, dans la société pour être plus exact, de l’idée, souvent virtuelle (idée restant à l’état éthéré), reproduisant même, (parfois involontairement car non consciemment) des schémas inscrits sur des générations entières, sans se poser de questions essentielles ou lorsque ça va mal (pour faire court).
      La (les) solution(s) n’est pas globale, et même si elle devait exister, elle serait difficilement applicable et même pas du tout, car nous sommes en face (ou « pris dans » ) d’un conditionnement auto-engendré.
      De par ce constat, on peut dire que localement il reste des moyens d’action et d’autonomie, et que par effet de « tache d’huile », la folie humaine pourrait se résorber (peut être^^).

      J’ai abrégé cette petite réflexion, libre à vous d’en faire usage ou non, d’en discuter ou pas.
      Et merci à ceux qui ont lu :)

  • Hieronymus Hieronymus

    bonsoir
    je suis l’auteur Hieronymus de ce court article
    je souhaitais porter à votre connaissance cette magnifique intervention de Barbier sur « l’atroce affaire Dumas », un chef d’oeuvre du genre bien à la mesure du patron de l’Express;
    http://www.dailymotion.com/video/x2hkmt0_roland-dumas-l-atroce-affaire-christophe-barbier-serait-il-sous-influence-hd-720_news
    faut reconnaitre que l’homme à l’écharpe rouge est toujours là quand il faut et sait se montrer à la hauteur!
    http://www.agoravox.tv/auteur/hieronymus

  • Dubitatif

    Qui peut distinguer sa foi de ses actes ou sa conviction de
    ses occupations ?

    Celui qui porte sa moralité comme son plus vêtement ferait
    mieux d’aller nu. le soleil ou le vent ne feront jamais
    d’accroc dans sa peau. Ceux qui règlent leur conduite sur des principes moraux mettent en cage son oiseau chanteur..Or, le plus libre ce n’est pas le chant qui s’échappe des barreaux !

    Notre quotidien est un temple: on y entre tout entier avec
    charrue, forge, maillet et le luth.

    Les idées, objets que l’on façonne pour élever notre rêverie ou notre nécessité mais on ne peut tomber plus bas
    que nos échecs tout comme on ne peut voler plus haut que
    nos espoirs ni s’abaisser plus bas que nos désespoirs.

    Si on veut connaitre D. ne nous posons pas en détective d’énigmes mais regardons autour de nous dans le rire de nos
    enfants, dans le chat jouant avec le papillon, dans la blancheur d’un nuage, dans le cristal de la pluie, dans le murmure des fleurs…

    L’Homme parle mais il ne peut faire rentrer les mots de sa langue
    sortant de sa bouche à la vitesse d’un cheval au galop. Le silence est d’or.

  • Grognard

    Il est content Bourdin.
    Il a eu ce qu’il voulait.
    Ecoutez ses itw et prétez attention au nombre de fois où il dit simplement « oui » pendant que son interlocuteur s’exprime.
    C’est une des techniques les plus basiques pour faire parler votre interlocuteur.
    Sauf que lui il en abuse.

    Quant à Vals il veut nous faire croire qu’il n’est pas influençé par sa femme.
    Mazette!
    Après le camembert de caractère ; le premier ministre de caractère.