La dette mondiale se monte à près de 200.000 milliards de dollars

Hallucinant! Le cabinet MacKinsey, a rendu son dernier rapport, et celui-ci indique que la dette mondiale est maintenant proche des 200 000 milliards de dollars! Mais avant toute chose, il est intéressant de savoir ce qu’est exactement ce cabinet:

McKinsey & Company est un cabinet de conseil auprès des directions générales.

En 2007, pour la cinquième année consécutive, McKinsey a été classé à la première position du classement Vault1 des cinquante plus grands cabinets mondiaux, sic… McKinsey compte parmi ses clients 93 des 100 premières entreprises mondiales, ainsi que plus de 50 gouvernements.

Source et info complète sur Wikipedia

Article Lead - wide65859012137mz8image.related.articleLeadwide.729x410.137l50.png1423180080245.jpg-620x349

Et donc, ce cabinet très sérieux et bien évidemment américain nous explique les dernières données collectées sur l’endettement des pays à travers la planète. En clair, nous fonçons droit vers le cataclysme financier, car une dette pareille ne pourra être éternelle.

Il y a néanmoins un souci, c’est à se demander si les chiffres donnés dans ce rapports sont issus d’une étude sérieuse ou s’ils sont sortis d’un chapeau… « Allez, pour ce pays la dette sera de….(roulements de tambour durant le tirage au sort): 174% du PIB! On passe au suivant!« 

Au total, la dette mondiale se monte à près de 200.000 milliards de dollars, soit environ 28.000 dollars pour chacune des 7,2 milliards de personnes sur Terre.

Depuis 2007, elle a augmenté de 57.000 milliards de dollars, soit 17% du PIB mondial, et depuis l’année 2000, l’endettement global corrigé de l’inflation a plus que doublé.

Quelques pays ont fait ou des efforts pour réduire leurs dettes – dont l’Allemagne, le Royaume-Uni et les États-Unis. La dette des ménages s’est réduite dans les pays riches qui ont connu la crise (Irlande,  Espagne, Royaume Uni et Etats-Unis). Dans presque tous les pays de la zone euro, l’endettement a augmenté, notamment en Grèce (+ 103%), au Portugal (+ 100%) et en Irlande (+ 172%).

La Belgique, ainsi que les Pays-Bas, l’Espagne, l’Italie, et la France, font partie d’un groupe de pays dont la dette a augmenté de 55 à 72%. Dans notre pays, la dette totale rapportée à notre produit intérieur brut atteint désormais 327%, ce qui représente une hausse de 61% par rapport à 2007. Le supplément de dette provient du gouvernement (+ 34%), des entreprises (15 %) et des ménages (+ 11%). Le secteur financier belge n’a contribué que pour 4% de plus.

Dans le top 15 des plus grands générateurs d’endettement, on ne trouve guère que deux pays non-européens : Singapour et le Japon.

McKinsey se félicite de l’augmentation de la dette dans les pays en développement, parce qu’elle est le reflet du développement sain des marchés financiers locaux, et du meilleur accès en conséquence aux moyens de financement pour les familles et les entreprises. En revanche, l’inflation de la dette dans les pays riches est inquiétante, parce qu’elle pourrait entraver la croissance et créer de nouvelles vulnérabilités financières, affirme le conseil.

Article complet sur Express.be

Car si l’on regarde la variation de la « debt-to-GDP » du rapport suivant les pays, comprenez par là l’endettement vis-à-vis du PIB, les chiffres sont parfois assez différents de la réalité proposée ailleurs…

Entre autres exemples possibles, l’article nous explique que:

  • l’endettement de la Grèce a augmenté de 103%, hors, le site les échos nous indique un endettement moins important, passant de 103,1% en 2007 à 176,3%. Beaucoup moins que 103% donc.
  • Pour la France, cela serait une augmentation de 66%, hors, d’autres sources nous indiquent une augmentation plus proche des 33%.
  • Pour la France, la dette vis-à-vis du PIB n’atteindrait pas les 327% mais les 99,8%

Cette vérité proposée ailleurs, c’est la base de données du journal Les échos, à visiter pour y découvrir un maximum d’informations sur les pays.

Nous sommes donc ici pour tenter de comprendre. Comme le disent les anglo-saxons; « wath the fuck? », et pour le dire dans notre belle langue: « où se trouve l’erreur? ». Comment peut-il y avoir de telles différences entre les chiffres fournis par ce cabinet et les sources officielles dont nous disposons. À noter une autre chose également, le fait qu’un des pays soit-disant les plus dangereux de la planète, en l’occurrence la Russie, a un endettement de seulement 15,7%.

Affaire à suivre, car ne pas comprendre, ce n’est pas notre genre…

22 commentaires

  • momo

    sera un bonne excuse pour réseter tout cela et proposer un nouveau paradigme, fusion de fascisme et communisme

  • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

    Et finalement ces 200.000 milliards de dollars, qui les doit à qui ?
    Parce que moi, je n’ai rien emprunté et je ne dois rien à personne …

    • tjrsaucourant

      En tant que français, hélas, vous empruntâtes beaucoup…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    • Dubitatif

      comme toi, Mouton Grain je dois rien à personne.
      l’énigme se corse.

      Et puis tous ces OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO je n’en
      suis plus impressionnée. Je constate juste le gros caca
      que cela génère (je pense inutile de développer)
      et super ton billet sur le troll http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

      • marco marco

        si, tu as emprunté MG!
        mais indirectement

        des gens, des politiques, ont décidés pour toi.
        à une certaine époque de TE construire des autoroutes, des centrales, des hopitaux… à grand renfort de crédit.

        ils ont pas vraiment demandé ton avis

      • Les hommes politiques ont emprunté pour construire des autoroutes et des hôpitaux ??? mais à quoi sert nos impôts alors ??? à remplir les poches des mêmes politiques ??? ça m’énerve les phrases du genre « les français vivent au dessus de leurs moyens… » non les français ne vivent pas au-dessus de leurs moyens, mais les politiques, pour remplir leur poche et celles de leurs copains, ont endetté l’état pour notre « bien » parait-il…. Il a bon dos notre « bien »…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

      • marco marco

        aurai fallu emprunter à taux zéro comme avant pour cela, notre dette serait à zéro vu tout l’argent donné pour les intérets depuis des décennies.

        « votez pour moi » que je ruine ton pays.
        tocard de politique.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

  • laspirateur

    Cela veut-il dire que la fortune moyenne détenue par chacun serait 28 000 dollars? Les épargants détiennent toute la dette!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
    L’argent de la dette qui sert aux marchés à se faire des picouses?http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    • Trollzilla Trollzilla

      Euh non, c’est l’argent que l’individu doit à la société dès qu’il sort du ventre de sa mère et si tout se passe bien pour le système, à sa mort la « collectivité » lui prendra la moitié de ce qu’il lui appartenait.
      Sur deux générations comptez la part qui restera aux petits enfants puis faîtes parvenir vos dons à Bernadette pour les pièces jaunes avec ce qui reste svp, ça peut toujours servir à un nécessiteux…

  • RDeckard74

    Perso j’ai la recette magique, on efface la dette et on recommence à zéro. Tadam !http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    • Dubitatif

      Quand j’ai évoqué cette idée à une personne lors d’une
      soirée, un mec me répond : » mais tu peux pas ! Nous sommes
      tous liés au système économique planétaire…  »

      Moi: Justement ! il faut couper ce cordon en sortant de
      cette économie planétaire.

      Il a roulé des yeux, haussé les épaules devant tant « d’inepties ».http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif

      • Pour lui et beaucoup d’autres malheureusement, l’eau de la marmite est arrivé à ébullition !
        « Imaginer une marmite remplie d’eau froide dans laquelle nage tranquillement une grenouille. Le feu est allumé sous la marmite. L’eau se chauffe doucement. Elle est bientôt tiède. La grenouille trouve cela plutôt agréable et continue de nager. La température commence à grimper. L’eau est chaude. C’est un peu plus que n’apprécie la grenouille; ça la fatigue un peu mais elle ne s’affole pas pour autant. L’eau est maintenant vraiment chaude. La grenouille commence à trouver cela désagréable, mais elle est aussi affaiblie, alors elle supporte et ne fait rien. La température de l’eau va ainsi monter jusqu’au moment où la grenouille va tout simplement finir par cuire et mourir, sans jamais s’être extraite de la marmite. »

        Cette expérience peu recommandable est riche d’enseignements. Elle montre que lorsqu’un changement négatif s’effectue de manière suffisamment lente, il échappe à la conscience et ne suscite généralement pas de réaction, pas d’opposition,

        « Les Français d’aujourd’hui sont comme les petits cochons des abattoirs de Chicago ; pleins de grognements et de réticences. Mais à la fin, ils sortent bel et bien en boîtes de conserve… »
        (Confidence du Général de Gaulle à son secrétaire particulier le 2 février 1947)

      • engel

        Et depuis, tous les abattoirs occidentaux fonctionnent comme celui de Chicago!.. un signe peut-être?

  • La dette c’est une escroquerie ! Il faut que les Peuples en tirent les conséquences…Nous sommes le Nombre (99%)

    « Il est appréciable que le peuple de cette nation ne comprenne rien au système bancaire et monétaire, car si tel était le cas, je pense que nous serions confrontés à une révolution avant demain matin.
    La jeunesse qui pourra résoudre la question monétaire fera plus pour le monde que toutes les armées de l’histoire. »( Henry Ford)

    « Si le Peuple avait la moindre idée de ce que nous avons fait, il nous traînerait dans la rue et nous lyncheraient. »( George H.W. Bush, 1992,)

    « Les banquiers gouvernent le monde grâce à la dette qui correspond à l’argent créé à partir du néant. Ils ont besoin de gouverner le monde pour s’assurer qu’aucun pays ne faiblisse ou ne tente de les renverser. Aussi longtemps que les banques privées, au lieu des gouvernements, contrôleront la création de l’argent, la race humaine sera condamnée. Ces banquiers et leurs alliés ont tout acheté et tout le monde. »( Henry Makow)

  • Norbert

    La dette,

    Pourquoi???

    Parce que l’etat Francais en toute complicite avec le prive depuis 1973 emprunte avec des interets.
    ET c’est comme cela dans la plupart des pays du monde.
    L’arnaque est mondiale.(meme pour les Russes=BC)

    On sait que la monnaie ou l’argent pour rembourser les interets n’existent pas et qu’il faudra donc emprunter a l’infini….ou bien faire en sorte que certains pays fasse faillite ou que l’on plume suffisamment les peuples mougeons et encore cela ne suffira toujours pas car c’est un robinet qui rempli un seau perce mais chut …..ce ne sera pas perdu pour tout le monde.

    1)Pour faire simple,avant 1973 pas d’interets et si la creation monaitaire faite par l’etat est sous controle ====pas de dette avec plus ou moins de l’inflation.

    Dans ce cas l’inflation est visible par tous et permet la correction des salaires,des retraites…ect…

    2)creation monnaitaire par le prive:

    au lieu d’1 nous avons 2 problemes
    a)l’interet de la dette:
    Actuellement, nous ne faisons que rembouser celle-ci mais pas tout a fait car les interets sur la dette sont plus eleves que nos impots sur le revenu donc il faut continuer d’emprunter pour rembourser les emprunts qu’on ne peut pas payer

    b) une epee de damocles:LA DETTE
    donc l’emprunt qui ne peut etre rembourse.
    Cela fait deja plus de 30 ans que la croissance est achetee a credit car le chomage date depuis des lustres mais camoufle,pour maintenir le PIB, par(creation d’artifice tel les emplois fictifs ou parkings:augmentation du nombre de fonctionnaires,stage,faux services,faux sociales ,assistanat inutiles,organisations bidons et subventionnes et ,en plus, maintenant il faut aider les autres pays en difficulte,sans parler des 8 milliards d’euros que la France paie a l’UE ect…ect…ect….).

    Pour une grande partie ,Cette dette n’est pas reelle,elle nous est fabriquee de toute piece avec des tours de passe passe et de l’achat de temps a credit sans le consentement des peuples..
    Merci l’UE qui organise sciemment le chomage dans nos pays grace,entr’autre a l’infame article 63 ..afin d’enrichir toujours plus banquiers et multinationales et avec cet argent qui a ete vole au peuple,ils achetent des biens tangibles,et les patrimoines des pays d’Europe.

    Et maintenant avec les QE destines a relancer l’inflation car soit-disant nous sommes en deflation ce sera encore pire,on va nous endetter pour que cet argent aille,encore un peu plus dans la poche des banques (pour faire monter artificiellement les bourses casinos ,achat obligation d’etat =plus d’argent pour l’economie virtuelle) qui sera financer par l’economie reelle.
    Et pour l’economie reelle celle qui nous fait vivre… pas de QE=====00000000 ou presque.
    Privatiser les gains et socialiser les risques.

    Le plus terrible reste encre avenir,tout sera privatise,je dis bien tout..fini l’exception a la Francaise… pour le bien-etre des oligarques et le grand malheurs des peuples.
    BONJOUR TAFTA.

    Quand arrivera le bout du bout====TOUS CHYPRE(BAIL IN) et ne comptez pas sur la protection de l’etat(2 milliards une goutte d’eau qui s’est evaporee)pour les comptes de moins de 100 000 euros.
    Ils piqueront tout ,partout ou il y aura du fric a prendre..

    Alors les mougeons reveillez vous et apportez davantage votre soutien au reel….sortez du virtuel,apportez du soutien a ceux qui ont ,au moins le merite de nous ouvrir les yeux et d’apporter des solutions.

    Benji ,beaucoup d’informations font vivre le site et je comprend mais il arrive a un moment que:

    TROP D’INFORMATION,TUE L’INFORMATION PRINCIPALE QUI EST DE SORTIR LA FRANCE,NOTRE PAYS DE CE MERDIER.
    IL FAUT METTRE TOUTES NOS FORCES DANS CET UNIQUE OBJECTIF.

    Denoncer les 1000 et 1 problemes de ce monde ou critiquer nos politiques irresponsables n’ apportera pas de solution au peuple Francais….dans un premier temps.

  • polemile

    Eh bien, vu sous cette angle, la dette mondiale est à 200 milliards d’euro….
    Ca ouvre un point de vue inédit sur le sens de notre monde d’humains sur la terre. Est-ce que la dette change quelque chose à notre monde? la terre continue à tourner et à produire gratuitement, elle donne pour les créatures qui l’habite.
    La dette, si elle s’effaçait aujourd’hui, ne changerait rien dans ce principe mais changerait quelque chose de fondamental dans le respect de notre planète.
    La dette est dûe à ceux qui se sont approprié les dons de la terre pour pour les revendre à ceux qu’ils ont démuni. Bien sûr, étant démunis de l’essentiel, ils ne peuvent pas rembourser ce qui leur a été indûment vendu. L’appât du gain a conduit à un manque de scrupule, de respect pour pervertir toutes les ressources de la terre qu’ils se sont approprié en produits vendables.
    Effacer la dette aujourd’hui serait un acte qui conduirait à ruiner toute l’organisation mondiale qui a fait de notre terre un objet à vendre.
    On voit déjà aujourd’hui, comme en Grèce, on arrive à vendre un pays, acheter des pays agricoles en prévision de la famine qui pointe.
    Cette dette est devenue si colossale que fatalement elle n’est plus remboursable.
    L’histoire nous a montré qu’en pareille circonstances, le non remboursement conduisait à une sorte de vengeance, on remboursait la dette en tuant des millions de personnes. Aujourd’hui, cette histoire qui se répète arrive à un stade jamais atteint, c’est pourquoi, on peut s’attendre à une vengeance de tous les créanciers au niveau de la planète. Tous les pays du monde auront à payer la dette par une contribution innombrable de morts. D’ailleurs, les machines à tuer sont prêtes, elles n’ont jamais atteint un degré de sofistication perverse telle qu’on peut le constater.
    Imaginons un instant, que la dette n’en est pas une, que le non remboursement est un juste droit au nom du don gratuit de la terre à ses créatures. Le pouvoir des créanciers n’aurait plus de domination sur les peuples de la terre. Auraient-ils encore le pouvoir de créer des guerres. Il appartient à chacun de murir cette idée pour acquérir son propre pouvoir afin de récupérer son droit de vivre de la terre qui lui a été donnée. Cette idée pourrait être communicative. Ainsi, les peuples réconciliés au nom de la terre ne se feraient plus la guerre. La guerre se retournerait vers tous ceux qui ont exploité la planète et les êtres qui l’habite, humains et animaux.