En Grèce, une panique bancaire a débuté, et les citoyens ne payent plus leurs impôts

C’est l’un des meilleurs actes révolutionnaires qui existe, sans arme, ni haine ni violence: ne plus payer ses impôts. Mais jamais nous nous vous conseillerons d’agir de la sorte, car cela signifie instantanément la « case prison », sans passage par la case départ. C’est pourtant ce qui arrive actuellement en Grèce, ils retardent tous les paiements en attendant les élections à venir, pas même une révolution en fait, mais l’idée est quand-même là…

e journal grec Kathimerini rapporte que les recettes de l’Etat grec se sont écroulées sur les derniers jours, en raison de greece-glowl’incertitude liées aux élections qui doivent se tenir dans le pays le 25 janvier prochain. La plupart des Grecs choisissent de différer le paiement de leurs impôts en attendant d’être fixés sur la situation de leur pays.

Le parti donné gagnant dans les sondages, SYRIZA, a en effet promis d’annuler la taxe sur les propriétés immobilières (ENFIA), et d’annuler les dettes en souffrance.

Selon Kathimerini, l’état grec s’attend à collecter 4,5 milliards d’euros d’impôts pour le mois de janvier, mais les paiements reçus au cours des 10 premiers jours du mois étaient en baisse de 70 à 80% par rapport aux montants qui avaient été collectés à la même époque il y a un an.

Au mois de décembre de l’année dernière, les recettes des impôts avaient déjà accusé un manque à gagner de près de 620 millions d’euros, et pour l’ensemble de l’année 2014, cet écart s’était monté à 1,3 milliard d’euros.

Pire, dans ce qui semble être une répétition de la crise de 2011, ces derniers jours, deux banques grecques auraient sollicité l’ELA (Emergency Liquidity Assistance).

L’ELA consiste en un prêt d’urgence que les banques centrales nationales de la zone euro peuvent attribuer à des banques connaissant des pénuries de liquidités ponctuelles de nature à perturber gravement le système, avec l’aval de la BCE. Ces pénuries de liquidités peuvent notamment survenir lorsqu’un grand nombre d’épargnants se présentent simultanément pour récupérer leurs économies, ce que l’on appelle une panique bancaire, ou ‘bank run’.

En décembre, les retraits sur les comptes d’entreprises et de particuliers des banques grecques se sont montés à 3 milliards d’euros, en nette accélération, et ce mouvement s’est poursuivi depuis le début du mois de janvier.

Selon Euractiv, depuis 2010, les banques grecques ont perdu 69 milliards d’euros de dépôts, soit près de 30% du total.

Source: Express.be

 

18 commentaires

  • Salut Benji (et bonne année :-)

    Pour ma part je pense que c’est une solution on ne peut plus pertinente pour nous. Case prison dis tu ? Dans le cas de figure ou quelques margoulins s’y aventurent, certes, mais crois-tu vraiment que si nous sommes des centaines de milliers (ou plus) à agir de la sorte, ils auront suffisamment d’agents pour rappeler tout le monde à l’ordre et « punir » ? Non, je n’y crois pas un seul instant !
    C’est à mes yeux une excellente solution pour faire tomber ce système, tout autant que fermer son compte en banque…

    • BenRob

      ne plus payer ses impôts, ou ne plus consommer et/ou ne plus aller au travail pendant ne serait-ce qu’un mois, le plus massivement possible. Ce serait tellement simple, et surtout tellement efficace!
      Le problème, vu l’improbabilité de telles actions, est bien que personne ne souhaite réellement de changement. Ça aussi, c’est simple…

      • Exactement !!! Alors que la plus grande majorité – moutons non-éveillés y compris -, se plaignent à juste titre des injustices et abus de ce système corrompu jusqu’à la moelle, il serait tellement simple (et rapide) d’adopter ce comportement. Pas de manifestation qui risquerait d’être diabolisée suite à l’infiltration de flics chargés de faire dégénérer la manif, non : Personne ne sort de chez soi pendant quelques jours, et donc ne va ni travailler, ni consommer… Quenelle garantie !

        Pas besoin de faire durer cela un mois, 15 jours devraient amplement suffire à faire crasher le tout. Si de plus ces mêmes personnes cessent de payer leurs impôts, contraventions, et, cerise sur le gâteau, éventuellement fermer leur compte bancaire, alors la…

        Seulement, le problème est que tout le monde pense individuellement, aussi bien en temps normal (politique du « chacun pour sa gueule »), que dans la misère, ou tout le monde redoute les répercussions (peur du gendarme, ennuis, etc.), alors que ces craintes ne sont justifiées que si nous continuons à suivre le schéma que l’on nous impose. Nous sommes donc totalement responsables, à défaut d’être conscient, de la situation déplorable dans laquelle nous sommes.

        Tout ceci est le résultat de décennies d’intoxications cérébrales volontaires à but serviles. Quand avez-vous pour la dernière fois eu le sentiment d’être aux commandes de votre vie ? ou ressenti un réel sentiment de liberté ?

        Désobéissance !!!

    • Tu n’as pas compris : Incitation à ne pas payer ses impôts -> Benji en prison

  • Emy Emy

    Après je suis Charlie et en beaucoup plus fort
    voici le je suis grecque et je ne paie pas d’impôts. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • dek

    Salut les moutons,
    Attention, la phobie administrative est contagieuse.

  • Emy Emy

    on ne te met pas en prison pour des dettes que tu dois
    on va saisir sur ton salaire, l’huissier vient chez toi et là plus de télé, plus de tuture.

    si tu n’as rien ils récupèrent quedalles ils l’ont dans l’os.

  • Grand marabout Grand marabout

    je félicite tous les grecs, qui résistent et s’unissent,
    soufflez cette tempête,à travers l’Europe

    votre vaccin nous sera commun,
    si votre labo doit rester un cachot

    l’europe deviendra un bagne de fachos

  • PhildeFer

    L’article n’est déjà plus à jour… ce ne sont pas 2 mais les 4 plus grosses banques grecques qui ont sollicité l’ELA…
    http://www.zerohedge.com/news/2015-01-16/greek-bank-run-spreads-all-four-largest-banks

    Tout est lié… si la BNS a tourné casaque la semaine dernière, c’est qu’il y a un avis de tempête en prévision… sans doute le même avis qui a motivé cette série de false flag hyper médiatisés dans le monde entier et qui ont servi de prétexte à toute une série de mesures coercitives.. soi-disant pour prévenir d’autres attentats mais en fait pour parer à toute manifestation de masse…

    Ayez quelques conserves d’avance.. on ne sait jamais…

    • Balou

      Il me semble aussi que ça sent vraiment le clash en ce moment. Il paraît que les déclarations de faillite des banques sont toujours faites le lundi. Moralité : mieux vaut faire le plein avant les week-end aux distributeurs automatiques de billets quand-yan-na.

  • criminalita

    s’ils ne paient pas leurs impôts c’est parce qu’ils sont sans le sous, nada, pas un rond, juste pour manger et encore.
    Vous ne pensez pas en arriver là, alors vous devez arrêtez de faire des marches lèche cul et montrez que vous n’êtes pas des moutons grecs.

    • Balou

      François, Manuel, Christiane, et j’en oublie, entendez-vous ces paroles de bon sens ?
      Quand allez-vous cesser de vous acharner à nous enfiler vendre de la vaseline ? Pourquoi cette marque ?

      • BenRob

        comment faites vous tous pour barrer un mot, coller une image dans vos textes, faire un smiley animé, avoir une image de profil??? ça me dépasse!

      • Ben, comme il est marqué en dessous du champ de commentaire :

        « Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML  »

        pour une image : < img src="source de l’image" >

        pour un mot barré : <strike >mot barré</strike >