Libérez-moi de l’étreinte de Poutine !..

Pour contrer la propagande pro-US, quoi de mieux que la propagande subtile pro-Russe! C’est à qui sortira le meilleur scoop. Pour l’instant les Russes avec un humour certain, ont l’avantage contrairement aux « va-t’en-guerre US » qui tentent de nous stresser avec la diabolisation tout azimut du Président de la Russie, grand mangeur de petits n’enfants. Il (Poutine) devrait être un exemple, pour tous ces traîtres qui défendent les intérêts étrangers. Au lieu de ça on assiste à un déferlement de démonstrations, pour savoir qui a les plus grosses. Je pense que pour le moment y a pas photo! Et avec le sourire siou plait….. Merci à Chapaate.

Cher Troll dérangé,

Où dois-je m’adresser pour être employé par le FSB, le Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie ? J’ai vraiment besoin d’argent en ce moment. Vous savez, avec les sanctions du monde libre qui me mordent dans les fesses, rien à manger, pas d’eau, pas d’essence pour ma Lada… c’est la dèche, ces derniers temps.

Photo de Joseph Staline. Peu de gens savent qu’il est l’oncle par alliance de Vladimir Poutine

La Russie est tellement isolée que son président a dû s’arrêter un moment de signer des contrats de plusieurs milliards. Il a dit qu’il ne peut pas signer n’importe quoi et qu’il doit poser tout ça sur son bureau manufacturé acajou et or au Kremlin, pour tout évaluer.

En plus, je déteste le système de santé russe gratuit, lent et corrompu. J’aimerais vraiment qu’on ait un système d’assurance médicale privée, avec des sociétés médicales qui viendraient des EU pour mettre au point un système de santé convenable. Je suis prêt à présenter ma carte syndicale chinoise.

Et puis, il y a ma maison, qui vaut pas plus de 10 000$, et qui ne prend pas de valeur. D’accord, elle est payée, mais c’est pas marrant.

Je voudrais pouvoir la vendre, et déposer un acompte pour une hypothèque sur un manoir de 500 000$ dans une de ces chouettes banques que vous avez chez vous. Peut-être qu’un jour Bank of America pourra s’installer en Russie. Et quand ma maison prendra de la valeur, je pourrai l’utiliser comme garantie et en acheter une autre. Mon empire de maisons s’étendra sur tout le pays, comme des dominos. Je serai un roi de l’immobilier !

Ma ferme en Russie. Désolé pour la photo en noir et blanc. En Russie on n’a pas d’appareils photo couleur

Je suis sûr que les grandes banques et la superbe expertise financière occidentale prendront soin de mon investissement. Je veux dire, après tout, je pense que j’arriverai toujours à payer une traite hypothécaire de 600$ par semaine, et si je n’y arrive pas, les banques m’aideront certainement. Mais ici, dans cette malveillante Russie de Poutine, ils ne veulent pas qu’on devienne riche. Ils ne veulent pas qu’on ait des maisons chères.

Regardez ce qu’ils veulent bien me laisser :

  • une maison en propriété libre qui ne vaut pas plus de 10000$ ;
  • un hectare de terre ;
  • des brebis et des chèvres ;
  • il faut que je produise moi-même ma nourriture (au lieu de pouvoir faire mes courses au supermarché :-( ).

Ce sont des conditions de vie effroyables. J’aimerais que Monsanto et Silicon Valley montent un projet en Russie, comme ça un jour je pourrai simplement produire ma nourriture à la maison par impression 3D.

Il y aurait tant de chose à vous dire, cher Troll, notre sauveur. Promettez-moi de transmettre cette supplique au président du monde libre. Pour qu’il puisse un jour venir nous libérer de la poigne de fer de Poutine. Promettez-moi de faire en sorte que nous puissions un jour respirer cet air libre qui s’embaume du parfum de ces merveilleuses frites MacDonald chaque fois que les portes s’entre-ouvrent. Oh, comme ça me manque.

Dans la Russie de Poutine, ceci est un poster

 

Bien à vous,

Un Russe ivre
(la vodka n’est pas chère, et elle tient chaud)
Prisonnier du Goulag n°1656, Sibérie, Fédération de Russie

A.E.
Traduit par Abdelnour pour vineyardsaker.fr

Source : Free me from Putin’s Grip! (vineyardsaker Océanie, anglais, 13-12-2014)

 

11 commentaires