La résolution 758 approuvée hier au sénat américain est une déclaration de guerre à la Russie

Les psychopathes américains qui sont à la tête de la politique du pays n’ont plus d’autres solutions qu’un conflit majeur pour tenter de faire survivre la nation! Un tel conflit aurait plusieurs avantages pour eux, une baisse de la population en envoyant un maximum de soldats sur le terrain, une industrie qui va tourner à plein régime en fabriquant les armes nécessaires, et des banques qui vont pouvoir brasser un maximum d’argent!

Car il y a de gros soucis aux Etats-Unis, le dollar ne vaut plus rien, les réserves d’or sont vides, même les stocks confiés par les autres nations ont disparus, 50 millions de personnes vivent grâce à des bons alimentaires, etc…

Quand à la résolution de votée… Il n’y a pas de véritables preuves que la Russie soit responsable du krach de l’avion, quand aux événements en Ukraine, la présence des mercenaires d’Academi (et donc américains) a été prouvée, cette guerre en Ukraine arrange également beaucoup les affaires des Etats-Unis et de l’OTAN…

Je ne saurais vous dire jusqu’à quel point c’est à la fois terrifiant et stupide.

Mais c’est maintenant officiel.

C’est par une très forte majorité bipartisane de 411 voix contre 10 que le Congrès des USA a approuvé hier la résolution 758 de la Chambre [1].

congres-americain-vote-guerre-russieLa résolution 758 condamnant les actions de la Russie a été votée par le Congrès états-unien

Cette résolution, soumise aux votes seulement deux semaines après sa présentation, dépeint la Russie comme un pays agresseur qui a envahi l’Ukraine et a abattu le vol MH17.

Cette résolution est carrément un appel à la guerre contre la Russie.

Attardons-nous sur le langage employé :

Le président des États-Unis, en consultation avec le Congrès des USA doit…

procéder à un examen du dispositif, de l’état d’alerte et des responsabilités des forces armées des États-Unis, ainsi que des forces des autres membres de l’Otan, afin de déterminer si les contributions et les mesures de chacun suffisent à remplir l’obligation de légitime défense collective au sens de l’article 5 du Traité de l’Atlantique Nord, et de préciser les mesures requises pour remédier à toute déficience.

Traduction : le Congrès des USA veut que l’Empire du Chaos se serve de la doctrine relative à la sécurité collective de l’Otan (une attaque contre un membre est une attaque contre tous les membres) pour promouvoir une guerre contre la Russie, même si l’Ukraine n’est pas membre (mais elle sera bientôt reconnue comme un principal allié non membre de l’Otan).

La résolution va maintenant passer au Sénat.

Si la résolution devient une loi, le président des États-Unis pourra déclarer la guerre à la Russie sans avoir à obtenir de permission officielle du Capitole.

Le canard boiteux n’oserait pas. La Hillarator, elle, si !

Pepe Escobar
Traduit par Daniel pour Vineyardsaker.fr

Note

[1] Répartition des votes du Congrès des USA à propos de la résolution 758, GovTrack.us, 04-12-2014

Source : page Facebook de Pepe Escobar, 05-12-2014

Pepe Escobar est l’auteur de Globalistan: How the Globalized World is Dissolving into Liquid War (Nimble Books, 2007), Red Zone Blues: a snapshot of Baghdad during the surge (Nimble Books, 2007), Obama does Globalistan (Nimble Books, 2009) et le petit dernier, Empire of Chaos (Nimble Books).

Article trouvé sur Vineyardsaker.fr

 

20 commentaires

  • BlueMan

    Mais quelle bande de nazes… Des fous furieux.

    Je relaie ton article sur mon site par un lien pointant vers ta page.

    Amitiés.

  • Amaethon

    Et merci à Sarko de nous avoir fait réintégrer l’Otan.
    Histoire de pas rater la fête…

  • Le veilleur

    De toute façon quel choix il reste aux Américains, soit il s’écroulent, soit… ils s’écroulent, mais autant s’écrouler en faisant la guerre comme ça au moins on sait qu’il ne restera plus un seul Américain pour pleuré sur un pays écroulé. Le pire c’est qu’à l’heure actuelle, ils croyent qu’il vont redresser l’économie par la guerre !

    • engel

      Gravissime erreur!

      C’est l’Europe le terrain de guerre.
      Et les morts seront principalement toi, ta famille, tes voisins …et moi peut-être.

      Mais c’est pas grave, dans 3 ans les GIs sauveurs viendront.

      A moins que ces fous écrivent l’Histoire avec un grand H.
      ..comme Hydrogène!

      • Le veilleur

        Je ne crois pas que Poutine nous attaquerait en premier car de toute façon la France n’a plus de moyen pour son armé, que crois-tu qu’elle peut faire ? par contre Poutine sait très bien qui tire les ficelles, les Américains et Bruxelle.
        Le mieux serait qu’un jour les Américains arrivent à s’avouer vaincu, ravaler son orgueil n’a jamais tué personne, trouver des alliances avec les autres pays sans imposer ses directives mégalomanes serait salvateur pour eux et pour le monde entier.

  • Thierry92 Thierry92

    Cela risque d’augmenter le nombre de signature de ces pétitions. Ces mouvements ont tendance a s’amplifier.
    http://fr.ria.ru/discussion/20121116/196639027.html
    Article de 2012 mais qui va devenir de plus en plus d’actualité chez nos ‘glorieux libérateurs’.

  • Grognard

    Si les US veulent faire joujou avec leur missiles nucléaires, je ne parierai pas que les chinois regarderont le match sans bouger.
    J’aurai tendance à parier sur le contraire.

  • Pierre L

    C’est du vent, de l’agitation pour donner l’illusion de commander le monde.

    Ils ne peuvent pas déclencher une guerre classique contre la Russie. Ce serait la fin de l’histoire.

    • Maverick Maverick

      Le danger, c’est que cette agitation leur donne l’impression qu’ils « gendarment » effectivement le monde … Que leur population souhaite que les guerres extérieures s’arrêtent est secondaire; un « truc » du genre Pearl Harbor ou 11 Septembre, et ce sera back in business … Même si beaucoup de gens ont compris la leçon avec les AMD et le 11 Septembre, en face ils ont fait des progrès aussi; voir les expérience de manipulation faites par Facebook, et le rôle supposé des réseaux sociaux dans les Printemps Arabes.

      • « Si la résolution devient une loi, le président des États-Unis pourra déclarer la guerre à la Russie sans avoir à obtenir de permission officielle du Capitole. »

        Je ne pense pas que cette résolution soit suffisante à déclarer une guerre et Poutine sait déjà qu’il est considéré par Washington non plus comme un partenaire mais comme un ennemi total (politique, économique et un jour militaire). Ce n’est qu’un durcissement de la rhétorique du guerre ce qui n’en demeure pas moins préoccupant.

        Le pire c’est que l’Europe est toujours le dindon de la farce. Nous seront une fois encore les premiers à morfler.

  • Le veilleur

    Discourt de Poutine à l’assemblée Fédérale de Russie, le 4 décembre 2014:

    Personne ne pourra jamais parvenir à une supériorité militaire sur la Russie. Nous avons une armée moderne et prête au combat. Comme on dit actuellement, une armée courtoise, mais redoutable. Nous avons la force, la volonté et le courage de protéger notre liberté.

    Moi à mon avis là, je pense qu’il ne plaisante pas. Par contre je ne comprends pas l’obstination de la France à ne pas vouloir livrer le Mistral quand pendant ce temps, il négocie le contrat des 18 Rafales pour l’inde qui est partenaire et allié de la BRICS.

  • Grognard

    Sauf erreur c’est Sergueï Lavrov qui a déclaré je ne sais plus à quelle occasion qu’un truc qui faisait flipper les US c’était les sous marins russes tapis dans les profondeurs.

    S’il y a eu au pentagone des officiers supérieurs pour déconseiller à dark wador de déconner avec l’Iran ; je pense qu’il y en aura aussi pour lui expliquer que la Russie est un morceau infiniment plus gros, que dans la colonne risques, il y a beaucoup plus à mettre.

    Je crois que nous sommes dans une sorte de course de vitesse.
    D’un côté les initiatives des BRICS, la dédolarisation et de l’autre les US et leurs valets qui essaient de verrouiller le système à leur profit.

    Pour le moment certains pays essaient de ne pas avoir tous leurs oeufs dans le même panier.
    Les US l’ont bien compris.
    C’est pour cela qu’ils la joue « retenez-moi où je fais un malheur ».
    Ca ne durera qu’un temps.
    Une fois atteint le point de basculement, tout pourrait aller très vite.
    Ceux qui auront fait le chois ce la puissance déclinante le paieront très très cher.

  • Bonom

    Ne reste plus qu’a procéder à l’élimination d’un très haut responsable communiste par un néo-nazi…