La LDJ agressive devant l’assemblée nationale sous l’oeil passif de la police

La LDJ qui devait être démantelée a pu sévir une nouvelle fois aujourd’hui sans que la police ne réagisse, ce qui n’est malheureusement pas la première fois… Pour ceux qui auraient oublié, la LDJ, c’est ce groupuscule déjà dissout dans le passé qui s’est reformé, qui devait être dissout une seconde fois sans que cela ne soit jamais fait, et qui considère que tous les français qui ne sont pas complètement admiratifs devant la politique d’Israël sont antisémites et donc très méchants. Leur grande force, la complicité de certains très hauts-placés qui ne critiquent pas les débordements du groupuscule, et les médias qui n’ont pas le droit d’informer ouvertement sur le sujet, ou si peu. Qui se souvient de cette manifestation à Paris dont les slogans étaient tout simplement scandaleux? À savoir « Pas d’arabes, pas d’attentats! Palestine, on t’enc****

De plus, les militants de la LDJ ont pour habitude de faire dans l’amalgame, suivant eux, tous les antisionistes sont des antisémites, et donc il faut les combattre quels que soient les moyens (comme ici par exemple), amalgame également utilisé par certains grands noms comme BHL ou Valls. Pourtant, il y a des mouvements juifs pro-palestiniens antisionistes, également des rabbins juifs israéliens antisionnistes, comme ceux invités par Dieudonné au théâtre de la main d’or

Et il ne faut pas oublier l’ex-membre de la LDJ, le tristement célèbre Ulcan protégé en Israël mais qui continue malgré tout de faire des victimes en France…

Et la LDJ peut continuer ses méfaits tranquillement, surtout si un vote doit avoir lieu fait en faveur de la Palestine.

7 commentaires