Tout titulaire d’un compte en Espagne paye maintenant une taxe sur ses dépôts

Tout titulaire d’un compte bancaire en Espagne sera taxé à hauteur de 0,03% sur ses dépôts avec effet rétroactif à partir du 1er Janvier de cette année, rapporte 20 Minutos. Le gouvernement espagnol a décidé d’instituer cette contribution pour uniformiser les régimes fiscaux des différentes régions autonomes, et pour trouver des financements pour des mesures de stimulation de la croissance économique et de création d’emplois.

La mesure avait déjà été approuvée en 2013, mais le gouvernement avait fixé un taux de taxation à zéro en indiquant qu’il se réservait la possibilité de l’augmenter par la suite. La taxe n’avait été appliquée que dans certaines provinces (Andalousie, îles Canaries et Estrémadure). Désormais, elle est donc étendue à l’ensemble du pays. Ce sont les banques qui seront chargées de procéder à la collecte pour le compte de l’Etat.

Article complet sur Express.be

3 commentaires

  • samlours94

    La solution est extrêmement simple et facile à mettre en oeuvre.
    Tout titulaire d’un compte (et pas qu’en Espagne) doit IMPÉRATIVEMENT et ce, tous les mois, VIDER son compte en banque de manière à ce que les banques ne puissent pas travailler avec l’argent restant.
    De plus, une véritable discipline budgétaire personnelle doit être de mise : pas de crédit, pas de découvert.

    • endehors

      C’est ce que m’évertue à faire. Je laisse le minimum pour les prélèvements et depuis des années que je fais ça, ça fonctionne très bien. Et bien entendu, je vérifie que mon compte soit toujours en positif.

  • supermouton supermouton

    Et après, ces guignols se demandent pourquoi les gens recommencent a tout faire en cash…
    Dans la famille mongolito, il n’y en a aucun pour rattraper les autres… <:)