Alerte: Les écoles deviennent plus dangereuses que la rue!!!

L’histoire de cette maîtresse d’école maternelle poignardée devant des enfants a défrayé la chronique ces derniers jours, car l’acte est aussi terrible que stupide, et soit-disant, un acte isolé. Bien sur, ce genre de « geste funeste » est isolé, il ne signifie pas pour autant qu’il n’y ait pas un problème de plus grande ampleur dans nos école, car la violence est là, et c’est à se demander si nos enfants sont plus en sécurité dans les murs des écoles qu’à l’extérieur.

violence2

Ce sont plusieurs affaires qui touchent nos écoles actuellement, en plus de celles d’origines politiques comme l’ABCD de l’égalité enterré puis ressorti sous un autre nom, ou la réforme des horaires, mais une seule a intéressé les caméras de télévision. Ce qui est inconcevable, c’est que l’auteure des faits ait pu avoir un enfant à sa charge alors qu’elle était déjà connu pour des faits inquiétants dans le domaine suivant un article du Figaro:

La mère d’élève, Rachida, âgée de 47 ans, était déjà connue des services de police pour délaissement d’un mineur de 15 ans et non-signalement de disparition de mineur pour empêcher ou retarder les recherches (des faits qui remontent à janvier 2014)

Également dans l’article du Figaro, un bref rappel de la tragédie:

Une enseignante à Albi a été poignardée à mort par la mère d’un élève, a appris l’AFP de source proche de l’enquête. »Ce matin, une maman est arrivée avec un couteau et a poignardé devant les enfants une enseignante âgée de 34 ans pour une raison que l’enquête déterminera »

Autre fait divers dans le journal Larep.fr cette fois, un homme arrêté à proximité d’une école dans le Loiret pour avoir proféré des menaces de mort le personnel de l’école ainsi que des enfants:

Incapable, dans un premier temps, de répondre de manière cohérente aux questions qui lui ont été posées, l’homme de 48 ans a été placé en garde à vue. Alors que l’hypothèse d’une hospitalisation au centre Daumezon avait été envisagée, le parquet d’Orléans a finalement décidé de le convoquer devant le tribunal correctionnel où il sera jugé, en octobre, pour menaces de mort. En attendant, il a été remis en liberté. Son examen par les médecins n’a pas révélé de troubles psychiatriques.

Troisième article, publié dans le journal la Voix du Nord, fait monter l’horreur d’un cran supplémentaire, mais le problème ne doit pas être réellement important puisque aucune chaine télé n’a trouvé le sujet digne d’être abordé… Deux enfants de 6 ans qui manquent à l’appel à la fin de la récréation, ceux-ci retrouvé dans les toilettes, l’un aillant agressé sexuellement le second. La justice à classé l’affaire!

L’affaire remonte au 11 février, mais c’est aujourd’hui que la maman de X*, 6 ans, souhaite la rendre publique. Cet après-midi-là, son fils est retrouvé dénudé et en pleurs dans les toilettes de l’école maternelle Anatole-France, à Arras. Un médecin conclut à une agression sexuelle, et un autre écolier reconnaît les faits. Après enquête, la justice a décidé, depuis, de classer l’affaire, estimant l’agresseur irresponsable.

La violence augmente dans et à proximité des écoles, que cela soit le corps enseignant qui soit agressé comme les enfants, le problème ne peut pas être ignoré ni même pris à la légère, à part peut-être par nos politiques qui se sentent plus intéressés par l’égalité entre les sexes ainsi que par les horaires de cours qui n’étaient pas suffisamment adaptés soit-disant… Affligeant…

 

17 commentaires

  • positronic

    çà devient dingue maintenant quand même un? jais l’impression que tout devient fou

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      C’est pas qu’une impression là, les gens n’ont plus grand-chose d’humains ! …et donc le pire est à craindre pour ce monde, qui est entrain de perdre son lien avec la création !

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Avant l’ABCD et la théorie du genre, les gens se rendaient compte de leur orientation sexuelle au moment de la puberté environ ; …maintenant avec leurs conneries on a des petits violeurs PD d’a peine 6 ans, …cherchez l’erreur ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • GROS

    En même temps, quand on choisit de faire instit’, on sait qu’on prend des risques et qu’on peut très bien prendre une balle, faut donc pas s’étonner.

    … ah non, pardon ! Je confonds avec militaire.
    Faut dire que c’est tellement facile de se tromper.

  • Mais bien sûr le monde devient fou, il n’est plus connecté à ce qui fait son équilibre. Et oui même dans les écoles et justement on apprend pas les valeurs de la vie à l’école. Par hasard ce matin je suis tombée sur ce texte qui donne à réfléchir

    http://ondevraitenparler.wordpress.com/2014/07/07/education-nous-obliger-a-sadapter-a-cette-structure-demente-quon-appelle-la-societe/

  • Lucidite77 Lucidite77

    Bien pour ça que je ne mettrai pas mon fils à l’école… Je vais me débrouiller pour lui faire l’instruction à la maison. De cette façon, je n’aurai pas l’angoisse de me demander dans quel état je le retrouverai le soir, il saura lire, écrire et compter correctement quand il arrivera en 6ème, je pourrai lui faire découvrir le monde autrement que dans une salle de classe ennuyeuse, etc… Et surtout, je lui épargnerai le harcèlement scolaire!

  • gerard51

    Magnifique lettre d’une collègue de l’institutrice assassinée … où l’on apprend que la meurtrière s’appelle RACHIDA ! étonnant, non ?
    Je prends ma retraite ce jour où Rachida a assassiné ma jeune collègue

    Aujourd’hui, 4 juillet 2014, Rachida, contrariée, a pris un couteau de cuisine, a planté la lame et a tué une institutrice dans une école de France.

    Aujourd’hui c’était mon dernier jour d’école car j’ai pris ma retraite et ce dernier jour sera à jamais marqué par cette ignominie.

    J’ai tant de peine pour cette jeune femme, ses enfants, sa famille et j’ai tant de rage et de haine contre tous ceux qui, sans relâche, avec détermination et volonté de destruction, nous imposent des centaines de milliers de Rachida, de Mohamed ou de Mouloud, tous bien sûr fragiles, innocents, déséquilibrés et irresponsables.

    Vas-y Rachida frappe, perce, vas-y Momo égorge, viole, vole, détruit, massacre, allez Mouloud brûle, bousille tout sans bien sûr oublier le butin traditionnel, le pillage culturel, la jazya quotidienne, allez-y mais n’oubliez pas de geindre, de pleurer, de vous poser en éternelles victimes car les traîtres qui nous gouvernent et leurs affidés journaleux vous trouveront toutes les excuses clés en main fournies par leur catalogue idéologique.
    > >
    > >

    Et oui, ne craigniez rien, vous êtes victimes de la société; tu as dérapé Mouloud, tu as craqué Rachida, tu as perdu tes nerfs Mohamed, on vous aura poussé à bout, vous êtes si fragiles, si discriminés, si stigmatisés!
    > >
    > >

    Tout d’un coup, pour une contrariété, un affront peut-être, une vétille, vous basculez, mais ce n’est pas de votre faute, vous êtes une « maman », un brave fils à son papa. Tu auras tous les bienfaits de la médecine occidentale Rachida, les journaleux nous ont tout de suite rassurés, tu n’iras pas en prison car tu es reconnue « sans discernement » et les meilleurs psychiatres sont déjà à ton chevet!
    > >
    > >

    Ouf, nous voilà rassurés, la « maman » a été bien prise en charge, le protocole a été respecté avec célérité et compétence.

    Soyez heureux, à partir de maintenant vous allez payer pour les soins de Rachida, les médicaments de Rachida, les médecins de Rachida, les psys de Rachida. Vous allez payer pour sa chambre d’hôpital, ses draps bien blancs, ses repas qu’on aura sans doute la délicatesse de lui fournir halal, la prise en charge de ses gosses par l’ASE.

    Vous allez payer pour son avocat commis d’office, pour le magistrat bienveillant qui ne l’épinglera jamais au mur des cons, vous allez payer pour toute sa ruineuse prise en charge. Et vous êtes sommés de payer avec le sourire.

    Et vous avez juste le droit d’être bouleversé par l’émotion dégoulinante dans une grande communion cathodique, à la rigueur de vous prétendre sidéré en un tweet convenu, c’est mode, et sans doute d’organiser une marche blanche.
    > >
    > >

    Et le ministre de l’éducation nationale, très professionnel et grotesque, vous assure que « le projet éducatif fonctionnait, que la mixité fonctionnait »!

    Et puis le foot ouvre le journal de 20 heures. Et puis quelque part sur l’acier du frigo une jeune femme de 34 ans git livide, exsangue, massacrée par l’impéritie et la forfaiture de ceux qui nous gouvernent et, accessoirement, par la lame de Rachida.

    Danielle M.

  • Natacha Natacha

    Rien à attendre du côté de la mal nommée Education Nationale.

  • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

    CLASS 1984

    ET SI LA RUE AVAIT RENDUE DANGEREUSE L’ÉCOLE

    http://www.youtube.com/watch?v=QJRJwXBGTAs

    • positronic

      sa pourrais bien devenir comme sa au point ou vont les chôses
      ah les films d’avant c’était la bonne époque plus comme maintenant