2600 militaires européens s’entraînent en province de Luxembourg

Ne pas confondre, on parle ici d’une « armée européenne », pas de l’Eurogendfor, force de gendarmerie européenne composée de nationalités différentes par rapport à l’armée européenne. Et 2600 hommes de cette « armée européenne » s’entrainent actuellement au Luxembourg, le paradis fiscal de l’UE…

2600 militaires de Belgique, Pays-Bas, Luxembourg, Allemagne, Espagne et Macédoine s’entraînent actuellement en Province de Luxembourg. Ensemble, ils forment un EUBG (pour European Union Battle Group), sorte d’embryon d’armée européenne. Ils se relayent tous les 6 mois, prêts à intervenir dans un périmètre de 6000 km autour de la Belgique, sur demande de l’Union.

L’EUBG actuellement en entraînement est sous commandement belge et sera opérationnel du 1er juillet au 31 décembre. C’est une force militaire d’intervention rapide et multi-tâches.

Pour pouvoir coordonner autant d’hommes aux capacités différentes, de nations différentes, l’entraînement est primordial pour former un groupe cohérent « capable d’exécuter sa mission de manière tout-à-fait cohérente et en parfaite synchronisation« , explique le Colonel Michel Pihard.

Article complet sur Rtbf.be

4 commentaires