L’Europe autorise l’importation d’aliments japonais contaminés au Césium

Il y a quelques jours, un article annonçait que l’Union Européenne et le Japon souhaitaient accélérer les négociations sur les accords de libre-échange, ceux-ci devant se multiplier pour la mise en place du « nouvel ordre mondial » voulu par ces psychopathes. Le but étant simple: tout ce qui peut freiner la vente d’un produit doit être écarté, le fric avant tout! Et l’info qui vient de tomber à de quoi faire très peur: les aliments contaminés au césium radioactif pourront maintenant être importés en se basant sur les normes japonaises. Bouffez, vous pourrez briller de l’intérieur, en attendant un éventuel cancer….

Depuis le 28 Mars 2014, l’Europe s’est alignée sur les normes japonaises en ce qui concerne la pollution radioactive des aliments importés du Japon

Le texte officiel:
RÈGLEMENT D’EXÉCUTION (UE) No 322/2014 DE LA COMMISSION du 28 mars 2014 imposant des conditions particulières à l’importation de denrées alimentaires, et d’aliments pour animaux originaires ou en provenance du Japon, à la suite de l’accident survenu à la centrale nucléaire de Fukushima.
C’est dans le journal officiel de l’Union européenne du 29 mars 2014

normes-alim
L’Europe autorise donc l’importation d’aliments contaminés par les Césiums

A noter que seuls sont contrôlés les Césiums 134 et 137
Aucun contrôle ne semble fait sur le Strontium, Plutonium, le Tritium.
A noter aussi qu’il y a de nombreuses exceptions aux contrôles en fonction de l’origine et de la nature des aliments

Article complet sur Vivre-apres-fukushima.fr

N’oublions pas non plus le règlement d’exécution (UE) No 297/2011 de la commission européenne qui a relevé les taux de contamination possibles dans l’alimentation pour que le Japon puisse continuer à importer dès 2011 déjà. Donc, ne pas confondre, en 2011 l’UE a relevé les taux, en 2014, ils se sont carrément alignés sur les taux japonais:

Depuis vendredi (25/3/11) des produits alimentaires dont le taux de radioactivité est jusqu’à dix fois supérieur aux normes européennes peuvent être importés en Europe ce que critiquent « Foodwatch » et l’institut de protection de l’environnement de Munich. La raison invoquée est une mesure d’urgence qui annule les valeurs douanières habituelles.

vendredi le 25 mars 2011, L’Europe a décidée dans son arrêté « RÈGLEMENT D’EXÉCUTION (UE) No 297/2011 DE LA COMMISSION » d’une mesure d’urgence fixant les limites pour les produits alimentaires, tant pour les animaux que pour les humains, importés en provenance du Japon. Cette autorise une augmentation spectaculaire de la teneur en radioactivité des aliments importés. Adoptée par la commission de Communauté Européenne, elle est entrée en vigueur dès dimanche. Selon les informations de l’Institut de l’Environnement munichois et de l’organisation de protection des consommateurs « foodwatch », les aliments et les importations de produits alimentaires sont habituellement limités à 370 becquerels par kg pour les préparations pour nourrissons et les produits laitiers et à 600 becquerels par kg pour les autres aliments.

La mesure d’urgence autorise à présent les importations de produits alimentaires pour des valeurs à 400 becquerels par kg pour les préparations pour nourrissons, de 1 000 becquerels par kg pour les produits laitiers et de 1 250 becquerels par kg pour les autres aliments. Certains produits tels que les huiles de poissons ou les épices la valeur est relevée à 12 500 becquerels par kg, soit 20 fois la norme habituelle.

La raison évoquée pour la prise de cette mesure est une résolution européenne prise en 1987, après la catastrophe de Tchernobyl, laquelle permet d’augmenter les limites les doses de radioactivité dans les aliments pour prévenir une famine.

Sources :

Source: francesudouest.wordpress.com

10 commentaires

  • Cool, pour ceux qui ont toujours voulu allez au Japon, bas c’est le Japon qui vient à eux, elle est pas belle la vie ?

    —————-

    Petite vidéo de notre cher président, je savais pas qu’il était complotiste, ou alors avions-nous raison ? :P

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      Le mec il a plus peur de rien, il balance tout, allez zou comme ça ! …il dit tellement de connerie que je croit qu’ils vont finir par lui régler son compte tant il les collectionnent, juste pour qu’il arrêt de gaffer quoi.

  • Thierry92 Thierry92

    Aveux on ne peut plus clairs.

  • engel

    La vitesse tue!
    La cigarette tue!
    La radioactivité vivifie.

    Dormer brave gens, vos élus veillent sur votre santé.
    Et vous prennent pas pour des cons..

  • En même temps, la Terre entière est désormais contaminée au césium !

    Et nous n’en sommes qu’au début !

  • Spartacus LGS

    Ce qui m’étonne c’est l’attentisme de groupe comme Greenpeace qui n’agissent même pas au niveau ONU. Le monde entier est résigné à se laisser contaminer.
    Ne pas oublier qu’au niveau local nos dirigeants :
    – Laissent des flots de nourriture poison dans les magasins alimenter les bébés, les enfants et les adultes avec des aliments contaminés aux intrants chimiques de par leur mode de production et aux composés volatils de par leur mode d’emballage. Ils participent donc à une industrie qui tue sciemment la population.
    – Vendent des produits issus d’une agriculture qui déverse des tonnes de pesticides, qui tue les agriculteurs et laisse des séquelles générationnelles. Des pesticides qui polluent l’eau, la terre et les organismes des citoyens de ce pays. Ils laissent donc une industrie rendre malade la population et la tuer à petit feu.

  • mouton 664656 mouton 664656

    Ne rien manger provenant du japon, premiere regle de survie basique post fukushima !

    Non mais c’est déja trop tard, finnie, OVER !
    Perte de cheveux est le mot clé le plus utuliser dans le gogole nippon, voila quoi. Je ne retrouve plus l’info mais dernierement j’ai vu un reportage sur une assotiation au japon qui lutte contre la peur de la calvitie, et qui incite a s’assumer.Voila quoi.

    Aver les scientifique du climat pourrie jusque a la couenne, et surveiller par le gouvernement de très pret vous voulez quoi de plus ?

  • Maverick Maverick

    Même pas besoin d’attendre un traité de libre-échange entre l’UE et le Japon, ils nous fourguent déjà la bouffe radioactive :-(

    http://lesmoutonsenrages.fr/2014/05/07/lue-et-le-japon-vont-accelerer-les-negociations-sur-laccord-de-libre-echange/