Scoop : les « observateurs de l’OSCE » retenus à Slaviansk par les séparatistes sont des espions de l’OTAN

C’est le site OpeNews qui relaie cette information, alors que toute la presstitute aux ordres de l’OTAN matraque que des « observateurs » de l’OSCE sont retenus en otage par les séparatistes à Slaviansk, Claus Neukrich, le représentant de l’OSCE a confirmé à la chaine de TV Autrichienne ORF que les « otages » n’appartenaient pas à son organisation. Ce dernier les qualifie « d’observateurs militaires », traduire donc par « agents de l’OTAN » ou « espions », en langage courant. Cette nouvelle manipulation de la part des agences de presse et des médias occidentaux montre que Radio Londres se trouve bien aujourd’hui en Russie… Rappelez-vous, la semaine dernière c’étaient des images reprises par le New York Times sans aucune vérification et qui étaient sensées prouver l’implication des forces armées Russes dans l’est de l’Ukraine qui s’étaient avérées bidonnées.

Samedi 26 avril, les agences de presse ont relayé l’information selon laquelle des séparatistes pro-russes de Slaviansk détiendraient des membres d’une mission d’observation de l’OSCE (Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe). Cependant, Claus Neukrich, représentant de la direction de l’OSCE, a confirmé en direct à la chaîne de télévision autrichienne ORF que les personnes retenues à Slaviansk n’agissaient pas dans le cadre de la mission de l’OSCE ni n’étaient ses observateurs. Les séparatistes ont accusé les prisonniers d’être des «espions de l’OTAN» et affirmé qu’ils ne seraient libérés qu’en échange de «leurs propres prisonniers».

La Presse est unanime (rien d’étonnant puisque tous reprennent les dépêches AFP) :

Ukraine : 13 observateurs de l’OSCE retenus par des pro-Russes – www.europe1.fr

Ukraine : treize observateurs de l’OSCE capturés par des insurgés pro-russes – www.lepoint.fr

Ukraine: mobilisation pour la libération de treize observateurs de l’OSCE – www.rtbf.be

(…)

Cependant, Claus Neukrich, représentant de la direction de l’OSCE a déclaré : 

 En attendant nous n’avons eu aucun contact avec eux. Pour être précis, ce ne sont pas des conseillers militaires de l’OSCE, mais des observateurs militaires qui y sont allés alléguant un mandat de l’OSCE. Les négociations avec Slaviansk ne sont pas menées par l’OSCE, mais par les ministères de la Défense et des Affaires étrangères d’Allemagne, ils ont là-bas trois militaires et un interprète. Ainsi que par le gouvernement d’Ukraine qui a invité ces experts »

Source : french.ruvr.ru

Lire la suite sur OpeNews

15 commentaires