Un homme et son fils ont vécu 40 ans dans la jungle vietnamienne

C’est le signe qu’on peut vivre complètement en dehors du système et de la société sans se porter au plus mal, le seul souci réel étant que peu d’entre-nous vivons à proximité d’une jungle, hormis une jungle urbaine… Il serait intéressant d’en connaître un peu plus sur le sujet, sur les moyens utilisés-développés au fil du temps.

© thinkstock.

Un homme de 82 ans et son fils âgé de 41 ans ont vécu pendant 40 ans dans la jungle, au centre du Vietnam. Ils avaient disparu depuis la guerre contre les Américains, ont indiqué jeudi les autorités. Les deux hommes sont à peine capables de communiquer.

Le père s’exprime en dialecte cor mais son fils ne maîtrise que quelques mots.

Père et fils avaient été vus pour la dernière fois en 1973 alors qu’ils fuyaient dans les bois après que leur village ait été l’objet d’une attaque à la bombe au cours de laquelle la mère et deux autres enfants avaient été tués, précise le journal vietnamien Dan Tri.

Deux habitants du village le plus proche ont récemment découvert une hutte enfoncée à 40km dans la jungle. Ils ont averti les autorités locales, lesquelles sont allées chercher l’étrange duo.

Les deux hommes ont survécu en se nourrissant de légumes et en chassant. Ils n’ont eu aucun contact avec le monde extérieur durant 40 ans.

Source: 7sur7.be

15 commentaires