Un opposant kazakh accusé d’avoir détourné « au moins six milliards de dollars »

Et des grandes banques françaises y ont même laissé des plumes! BNP Paribas, la Société Générale et le Crédit Agricole, trois banques qui suivant certaines rumeurs issues de sites financiers entre autres, ne sont déjà financièrement pas en très bonne forme…

Moukhtar Abliazov © reuters.

De nombreux investisseurs internationaux, dont plusieurs grandes banques françaises, ont été lésés par la gigantesque escroquerie dont est accusé l’opposant kazakh Moukhtar Abliazov, arrêté en France le 31 juillet, a affirmé jeudi la banque kazakhe BTA.

Dans un communiqué, BTA accuse l’opposant d’avoir détourné « au moins six milliards de dollars » quand il la présidait, et estime l’exposition des investisseurs français, dont la BNP Paribas, la Société Générale et le Crédit Agricole, à environ 50 millions de dollars.

M. Abliazov a « non seulement mis notre banque au bord de la faillite, mais aussi causé des pertes de capitaux envers nos investisseurs internationaux », a accusé la banque.

Ces investisseurs « participent aux opérations de restructuration et de recouvrement des avoirs de la banque BTA », est-il ajouté.

Moukhtar Abliazov a été interpellé le 31 juillet dans une villa de Mouans-Sartoux, sur la Côte d’Azur, par la police française, agissant à la suite d’une demande d’extradition de trois pays, le Kazakhstan, la Russie et l’Ukraine. Seule la demande de Kiev est examinée à ce stade de la procédure.

La défense de M. Abliazov estime que l’Ukraine agit en réalité pour le compte du Kazakhstan, qui souhaiterait éliminer cet opposant au régime de fer du président Noursoultan Nazarbaïev.

Ancien président de BTA, la première banque kazakhe, il avait fui en 2009 son pays où il fait l’objet d’une enquête pour escroquerie à grande échelle, notamment par l’attribution présumée de prêts illégaux à des sociétés offshore qu’il aurait contrôlées.

« Plusieurs juges de la Haute Cour de Justice en Angleterre ont rejeté, à maintes fois, les arguments présentés par M. Abliazov », a plaidé BTA.

Fin de l’article sur 7sur7.be

5 commentaires

  • Gwendoline

    BNP, sogé et CA : nos trois « grandes » banques qui se sont inspirées des actions de Blythe Master, notamment en ce qui concerne la spéculation sur les denrées alimentaires, qui ont participé au cahos de la Grèce, de l’Espagne etc…. Sogé : celle qui a laissé Jerome Kerviel aller au « casse-pipe »
    Bel exemple du boum rang de la vie !

  • odin29

    Voleur de banques!!! Mais on devrait le décorer, le mec… c’est vrai quoi.

  • arcadia grand marabout arcadia grand marabout

    un gars qui vole une banque,il est complice dans une association de malfaiteurs.
    vaut mieux qu’il se dépêche de les claquer ses dollars,au train ou ça va! yes we can !

  • fotoulaver fotoulaver

    Quand on joue dans la cours des grands faut rester gentil, sinon, boum ! T’es un voleur… Il ne peut pas s’installer en Israël ?

  • « dont la BNP Paribas, la Société Générale et le Crédit Agricole, à environ 50 millions de dollars. » ??? SIC…

    Mensonge une fois encore.
    Les Banques ne creeent pas d’argent…
    Technique fort connue des Banques afin de POMPER encore du pognon au pouvoir public qui leur donnera une compensation.

    Ne croyez RIEN de cette info dans lequel les Banques se plaignent …