RECTIFICATION/ Monsanto N’EST PAS propriétaire de la plus grande armée privée du monde

Ho que cela pue comme info ça!!! Monsanto propriétaire des Blackwaters, on ne pouvait pas faire pire!!! L’info n’est pourtant pas récente, elle date de 2010, mais à première vue, personne ne l’a vu passer…

http://3.bp.blogspot.com/_wDdNiYA4zwY/TLctjhQHE8I/AAAAAAAAFf4/C-8jkBqkEig/s1600/biopharming2.jpgLa firme agroalimentaire tentaculaire criminelle Monsanto (de l’agent Orange aux OGM) vient d’acheter la société de mercenaires criminels Blackwater (aujourd’hui appelée Xe Services) !


La Pravda en anglais, Silvia Ribeiro, 14 octobre 2010

      Un article de Jeremy Scahill, Blackwater’s Black Ops (Les opérations secrètes des Blackwater), paru dans The Nation le 15 septembre 2010, a révélé que la plus grande armée de mercenaires du monde, la compagnie de services clandestins d’intelligence Blackwater (aujourd’hui appelée Xe Services) a été vendue à la multinationale Monsanto. Blackwater a été rebaptisée en 2009, après que de nombreux rapports de débordements, dont des massacres de civils, en Irak l’aient rendue célèbre dans le monde. Elle reste le plus grand prestataire privé de « services de sécurité » du ministère des Affaires étrangères zunien à pratiquer le terrorisme d’État, offrant ainsi au gouvernement la possibilité de nier sa pratique.

De nombreux militaires et anciens officiers de la CIA travaillent pour Blackwater ou des entreprises assimilées ou créées pour détourner l’attention de leur mauvaise réputation et rendre plus lucrative la vente à d’autres gouvernements, banques et compagnies multinationales de leurs infâmes services, allant de l’information et du renseignement à l’infiltration, en passant par le lobbying politique et la formation paramilitaire. Selon Scahill, les affaires avec les multinationales comme Monsanto et Chevron, et des géants de la Finance tels que Barclays et Deutsche Bank, sont conduites par deux sociétés appartenant à Erik Prince, le propriétaire de Blackwater : Total Intelligence Solutions et Terrorism Research Center. Leurs fonctionnaires et administrateurs ont en commun Blackwater.

L’un d’eux, Cofer Black, l’un des directeurs de la CIA connu pour sa brutalité, est celui qui, en tant que directeur de Total Intelligence, a pris contact avec Monsanto en 2008 pour conclure un contrat avec la compagnie pour espionner et infiltrer les organisations de militants des droits des animaux et des anti-OGM, et accomplir les autres sales boulots du géant de la biotechnologie.

Contacté par Scahill, Kevin Wilson, un cadre de Monsanto, a refusé de commenter, mais a confirmé plus tard à The Nation qu’ils avaient engagé Total Intelligence en 2008 et 2009, seulement, selon lui, pour garder une trace des « révélations » de leurs opposants. Il a aussi indiqué que Total Intelligence est une « entité totalement distincte de Blackwater. »

Pourtant, Scahill possède des copies de courriels de Cofer Black après sa rencontre avec Wilson pour Monsanto, où il explique à d’autres anciens agents de la CIA, en utilisant leurs adresses de courriels chez Blackwater, que la discussion avec Wilson était que Total Intelligence est devenu « l’organe de renseignement de Monsanto, » pour l’espionnage des militants et d’autres actions, incluant « l’intégration légale de nos gens dans ces groupes. » Monsanto a payé Total Intelligence 127.000 dollars en 2008 et 105.000 dollars en 2009.

Il n’étonnera guère qu’une compagnie engagée dans la « science de la mort » comme Monsanto, dédiée dès l’origine à créer des poisons toxiques à répandre, de l’Agent Orange aux BPC (biphényles polychlorés), des pesticides, des hormones et des semences génétiquement modifiées, est associée à une autre compagnie de voyous.

Quasi simultanément à la publication de cet article dans The Nation, Via Campesina a signalé l’achat de 500.000 actions de Monsanto, pour plus de 23 millions de dollars, par la Fondation Bill et Melinda Gates, qui, avec cette action, a complètement jeté le masque de la « philanthropie. » Encore une association qui ne surprendra guère.

Il s’agit d’un mariage entre deux monopoles des plus cyniques de l’histoire de l’industrialisme : Bill Gates contrôle plus de 90 pour cent de part du marché de l’informatique propriétaire et Monsanto environ 90 pour cent du marché mondial des semences transgéniques et la majorité des semences commerciales du monde. Il n’existe aucun autre monopole aussi vaste de secteurs industriels. Leur l’existence même est une négation du fameux principe du capitalisme de « concurrence de marché. » Gates et Monsanto sont tous deux très agressifs dans la défense de leurs monopoles mal acquis.

Bien que Bill Gates puisse être tenté de dire que sa Fondation n’a aucun rapport avec son entreprise, tout prouve le contraire : la plupart de ses dons finissent par favoriser les investissements commerciaux du magnat. Quoi que ce soit, ce ne sont pas vraiment des « dons, » puisque au lieu de payer des impôts à l’État, la Fondation investit ses bénéfices là où c’est favorable économiquement, y compris dans la propagande sur ses bonnes intentions présumées. Ses « dons » financent au contraire des projets aussi destructeurs que la géo-ingénierie ou le remplacement des médicaments de la communauté naturelle par des médicaments brevetés de haute technologie dans les régions les plus pauvres du monde. Quelle coïncidence ! L’ancien ministre [mexicain] à la Santé Julio Frenk et [l’ancien président du Mexique] Ernesto Zedillo sont des conseillers de la Fondation.

Comme Monsanto, Gates est aussi engagé dans une tentative de destruction de l’agriculture rurale dans le monde, principalement à travers l’« Alliance pour une révolution verte en Afrique » (AGRA). Il fait office de cheval de Troie dans le but de déposséder les agriculteurs pauvres africains de leurs semences traditionnelles, afin de les remplacer d’abord par des semences de leurs compagnies, et ensuite par des semences génétiquement modifiées. À cette fin, en 2006 la Fondation a embauché Robert Horsch, le directeur de Monsanto. Gates expose maintenant des bénéfices importants, directement revenus à leur source.

Blackwater, Monsanto et Gates sont les trois faces d’un même calcul, la machine de guerre contre la planète et la plupart des gens qui l’habitent : les paysans, les communautés autochtones, les gens qui veulent partager les informations et les connaissances ou tous ceux qui ne veulent pas être sous l’égide du profit et du pouvoir destructeur du capitalisme.

L’auteur, Silvia Ribeiro, est chercheuse à l’ETC Group. Cet article, paru à l’origine dans le journal mexicain La Jornado, a été traduit de l’espagnol pour La Pravda en anglais par Lisa Karpova.
Source : english.pravda.ru/business/companies/14-10-2010/115363-machines_of_war_blackwater_monsanto_billgates-0/
Traduction copyleft de Pétrus Lombard 14 octobre 2010

Source http://www.lepost.fr

Image: tickergrail.blogspot.com, antifascistencyclopedia.com

Url de cet article: internationalnews.fr via terresacree.org

Nous devons faire amende honorable, cet article à été mal traduit, ce qui a emmené à une interprétation erronée. Nous sommes contre ses empoisonneurs, mais pas avec des accusations foireuses. Veuillez accepter nos excuses. merci à Corvo

Mise au point: Est-ce que vraiment Monsanto a acheté  Blackwater (Xe)?

Anthony Gucciardi
Activiste message

Il ya eu beaucoup de publicité sur l’achat potentiel de Blackwater (désormais appelée Academi, et Xe avant cette date) par méga corporation Monsanto.

Alors que les deux semblent être un grand match, car les deux ne tiennent pas compte de la moralité et de la conséquence de leurs actions, il semble que Monsanto est seulement impliqué avec Blackwater en infiltrant des groupes d’activistes qui s’opposent au géant de la biotechnologie – une opération tout à fait assez sinistre .

La vérité de l’affaire est que Academi (Blackwater) a été achetée par des investisseurs privés, et la source fortement article écrit par Jeremy Scahill dans The Nation affirme effectivement  que rien ne prouve que Monsanto a acheté Blackwater.

Ce que les articles ne disent pas, cependant, c’est que Monsanto et Blackwater ont en effet travaillé ensemble pour cibler des militants et des organisations anti-Monsanto.

Connu aussi loin que 2010, la liste des clients de Blackwater inclus Monsanto, Chevron, Walt Disney et beaucoup plus.

Selon les documents obtenus par Scahill , il a également été révélé que Monsanto était prêt à payer plus de $ 500,000 à Blackwater pour rejoindre des groupes d’activistes anti-Monsanto et infiltrer les rangs. En outre, un certain nombre de tactiques basées sur Internet pourrait être utilisé comme incognito PR pour Monsanto, qui savait sans doute que l’opposition montait contre les cultures  OGM  et que plusieurs personnes ont pris conscience des dangers.

Étonnamment, le document déclare que Monsanto était «préoccupé par les militants des droits des animaux» et qu’ils avaient discuté de la façon dont Blackwater pourrait «avoir notre personne (s) en fait rejoindre [militant] groupe (s) juridiquement. (pas compris ♥♥)

Bien sûr, cela a eu lieu en 2008, et Monsanto a admis dans les e-mails que la relation a duré jusque vers 2010 – au moment où l’information a vu le jour. rapports de Raw Story :

Dans un … e-mail à The Nation, Wilson a confirmé qu’il a rencontré des responsables (?) des Blackwater  à Zurich et que Monsanto a engagé Total Intelligence en 2008 et a travaillé avec la société jusqu’au début de 2010.

Même si Monsanto ne peut pas avoir acheté Blackwater, leur relation avec eux demeure assez claire. Les deux organisations sont connues pour leurs crimes contre l’humanité, et ils ont vraiment une synergie (?♥) tordu de toutes sortes, il est donc assez facile de voir comment le sujet est devenu viral.

Alors qu’ils ne peuvent pas être détenus par les mêmes personnes, une chose est claire: la relation entre ces deux sociétés est assez scabreuse et il y a lieu de s’alarmer.

Découvrez-en plus:

  1. Monsanto a découvert parmi les clients cachés de Blackwater
  2. USDA pas en arrière et donne plus de pouvoir sur Monsanto semences OGM
  3. Monsanto Influences Certes Colorado OGM Ban, lance protestations Phony « OGM Co-existence»
  4. Fuite: US pour démarrer «guerres commerciales» avec les nations opposées à Monsanto, les cultures d’OGM
  5. Monsanto Company Déclaré pire de 2011
  6. Pologne rejoint les rangs des Grassroots Anti-Monsanto Activism

 

Source : ActivistPost.com


Traduction google arrangé par Voltigeur, on comprend le sens ,c’est l’essentiel, message à faire tourner

33 commentaires

  • sichri

    Plus leur nom change et plus les gens sont perdus ! Maintenant ils s’appellent Academi. Très fourbe comme dénomination, on pourrait presque croire que ce sont des hommes de grande valeur qui sortent d’une grande école. Et Monsanto pour ainsi s’appeler l’Institut pour la protection de la Santé !

    • Jissaoui

      Mercenaire = Esclave consentie
      Il faut pas être bien cabler le haut pour tomber la dedans! Pire qu’un bidasse coupé avec une prostituée, ca fait un sacré OGM (Organisme Génétiquement Malade)

  • Kiline Kiline

    Ils prennent de plus en plus le pouvoir et le contrôle de notre alimentation.

    cette info put vraiment comme dit Benji!! Mais bon sang, que faudrait il faire pour les arrêter??

    • voltigeur voltigeur

      Bonjour Kiline ♥♥
      Je viens de retirer l’article pour cause de doublon, mdr!!
      Pour ceux qui promettent d’éradiquer la faim dans le monde……………
      Ils se dotent d’une armée de tueurs, pour faire taire les récalcitrants.
      Très « humaniste-cide » comme comportement.♥♥

  • laspirateur

    Si la guerre est déclarée pour empoisonner les peuples du monde, une ARMEE VERTE serait tout à fait légitime pour lutter contre NOS EMPOISONNEURS. Au moment ou je lance l’idée j’ai un total sentiment d’impuissance, et je pense à Green peace qui est une organisation de défense de la nature totalement dépourvue de moyens d’action. A quoi sert t-il à une victime de dénoncer son bourreau lorsqu’il pointe son arme sur vous et qu’il n’ y a personne pour vous entendre?

  • Kiline Kiline

    Le contrôle de l’agriculture par ses petits copains n’est qu’un outil parmi d’autres pour atteindre son but, sa mission sans doute confiée par ses maîtres :

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=P-Hxmw7Frgc

    Les fondations aussi sont des outils au service des maîtres :

    http://www.dailymotion.com/video/xdpzq4_alex-jones-aaron-dykes-bill-gates-e_news

  • Marie25 Marie25

    Depuis l’article en 2010, la fondation Gates à étendu son influence. Elle vaccine à tour de bras :

    http://www.gatesfoundation.org/fr/What-We-Do/Global-Development/Polio
    Sans commentaires…

  • anoushka35

    Un sacré pavé dans la marre de bonté de Bill Gates!!! Sans cette information, personne n’aurait pensé que ce brave donnateur bienfaisant pour l’humanité, n’avait pas calculé les bénéfices qu’il pourait en tirer et faisant bonne figure de générosité. La majeure partie des gens pense, que suite à son départ de sa société il avait vraiment le coeur sur la main et agissait en philantrope pour notre société.
    Ben! c’est tout le contraire!!! Tout est calculé, pesé, on y promeut même ses gens pour diriger les pays en voie de développement, mais surtout faire travailler les deux branches pourries s’il en est, de la mondialisation à tout va. Surtout de la dépendance des pays émergeants vis-à-vis des technologies des émergés.
    Quel pays popurra un jour s’opposer à la pénétration de leur marché par (ce que j’appellerais) des bandits de grands chemins, voire de hauts vols (mais vols pris au pied de la lettre, puis aux vols « aviation », il faut bien se déplacer d’un pays à l’autre sans perdre de temps).
    En résumé, Monsanto tout comme Gates sont des arnaqueurs de première!!! Dommage, l’illusion de Gates faisait chaud au coeur. Enfin un grand industriel détaché du profit à tout va.
    Mais attention, les plaches pourries, viennent un jour à céder…

  • Jissaoui

    Pas étonnant du coup qu’ils aient pu faire signer le Monsanto patriot Act en mettant bien la pression sur tout le monde.

  • le poisson volant le poisson volant

    Mosanto, Microsoft et Blackwater…. Aprés l´effondrement du systéme fiduciaire et la mises au cachot des plus petit Banksters, voici là que se profile la nouvelle treenité qui vas se partagé notre monde dans un NWO de l´Union Socialiste d´Ecologiste Asservit, USEA… Quelle belle tyrannie, qu´elle beau enfumage!!! Salopards!!!

  • Chers Moutons, Enragés et autres Disciplinés, je crois qu’il nous faudra aller dans le mur et connaître le chaos pour qu’en ressorte un Nouvel Ordre Mondial, celui-ci non consenti par les puissants mais repris par nous tous, après l’exsanguination que nous auront subie, sous forme de maladies, famines, guerres et mort… Les cavaliers de l’Apocalypse chevauchent allègrement nos prairies et leurs chevaux maudits en broutent l’herbe, nous privant de toute subsistence possible.

    Ce ne sera que dans l’extrême limite semblable à l’Armageddon que les agneaux cesseront de suivre les Bergers qui les mènent à l’abattoir, et retrouveront la force de les charger du haut des falaises, pour récupérer leur indépendance et leur droit de vivre libre.

    Nous tous, troupeaux d’ovidés plus ou moins décérébrés, malheureusement, ne verrons pas ce jour lumineux, car l’oeuvre de la Bête s’étend sur les siècles des siècles, et de notre vivant, si triste et morne, nous n’aurons pas la joie de voir s’effondrer les pyramides de pouvoirs baties sur des fondations d’Or et de Sang.

    Mais elles chuteront. Tôt… ou tard. Car l’erreur de la Bête est de commettre son forfait à l’échelle planétaire, ce qui aura pour effet de la confronter à l’humanité tout entière, quand celle-ci aura suffisamment souffert.

    « Patience et Longueur de Temps font plus que Force ni que Rage » racontait l’usurpateur De La Fontaine. Faisons preuve de patience. Et de sagesse. Ne salissons pas l’unique chose que la Bête ne peut corrompre sans que nous fassions preuve de faiblesse: notre Karma.

    • Analogique Analogique

      Nous ne savons pas réellement quand le ‘grand bouleversement’ se produira, il est possible qu’il est lieu plus tôt que tu ne le crois.
      Pour le moment, il est difficile de le savoir, même impossible, mais tout ceci se fera dans le sang ou tout au moins la destruction.. Affaire à suivre.

      • Effectivement, la mise en place de la nouvelle donne mondiale est exponentielle, et l’on pourrait craindre un avènement du grand chaos dans un futur proche. Mais à force d’analyses et d’observations, ce que j’ai pu conclure sur l’installation de ce que l’on nomme vulgairement le Nouvel Ordre Mondial, qu’il nécessite une condition toute particulière: l’oubli des peuples.

        Or actuellement, la précipitation socio-économique de la dégradation du modèle Occidental marque fortement les esprits. Notre génération, de son vivant, finira moins disposée à la mise en place de nouvelles mesures hégémoniques. Il faudra attendre une génération suivante, n’ayant pas connue la liberté telle que nous l’avons connue plus jeune, pour continuer à imposer encore et toujours plus de rigueur et de privations.

        D’après moi, il manque encore deux bonnes centaines d’années avant que le « Gouvernement Mondial » soit « viable » et puisse enfin asservir ouvertement l’humanité aux caprices de ceux qui la tiendront en laisse.

      • Mundus Mundus

        Je ne sais pas trop les récentes élections vénézuellienne le montre très bien que le peuple à la mémoire extrêmement courte (Merci à la TVlobotomie) les 50% qui ont votés contre Hugo Chavez puis contre Maduro son poulain…et révélateur….EN UNE DECENNIE ILS ONT DEJA OUBLIE COMMENT ETE LE PAYS AVANT HUGO CHAVEZ AVEC TOUS SES MILLIONS D’ILLETRES, DE MANDIANTS, AUCUNE INSTALLATION D’EAU ET d’ELECTRICITE…ils ont déjà oublié qu’il a rendu la vue à des dizaines de milliers de vénézuélien…..La télévision a cette factulté extraordinaire d’euthanasié, d’amnésié les esprits….
        Donc oui l’Homme à la mémoire très courte!

        Tout comme en France ceux qui était déçu par sarkÖzy et qui ont voté Hollande, en 2017 ils voteront sarkÖzy car ils seront tellement déçu par hollande, bon s’il ne se fait pas couic avant!

      • Analogique Analogique

        Oui, je suis d’accord, avec toi. Encore faudra t-il que tout fonctionne selon leur plans.

    • Mundus Mundus

      Les 4 cavaliers de l’apocalypse dont tu parles sont déjà là depuis longtemps, je dirais au moins 60 ans : Ils se cachent derrière des instances mondiales et mondialistes, ils sont connus sous forme réduite en un acronyme récité comme un mantra salvateur, pronet comme un idéal, Ils sont :
      ONU (CAVALIER CONQUETE)
      OTAN (CAVALIER GUERRE)
      FMI/BM (CAVALIER AUX DEUX TETES FAMINE)
      OMS (CAVALIER EPIDEMIE)

      L’ONU, le cavalier blanc qui se pare de lumière, de bienveillance pour tromper tout le monde. L’OTAN le cavalier sombre, son bras tentaculairement armé. Le DUO pourpre FMI/BM, ses autres outils de destructions financières massives, mise à mort des nations souveraines par la DETTE et enfin l’OMS le cavalier vert comme la nature qu’il détourne, saccage, empoisonne pour nous détruire à tout petit feu!

  • marion

    quelle belle salop…que ces entreprises…eh oui, la franc-maçonnerie est derrière tout ça….le fric, le fric et toujours le fric…nous autres pauvres péquins nous avons juste le droit de nous taire et subir tout ça…mais un jour tout s’arrêtera, pour eux comme pour nous…mais eux comment répondront-ils du mal qu’ils ont fait aux humains comme à la terre nourricière ?????

  • val049374

    Main-mise sur les semences + possession de la plus grande armée privée = dictateur de stature mondiale ^^

    Trop fort Monsanto !

  • Tiens, étonnant. Pas un mot sur Monsanto dans la pages Wikipedia à propos de BlackWater

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Blackwater_Worldwide
    https://en.wikipedia.org/wiki/Academi

    Note: j’ai pas vraiment pris le temps de lire les pages Wikipedia, j’ai juste faire une recherche rapide avec Ctrl+F.

    (Est-ce que quelqu’un sait la différence entre « Prévenez moi de tous les nouveaux commentaires par email. » et « Prévenez moi à chaque nouveau commentaire » ? Un des deux permet-il d’uniquement recevoir les commentaires liés à l’article en cours ?)

  • corvo

    Vérifiez la source :
    http://shiftfrequency.com/jeremy-scahill-attention-monsanto-now-owns-blackwater-no-they-dont/
    Monsanto travaille avec l’ « intelligence » à la sauce Blackwater/Xe/Academi mais ne les a pas achetés – pas que ça change énormément je suppose.

    Ce qui serait intéressant ce serait de lister les actionnaires potentiels communs ou de visualiser leur organisation, et d’éviter de sortir des chiffres au pif comme « Bill Gates contrôle plus de 90 pour cent de part du marché de l’informatique propriétaire » ou alors il faut m’expliquer comment – il est actionnaire majoritaire des autres géants de l’informatique à part MS ?

  • corvo

    et pour ne pas s’arrêter à « c’est bidon » un article plus précis http://www.activistpost.com/2012/01/setting-record-straight-did-monsanto.html

  • corvo

    En fait c’est typiquement le genre d’article qu’un infiltré posterait comme un site tel que celui ci pour le décrédibiliser et décrédibiliser toutes les personnes qui relaieraient en confiance l’information, merci de faire votre boulot de vérification avant de poster et de ne pas faire aussi mauvais que le journalisme – on trouvait toutes les infos correctes avec un coup de google, comment peut-on ne pas faire cette vérification minime (et insuffisante) avant de relayer des infos importantes ?

    Je serai les administrateurs du site je contrôlerais les précédentes contributions de « Benji ». Et merci de faire remonter l’information vers vos sources.

    • voltigeur voltigeur

      Merci Corvo, une rectification s’impose en effet. ♥♥

      • Alors, malgré notre petite conversation, je ne m’excuserai pas pour l’erreur car justement, c’est une erreur et celles-ci sont toujours possibles, surtout si on a autre chose à faire que vérifier systématiquement toutes les informations mises ici. De plus, même si je te remercie Corvo pour nous permettre de rectifier la vérité sur le sujet, je te laisse également le soin de contrôler tous mes sujets, histoire que je ne fasse pas trop d’intox…