Une aide alimentaire radioactive pour le Cambodge?…

Décidément, redorer le blason du Japon est leur principale motivation. Avec les tonnes d’eau radioactive déversée dans l’océan, le poisson est mangeable?? Quand ils nous le disent qu’il n’y a pas de danger avec la radioactivité…..:no:

 

JAPON – Du poisson provenant des provinces proches de Fukushima va être envoyé au Cambodge…

Les enfants des cantines scolaires cambodgiennes vont bientôt manger du poisson japonais provenant des préfectures proches de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima, rapporte Courrier International, citant le quotidien japonais Sankei Shimbun. Des boîtes de conserve vont être envoyées par le Programme alimentaire mondial dans cinq pays en développement, dont le Cambodge où la possible radioactivité des poissons japonais inquiète la population. Le ministère japonais des Affaires étrangères assure que des mesures «strictes» permettront d’assurer que les sardines et maquereaux ne présentent pas de dangers pour leurs consommateurs.

Dissiper les craintes sur les denrées japonaises

Pour les Japonais, cet envoi de denrées pourrait permettre de redorer le blason de la pêche japonaise, sinistrée depuis le tsunami du 11 mars 2011et l’accident nucléaire de Fukushima qui a répandu des particules radioactives dans l’atmosphère et l’océan. Le Sankei Shimbun estime que cela «permettra à la fois de soutenir les pays en voie de développement mais également de dissiper les craintes liées à la contamination radioactive».

Audrey Chauvet
Source 20Minutes

21 commentaires

  • Maverick

    Le pire, c’est que c’est pas un poisson d’Avril …

  • Malheureusement, mieux vaut un poisson radioactif ou un legume OGM que pas de legume ou de poisson du tout… Mais c’est scandaleux

  • pokefric pokefric

    Je ne sais quoi penser, cette catastrophe va faire beaucoup de dégâts,on est pas au bout de nos surprises……
     

  • Delaude

    « mais également de dissiper les craintes liées à la contamination radioactive ».
    Je ne comprends pas bien le raisonnement, là…. Est-ce que d’empoisonner des enfants cambodgiens prouvera que la pêche autour de Fukushima est inoffensive ?
    Ils jouent sur le temps… Les premières conséquences ne se verront pas immédiatement… Il faudra attendre l’apparition des premiers cancers…
    Même si on a de la compassion pour les pêcheurs japonais, c’est écoeurant de la part des gouvernements !

  • Tex

    C dégueulasse, quelle honte!!
    Et qu’est-ce qui nous prouve qu’on n’en a pas déjà sur nos étals.. ou dans les fishsticks, ou dans les fishburgers et Filet’o fish du Macdo?

    • Delaude

      C’est clair ! Vu la transparence de ce genre de commerces, on est pas prêts d’être informés. Maintenant, faut avoir envie d’en manger de ces trucs là ! :seek:

      • Tex

        Oui mais ça arrive peut-être aussi sous forme de pissons en boîte ou surgelé!!

      • Delaude

        J’aime bien ton erreur de frappe ! Tout à fait appropriée ! :lol:
        A la différence que sur les boites ou les surgelés, tu peux encore vérifier l’origine ou le code barre. Dans ce qui est servi dans les cantines ou dans les restaurants, là, tu ne sais pas ce que tu manges…

      • voltigeur voltigeur

        Fuite d’eau radioactive à Fukushima, une partie a sans doute fui dans la mer
        (©AFP / 05 avril 2012 09h58)
        http://www.romandie.com/news/n/_Fuite_d_eau_radioactive_a_Fukushima_une_partie_a_sans_doute_fui_dans_la_mer_RP_050420121057-19-157675.asp

      • Karo Nymousette

        Du Corium en grande quantité dans la mer oui, on est tous irradiés par le nuage, faut pas croire, rien ne s’arrange au Japon, on vous montre ce que l’on veut que vous voyez, pour mieux cacher ce qui devrait vraiment nous inquiéter !
         

      • Tex

        Mdrrrr !!! Des pissons!! J’avais pas vu!!

      • hopix

        Pas sûr que les informations sur code barre ou étiquettes soient véridiques concernant l’origine de produits : les réglementations tendent à être de plus en plus … tolérantes sur le sujet. 
        Il peut s’agir, sans précision, du lieu de conditionnement ou de réexpédition. 
        Cela dit, je suppose que le poisson japonais atomisé sera le plus souvent consommé en Asie. 
        En Europe, on a probablement notre dose de poisson contaminé aussi, mais par d’autres sources.
        Une question se pose à nous, à terme : dans quelle mesure la vie sur terre sera-t-elle adaptable à ces modifications du milieu, et dans quelle mesure restera-t-elle « cohérente » ?  
        J’ai pas de réponse évidemment, et je suppose qu’on manque de recul pour le savoir.  

      • Pikpuss

        Comme toujours ceux qui sauront s’adapter survivront et remplaceront les faibles et les moins adaptés. C’est comme cela depuis des millions d’années… N’oublions pas que la radioactivité existe à l’état naturel… Maintenant il s’agit d’une cargaison de poissons très limitées. Le Cambodge est largement auto suffisant pour nourrir sa population comme tous les pays alentours.

  • Karo Nymousette

    C’est inadmissible comme d’habitude, on préfère leur envoyer de la bouffe contaminée que nos produits surgelés de meilleure qualité sur lesquels on jette « javel » et qu’on brûle pour être sûr que personne ne « profite » de cette perte.
    A l’évidence, on servira du poisson contaminé dans toutes les cantines du monde si on voit que les cambodgiens ne meurent pas trop vite des suites de cette alimentation !
    Et on va laisser faire, non pas parce qu’on s’en fout, mais par manque d’information comme d’habitude !